Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Égypte intéressée par nos Mistral

Rien ne se perd

Une délégation égyptienne de haut niveau est à Paris actuellement pour négocier l’achat des deux BPC, de type Mistral, et de deux corvettes Gowind. Mais Bercy complique les négociations sur le Mistral.

Selon plusieurs sources concordantes, une délégation égyptienne de haut niveau est actuellement à Paris pour négocier l’achat des deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC), de type Mistral, initialement destinés à la marine russe. Elle a reçu des mains du président Abdel Fattah al-Sissi le mandat de négocier un contrat avec DCNS, chargé par Bercy de vendre les deux Mistral. La délégation égyptienne négocie aussi l’acquisition des deux corvettes Gowind supplémentaires, qui sont en option dans le contrat qui avait été signé en mai 2014 et qui portait sur la vente de quatre Gowind de 2.400 tonnes.

 

Bercy fixe un prix trop élevé pour les Mistral

Mais il y a un hic. Et un gros. Les négociations bloqueraient sur le prix des deux Mistral que les Égyptiens trouveraient trop élevés. A priori normal dans ce genre de négociations... sauf que c’est Bercy, qui a fixé le prix des deux navires de guerre alors qu’il n’est vraiment pas un expert en négociations commerciales. Ce qui complique singulièrement la tâche des équipes de négociations de DCNS, qui sont sur le fil du rasoir et n’ont aucune marge de manœuvre. En fin de semaine dernière, les Égyptiens ont déjà failli claquer la porte des négociations, DCNS n’ayant pas les réponses à leur donner. Finalement, ils ont été rattrapés in extremis... Mais jusqu’à quand ?

Dans un monde idéal, les discussions pourraient se prolonger jusqu’à fin octobre avec des allers-retours entre Paris et Le Caire pour valider les avancées des négociations, voire dénouer les blocages. En tout cas, l’Égypte semble très motivée pour acquérir des bâtiments de débarquement même si elle n’a jamais aligné de navires de guerre d’une telle ampleur dans sa marine. Il y a une dizaine de jours environ, la délégation égyptienne était à Saint-Nazaire. Ces navires seraient positionnés, pour l’un en Mer rouge, et l’autre en mer Méditerranée pour une éventuelle intervention en Libye et au Yémen.

Lire la suite de l’article sur latribune.fr

Un peu d’histoire égyptienne, ancienne et moins ancienne, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1274893

    Qu’est-ce que ces bons à rien vont pouvoir foutre avec ? Il ferait mieux de développer leur agriculture pour essayer d’être auto-suffisants question bouffe .

     

    • #1276738
      le 24/09/2015 par listener
      L’Égypte intéressée par nos Mistral

      Vous avez raison. Comme le dit Donald Trump à la jeunesse américaine, "voyez grand et bottez des culs". Mais nous les français on nous traiterait d’affreux colonialistes...


  • #1274894

    Un Carambar que c’est la Chine qui va les racheter : ils surveilleront et interviendront dans les archipels disputés de la mer de Chine .

     

    • #1275003
      le 22/09/2015 par Indrid Cole
      L’Égypte intéressée par nos Mistral

      Les americains ont tout fait pour bloquer la vente a la Russie...c’est surement pas pour les voir tomber dans les mains de leur 2e ennemi mortel qui menace Taiwan et le Japon. Ces navires ne pourront etre vendu qu’un un allie ses USA : c’est le deal.


    • #1277758
      le 26/09/2015 par listener
      L’Égypte intéressée par nos Mistral

      Deux carambars que c’est la Russie qui achète. Et un petit secret, les ilots de la mer de chine, tout le monde s’en fout. Les asiatiques s’emmerdent comme des rats morts et cela les distrait.


  • #1274917

    Ils leur seront utile pour aider Israël à faire le blocus maritime de Gaza .


  • #1274924

    Si les égyptiens obtiennent un rabais, c’est le con-tribuable français qui paiera la différence, comme pour les mirobolants Rafales de Bloch-Dassault .


  • #1274932

    Seule la Chine a les moyens de les acheter : ils lui seront très utile pour débarquer dans certains archipels de la mer de Chine, revendiqués par plusieurs pays .

     

    • #1276746
      le 24/09/2015 par listener
      L’Égypte intéressée par nos Mistral

      C’est probablement la raison pour laquelle le Japon réarme. Mais ces histoires de revendications sur des ilots "sushi-sashimi" et "piquants par piquants", ou Spratley ne m’ont jamais paru vraiment sincères. Le pacifique, le mer jaune, la mer du japon, sont des lacs américains et tout le monde là bas s’en accommode (sauf la Corée du Nord, mais eux.. cela relève de la psychiatrie) car cette situation a stabilisé toute la région et tout l’Extrême-Orient.

