Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Autriche refuse de remettre en question Nord Stream 2 à cause de l’affaire Navalny

À rebours de certaines voies en Europe – et en dépit de la pression de Washington –, le président autrichien Alexander Van der Bellen a catégoriquement refusé de lier le destin du projet de gazoduc Nord Stream 2 à l’affaire Navalny,

 

L’Autriche s’oppose à un blocage du projet de gazoduc Nord Stream 2 en raison de l’affaire Navalny. Le président écologiste autrichien Alexander Van der Bellen l’a fait savoir de manière on ne peut plus claire ce 15 septembre en déclarant qu’il ne voyait pas de lien entre les deux à l’occasion d’un entretien avec le président ukrainien Vladimir Zelensky à Vienne, comme le rapporte l’agence Tass.

Si le chef d’État a estimé que l’Union européenne ne pouvait pas laisser l’affaire Navalny sans réponse, il a toutefois fait part de son refus d’inclure le projet Nord Stream 2 dans d’éventuelles sanctions. « Pour moi, Nord Stream 2 est un projet commercial qui concerne essentiellement la Russie, l’Ukraine et les partenaires européens », a précisé le président.

Une position également défendue par le chancelier conservateur autrichien, Sebastian Kurz, qui a noté la nécessité d’indépendance de l’Europe vis-à-vis des États-Unis en matière énergétique. « Ce genre de politiques économiques se décide en Europe et non à Washington », a-t-il fustigé, soulignant que la diversification avec la distribution de gaz russe était « une bonne chose ».

Le président Van der Bellen a quant à lui rappelé que l’Autriche achetait du gaz à Gazprom depuis plus de 50 ans et que de cette coopération résultait une bonne expérience avec le géant gazier russe. Il s’est également félicité de l’accord entre la Russie et l’Ukraine sur le transit du gaz, selon Tass.

Lire la suite de l’article sur francais.rt.com

 

En Allemagne aussi, sur E&R :

Pendant ce temps en Macronie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme quoi tout n’est pas blanc ou noir : ce président ecolo , plein de bon sens en ce qui concerne ce sujet , adopte une attitude responsable !

     

  • Ça, ça s’appelle de la com’ !

    On est soumis à l’UE comme on l’a toujours été mais on essaie de montrer qu’il y a des voix discordantes dans cette ignominie totalitaire qui ferait passer le temps de Brejnev pour un jardin d’enfants.

    Entre l’Autriche et la Russie...il y a, entre autres, la Pologne, l’Ukraine, la Biélorussie (qui va bientôt passer dans le camp occidental) qui ne veulent pas entendre parler de quelque commerce que ce soit avec la Russie, préférant le gaz de schiste américain au gaz naturel Russe (Ha ! Elle est belle l’Europe fière et indépendante devant nous protéger de l’imperium US).

    Que les laquais de l’UE se taisent s’ils n’ont rien d’autre à faire que de simples déclarations sans conséquences.

    On aime bien cracher sur la méchante Hongrie qui perçoit les subsides de l’UE, mais quid de l’Autriche qui n’est plus un empire depuis 1918 et qui, depuis, a toujours été l’humble servante des puissances qui la dominent (Italie Mussolienne, Allemagne Hitlerienne, Empire Américain, Union Européenne permise par les USA/Israhell...)

    Si on a le droit de mépriser les Hongrois ou les Grecs, alors on se doit aussi de mépriser les Autrichien-chiens.

     

    • Par contre tu idolâtres les anglais et bojo (laid) ! Et la faute à qui si "l’Autriche qui n’est plus un empire depuis 1918 ", hein ? A la "victoire" de 1918 et la loi US en Europe avec le dépeçage des empires centraux catholiques et germaniques ! Et ne parlons pas de la "victoire" de 1945 et la colonisation des anglo américains sur les ruines de L’Europe !


    • @Bayinandmou
      On a surtout le droit et même le devoir de mépriser les pseudos dissidents, adeptes de la branlette en ligne, qui crachent à longueur de journée sur l’Europe germanique pour se donner une importance qu’ils n’ont jamais eu.

      En dehors de gonfler le petit égo de certains l’anti-germanisme ne sert à rien, pire encore il est très souvent la preuve que l’on ne comprends rien mais qu’on voudrait quand même exister par jalousie maladive envers ceux qui réussissent mieux que soi.


    • @ déclin

      Par contre tu idolâtres les anglais et bojo (laid) !

      Marrant, pour un sujet de Macron de critiquer ce que font les Anglais qui, contrairement aux Autrichiens, sont sortis de la nasse eurocratique, eux.

      Et la faute à qui si "l’Autriche qui n’est plus un empire depuis 1918 ", hein

      Ben, aux Autrichiens-chiens : s’ils étaient restés neutres, ils n’auraient pas perdu ... la tutelle sur les peuples Slaves qui ne demandaient qu’à en être libérés.

