Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Afrique est-elle vraiment le berceau de l’humanité ?

L’Afrique est-elle le berceau de l’humanité, comme le répètent inlassablement les grands discours officiels sur l’universalité de l’Homme ? Des découvertes récentes bouleversent cette théorie habituelle selon laquelle l’espèce humaine serait née en Afrique et se serait ensuite répandue à la suite d’un événement climatique qui aurait asséché la savane il y a deux millions d’années. C’est à ce moment que les premiers humains auraient cherché refuge en Asie et en Europe.

 

L’Afrique berceau de l’humanité : théorie ou idéologie ?

On mesure évidemment la sensibilité extrême du sujet qui affleure dans cette théorie. L’idée que l’humanité soit apparue en Afrique, quelque part dans les gorges d’Oldupaï, dans l’actuelle Tanzanie, fonde une anthropologie post-moderne tout à fait saisissante : l’Africain constitue en quelque sorte l’homme universel et les Européens en sont un simple dérivé.

Après leur sortie d’Afrique de l’Est, les hommes de la première vague auraient emprunté les plaines du couloir levantin, l’actuel Proche-Orient. Ainsi, ils seraient parvenus en Italie, en Espagne et en France, il y a environ un million d’années. Cette première vague migratoire, dont les archéologues ont retrouvé de nombreux sites, est caractérisée par un outillage essentiellement constitué de galets taillés et d’éclats peu retouchés.

Selon cette même théorie, une deuxième vague aurait eu lieu vers 500.000 avant Jésus-Christ, passant peut-être par le détroit de Gibraltar. Puis, vers l’an 100.000 avant Jésus-Christ, l’homo sapiens serait venu d’Afrique vers l’Europe.

Le problème de ces théories est qu’elle sont assez peu étayées par les apports des études génomiques dont les Africains sont les grands absents. Il a fallu attendre ces derniers mois pour qu’une étude ambitieuse commence à cerner ou discerner les origines des populations africaines.

 

L’Afrique et sa très grande diversité de peuplement

Une étude menée par l’institut Sanger (Grande-Bretagne) a montré l’an dernier que la diversité génomique en Afrique était très large.

Pour commencer, les chercheurs retrouvent dans leurs données la trace de l’expansion bantoue. Cette expansion d’une population paysanne originaire du Cameroun et du Nigeria actuels vers l’Afrique forestière puis orientale et australe se serait produite il y a 3 000 à 5 000 ans. Elle est à l’origine des quelque 450 langues nigéro-congolaises apparentées en Afrique.

Plus surprenant, les chercheurs ont aussi mis en évidence un flux de gènes entre l’Eurasie et l’Afrique de l’Est, survenu entre 7 500 ans et 10 500 ans. Particulièrement évident chez les Éthiopiens, ce métissage entre Eurasiens et Africains traduit ainsi un « retour » dans le berceau de l’humanité des gènes dispersés hors d’Afrique des dizaines de milliers d’années plus tôt lors des vagues successives de sortie d’Homo sapiens hors d’Afrique successives. En masquant dans les données les gènes d’origines eurasiatiques, les chercheurs ont constaté que la diversité génétique africaine décroît fortement, ce qui prouve que les gènes eurasiatiques y ont contribué de façon considérable.

Lire la suite de l’article sur eric-verhaeghe.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1288952
    le 10/10/2015 par The Shoavengers à la NSA
    L’Afrique est-elle vraiment le berceau de l’humanité ?

