Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°547

Voir aussi :

7 novembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°563
8
30 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°562
6
24 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°561
1
17 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°560
10
11 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°559
6
3 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen – n° 557 & 558
6
5 septembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°556
La rentrée du "Menhir"
8
20 juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°555
8
14 juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°554
7
7 juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°553
4
27 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°552
3
21 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°551
12
13 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°550
1
6 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°549
13
30 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°548
5
19 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°546
8
5 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°545
3
25 avril
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°544
5
11 avril
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°543
10
4 avril
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°542
4
28 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°541
10
21 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°540
10
8 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°539
Avec un conseil de lecture : Mes idées politiques de Charles Maurras chez Kontre Kulture !
2
1er mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°538
14
22 février
Jean-Marie Le Pen : "Il n’y a pas d’antisémitisme en France qui justifie une mobilisation de l’opinion"
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°537
11
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2203878
    le 23/05/2019 par ifuckcharlie
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°547

    Par rapport a la situation de V.Lambert , ma première réflexion était exactement celle de J.M.Lepen particulièrement sur la posture prétendument chrétienne des parents , qui est en réalité matérialiste et sentimentale , ce qui peut néanmoins se comprendre . Pour autant comme lui je laisse aux proches ce choix difficile .

     

    • #2204205
      le 24/05/2019 par Michelly58
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°547

      Non c’est une position saine et logique pour chrétien de vouloir préserver la vie à tout prix. On parle quand d’une mère enfin !


  • #2203911
    le 23/05/2019 par EuthanasAttali
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°547

    Pas tout à fait d’accord avec JMLP (et autres Bardella) sur le rôle des Parents concernant la fin de vie. Il existe une procédure (pour une fois, mais hélas bafouée) qui prévoit qu’un malade grave à la possibilité (en pleine possession de ses moyens, et préalablement évidemment) de désigner « une personne de confiance » laquelle prend les décisions parmi les « options » proposées par les médecins.
    Je crois que le fait que la Justice (de merde) et d’autres Institutions se mêlent de ces problèmes est une erreur. De même, les médecins qui prennent position dans le dossier ne sont plus « trop médecins » au final, si je me fais bien comprendre.
    Ayant été confronté par 2 fois à ces expériences de « fin de vie », j’ai un avis tranché : En appeler, comme avant, à l’humain et au médecin digne de cette appellation.
    Peut-être, Lambert, dans son cas mérite t’il l’appui du corps médical (en dehors des politico-médecins), peut-être un médecin « humain » aurait-il été de bon conseil face à l’impossible ? Je ne juge pas, loin de là. Pour ma part : J’emmerde les soins palliatifs et leur arnaque. Je suis solidaire des Médecins (dignes de ce nom, nombreux) qui se voient « relégués », face à ce drame de la mort.


  • #2203992
    le 23/05/2019 par Gros Shaah Marron
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°547

    Bon.Je vous propose mon point de vue concernant le "cas Vincent Lambert", qui va bien au delà du déchirement et de la douleur de la fin de vie d’un proche.

    On va mettre ses émotions de cotés, même si c’est délicat.
    Tout d’abord, la religion des parents. La question qui doit se poser n’est pas "que vont faire ces Chrétiens ?", mais plutôt, "pourquoi avoir médiatisé, dès le départ, un des cas de cette pathologie, où les parents et vincent lui-même, sont des Chrétiens (je ne sais pas si je peux même rajouter intégriste) ?
    Destruction du Christianisme ?
    Mise en avant des contradictions Chrétienne avec notre temps ? (ah le progrès...)
    On pourrait se demander légitimement si la médiatisation de cette affaire depuis 10ans, ne serait pas un autre cas de manipulation de masse et de l’opinion envers les "tortionnaires de parents chrétiens qui le maintiennent en vie dans un état de légume" ...
    Deux en un : Destruction de la famille, destruction du Christianisme !
    Jouer sur l’émotionnelle de la fin de vie, c’est le plus ignoble, et le plus efficace. "Penser à votre mort Braves Gens, on s’occupe de tout."

    Pour ceux qui parlerait d’acharnement thérapeutiques. Je rappelle que son état, loin d’être enviable, n’est pas un état de mort imminente ! Il n’est pas non plus dans le coma, ni "branché" à un respirateur artificielle. En d’autres termes, beaucoup de personnes sont dans un état pire que le sien, et pourtant sont gardé en vie.

