Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Élysée se dit prêt à accréditer RT France et Sputnik

Pour survivre, Macron prend des risques...

L’Élysée est disposé à accréditer les médias publics russes Sputnik et RT France, d’après un conseiller du président Emmanuel Macron. La décision mettrait fin à des relations houleuses depuis la campagne présidentielle de 2017.

 

Un conseiller du président de la République a déclaré ce 13 novembre, selon l’agence Reuters, que Sputnik et RT France pourront être accrédités à l’Élysée. « Je suis assez favorable à ce qu’on fasse en effet tomber cet interdit, de fait les deux médias ont été accrédités le 11 novembre pour la première fois », a déclaré ce conseiller, toujours selon Reuters. Contacté par RT France, le service presse de l’Élysée a confirmé l’information.

« À ma connaissance, le fait que RT France comme Sputnik décident de se faire les vecteurs d’une campagne de désinformation visant le candidat Macron, ça, ça n’a jamais été purgé », a-t-il poursuivi. De fait, RT France n’a jamais relayé de fausse information sur Emmanuel Macron. Et le conseiller d’estimer, en inversant – exprès ? – le dicton : « Ma foi, je préfère guérir que prévenir, en l’occurrence et donc on verra comment ils se comportent au fur et à mesure que les accréditations [seront accordées]. »

La Présidente de RT France, Xenia Fedorova, s’est félicitée de la nouvelle. « Nous sommes heureux de pouvoir enfin couvrir les événements et les conférences de presse de l’Élysée. Nous avons toujours dit et répété qu’il n’y avait absolument aucun motif valable à cette mise à l’écart de notre média et de nos journalistes, et qu’on ne nous a jamais expliqué clairement pourquoi on refusait de nous accréditer », a-t-elle déclaré. « Comme ils l’ont fait jusqu’à maintenant, nos conseillers juridiques continueront de suivre tous les commentaires ou déclarations diffamatoires accusant RT France de relayer de fausses informations », a-t-elle toutefois souligné.

 

 

En visite à Paris pour la commémoration de l’Armistice, le président russe Vladimir Poutine avait condamné le traitement réservé par l’Élysée à RT France.

Le chef de l’État russe avait regretté la « constitution de listes d’autorisations d’accès », qui sépareraient les médias que le pouvoir juge « bons » de ceux qui « seraient mauvais ». « À mon avis, cela va à l’encontre et n’a rien à voir avec la démocratie et est inacceptable », s’est insurgé Vladimir Poutine, notant en outre, non sans ironie, que les pays occidentaux avaient « toujours dit que l’un des principes essentiels de la démocratie était la liberté de diffusion de l’information ».

 

 

En outre, Vladimir Poutine a souhaité que la France et les autres pays respectent le principe consistant à octroyer à leurs citoyens la liberté de faire leur choix parmi différentes sources d’information et de se faire leur propre opinion. « Si l’on n’est pas d’accord avec quelque chose, il faut présenter un point de vue opposé, donnant aux spectateurs, aux auditeurs, aux utilisateurs d’internet la possibilité d’y voir clair par eux-mêmes, de décider où est la vérité et où cette vérité est déformée. C’est le chemin à prendre, à mon avis », avait-il fait valoir.

Jérémie Assous, avocat de RT France, a quant à lui tenu à rappeler que « depuis que RT diffuse (...), il n’y a jamais eu une fausse nouvelle diffusée (...) contrairement à ce que ne cessent de dire un certain nombre de personnes et particulièrement monsieur Benjamin Griveaux. »

 

 

Une inimitié de longue date du camp Macron vis-à-vis de RT

Le 22 octobre dernier, lors d’une interview, Benjamin Griveaux avait justifié les différents refus d’accréditation à l’Élysée opposés à RT France, accusant le groupe de presse public russe de faire de la « propagande payée par un État étranger ». Il est néanmoins à noter que ce 11 novembre 2018, pour sa couverture des commémorations du centenaire de la fin de la Grande Guerre, la journaliste de RT France Vera Gaufman a été autorisée à accéder à la cour de l’Élysée (mais non, convient-il de le préciser, au palais présidentiel proprement dit).

L’accréditation de RT France et de Sputnik à l’Élysée constituerait un revirement majeur à l’égard des deux groupes de média étatiques russes. Dès la campagne présidentielle de 2017, les équipes d’En Marche ! avaient accusé RT de diffuser des « fake news », sans apporter de preuves à l’appui de ces graves allégations.