    La science met en évidence….Des évidences, qu’on pouvait deviner assez facilement avec du simple bon sens.
    Il est symptomatique et tragique qu’à l’heure actuelle, on ne puisse parler d’aucun sujet dans quelque domaine que se soit sans être récupéré idéologiquement.
    A côté, les légendes de l’Eglise dogmatique, de son "Inquisition" "moyenâgeuse", sont de la petite bière.
    Mais j’ai du mal à comprendre la cohérence de ces informations. D’un côté, l’article nous parle d’origines qui remontent à plusieurs millions d’années, de l’autre des migrations très récentes qui datent de l’époque des pyramides égyptiennes.
    Que s’est-il passé entre ces deux époques ? Tout ceci est très confus et très étrange pour tout dire. Je sens instinctivement qu’il y a quelque chose qui ne colle pas.
    D’autre part, est-ce que ces explications voudraient nous faire dire et penser que nous sommes tous des métisses et des nomades ? Les modernes voudraient-il nous faire croire que le progrès, c’est de se comporter comme des hommes préhistoriques ? Il s’agirait d’une belle ironie, pour ne pas dire plus.
    Auquel cas, parler de civilisation signifierait alors que l’évolution naturelle de l’homme est précisément la sélection, une certaine pureté des races dans le but de son amélioration. Au final, un "homme augmenté" naturellement et génétiquement, en contradiction avec "l’homme augmenté" par Google et le transhumanisme artificiel, progressiste et marchand.
    Décidément, l’Histoire réserve de sacrés pieds de nez.


  • chers et cheres camarades , la reponse est simples tout est ecrit dans nos livres saints l’homme vient de l’haut dela Adam est eve sont nos ailleux et satan alias lucifer est notre pire ennemi a tous.
    Cordialement Adam

     

  • Elle est le berceau de l’humanité si on adhère à la théorie évolutionniste, qui a retrouvé là les plus anciens ossements des primates qu’on fait passer pour nos "ancêtres". La Genèse, elle, stipule que l’homme a été fait homme dès le début, et que ce début a eu lieu en Mésopotamie.

    Et quand je vois les gouffres qui séparent l’homme de l’animal, désolé, mais la Genèse me paraît plus plausible que la théorie de Darwin.

     

    • #1289000
      le 10/10/2015 par The Shoavengers à la NSA
      L’Afrique est-elle vraiment le berceau de l’humanité ?

      On nous a vendu que Lucie était un "homme", alors qu’elle n’est qu’un singe.
      La comparaison homme-singe et l’évolutionnisme ne sont basés que sur un anthropomorphisme télégénique mais ridicule. Bref, c’ est du marketing basé sur des critères plus que douteux du genre : tiens, le singe nous ressemble donc, on descend du singe, donc théorie de l’évolution, donc, matérialisme, donc religions kaput !
      C’est le même théorème foireux mis en lumière par Onfray dernièrement, même raisonnement simpliste et biaisé pour le changement-réchauffement climatique. Tout est bon pour rabaisser l’homme, le culpabiliser, l’humilier, le placer au centre de toute chose, en faire l’alpha et l’omega de son bonheur et de son bonheur.
      Bref, une pensée à 100% libérale et maçonnique. Le chainon manquant, il est LA !


    • Ouais comment t’as trop raison ! Ta connaissance de la biologie évolutive me scie les pattes !


    • Adam a été crée par notre seigneur tous puissant , d’argile a 35 pourcent et d’eau a 65 pourcent , tout est ecrit dans nos livres saints , et de cela il ya plus de 2000 ans avant meme que la science s’en apercoive (cette meme science qui dit que l’ont descend du singe...) d’Adam il a extrait une cote et fabriqué Eve.


    • Ah bon ?
      Je pensais que l’argile, l’eau, sans oublier une formule kabbalistique c’était pour créer le golem.


    • #1289218

      L’homme est un mammifère parce qu’il se reproduit par gestation interne, il fait donc parti du règne de la faune, c’est bien un animal même si il est plus évolué que les autres. Il est apparenté au singe car il possède des caractéristiques communes, si on passe sur la bipédie qui n’est pas complète chez le singe, il n’en reste pas moins que tout 2 ont des pouces juxtaposables, c’est à dire des mains, pas des pattes. Ce sont les seules espèces d’animaux à présenter ces caractéristiques.

      Je suis en train d’en lire une bien bonne en ce moment :
      - Les Juifs et les Arabes sont (demi) frères car les juifs descendent du fils d’Abraham et de sa femme, Isaac (parfois surnommé Israël), tandis que les Arabes descendent du fils d’Abraham et de son esclave, Ismaël.
      - Abraham est antérieur à Noé
      - Dieu a parlé à Noé et lui a dit de construire une arche et d’y faire monter un couple de chaque espèce parce qu’il prévoyait d’exterminer l’Humanité pécheresse par un déluge.
      - Tout le monde est mort sauf Noé, sa famille et les animaux qu’il a sauvé, ce sont eux qui ont repeuplé le monde...

