Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Allemagne investira massivement pour espionner sur Internet

L’agence d’espionnage allemande a sollicité un budget de 300 millions d’euros sur cinq ans pour mieux espionner les communications sur Internet, avec notamment le déchiffrement des flux HTTPS et la surveillance en temps réel des réseaux sociaux.

Les révélations d’Edward Snowden sur les programmes de surveillance de la NSA n’ont-elles fait qu’alimenter une course aux armements dans l’espionnage numérique, ou est-ce uniquement l’effet de la nouvelle guerre mondiale qui se déroule contre l’islamisme radical ? Comme en France, où le budget militaire dédié à la surveillance des communications explose, l’Allemagne augmente très sensiblement ses dépenses pour espionner ce qui se dit sur Internet, en dehors de ses propres frontières.

Le Süddeutsche Zeitung révèle ainsi que le BND, le service de contre-espionnage allemand, a sollicité auprès d’une commission parlementaire confidentielle 300 millions d’euros de budget à dépenser jusqu’en 2020, pour mettre sur pied son « Initiative de Technologie Stratégique » (SIT, pour Strategische Initiative Technik). Le programme comprend différents axes, dont le déchiffrement de communications HTTPS chiffrées avec le protocole SSL, ou la surveillance en temps réel de ce qui se dit sur les réseaux sociaux.

Pour 2015, une enveloppe de 28 millions d’euros aurait été débloquée par une commission budgétaire spéciale du Bundestag, qui viendront compléter les 6,22 millions d’euros déjà dépensés par le BND.

Lire l’intégralité de l’article sur numerama.com

Voir aussi, sur E&R :

Pour saisir comment le contrôle global s’organise,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1027865

    Il serait intéressant je pense pour des dissidents de comprendre le fonctionnement d’internet, une bonne formation en résaux/ modèle OSI, ip, adresse mac, savoir se servir de MS-DOS pour les ordinateurs sous Windows par ex, être capable de savoir si quelqu’un est connecté a votre machine, les précaution a prendre pour tel type d’utilisation, etc...
    perso moi ça m’interesse et au vu des diverse restriction à venir j’ai moi-même déjà commencer a me former.
    il y a un site très très bien ou il n’y a besoin d’avoir aucune niveau scolaire, même un 6eme peut suivre les cours tellement ils sont bien comprehensible et vulgarisé, il y a des cours pour plein de langage de programmation different, apprendre le résaux, créer des site, des jeux vidéo en 2D, 3D, sur smartphone ou pc, etc...
    en plus il propose des certification a condition que réussisier les cours, perso j’ai le certificat pour HTML et SS3( création de site internet statique).
    ce site c’est : oppenclassroom, anciennement : le site du zero.

     

    • MS DOS... bof bof, autant passer directement à de l’UNIX, ça s’installe assez facilement conjointement, ça peut se virtualiser sous windows, c’est une garantie de contrôle absolu, ça tourne sur la plupart des serveurs, systèmes embarqués...


    • Excellente proposition.
      Il serait en effet nécessaire, de la même manière qu’il existe Prenons le maquis, et San Giorgio pour le côté survivaliste, que ER publie des "tutoriels" en article ou vidéo, pour apprendre à se protéger des espions informatiques en tout genre (à commencer par ceux de notre propre gouvernement), et pouvoir continuer notre chemin vers l’autonomie.


    • Eh bien je vois qu’effectivement il y a des gens qui ont pensé la même chose que moi depuis quelques temps : Comment savoir la personne qui espionne le PC ? (avec les hacking qu’a subi le site, je ne crois pas que l’on soit en reste)Pour créer par exemple un blog, sans qu’un tiers quelconque à part un administrateur de la FAI puisse avoir recour à notre véritable identité ? Oui je sais je peux paraître parano, mais je peux vous dire que la police de la pensée sévit sur la toile. Il y a par exemple des idiots qui s’amusent à quoter les sites qui ne vont pas dans le sens du prêt à penser bien dans l’ère du temps, si vous voyez ce que je veux dire.
      Bref, si quelqu’un connaît un blog sur des serveurs libre d’opinion politique quelconque je suis preneur ;)
      Je précise que je suis informaticien moi-même mais que je n’ai hélàs pas toujours le temps de chercher par moi-même


    • Au vu du gang-stalking et de l’espionnage peut discret dont je suis victime de la part des f.m. depuis des années envers moi, je sais que je suis espionnée, je précise que je ne suis ni Mata hari, ni 007 !


  • Une chose que vous ne pourrez jamais empecher, c’est de taper un courrier sur un ordinateur non connecté à internet ,mettre ce document dans une enveloppe , prendre sa voiture , son train , ou son avion , allez chez la personne qui est sensé lire le document , et de le bruler dès qu’il a fini de le lire .Et continuez a dépenser des centaines de millions d’euros en technologie pour qu’un hackeur puisse s’en servir , afin de trouver les photos de Scarlet Johanson nue, cela aura au moins servi à ca :)

     

  • Ce qui n’empêchera pas nos journalistes, philosophes, essayistes et universitaires serviles de continuer de vanter les vertus et mérites de la démocratie.

    Quelle merdasse et quelle tristesse !

    A cet égard, voir l’interview totalement sobre et désillusionné de Massimo Fini concernant son livre Le vice obscur de l’Occident à scriptoblog (bien que je ne partage pas son point de vue sur le 11 septembre).