La question de RT France avait été évoquée en mai 2017 lors du premier tête-à-tête à Versailles entre Emmanuel Macron et le président russe. Le Président de la République avait alors fustigé, devant son homologue russe, l’attitude de Russia Today et de Sputnik, les qualifiant d’« organes d’influence » à l’origine de « contre-vérités infamantes ».

Toutefois, en mars dernier, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et du ministre de l’Action publique Mounir Mahjoubi admettait que RT ne relayait pas de « fake news » – contrairement à ce qu’avait affirmé jusqu’alors le camp macronien – mais que son « état d’esprit » dérangeait.

 

 

Le 4 septembre dernier, un rapport présenté à la ministre des Armées épinglait les « manipulations de l’information ». En 214 pages, les experts évoquaient les dangers que représentent la propagande des groupes djihadistes comme Daech, ainsi que l’influence grandissante de la Chine. Mais l’écrasante majorité du texte est consacrée, sans grande surprise à la Russie, bête noire des services de renseignement et des gouvernements occidentaux.

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.


  • La Présidente de RT France, Xenia Fedorova, s’est félicitée de la nouvelle. « Nous sommes heureux de pouvoir enfin couvrir les événements et les conférences de presse de l’Élysée. Nous avons toujours dit et répété qu’il n’y avait absolument aucun motif valable à cette mise à l’écart de notre média et de nos journalistes [...]



    En effet, c’est incompréhensible lorsque l’on constate qu’ici comme en Russie la question essentielle est abordée de la même façon.

    « La Douma a confirmé cette semaine la mise en place d’une loi interdisant la remise en question des verdicts du procès de Nuremberg et toute forme de « réhabilitation du nazisme ». Les contrevenants risquent trois ans de prison et 6 000 euros d’amende (300 000 roubles). »

    https://www.egaliteetreconciliation...

    Comprenne qui pourra.

     

    • #2081300

      Les Russes, qui ont perdu plus de 20 millions de citoyens face à la barbarie germanique, ont des choses plus sérieuses à faire que s’intéresser à cette pseudo "question essentielle", et remettre en question la réalité de camps où ils ont perdu des milliers d’hommes.


    • #2081497

      Pas tout à fait de la même façon quand même dans la mesure où la justice russe relève davantage de l’état de droit que la justice française, qui traite toutes les dénonciations de l’oligarchie par des procès staliniens à huis clos. Lors d’un récent procès de révisionniste en Russie, un verdict de non coupable a été rendu, par un jury populaire.


    • #2081611

      " 20 millions de citoyens face à la barbarie germanique "

      Si vous pouviez cesser nous enfler avec ce genre de stupidités SVP, ça ne serait pas du luxe.

      Ils l’ont fait d’abord pour conquérir la moitié de l’Europe, hein ...

      Ils ne l’ont pas fait par altruisme, mais pour des intérêts bien compris.

      Et si le moustachu fut contraint d’aller porter le fer chez les ruskofs, c’est parce qu’ils foutaient la merde en Allemagne avec les communistes.

      Comme si les Russes étaient des bisounours ultra sympas, qui délivraient les gens juste comme ça, par pure bonté. Nan mais allo quoi !


  • Jupiter ne peut pas aimer les questions gênantes, puisque son élection a été déjà pipée, et il le sait très bien .Notre roi essaye de se faufiler comme un gamin qui aurait piqué un paquet de bonbons en évitant la presse comme RT, pour éviter de payer la note .Il passe son temps à se dissimuler, mais à force, il va se faire rattraper par la patrouille, car la pression monte de jour en jour et il va se retrouver dos au mur .
    Pour apaiser la situation L’Élysée se dit prête à accréditer RT France et Spoutnik .Une façon hypocrite de plus de vouloir se montrer très démocrate


  • on parle de propagande concernant RT et Sputnik sinon BFM,Le Monde l’OBS,Libération,Marianne,Europe1 tous proches du petit monarque ils font quoi ?


  • Macron c’est la majorette de fin de défilé. Nous aurons eu successivement le joueur d’accordéon(GE), le joueur de flûte(M), le tambour major(C), le cimbalier(S), le joueur de pipeau(H) et pour finir la majorette(M). Une maman-putin, maquerelle de la ripoublique comme ’’organisation sociale’’ qui a fini par éluder la démocratie pour éluder une population autochtone vouée à la trahison afin de spoliation selon les lois qui vont bien, comme prélude/condition à son évincement pur et simple sans risque. Si ce postula était inexact on n’aurait pas douze millions d’étrangers sur notre sol dont une grande majorité de chômeurs/tôlards/dealers presque tous allocataires, ne servant à rien d’autre qu’à se dupliquer jusqu’à dépasser par leur population, celle chez qui ils sont installés...CQFD (ici-maintenant 40% des naissances sont exogènes)


  • Macron en grande difficulté en est réduit à faire la manche du côté des patriotes d’extrêême drouaate ! Il ne récoltera qu’un petit sou...