      Alors comment la tribu d’Ismaël peut avoir survécu et donné une descendance jusqu’à aujourd’hui ?

      Que vous le vouliez ou pas, il y a de grosses incohérences dans les livres saints, surtout dans celui des Juifs et particulièrement dans le livre de la Génèse qui semble avoir été partiellement plagié sur les croyances d’autres peuples de l’Antiquité.

      Cette histoire d’Arabes descendants d’Ismaël par exemple, on dit qu’elle a servi à justifier la conquête (colonisation) de la terre Sainte parce que Dieu l’avait promis aux enfants d’Abraham...


    • "Abraham est antérieur à Noé."

      En effet, elle est bien bonne celle-là.


  • Non, mais c’est là (dans l’est surtout) où le sol s’y prête le mieux et accessoirement les crédits de recherches sont plus faciles à obtenir que si vous voulez fouiller ailleurs !


  • #1289007

    Le problème récurrent en science c’est que bien souvent on considère que telle zone est le berceau de telle espèce (ou de culture), au motif que c’est là que l’on trouve les plus anciennes traces

    le problème étant que suivant les conditions climatiques et géologiques, la préservation n’est pas la même partout. Etant donné que l’Afrique est assez aride, les restes se préservent bien mieux qu’en Asie, ou du fait de la mousson, du couvert végétal et de l’altération des roches, les traces se perdent facilement.

    Mais bon, la génétique a malgré tout démontré que l’ensemble des humains actuels ont un génotype qui provient d’Afrique. Après cela ne veut pas dire que l’humanité est née en Afrique, mais plutôt que c’est la branche africaine qui a imposé son génotype partout (des remplacements de population ça existait déjà)


  • Il n’ya qu’a chercher les videos de Cheikh Anta Diop sur le net pour en savoir que l’Afrique est le berceau de l’humanité.

    Cordialement.

     

  • Elle risquerait peut-être bien surtout d’en devenir en partie le tombeau de cette humanité ; si les Africains ne font pas le ménage dans les écuries d’Augias...


  • Il y a une dizaine d’années, un excellent documentaire, passé inaperçu en plein après midi de semaine sur Arte, montrait que des archéologues avaient découvert des restes humains, aussi vieux que ceux du berceau supposé de l’humanité, en Asie du Sud-Est et avaient émis l’hypothèse (plus plausible que cette histoire de berceau qui est balancé aux Africains pour mieux faire passer la pilule du pillage en règle) qu’au même moment, diverses espèces d’hominidés sont apparus à divers endroits sur terre.


  • Contester sans vraiment contester... car au final ils supposent toujours que c’est en Afrique le berceau de l’humanité, le fait que le "type caucasien" est revenu plusieurs fois forniquer de l’indigène d’Afrique n’y change rien...

    Sinon, si on parlait du seul véritable génocide, à savoir de l’homo sapiens sapiens sur l’homo neanderthalis ?


  • Un berceau des Hominidés mais certainement pas de l’Homme car le chainon est toujours manquant.

     

  • N’oubliez pas quand même que dans la "vraie vie" Adam et Eve n’ont jamais existé !

     

  • Je pense qu’il y a encore beaucoup de choses à découvrir sur notre passé.

    L’Homme a toujours été curieux de nature (comme beaucoup d’autres espèces animales, d’ailleurs). Il aurait très bien pu partir d’Afrique, se balader et s’établir un peu partout sur la planète. De fil en aiguille, les anciens racontaient les légendes aux nouvelles générations, puis aux autres, ainsi de suite ; et leurs descendants, curieux, eux aussi, auraient très bien pu vouloir faire le chemin inverse, histoire de voir si les légendes étaient vraies.

