Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°566

 

Retrouvez les mémoires de Jean-Marie Le Pen chez Kontre Kulture :

 

Ne pas manquer sur E&R :

 






Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2333486
    Le 1er décembre à 13:19 par revi sioniste
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°566

    Le pauvre Jean Ma il vieillit, considérer que mourir pour les alliés de la France, c’est à dire le bras armé de la finance mondialisée qu’est l’otan c’est mourir pour la France j’avoue que j’ai du mal à suivre.
    Pareil en ce qui concerne les manifs, on peut défiler mais pas bloquer ; quand on sait comme il s’en cogne le Macron des défilés...Et surtout pas attenter à l’économie, le seul point faible du capital !!! Surtout ne pas y toucher et donc accepter de facto le racket.
    Pour la première fois, je n’ai pas écouté jusqu’au bout.

     

    Répondre à ce message

    • #2333582
      Le 1er décembre à 15:27 par rukkt
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°566

      1000 vues... sur ce site...
      même Françis Cousin juste à côté en fait 3000 alors qu’on y entrave que dalle...
      on peut dire que LePen devient confit dans ciel...

       
    • #2333598
      Le 1er décembre à 15:51 par petit_poney
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°566

      Je n’ai pas de problème à penser que certains "résistants" de la seconde guerre mondiale sont morts pour la France, tout comme certains "collabos", des deux côtés, ils pouvaient être sincères dans leur combat.

      Il y a des moyens plus justes et efficaces de résister que les blocages. Les boycotts massifs et bien ciblés, les prises d’antennes, les opérations sur internet, les interventions sur les directs en l’extérieur. J’arrive même pas à convaincre mes camarades d’arrêter de payer la redevance audiovisuelle.

      Enfin, je ne vois guère l’intérêt de nous en prendre à Emmanuel Macron. Mettre un autre à ça place ? Pourquoi ? Je suis convaincu que le prochain sera pire.

       
    • #2333800
      Le 1er décembre à 20:51 par Pov
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°566

      Bonsoir Révi,
      Monsieur Le Pen aurait du développer la notion de « Mort en service commandé » (Donc sur ordre de la France et partant « pour Elle », au delà de La Défense du Sanctuaire National ». Après, on peut toujours discuter, mais c’est un autre sujet, moins « militaire », plus « politique ».

       
  • #2333700
    Le 1er décembre à 18:22 par Jacques
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°566

    Il parle juste.Les actions syndicales des quarante dernières années n’ont rien amené que le progrès de la banque et donc de la dette irremboursable. La paupérisation du plus grand nombre se poursuit donc sans encombres.
    Pour les opex, techniquement ces gens sont morts pour le pays, en réalité une ripoublique dont lui et son parti ont enduré les effets néfastes depuis un demi-siècle.

     

    Répondre à ce message