    Oui, il ne s’agit pas de la faute de tel ou tel médecin. Les médecins ont leurs compétences, leurs qualités, leurs défauts. Des Humains, bien que Francs-maçons pour certains. (Ils s’en vantent bien souvent à l’oreille des femmes dans les hôpitaux...). Il s’agit, au dessus du corpus médicale, d’y voir l’industrie pharmaceutique ! (Big Pharma pour les intimes)
    Il est plus rentable pour cette industrie de faire ingurgiter des médicaments, parfois, souvent, bien inefficaces, mais produit en masse, et très rentable, plutôt que d’investir dans des recherches et développements de molécules ou thérapies de pointe. L’argent avant l’Humain.
    Il y a bien longtemps que la recherche médicale a été relayer au rang de recherche de rentabilité.
    Nous n’en serions peut-être pas là aujourd’hui si les financements aurait été distribué autrement pour réellement faire avancer la médecine, et non en faire un cache misère mortifère.

    J’aimerais bien qu’ E&R fasse un article sur le cas Lambert : l’euthanasie légalisé, ou l’élimination consentie des plus faibles.

     

    • #2204197
      le 24/05/2019 par Pascal des Landes
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°547

      Comme tu l’as vu tous les medias se sont emparés de cette affaire.
      A toi de voir si ça ne correspond pas à un agenda ?
      Si tu veux participer à cet agenda, tu peux effectivement continuer à t’interroger sur cette famille.
      Personnellement, je ne te le reprocherai pas comme je ne le reprocherai pas à Marion Sigaut.

      Mais Alain Soral m’a appris une chose importante : reconnaître les pièges triangulaires.
      Et là je crois que c’en est un.


    • #2204208
      le 24/05/2019 par Michelly58
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°547

      Si cette affaire n’avait pas été médiatisée, cette tentative d’assasinat serait passée sous silence.


    • #2204494

      @Pascal des Landes,
      Je vous rejoins, piège triangulaire, effroyable manipulation...


    • #2204565
      le 24/05/2019 par Gros Shaah Marron
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°547

      @Pascal des Landes et @ Ariane
      Je suis d’accord avec vous sur la manipulation ignoble et perverse de son cas, mais, que l’on me pardonne, je n’arrive pas à voir qui sont les forces en présence.
      Les médecins ? La justice ? Les médias ? Les politiques ? L’industrie pharmaceutique ?
      Je n’arrive pas à identifier les forces réellement en présence de cette triangulation.
      Si quelqu’un pourrait m’expliquer, je lui serais gré.
      Je sais que le sujet est complexe, peut-être vu que toutes ces forces s’y mettent en même temps.
      Et pour l’agenda, j’ai l’impression qu’ils attaquent sur tout les fronts en ce moment. A croire qu’ils sont en retard. Je me trompe peut-être.

      @Michelly58
      Je vais vous paraitre surement très paradoxale.
      Si cette affaire n’avait pas été médiatisé en ce moment, il y aurait eu bien pire que nos commentaires et nos débats.
      Je crois que s’ils avaient caché cet histoire, alors qu’ils l’ont médiatisé au départ, n’aurait fait qu’augmenter la méfiance des gens sur "eux". Les gens l’auraient appris sur des sites d’informations indépendants et en aurait tirés leurs propre conclusions, qui seraient beaucoup plus proche du réel que ce que les médias dominants présente.
      Cela aurait été une erreur fatale pour eux !
      D’ailleurs, il vaut mieux diviser l’opinion sur ce coup. Il y a les pours, les contres, les je m’abstiens. Surtout qu’ils visent en fait... sa mère !!!
      Ils devient l’opinion sur cet assassinat commandité, en diabolisant la mère qui le laisse dans cet état...
      Bref, c’est dégueulasse de jouer sur ça c’est sûr.

      C’est peut-être moi qui suis "parti trop loin", mais si jamais ils le tuent (privation d’eau et de nourriture=> torture ? meurtre ? séquestration ?), ils n’auront plus aucune barrière pour tuer légalement les plus faibles.

      Je pense vraiment qu’ E&R devrait faire un article, sur les tenants et les aboutissants, les acteurs et les forces à l’œuvre, et l’excellent maître Viguier pourrait nous faire comprendre les limites de la loi et ce qu’elle en dit, voir même, quelle jurisprudence pourrait être contracté s’ils assassinaient Vincent Lambert.
      Merci


  • #2204198
    le 24/05/2019 par Michelly58
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°547

    Je trouve cela malhonnête d’utiliser la décision du tribunal d’appel sous prétexte de consulter la commission des droits de l’homme de l’ONU pour l’opposer au pacte de Marrakech. Ce qui se passe est trés grave ! c’est la validation de l’assassinat légalisé par l’état sous prétexte que l’handicapé est un improductif qui coûte trop cher à l’état (étrangement le migrant ne l’est point), le christianisme c’est la défense de la vie à tout prix. Vincent Lamber respire et mange, il a plainement conscience du monde qui l’entoure. Défendre Vincent Lamber et être contre l’avortement, même combat, c’est un enfant d’autrui lui aussi, se n’est pas à l’état de décider du sort de Vincent Lamber. De plus il y a une volonté claire de s’en prendre à Vincent Lamber parce que ses parents seraient de la fraternité Saint Pie X, or qu’est-ce que leur religion à avoir ? donc parce que chrétien il serait bon de l’éliminer. Que dieu aide cette femme pour préserver son fils des prédation malséantes des baphométants à la tête de se pays. Et qu’il bénisse son avocat que c’est battu corps et âme pour le maintenir en vie.


