Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Journal hebdomadaire de "La Voix de la Russie"

21 avril 2014

Au sommaire de cette édition du 21 avril 2014 :

- Affaire Morelle : une illustration parfaite de la Hollandie, entre passe-droits et déconnexion du pays réel.
- Réforme territoriale : quand Valls découvre les vertus des patries charnelles, 40 ans après les régionalistes. Didier Patte, président du Mouvement Normand sera notre invité en duplex des studios de TVNormandyChannel.
- Le Président Poutine en ligne directe avec la Russie : une 12e édition, toujours sans langue de bois.
- Ukraine : Il n’y a plus d’état de droit à Kiev, la solution fédéraliste doit s’imposer très vite. C’était notre titre de la semaine dernière, ces 8 derniers jours ont encore donné raison à la diplomatie russe.
- Une conférence internationale à Paris, sous l’égide de l’Unesco, de l’Agence Tass et du Dialogue Franco-Russe, sur le thème de la première Guerre Mondiale : culture et mémoire. La diplomatie européenne devrait parfois s’inspirer de son passé prestigieux, plutôt que de courir derrière Washington.
- Algérie : et de 4 pour Bouteflika, réélu par les Algériens qui lui font confiance pour ne pas être les prochains sur la liste, après l’Irak, la Libye et la Syrie…
- Syrie : la Hollandie accueille ses journalistes enlevés par les amis de Laurent Fabius, pendant que Bachar-Al-Assad fête Pâques avec les Chrétiens libérés de Maaloula.
- Prieuré de Lichine : un grand margaux… russe à ses origines.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #794329

    Bonjour,
    J’aime beaucoup " la voix de la Russie" , cependant , je suis quelque peu déçu que la présentatrice n’ait abordé les vrais causes du conflit 14-18 que très timidement , j’aurais souhaité qu’elle parle clairement de la " Bagdhad bhan ", du " Lusitania" ou encore de la déclaration Balfour.


  • #794443

    Zéro pointé en ce qui concerne l’Algérie. C’est presque au niveau de BFM TV.....

     

    • #794586

      Bien au contraire, 100% de vrai sur l’Algérie, tout les algériens savent ce que Bouteflika a apporté à l’Algérie.
      Pour t’en convaincre, même si ce n’est pas le but, regarde les milliers de gens qui sont sortis dans les rues fêter son élection.
      Je rappelle juste que l’Algérie n’est pas la France en terme de système et de pluralité politique et à part Boutef, je vois pas ou est l’alternative !
      Boutef au moins on le connait, on sait ce qui a été fait et on ne rêve pas, la corruption endémique a toujours eu cours avant pendant et ça sera le cas après lui.
      ...et le plus important, mis à part tous ses chantiers (milliers de logements, allocations aux femmes célibataires, infrastructures routières, prêt à taux zéro aux jeunes dépourvus "ANSEJ" etc...) c’est la stabilité.
      En toute sincérité je pense que les algériens sont pleinement conscients de leur environnement régional et ils ont préféré le meilleur ratio risque/bénéfice (stabilité).
      Vive l’Algérie stable !


    • #795098

      Au contraire, c’est surement l’avis le plus éclairé que j’ai entendu au sujet de cet élection. De toute façon dès qu’il s’agit de l’Algérie, on assiste a des articles à de faux cul et à une campagne de propagande massive orchestré de pair par tous les médias avec complicités jusque dans les médias et les pouvoirs politiques algériens. Boutheflika dérange les pouvoirs en place, ça se voit, ça se sent. Alors à mon humble avis, s’il dérange l’oligarchie, c’est qu’il fait du bon boulot. Ils veulent devier l’Algérie de la voie qu’elle a prise au plus vite (ralliement à la russie, seul pays arabe n’ayant pas tourné le dos à Damas, et même si ça reste discret l’Algérie à prouver sa position plusieurs fois, pas de dettes, etc). Et apparemment ça a pas mal foiré, les algériens n’ont pas envie de revivre la guerre civile même s’il y a très certainement beaucoup de déçus du pouvoir en place. Bref niveau alternative, le choix c’est Benflis qui propose la réintégration de l’algérie dans l’économie "rothshild" et qui de toute façon a lui même saboter sa propre campagne en boycottant l’éléction, sinon vous avez les islamistes et la charia... Donc le meilleur choix à été fait même s’il est peut etre temporaire. Il vaut mieux la continuation surtout que mon petit doigt me dit que les 3-4 prochaines années sont des années vitales pour ce pays. Après la santé de notre président qui préocupe beaucoup les journalistes du monde entier apparement, ça reste le dernier de mes soucis, ça fait des années que Bouthef est malade et ça n’as jamais empéché le pays de continuer à fonctionner. Il est président, il donne des directives, personne ne lui demande de faire du jogging. Le truc c’est que pour beaucoup d’algériens ont une grande reconnaissance envers cet homme qui a été parmi ceux qui ont fondé cette nation et qui est surement le dernier président qu’on aura de la génération "FLN", ceux qui ont libéré ce pays et qui ont mené le pays à son age d’or entre 65 et 79. C’est pour cela que je pense que Bouthef mourra au pouvoir.

      PS : les derniers événement m’ont permis de comprendre avec beaucoup de lucidité où se trouvait la cinquième colonne des généraux en ce moment. Et me voilà rassuré, le boulot a été fait et la dératisation de notre pays a bel et bien commencé, ils ont plus pour si longtemps. Donc plutôt satisfait de cet élection qui nous montre que ce peuple est conscient.


  • #794916
    le 23/04/2014 par Acte patriote
    Journal hebdomadaire de "La Voix de la Russie"

    J’ai stoppé aux déblatérations sur les landers où les avis des radicaux de gauche devenaient soudain importants ! Fini donc la Voix de la Russie surtout après les déclarations d’un officiel russe sur l’intérêt d’une europe unifiée ! On a perdu une grande amie !