      A la "victoire" de 1918

      Ben oui, ça a été une victoire. L’Allemagne a préféré demander la paix plutôt que de risquer la guerre sur son territoire : ça envahit ses voisins et ça n’est pas fichu de mener une guerre à son terme.

      et la loi US en Europe avec le dépeçage des empires centraux catholiques et germaniques !

      Les empires centraux opprimaient leurs peuples de la même façon qu’israël opprime les Palestiniens et leur refuse leur souveraineté et ce fut pour se libérer de cet énième empire que Princip assassina l’archiduc Frantz-Ferdinand. On ne peut pas soutenir le droit des Palestiniens à se libérer si on ne soutient pas celui des Serbes à se libérer de tous les empires qui ont essayé de les soumettre : Byzantins, Ottomans, autrichiens, allemands ou américains.

      Et ne parlons pas de la "victoire" de 1945 et la colonisation des anglo américains sur les ruines de L’Europe !

      Colonisation américaine qui n’a fait que se substituer à la colonisation allemande de 40. Un impérialisme, ça reste un impérialisme. Et puis bon, les allemands, si vertueux, étaient quand-même bien contents quand les USA leur fournissait des armes en 14 jusqu’au naufrage du Lusitania.


    • @bayoung. Heureusement qu’on a chassé les allemands, ils n’auraient pas eu notre patience avec la famille Traoré...


    • @ déclin

      Heureusement qu’on a chassé les allemands, ils n’auraient pas eu notre patience avec la famille Traoré...

      Sauf que la France est sous le diktat économique de l’Allemagne (ce qui nous réussit très bien : on avait ni masques, ni tests, ni frontières pour juguler la maladie), ensuite les Traoré ne sont-ils pas le genre de famille d’immigrés que l’UE (donc l’Allemagne) exige que l’on héberge sur notre sol ?


    • @ John Titor

      John Titor
      L’Autriche refuse de remettre en question Nord Stream 2 à cause de l’affaire (...)

      @Bayinandmou

      On a surtout le droit et même le devoir de mépriser les pseudos dissidents

      Ce n’est pas bien la haine de soit (humour).

      adeptes de la branlette en ligne, qui crachent à longueur de journée sur l’Europe germanique

      Va dire ça aux enfants Grecs qui meurent de faim et qui doivent supporter les camps de migrants que l’UE leur impose.

      pour se donner une importance qu’ils n’ont jamais eu.

      Psychologisation de l’interlocuteur utilisée pour combler le manque d’arguments, méthode typiquement féminine, j’en prends bonne note.

      En dehors de gonfler le petit égo de certains l’anti-germanisme ne sert à rien

      L’anglophobie non-plus.

      pire encore il est très souvent la preuve que l’on ne comprends rien mais qu’on voudrait quand même exister par jalousie maladive envers ceux qui réussissent mieux que soi.

      Jalouser des gens qui ont besoin de maintenir un marché captif (l’UE) pour vendre des machines-outils fabriquées par des immigrés Turcs ou Roumains afin de maintenir les classes populaires allemandes (surtout à l’est) dans la pauvreté (job à 1€, gestion des retraites lamentables) ... non merci, je ne jalouse pas ce genre de système. Le seul problème que j’ai avec c’est qu’on veuille nous l’imposer.


  • Évidemment ! Les Ricains préfèrent voir les Européens acheter du gaz russe - et donc dépendre de quelqu’un - plutôt qu’exploiter eux-mêmes le gaz en Méditerranée... il y a une entente tacite entre les USA, les pays du golfe et la Russie pour empêcher l’émergence d’une Europe indépendante sur le plan énergétique...

     

    • Quel serait le but d’être indépendants et d’avoir une balance commerciale excédentaire ?

      Ca ne peut attirer que la guerre et les convoitises, surtout si l’on a une monnaie forte.
      Imaginez que l’euro-dollar remonte a 1.50 ou 2 dollars et qu’on soit indépendants energétiquement...c’est une déclaration de guerre au monde entier.

      Et il n’ya pas d’armée europèene, quand à la mise en oeuvre de l’innovation militaire (production) elle dépend des exportations que l’on en fait.


    • Louise...
      Si l’on a une mentalité d’esclave, alors oui, certainement que la liberté pèse ; en revanche, si l’on veut continuer à être, il faut se salir les mains et faire de la politique.
      Ici bas. Il n’y a qu’une alternative : commander ou obéir...
      _


  • Ça, ça s’appelle de la com’ !

    On est soumis à l’UE mais on essaie de montrer qu’il y a des voix discordantes dans cette ignominie totalitaire qui ferait passer le temps de Brejnev pour un jardin d’enfants.

