Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Escada interroge Bruno Gollnisch sur l’immigration

 

 

Alain Escada interroge Bruno Gollnisch sur l’immigration. Interview réalisée au Parlement européen de Bruxelles le 15 septembre 2015.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Même les francs maçons...le disent

    "partout où les étrangers sont rares, ils sont bienvenus : rien ne rend plus hospitalier que de n’avoir pas souvent besoin de l’être : c’est l’affluence des hôtes qui détruit l’hospitalité"
    "Tout patriote est dur aux étrangers : ils ne sont qu’hommes, ils ne sont rien à ses yeux. Cet inconvénient est inévitable, mais il est faible. L’essentiel est d’être bon aux gens avec qui l’on vit [...]. Défiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher loin dans leurs livres des devoirs qu’ils dédaignent de remplir autour d’eux. Tel philosophe aime les Tartares, pour être dispensé d’aimer ses voisins."
    J. J Rousseau


  • j’ai beaucoup de plaisir à entendre l’idée que la france devrait ramener ses soldats chez elle. Et qu’elle applique cela à tous les pays dans lesquelles elle est installée.

     

    • Je comprends pas trop d’ou vient ton plaisir soudain vu que le FN n’a jamais eu d’autres positions que celle-là, contrairement à l’UMPS qui enchaine les guerres post-coloniales les unes après les autres.

      Et comme ton commentaire fleure bon l’africain aigri qui déteste la France et qui prétend lui donner des leçons(je peux me tromper), peux-tu s’il te plait me rappeler pour lequel de ces deux partis précédemment cités tes nombreux cousins établis en France votent majoritairement ?


    • #1276539

      Y a bien eu la guerre au Mali (désolé de ramener mon trognon pas très africain en l’occurrence ; comme si dans le débat d’idée ça avait son importance), j’ai l’impression que dans ce cas précis les bénéficiaires n’étant pas les grosses companies anglo-saxonnes mais des bien franco-françaises comme AREVA (uranium entre autre) et le reste de la clique mafia-politico-industriel cela a fortement influencé le parti français..
      Le FN, le parti « normal » a cru bon d’accorder son accord bien amical et toutes les bénédictions nationalistes et souverainistes de la terre..

      Mille excuses, promis je ne vous dérange plus monsieur le « pas-africain-aigri », continuer comme d’hab.


  • #1274947
    le 22/09/2015 par Gerard John Schaefer
    Alain Escada interroge Bruno Gollnisch sur l’immigration

    Alain Escada et Bruno Gollnisch entretiennent un vieux logiciel.

    Ils ont toujours été dépassés.

    On croirait voir un vieux film d’action avec Dolph Lundgren.

     

    • #1274982

      Non ! ils sont en plein dedans au contraire ! Les pakistanais, je connais très bien le sujet, ils viennent pourquoi ? C’est économique, il n’y a pas de guerre, j’en reviens ! Ils ne sont pas dépassés mais diabolisés les goldish et consorts, voir que tout ce que l’on avait prédit se réalisé, et qu’en plus on te bâillonné, ben ils sont courageux les Fn (j’utilise une tablette, c’est très.galère pour écrire).


    • une meilleure solution peut être ?


    • #1275103

      "Messieurs Escada et Gollnisch, on n’a plus le temps d’être has-been ".
      Mon Cher Gérard John,
      La mort dans l’âme, je dois reconnaître que vous avez parfaitement raison sur ce coup là. Monsieur Bruno Gollnisch à un moment, parle en effet d’en appeler à l’ONU (le machin). Mais il y a de nombreux rapports pro-immigration issus de cet organisme dont celui-ci :http://www.un.org/esa/population/pu... Pour les autres, on peut rechercher sous "rapport onu immigration" (si les lecteurs d’ER n’ont pas peur d’être déprimés).
      Bien cordialement,


    • Même si je ne suis pas totalement d’accord sur la question du "logiciel périmé" de Gollnish. Il faut admettre qu’il est bas sur la question du rapport entre cause et conséquence de l’impact des USA sur ce qui advient en ce moment. D’autant que lorsque je vois Google doubler les dons destinés aux envahisseurs et que Google comme Facebook et d’autres sont des émanations de la CIA, j’ai juste envie de croire qu’un plan machiavélique existe outre-atlantique.

      Je suis pour le financement d’embarcations pour envoyer leur quota de migrants (la majorité vu que l’on doit ce merdier en grande partie à l’ingérance des USA au proche et moyen-orient depuis 2001) vers la côte est des états-unis. Histoire de voir si leur bon coeur est aussi grand lorsqu’il s’agit de leur territoire.