      Mais tout ce beau monde déteste et méprise les américains. Donc tout est là pour eux : utiliser les américains militairement et économiquement tout en les méprisant profondément ! En cela, ils sont plus fins que les européens, les "ravis de la crèche" du "soft power" qui se font détrousser par les yankees. Même pas la peine de leur donner des ordres, aux européens ils obéissent avant même d’en recevoir. C’est cela le "soft-power". Contempler paisiblement des gens aplatis au niveau de la semelles de vos chaussures. L’Europe !


  • #1274994
    le 22/09/2015 par Woo-Tong Pyjama
    L’Égypte intéressée par nos Mistral

    C’est une bonne idée : on peut promettre de le leur vendre, puis annuler la vente parce que ça déplait à israel ou à washington, parce que l’Égypte est actuellement trop pro-syrienne et anti-salafiste, et donc leur verser à eux aussi 2 milliards d’indemnités.
    Puis recommencer avec quelqu’un d’autre.
    Et les offrir finalement à israel, avec le prochain lot de sous-marin allemands.
    Ce serait une illustration parfaite de l’absurdité de la politique de soumission française.


  • #1275006

    Et les travaux de "dérussification" ? je pense pas que les Egyptiens ait besoin d’un pont chauffant ?


  • #1275015

    Si l’Égypte veut acheter des merguez de rennes, des remorques de camion à 75 essieux ou de la tartiflette à la sauce Madère moi je m’en moque bien, ce n’est pas mes affaires...en revanche revoir revenir le pognon des impôts autrement que comme des éclats de rouille ne me ferait pas même sourire mais au moins ça serait déjà ça. La gabegie avec notre pognon aux intérêts d’autres ça commence depuis un bon moment à bien faire, mais en plus passer pour des andouilles sur la scène internationale là c’est le pompon, une fois de +...Manquerait plus qu’on les livre financés par nous-même et que nous ne soyons jamais remboursés. Quelle est la somme rentrée dans les caisses de l’État pour les rafales à ce jour ? qui peut le dire et surtout le démontrer svp ? Ça "sniffe" l’électoralisme à quinze miles encore cette histoire... ça ferait mauvais genre pour certains que dans 2 ans en pleine campagne éléctorale ils soient encore entrain de rouiller à quai ces deux superbes navires...à 100.000 balles par mois juste d’entretien ou je ne sais plus trop le chiffre... ça commence à aller très loin dans le ridicule et le grotesque il faut bien l’avouer.


  • #1275031
    le 22/09/2015 par opex180
    L’Égypte intéressée par nos Mistral

    Comme pour les Rafale, l’Egypte achète à crédit car elle est en "faillite" ! Elle n’a même pas les moyens de nourrir sa population ... "merci l’aide" US ! Même si bien évidemment celle-ci n’est pas gratuite ! Égypte bien obéissante à l’empire notamment en ce qui concerne le problème palestinien et le blocus de Gaza ! Pour en revenir aux achats d’armes, Rafale et très probablement les Mistral à venir c’est un pool bancaire BNP Paribas, Société Générale ou Crédit Agricole qui financerai ces acquisitions et le tout garanti par la COFACE (l’état ... nos impôts). Quel formidable tour de passe passe ! vendre du matériel de guerre à un pays en faillite avec l’argent des épargnants français et garanti par les contribuables ... français ! Une magistrale escroquerie !


  • #1275078

    On peut refiler la quincaillerie à l’Egypte , et la note aux enturbannés du golfe, ils ont l’habitude ! Mais c’est avec plaisir qu’on peut leur envoyer gratuitement deux grands capitaines très visionnaires (chut !! ils y en a qui le crois encore) que sont Sarkozy et son clone Hollande ,Faudra juste éviter de naviguer le jour ou ces deux marins prendront le large car vu comme il ont dirigés la France il serai miraculeux qu’ils dépassent les balises de St Nazaire sans aller par le fond !!!


  • #1275451

    Voici ce qu’il risque d’arriver les mistral sont vendus aux égyptiens a moindre coût puis.....les russes les rachètent aux égyptiens si cela que passe comme cela on est ridiculisé pour longtemps.....


  • #1275528

    Déjà surendettés comment compte ils les payer avec des dattes ? Le Sphinx ?Ah oui j’oubliais un énorme champs gazier a été découvert récemment, surement moyen de s’arranger....


  • #1275721
    le 23/09/2015 par solstice
    L’Égypte intéressée par nos Mistral

    On plussoie quand on pense que l’Égypte est interclassé par des navires brise glace pour des opérations en méditerranée et en mer rouge !!! A moins qu’ils projettent un sérieux refroidissement des mers !


  • #1275922

    Moi , je penses que le L’Egypte la joué finenent sur ce coup , pas de modification à prévoir , un prix au rabais et un gros contrat Russe pour l’armement de ces navires car développer pour ingénierie Russe . Ne pas oublié le déplacement du Président Vladimir Poutine en Egypte il y a de ça quelques semaines, une pierre deux coups .


Afficher les commentaires suivants