    D’autres, auraient aussi pu se croiser sur le chemin de retour à la source africaine. Ou simplement d’autres nomades qui vadrouillaient un peu à l’arrache, pour voir si l’herbe était plus verte ailleurs. D’autres se sont peut-être perdu et en ont rencontré d’autres totalement à l’opposé de leur destination initiale. C’est un peu flou, ce que je dis, je sais.

    Il a pu se passer tellement de choses sur une période tellement longue, sur un espace tellement vaste, avec si peu de traces laissées et éparpillées un peu partout, qu’il est très difficile de trouver des réponses qui soient fiables à 100%. En tout cas, pas toutes.

    Je pense qu’il faut faire comme eux à leur époque. Prendre notre temps. Et ne jamais être sûr de rien, tant que toutes les pièces du puzzle ne seront pas découvertes, puis assemblées comme il faut.

    L’Homme est l’animal le plus intéressant, car il est le plus intéressé.


  • @ christoph
    Pck tu crois vraiment qu’avant Abraham il n’y a pas eu de peuple sur terre ?
    Peuple de lot , peuple de noé ect ect ta video ne prouve absolument rien...
    Toutes ces theories , ne sont que de l’enfummage pour justement nous éloignés de notres créateur tous puissant cordialement


  • Evidement que Non !


  • Nadine (Morano) la plaisanterie a assez duré. Tu va chez toi en TANZANI, et plus vite que tout de suite. C’est quoi cette histoire de "race blanche" ? C’est pas bien Nadine de renier ses ancêtres. L’histoire comme quoi tu es issue des "méduses" c’est faux. La preuve c’est que tu ne sais pas nager (du moins en eau claire).


  • #1289212
    le 11/10/2015 par la pince mon seigneur
    L’Afrique est-elle vraiment le berceau de l’humanité ?

    La fabuleuse histoire de la rift valley est contredite par l’homme de toumaï au Tchad -8 millions d ’année, en réalité la vie est apparue sur terre par la collision avec une comète dont la première goutte d’eau aurait atterie en Israël ! Plus sérieusement les populations , qu’il y ait eu vagues migratoires à-100000,-500000ou -1000000, se sont entrecroisées


  • #1289231

    L’humanité à 6000 ans, le déluge date de 5000 ans, nous arrivons au terme des 2000 ans de grâce (d’Adam à Christ 4000 ans - de Christ à nos jours 2000 ans) pour nous approcher des 1000 ans de Règne de Christ sur terre = 7000 ans. Dieu a créé le monde en 6 jours (= 6000 ans) et le 7ème jour repos (Règne de 1000 ans et de paix universelle). Pour plus de précisions lire LA BIBLE


  • Les plus anciens ossements d’hominidés ont été trouvés en Afrique tout simplement parce qu’ils se sont conservés dans une terre aride ou désertique : en Europe le climat est trop humide pour que les squelettes puissent s’y conserver plusieurs millénaires .


  • Puisque les gens aiment toujours remonter plus loin, avant l’Afrique ou quoi que ce soit, c’est l’Océan,
    et dans une perspective plus large de ce qu’est la vie, c’est le Soleil.


  • Je dis pas étonnant pour les Ethiopiens qui sont des africains des marges, mais c’est plus étonnant pour les Mbuti (pygmés du centre), enfin à moins que les premiers hommes furent de sacrés marcheurs.
    Ce qui est relativement prouvé.

    Peut être peut on considérés aussi les Européens comme relativement des "africains" des marges, avec une différentiation accentuée car notre (enfin mon) environnement était fort différent.

    Ca me parait logique, quand on fait bouillir de l’eau, y a une bulle, puis beaucoup d’autres. Puis pour faire une mayonnaise, c’est à dire un homo sapiens, il faut un peu d’émulsion. Je penserais plus à une co-évolution multipolaire (multi-continentale au moins deux) avec émulsion différentiation lente. Enfin on sait peu comment se fabrique une espèce, sauf si on est créationniste, sauf aussi peut être avec les papillons ou les générations se déploient rapidement.


  • "En masquant dans les données les gènes d’origines eurasiatiques, les chercheurs ont constaté que la diversité génétique africaine décroît fortement, ce qui prouve que les gènes eurasiatiques y ont contribué de façon considérable."