    • Vous voulez dire que récent => meilleur et plus ancien =>moins bon, c’est ça ?
      ... Et que c’est valable pour les logiciels, les films et les idées ??


    • #1277182
      le 25/09/2015 par Gerard John Schaefer
      Alain Escada interroge Bruno Gollnisch sur l’immigration

      Alain Escada et Bruno Gollnisch sont chacun des individus cultivés.
      Mais ils en font quoi, de leur culture, s’ils ne la confrontent pas à la réalité de notre monde ?

      Effectivement, c’est joli en décoration.


  • #1274959

    D’accord avec vous , mais comment expliquer l’engouement du grand patronnat européen dans son ensemble , à cette arrivée massive de migrants ? ...comment expliquer la position trés autoritaire de la chancelière allemande , imposant à son peuple et aux autres , via les instances européennes , quant à la prise en charge obligatoire de cette population allogène ? ...vous le savez , mais ne désirez pas l’avouer : c’est d’une part les diktats des banquiers apatrides qui dirigent l’économie mondiale via un patronnat soumis et dépendant ou du même sérail , et leur sbires atlantistes qui leur servent de bras politique armé . ( ceci dit , à l’arrivée le constat calamiteux pour les peuples européens est le même ) .


  • Lorsque il établi l’arbre des causes on le voit bien monter jusqu’à l’Europe mais il refuse de voire une quelconque responsabilité des USA. Cela me semble très étrange !

     

  • Je ne comprend pas comment le discours n’ est pas basé sur un des bon sens qui remet aussi les choses à leur juste place quand aux migrations... Et c’est malgré tout le côté matérialiste de la politique qui est encore mit en cause...

    L’Homme se construit sur des racines. Comme un arbre. Ses racines sont sa terre, sa culture et ses ancêtres. Sil’on admet pas ça alors il est normal d’être mondialiste. Or cet eldorado qu’est la France est dans un cercle vicieux ! Elle a construit ses racines (Culture, terre, ancêtres) Or à force d’immigration elle va perdre (Et ça commence) sa culture (Dans les cours d’histoire qui se sentent obligés de faire plaisir à tout le monde en ne vexant pas les autres)
    J’ oubliais un point important et même primordial à ses racines... La morale. Celle qui rend accessible l’Homme a ses racines, car elle lui permet un envirronement stable ou il pourra s’encrer... Et je ne parle même pas d’ARGENT car bien des pauvres ont vécu heureux aussi, par des valeurs et de la morale au sens noble...
    Voir l’argent coupe de ses racines car il facilite le matérialisme et la "non-spiritualité".

    Voilà simplement, sans parler d’économie ni de guerres, comment dire non à l’immigration avec tout le respect de la personne. (Immigration massive...)

    On se bat même sur les tèrmes... Immigrés, clandestins , réfugiés... Un tèrme qui mettra tout le monde d’accord, c’est celui "d’émigrés", car ils ne viennent pas ici, mais ils partent de chez Eux, avant tout. Pour moi ce sont des émigrés. Des Déracinés.

    La politique est toujours trop matérialiste. (J’inclus aussi les religions qui pour bien des gens est vécu comme un état dans l’état, toutes religions confondus, alors que c’est avant tout un "quand-a-sois" qui n’ a rien à faire socialement)


  • L’Homme a besoin d’une terre, d’une culture et de racines... Je parlais de la perte de sa culture et de son histoire en France, il faut aussi parler de la perte de ses terres, par les méga constructions de villes à l’infini et du fait de devoir se serrer n’ accédant plus qu’a quelques mètres carrés hors de prix en ville et un terrain toujours plus petit avec vu sur les zones industrielles...

    C’est le futur que l’on nous prépare. Il faut effectivement un miracle pour inverser la vapeur. J’ espère que mon fils sera assez solide pour affronter ce qui vient. Si rien d’autre ne se passe que des "oui-oui", et que les gens continuent d’alimenter ce système par tout les moyens en consomment et valident tout les codes de ce système. (Même si dans le discours ils sont tous contre... Et j’admets aussi que c’est pas simple de trouver des solutions efficaces, mais ça commence par être en paix avec sois même... Le reste viendra de lui même. J’ y crois.)

     

    • Je crois que dans la structure ecologique du RBM, il est question de remigration.