    Entre l’Autriche et la Russie...il y a, entre autres, la Pologne, l’Ukraine, la Biélorussie (qui va bientôt passer dans le camp occidental) qui ne veulent pas entendre parler de quelque commerce que ce soit avec la Russie, préférant le gaz de schiste américain au gaz naturel Russe (Ha ! Elle est belle l’Europe fière et indépendante devant nous protéger de l’imperium US).

    Que les laquais de l’UE se taisent s’ils n’ont rien d’autre à faire que de simples déclarations sans conséquences.

    On aime bien cracher sur la méchante Hongrie qui perçoit les subsides de l’UE, mais quid de l’Autriche qui n’est plus un empire depuis 1918 et qui, depuis, a toujours été l’humble servante des puissances qui la dominent (Italie Mussolinienne, Allemagne Hitlérienne, Empire Américain, Union Européenne permise par les USA/Israhell...)

    Si on a le droit de mépriser les Hongrois ou les Grecs, alors on se doit aussi de mépriser les Autrichien-chiens.

     

  • Refus des sanctions sur l Iran - Nord stream ! Est ce que l Europe ( pas la France) anticipe la fin de l’ultra domination US ? Pendant ce temps la France et l Italie essaye de s’accaparer les réserves de pétrole et gaz lybien face à la Turquie et la Russie !


  • Ce pays ne cherche pas à se cacher la tête dans le sable face aux américains, c’est bien. L’Autriche n’est pas une autruche....


  • Toujours taquins et pertinents les autrichiens. C’est de tradition. Il y a des exemples célèbres.

     

  • les Autrichiens sont des gens intelligents
    au lendemain de la 2nde guerre mondiale, ils auraient pu basculer dans le "bloc de l’Est" car ils ont été occupés durant près de 10 ans par l’armée soviétique, ils ont eu l’habileté d’éviter ce piège fatal
    tout comme ils ont également eu l’habileté d’éviter l’adhésion à l’Otan (un des seuls pays européens dans ce cas)

     

    • Petit correctif, Hieronymus, si vous permettez ?

      L’Autriche en 1945 a été occupée, comme l’Allemagne, par les 4 puissances alliées... L’URSS avait toute la basse Autriche avec Vienne, et nous les Français, occupions le Tyrol je crois !
      Les Autrichiens ont su (ont pu) faire en sorte que cette occupation ne dure que dix ans, et en 1955 voyaient partir les armées d’occupation pour devenir un pays neutre.


    • Je suis bien d’accord mais j’ai voulu éviter d’être exhaustif
      comme pour l’Allemagne il y avait 4 puissances occupantes :
      les Etats-Unis, la Grande Bretagne, l’URSS et la France
      mais fait remarquable l’Autriche a réussi au bout de 10 ans à cesser d’être un pays occupé
      (l’Allemagne fédérale devra supporter une armée d’occupation jusqu’à la chute du Mur)
      et qui plus est, libre de toute présence soviétique dès 1955 !


    • L’Allemagne a préféré l’occupation US à la double-occupation Russo-Américaine qui équilibrait le continent européen et qui a permit d’empêcher le retour des guerres européennes (la preuve, sitôt que le mur a chuté : les guerres ont recommencé dans les Balkans). Ce n’est pas l’Europe qui est garante de la paix, mais l’arme atomique et la présence des 2 grands. Maintenant que les allemands ont fait partir les Russes : tout le monde subit le diktat américain sur le continent ... merci encore une fois l’Allemagne de contribuer ainsi aux malheurs du monde !


  • Ah bon, il y a un lien ?


  • Malheureusement l’Autriche allemande et ses 9 millions d’habitants est un nain politique et militaire, qui ne peut peser sur la politique internationale .

     

  • Macron, en bisbille avec les Ottomans et une éventuelle force armée US - ses habituels donneurs d’ordres et acheteurs de technologie fr bradée, pourtant - suit en ce moment les conseils du Conseil de Défense.
    Sécuriser les fournitures de sources d’énergie est bien plus important que de favoriser sur critères louches les copains-vaccins et autres spéculateurs de made in ailleurs.
    Il ne peut pas se permettre d’avoir la méprisée populace sur le dos et l’Ottoman dans la tronche, en même temps. D’où son refus du masque étouffant : il n’en peut plus !
    Il suffit de bien peu pour tenir paisible la populace : supprimer les mesures irrespirables qui l’accablent sans utilité, pour personne d’autre que les copains trois points, vaccin, buzyn, ouin-ouin, mondains ; c’est à dire le un pour cent.
    Il écoute donc ce que lui disent les gens sérieux, pour lesquels humilier les citoyens en leur muselant le bec, peut-être pour qu’ils tombent malades tous ensemble en hiver, n’a qu’un intérêt très secondaire.
    Le réel corrige l’illusion, et la raison la folie, c’est la règle.


  • Sérieux, vous pensez vraiment que pour faire échouer le projet Nord Stream 2, ils se seraient servis de Navalny, jusqu’à l’empoisonner ?


Commentaires suivants