  • #2204308

    Pour le cas Lambert, ce n’est pas à moi de décider. Toutefois, je remarque l’air de souffrance et les mains contractées qu’il montre dans la dernière vidéo de lui, filmée par sa mère. On dirait qu’il nous prie de le tirer de là, de le laisser partir au paradis, qu’il a amplement gagné.
    Est-ce une vie que la sienne ? Un homme n’est pas un bébé. Pourquoi accepterait-il de régresser, bercé par sa mère, langé, biberonné ? Il a vécu une vraie vie d’homme, très active. Il m’a semblé qu’il voulait en finir avec la survie artificielle et nous le disait avec ses yeux.

     

    • #2204585
      le 24/05/2019 par Gros Shaah Marron
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°547

      Je n’ai pas eu cette impression. Et pour avoir perdu ma mère dans des un service de soins palliatifs, je peut vous assurer que peu importe ce que vous avez fait dans votre vie, votre mère vous infantilisera toujours. Et la mère de votre mère, de votre père, et leurs mères, etc... surtout lorsque la mort vous guette !!!
      Exemple tout bête :
      Vous êtes alité sur un lit d’hôpital pour, disons, l’appendicite ou une opération quelconque. Vous essayez de vous lever pour aller chercher de l’eau, et la réaction de vos parents, notamment votre mère, ne se fera pas attendre !!!
      Maintenant, imaginez qu’on dise à vos parents que vous aller être privé d’eau et de nourriture...
      Alors là, vous vous heurtez à un véritable bulldozer !!! Surtout que sa mère à l’air bien âgée, elle ne mérite aucune critique.
      Pour ce qui est de la vidéo, que j’ai vu également. Vous extrapoler comme les bien-pensants.
      Je vais vous donner un point de vue, une autre réflexion, un autre regard sur le sien.
      "Maman, s’il te plait, j’ai trop honte d’être comme ça, dans cet état. Ne me filmes pas, même si c’est pour choquer l’opinion, je veut pas. Je n’arrive même pas à me regarder en face, alors imagine les gens... Je suis un légume comme ils disent... J’ai peur maman, j’ai peur de ce qu’ils vont me faire... Fait moi sortir de là j’t’en supplie !!! Il y a d’autres établissements qui veulent de moi, pourquoi ils veulent pas me laisser sortir !!! Maman je sais que partir avant toi n’est pas dans le cours naturelle de la vie et que je suis ton bébé à vie... Maman, ne me laisse pas tomber."

      Les mains contractées font partis de la tétraplégie.
      J’espère que ceci vous ouvre d’autres perspectives sur ces images et ces mots, que ceux que vous auriez voulu entendre et voir..
      Et même si elle en fait trop, sa vous dérange tant que ça ???
      L’intimité émotionnelle, la relation entre une mère et son enfant, peu importe l’age, est évidement infiniment plus dérangent qu’un film de boules où une meuf se fait prendre en gang bang !!!

      Il y d’autres questions à se poser que la régression et le manque de dignité dans lesquels vous le mettez, surtout sur E&R...


  • #2204400

    Je passe sur la médiatisation, bonne ou mauvaise.
    Pour moi, il est hors de question qu’un tribunal puisse se prononcer sur la vie ou la mort d’un être en dehors des faits d’homicides, viols etc...En quoi un juge est il plus compétent qu’un quidam pour apprécier une telle situation, hors mis les lois devenues obsolètes pour dénouer ce triste déchirement familiale.
    Vincent Lambert nous met dos au mur, comment devrions nous nous comporter d’un point de vu éthique face à ces drames que subissent des personnes et des familles, religieux ou non. Chacun y va de son souhait en mettant sa personne ou celle de ses proches dans le balance, ceci est louable mais sans résultat assuré et même le souhait émis antérieurement vaudrait t’il encore dans le cas d’un coma ou tout autre situation d’inconscience prolongée, je n en sais rien.
    Pour une moi, il ne peut y avoir de solution acceptable que si elle est prise par une entité reconnue de tous, désignons un comité des sages. Il serait composé d’hommes de toutes les religions, de médecins, d’avocats, de citoyens, des corps armés ou pas, bref le panel le plus large de la population. Ce comité aurait la charge d’étudier les cas difficiles comme celui de Vincent, il ne pourrait que donner un avis sur le maintien ou non en vie des personnes, seule la famille aurait le dernier mot pour une durée donnée et si elle ne se mat pas d’accord, c’est l’avis normalement avisé qui s’appliquerait. En tout cas, évitons de rajouter de la souffrance à de la souffrance.