    • En fait j’ osais pas le dire mais effectivement, je sens un peu plus de sensibilité dans la force de discours de Marine... Or une personne ne fait pas un monde, mais sans être angélique sur le fn, je crois effectivement , non pas comme ses tortilleurs d’idées plattes que c’est "le meilleur du pire", mais bien qu’il y a un réel intérêt a ses positions ! Pour la France... avec la seule nuance, à savoir, est ce que malgré tout et avec les meilleurs volontés, l’europe et le pouvoir peuvent-ils vraiment changer ?


    • La sédentarisation de l’homme est un phénomène trés récent, alors que des millénaires durant, les hommes étaient principalement nomades...c’est l’agriculture qui allait fixer les hommes pour de bon, la recherche du confort en somme, du matérialisme diront certains...


  • Bravo Mr Gollnisch , toujours aussi brillant !


  • Aujourd’hui sur bfm ils ont passés un reportage sur l’ Irak , montrant un club nautique dans lequel de plus en plus de jeunes ados été en apprentissage de nages pour le grand jour ou ,ils partiront vers l’Europe , les obus ne tombés pas sur eux . L’ immigration pour moi et économique et non pour cas de guerre .


  • Il parle de la remigration... sans la nommer.
    Pour le reste, il trouve les mots justes.
    Et appelle un chat un chat...

    ( Qui aurais cru que j’écrirais cela un jour ? (° !!°)

     

  • C’est un grand malheur que Bruno ne soit pas au poste qu’occupe Marine.

     

    • Le FN serait à 10% avec Gollnish à sa tête... Il vaut mieux qu’il soit derrière Marine que devant pour augmenter les chances de succès électoraux du Front national.


    • @Titus
      Certes, mais le succès électorale définitif qui portera un candidat du FN au pouvoir adviendra quand celui-ci sera issu de l’avant-garde de la république ou de la fistinière, que le trésorier du partie sera issu de la même engeance et que par précaution, Marine et Marion seront exclues pour filiation franco-catholique aggravée.
      Réjouissons-nous car chaque jour qui passe nous rapproche peu plus de ce jour tant attendu et au final, inutile et décevant.


  • L’afflux d’ immigrés pour organiser le dumping social n’est pas crédible au vu du chômage existant sauf à appliquer un code du travail dégradé spécial immigré.
    La générosité n’étant pas non plus une valeur marchande particulièrement prisée de la part des classes politique et dirigeante, la question est quelle est la contrepartie à l’immigration de la part des pays extra-européens ?

     

    • Vous faites erreur, l’argument de la migration chez les libéraux au pouvoir ne tient que dans une logique de combler des manques d’effectifs dans certains pans d’activité, ce qui est fondamentalement différent d’une lutte globale contre le chômage, ce dernier étant de toute manière instrumentalisé car structurel et non conjoncturel.

      Le dumping, c’est de faire rentrer des populations corvéables et sans exigences salariales particulières à contrario des autochtones, à travail peu ou prou équivalent.

      Plus globalement, cette migration est surtout une aubaine pour lobotomiser en force au sein de l’état-nation sur les thématiques de fracturation systématique de l’idée d’appartenance à un territoire et de déstructuration sociétale, thématiques nécessaires à l’expansion du capitalisme libéral.


  • Gollnisch qui est un honnête homme n’a pas compris ou ne veut pas comprendre que les nations sont condamnées à terme ! Le processus, entamé en 1945 est irréversible, quoi qu’on en pense, les uns et les autres

     

  • C’est toujours le même discours qu’on nous sert depuis quarante ans. Mais rien n’a changé et rien ne changera, étant donnés les intérêts stratégiques, politiques et économiques en jeu. Il faudrait arrêter de jouer les idéalistes et composer avec ce qui est.


  • Le mur américano-mexicain, le mur deci, le mur delà, mais et le mur des murs, hein ? Qui est le spécialiste de la question ? Là, pas touche.
    .
    Lamentations !


  • Une jeune femme violée au seuil de la mort, le petit ami ( roumain ) forcer d’assister à la scéne puis assasiner. 6 migrants tunisien mis en cause.

    Allemagne, une policière tué , poignardée au cou.

    France , une directrice institut menacée de viol ainsi que le personnel soignant, l’individu appréhendé.

    Allemagne, des associations demandent une séparation hommes/femmes dans les camps, relèvent des faits de viols, de menaces, coups, et prostitution organisée.

     

    • #1275784

      Merci pour ce petit rappel.


