Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°541

 

Retrouvez Jean-Marie Le Pen et Alain Soral le 30 mars à Rungis :

 

Voir aussi :

21 novembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°565
14
17 novembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°564
10
7 novembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°563
8
30 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°562
6
24 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°561
1
17 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°560
10
11 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°559
6
3 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen – n° 557 & 558
6
5 septembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°556
La rentrée du "Menhir"
8
20 juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°555
8
14 juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°554
7
7 juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°553
4
27 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°552
3
21 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°551
12
13 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°550
1
6 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°549
13
30 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°548
5
23 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°547
12
19 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°546
8
5 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°545
3
25 avril
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°544
5
11 avril
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°543
10
4 avril
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°542
4
21 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°540
10
8 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°539
Avec un conseil de lecture : Mes idées politiques de Charles Maurras chez Kontre Kulture !
2
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2168137

    Lucidité de notre Président.

     

    • #2168223
      le 28/03/2019 par calendula
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°541

      Comme d’autres, Jean Marie Le Pen ne parle pas de l’envahissement de la France par le biais des maternités, il préfère s’en prendre à l’immigration récente, en souhaitant qu’il y en ait moins, sans parler des naissances chez les immigrés qui sont supérieures à celles des français de souche, et de ce fait, ceux qui ne parlent pas du taux de natalité étrangère sur notre sol, ne font que faire gagner du temps à ceux qui ont programmé le génocide des blancs


    • #2168322
      le 29/03/2019 par Tatiebaba
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°541

      @calendula il en parlait déjà que vous n’étiez peut-être pas né(e) ou pas "entendant(e)....A 90 piges il réactualise ses interventions....


    • #2168536
      le 29/03/2019 par Incompatibilité
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°541

      Calendula, Il l’a déjà dit...
      A la réflexion, vous évoquez un problème majeur. Mais, quand je vois tous les bout-de-choux, multicolores, se tenant la main, pour prendre le bus, ou aller à la cantine (les tronches adorables), je me dis que si l’Ecole de cette putain de République.... Ou que si pour les gosses les parents adhéraient... Non, c’est mort... Hélas.
      Ps : Grand-père.
      Salutation


  • #2168315
    le 29/03/2019 par Tatiebaba
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°541

    J’adore la réaction du chien au tout début """ olalala bon moi j’me barre".... :) Juste de l’humour facile, j’apprécie JMLP !!

     

    • #2168527

      Chez les Le Pen, même le chien a du caractère et un certain goût pour la liberté. C’est pas une porte qui va l’arrêter !

      J’imagine bien les petits censeurs des médias expliquer juste avant au chien Le Pen "Ici c’est la maison du Système, dehors il y a l’insoumission, le politiquement incorrect, la haine. Nous t’interdisons de sortir."
      Brave chien ! C’est limite si on s’attend pas à ce qu’il vienne ensuite se dresser derrière la vitre pour faire une quenelle.


  • #2168403

    Un grand résistant, notre lanceur d’alerte à nous. Ne s’est jamais trompé en rien.

     

    • #2168613

      Hormis sur le choix de son successeur


    • #2168851

      @René

      Malheureusement, ce sont juste les Français qui se sont trompé .Il n’y a qu’à voir le résultat actuel pour s’en rendre compte .À ce niveau, c’est de l’inconscience . Et c’est si vrai qu’à l’époque, il fallait sauver la république et la démocratie, et aujourd’hui il n’y a ni l’un ni l’autre .Et combien de Français n’ont même pas encore compris. C’est pour dire la lenteur des neurones de certains.


  • #2168686

    Dans ce numéro de son journal,JMLP aborde la question des fonctionnaires avec une nuance d’hostilité à ce corps du service public. Pour se faire une idée suffisamment objective des fonctionnaires,il ne serait pas superflu de noter quelques points de repères :
    1)d’abord,il est fondamental de rappeler un point central. À chaque fois qu’un pouvoir politique est aux prises avec des problèmes structurels socio-économiques inextricables,voire menaçant l’édifice du pouvoir dans ses fondements,les"stratèges"politiques jettent en pâture les fonctionnaires aux lynchages,pour faire diversion,manœuvre qui n’honore guère ces"stratèges",tant la ruse est devenue classique et,surtout,périmée.
    2)Il est peu sérieux,et même irresponsable,d’aller s’aventurer à vouloir pousser les services publics sur le terrain des sociétés privées,dont le seul objectif est le gain,et la seule"valeur",ou"culture",malgré les différents enfumages pour dissimuler ces obsessions,sont la compétitivité et la rentabilité. Prenons trois exemples ,pour mieux illustrer ces différences :
    - nos respectables éboueurs,appelés aujourd’hui,agents de propreté,n’ont pour objectif de premier plan que d’offrir aux citoyens une ville propre,exempte d’ordures,et c’est tout.
    - les équipes de déneigement des routes. Ces équipes,comme leurs collègues de la propreté des agglomérations,n’ont pour souci,aussi,que de se mobiliser,jour et nuit durant l’hiver,afin d’assurer aux usagers routiers des itinéraires aussi sécurisés et praticables que possible.
    - les gens des secours en mer. À l’aide de leur remorqueur,ces braves gens mettent leurs vies en danger,pour venir en aide aux pêcheurs,ou autres marins en détresse en plein mer.
    On peut citer dès centaines,voire des milliers d’exemples,dans les autres services et secteurs où exercent les fonctionnaires qui,sans leur dévouement héroïque,nos vies seraient un véritable chemin de croix. Évidemment,tout secteur,public ou privé,est par définition perfectible,et ne saurait être parfait. Mais avant de se lancer dans la critique démagogique et irresponsable,il est de notre devoir moral d’encourager et de rendre hommage à ces soldats de l’ombre,c’est-à-dire nos fonctionnaires,qui sans eux nos sociétés ressembleraient à celles des habitants de la jungle...