    N’y aurait-il pas comme un air de déjà vu... ? Les chercheurs (experts, spécialistes, docteurs, masters, licenciés, gradués) ont constaté [...] ce qui prouve... Un peu comme les : "nombreux témoins, photos monstrueuses [...] ce qui prouve". Il ne faut pas se demander si c’est techniquement possible, c’est possible parce que les chercheurs l’ont constaté... Encore ce syndrome Milgram qui donne à l’autorité scientifique son pouvoir de détenir la vérité grâce au degré de soumission des ignorants (au royaume des aveugles,...).

    Plus de 97% du patrimoine génétique du gorille correspond au nôtre. En masquant (je masque ce que je veux et en lui donnant ainsi la direction à suivre, je définis un paradigme scientifique) certaines données, je suis sûr qu’on retrouvera du singe chez l’homme et de l’homme chez le singe (non M. Mbala Mbala, le gorille, n’est pas votre monopole... !). Saviez-vous que les éléments composant la cellule d’un chien ou d’un ver-de-terre sont exactement identiques à ceux d’un être-humain ? Qu’il faut très peu dans le code génétique pour différencier un cheval d’un ouistiti... ! Et qui vous le dit... ? Un biochimiste capable d’introduire dans le code génétique d’une bactérie E-Coli, un nouveau fragment d’ADN la rendant compétente dans la production d’une molécule d’intérêt... C’est à dire moi... ! Ceux qui se rapprochent le plus de cette "vérité" sont les bouddhistes avec leur dogme de la réincarnation... Et sans microscopes (ni prosélytisme) ! Mais j’aime bien aussi Jésus... !

     


    • Saviez-vous que les éléments composant la cellule d’un chien ou d’un ver-de-terre sont exactement identiques à ceux d’un être-humain ?




      Le réemploi de solutions technologiques pour différents objets n’est pas un signe de parenté entre ces objets, mais plutôt la preuve de l’existence d’un designer commun.



      Qu’il faut très peu dans le code génétique pour différencier un cheval d’un ouistiti... !




      Un cheval et un ouistiti sont des animaux très différents. C’est la preuve que la différence de leurs codes génétiques est bien plus grande que tu ne l’imagines.


  • De dire que tout être humain trace ses ancêtres aux Africains, dérange ENORMEMENT.
    C’est intéressant que justqu’à ce jour, les études du génome excluaient de manière systématique les Africains. Moi il y a des sujets que j’aimerai que les Scientifiques diffusent : la couleur de peau.


  • ""l’Africain constitue en quelque sorte l’homme universel et les Européens en sont un simple dérivé."""

    C’est un FAIT pas une hypothése de travail..prouvée entre autre par la génétique et l’anthropologie physique...C’est bien de vouloir contredire des evidences...aussi faut il amener de la consistance..

    Cet article affirme juste des choses qu’il ne peut pas prouver...Dans la démarche et l’honneteté intellectuel y’a mieux


  • #1291024
    le 13/10/2015 par "Chevalier Lefebvriste"...
    L’Afrique est-elle vraiment le berceau de l’humanité ?

    L’Afrique est-elle vraiment le berceau de l’humanité ?
    Mince alors on est pas tous des africains (parole d’un certain http://blogs.mediapart.fr/blog/cori... & http://afrique.lepoint.fr/actualite... )
    James Watson aurait raison mince alors on est peut-être tous raciste et on ne le sait pas !!
    Donc Clovis, Sainte Jehanne d’Arc, Saint Louis sont des blancs, ça bouleverse toute ma rhétorique, mon idéologie droit-de-l’hommiste...
    Comment a-t-on pu me mentir comme cela, j’ai inscris mes enfants, à un cours de darbouka, de djembé et à la danse pygmée traditionnelle !
    Je voyais bien qu’ils été malheureux et que les scouts de France de la FSSPX leur manquaient ! (j’étais pourtant persuadé que c’était pour leur bien...)
    On ne m’y reprendra pas dire que j’ai appelé ma petite dernière princesse Ewrika !
    Et maintenant on fait quoi ?
    Une fois que l’on sait ?


Afficher les commentaires suivants