    • #1276160

      Qui qui qui se dévoue pour faire un rappel que 80% des viols le sont par des proches ou quelqu’un de connus ? 8% font l’objet de plaintes et seulement 2% lorsqu’il s’agit du milieu familiale (conjoint ou membre de la famille)..

      Comment ne pas évoquer le fait que l’alcool joue un rôle très important de passage à l’acte dans la majorité des cas..

      ps : 3 % des Français déclarent avoir été victimes d’inceste – 5 % des femmes et 1 % des hommes.. Allez Masur remercie moi, c’est pas du fait divers.. mais qu’es-ce qu’on en apprends !! C’est pas les problèmes qui manquent, c’est les yeux pour les voire...


    • #1276518

      Masur ? Désolé pour ce lapsus, c’est « Mansur » et non pas « Masur » comme Bruno Masur le journaliste du 13h de TF1. Un sacré journal.. et un sacré journaliste connus pour ses déclarations plus comique que journalistique.. Déformation professionnelle ?

      “La culture, c’est ce qui reste quand le journal TV est terminé !” une authentique citation du journaliste. La télé vraiment si on y fait attention, elle vous dévoile tout !!


    • Bruno Masure : excellent !!! Mais moi je préfère "en quête d’identité", ça le caractèrise bien plus.


  • Monsieur Gollnisch est comme un phare dans la nuit.
    Sa présence est rassurante.
    On sait que ce qu’il dit est fiable et permettrait d’éviter les écueils.
    Certes il est probablement moins charismatique que beaucoup d’autres mais ses paroles sont claires, précises et empreintes de droiture.
    C’est le genre de personne vers qui l’on se tourne lorsque vient la tourmente.
    On parle de courants au sein du FN éventuellement d’évictions futures (de Gollnisch peut être)
    Ce serait une grave erreur à l’heure ou l’on parle d’unité des souverainistes bien au delà des partis.
    De Onfray à Sapir en passant par Chevènement, Dupont Aignan, mais aussi sens commun, E&R, on ne peut vaincre qu’en coagulant des courants qui s’accordent sur l’essentiel : récuperer les commandes de notre pays.
    On ne peut vaincre qu’en fissurant les partis "de pouvoir".
    C’est essentiel pour avoir les mains libres et pour réagir face aux menaces comme celle des migrants.
    je préfère voter pour un socialo souverainiste plutôt que pour un type bien à droite mais qui dilue la nation dans un magma européïste et mondialiste.
    Non, je ne crois pas que ce soit la fin des nations. Je n’y crois pas parce que je ne veut pas d’un gouvernement mondial et que je crois que c’est celui qui a le plus de hargne qui gagne.
    Poutine a dit dans un discours en 2014 :
    "Tous les pays doivent avoir une force militaire, technologique et économique, mais néanmoins la principale chose qui va déterminer le succès est la qualité des citoyens, la qualité de la société : leur force intellectuelle, spirituelle et morale".
    C’est ce à quoi travaille Egalité et Réconciliation...

     

    • "...mais néanmoins la principale chose qui va déterminer le succès est la qualité des citoyens, la qualité de la société : leur force intellectuelle, spirituelle et morale".

      Le Français se couchera et attendra de voir... si son voisin y va... à sa place...


    • #1276207

      Pas mal le lien vers la vidéo.. Un discours anti-immigrationiste qui fait preuve de pédagogie et fait appel au bon sens..

      Sur Gollnisch.. Il est évident qu’on est tous d’accord avec lui (et c’est ce qu’il souhaite) lorsqu’il dit que les pakistanais et les sénégalais doivent être renvoyés immédiatement dans leur pays avant qu’il ne s’installent, vu qu’il n’y a pas de guerre chez eux.. Mais du coup n’es-ce pas en creux affirmer que le même traitement ne s’applique pas de la même manière dans le cas des syriens ?.. Et bah oui...

      L’astuce qu’ils ont (Escada tenait le même discours) c’est de leur demander de prendre les armes ; franchement, c’est comme balayer la poussière sous le tapis..
      Là-bas c’est une guerre civile, il n’y a pas les gentils et les méchants bien rangés de chaque côté.. La seule chose logique dans ce qu’il dit c’est que cela n’est pas un problème exclusivement européen et que la ligue arabe, voire les nations unis, doivent prendre part pour trouver des solutions aux (vrais) réfugiés ayant un pays en guerre.
      Ayant connus des Afghans à l’université en Angleterre dont un brillant étudiant en médecine faisant le Taxi driver (que Dieu me maudisse si je mens).. j’ai explosé de rire lorsqu’il disait qu’il fallait que les Afghans s’enrôlent dans l’armée du narco-trafficant Karzai pour attaquer les méchants Talibans.. Sûrement les mêmes Talibans qui coupent les ongles vernis des petites fillettes..
      http://www.20minutes.fr/monde/24293...
      Tout le monde sait que ces guerres néo-coloniales (faites souvent par procuration) sont un vrai bourbier d’attrape-nigauds dans tous les camps..
      Pardon Monsieur Gollnish, je suis un complotiste (personne n’est parfait, mea culpa, mille excuses) ces guerres la, à vrai dire, je n’y crois pas..
      Allez sans rancune.


  • #1276213

    bonjour

    Ce n est pas par "laxisme" que l oligarchie et ses représentants politiques ont laissé l immigration se développer dans notre vieux pays traversé par des luttes de classes dont ils voulaient la fin. Mitterrand cette vieille peau cynique a joué le rôle historique de fossoyeur de la principale force de résistance à l immigration le PCF à l aide des forces révisionnistes internes au parti. On sait comment Marchais s est opposé vivement au patronat sur l immigration en 83 dans une video accessible sur le net. Après l épisode 1968 qui a vu de grandes avancées sociales le patronat à juré ; "plus jamais ça" ! C est alors que De Gaulle a été viré et que Mitterrand a été mis en place porté notamment par des patrons "de gauche" comme Bergé et consorts. Le PCF tué la voie était libre pour l immigration massive qui devait envoyer les ouvriers revendicatifs au chômage et porter les masses immigrées à casser la politique d union populaire au profit du PS relais de l UMP pour faire la même politique au profit de l oligarchie. Et cela continuera même avec la prétendue opposition des Le Pen qu on entend peu mettre le patronat français en accusation !!! Alors que c est lui qui est aux manettes dans la coulisse les autres n étant que de pâles figurants de plus en plus grotesques par ailleurs. C est le patronat qu il faut dénoncer et non une prétendue politique laxiste dont il ne serait pas l inspirateur et le commanditaire !
    _

     

    • #1276359

      C’est pas du jeu.. la logique des partis c’est d’accuser l’opposition afin de prendre leur place, et toi tu débarques amicalement les sabots des ancêtres peu discrets aux pieds et t’accuse le patronat (!) celui qui bien souvent t’aide à obtenir le pouvoir ?.. Quelle ingratitude.. t’as pas l’impression que tu crache un peu dans la soupe ; va pas détourner les consciences avec ton bon sens... malfrat tu fait mal, très mâle, arrêtes toi là tout de suite !..


    • #1276863

      Bonjour Peters Solers,
      c’est toujours un plaisir de vous lire. Si je n’étais pas fatigué, je surenchérirai sur vos propos.
      Un résistant d’outre-Quiévrain.


  • Toujours aussi Rock N Roll notre ami Gollnisch.

    Le meilleur.


  • @Zéklon B.

    Que du blabla et aucun résultat ! Ces gens sont assis sur deux chaises, l’une est la France, l’autre l’Europe. Ils sont incapables de défendre la France et de choisir leur camp !


  • Gollnisch se pose la question de savoir si oui ou non les pétromonarchies penchent plus du coté du salafisme radicalisé sur la question Syrienne, c’est une faute quasi professionnelle de mon point de vue, ce qui me surprend de sa part.

    Le sunnites sont bien évidemment pro terroristes pour dégommer Bachar l’alaouite à la tête d’un régime baasiste soutenu par la Russie.
    En revanche, si on transcende la problématique Syrienne, le sunnisme radicalisé est factuellement le cheval de Troie des chiites pour déstabiliser le monde sunnite dans la région, par conséquent, le ver est dans le fruit, comme une bombe à retardement et les pétromonarchies le savent et s’en inquiètent, ce qui ne les empêchent pas d’instrumentaliser le ver pour le cas Syrien.

    Ce n’est pas incompatible.

    Concernant la responsabilité directe des US sur les mouvements migratoires vers l’Europe, disons que ces derniers sont une conséquence de la politique atlantiste catastrophique dans la région, cela étant dit, je pense que de voir l’Europe s’empêtrer dans cette problématique est un plus pour Obama dans une logique d’affaiblissement de la concurrence économique.

    Sur tout le reste, je suis en phase avec Gollnisch, comme souvent, car précis, synthétique et factuel.


Afficher les commentaires suivants