  • #2081309
    le 14/11/2018 par TSM (Tout Sauf Macron)
    L’Élysée se dit prêt à accréditer RT France et Sputnik

    Le coup est plutôt malin (et désespéré) de la part de Macron.

    1) Trump, renforcé par les midterms, ne l’aime pas, alors, en bon caniche, Macron essaie de se trouver un autre maître en se rapprochant de Poutine.
    2) Les médias franco-globalistes qui l’ont mis au pouvoir lui ont envoyé un coup de semonce durant l’affaire Benalla. Là, c’est donc le coup de pied de l’âne.
    3) Son impopularité est telle qu’il essaie de lâcher du lest sur tout et s’il peut se rallier les spectateurs de RT et Sputnik, alors il le fera du moment qu’il pourra gratter ne serait-ce qu’une voix ou deux.
    De toute façon, si on a survécu à l’ère Valls, Macron ne pourra guère être pire.
    Dieudonné devrait demander à Macron de limiter les procès contre lui : au point où en est notre jeune président, celui-ci ne cracherait pas sur le ralliement des millions de fans de Dieudo.

    Il faut bien comprendre la situation dans laquelle est Macron : il est comme ces seigneurs de la guerre au moyen-âge qui assiègent et prennent une ville dans laquelle ils finissent par s’enfermer et en devenir les prisonniers à leur tour. Il a reçu les plein pouvoir grâce à un parti bidon monté de toute pièce par les médias et les oligarques et là : la réalité de son parti, sans attache, sans base ni crédibilité, apparaît éclate. Il est sur le trône, certes, mais il y est seul. La longévité politique des marcheurs n’est pas assurée, l’austérité va en faire l’ennemi du peuple qui a voté (malencontreusement) pour lui, il va bientôt se retrouver sans alliés, ni conseillers, ni soutiens car personne ne veut rester sur un bateau qui fait naufrage, personne ne veut être étiqueté Marcheur ... chaque jour qui passe va voir la marge de manœuvre de Macron s’étioler. L’année prochaine, si En Marche fait un moins bon score que le RN, LFI & Wauquiez : s’il arrive en 3ème place voir en 4ème place ; Macron devra passer les 3 prochaines longues années (longues pour lui comme pour nous) à jouer un petit numéro devant la presse, sans aucun autre pouvoir qu’un peu de nuisance médiatique et de provocations à l’encontre des français.

    Si vous participez à la manif des gilets jaunes, faites bien circuler le mot d’ordre : cette mobilisation servira surtout à montrer qu’on est nombreux à pouvoir bloquer le pays. Mais ce qui importera sera d’appeler à voter pour TOUT SAUF MACRON aux prochaines élections. S’il se trouve en totale incapacité à gouverner : la France aura le répit nécessaire pour survivre au prochain émiettement de l’UE.

     

    • Vous oubliez d’écrire que Macron n’invente rien et ne décide rien. En effet, ce sont les gangsters de la Commission européenne qui rédigent les Grandes Orientations Politiques et Economiques (GOPE) qui sont la déclinaison des ordres reçus par les ploutocrates de la City of London. En un mot "du fric" !
      De quelles élections parlez-vous ? J’espère bien que nous reprendrons le pouvoir par la force et le plus tôt sera le mieux. Nous avons en face de nous de vrais méchants avec une armée privée, la EuroGenFor ! Jamais ils ne lâcheront le pouvoir, il faut aller le chercher ! Les élections sont un simulacre, les résultats sont fixés d’avance et les sondages accompagnent l’arnaque pour nous y faire croire.


  • #2081316

    En un mot : on a besoin du gaz russe.

    Autant que les allemands.

    Et puis, il n’y a pas que le gaz.

    Il y a deux réservoirs de matières premières dans le monde, l’Afrique et la Sibérie.

    Mais la Russie loin, de très loin devant tout le monde.

    La politique du technocrate macron est un mille feuille de contradictions.

    De la part d’un énarque, c’est normal : ils ne connaissent rien en géographie, et en geo politique encore moins.

    C’es Royal qui mettait le japon dans l’hémisphère sud.
    Et Hollande qui prétendait que si c’est l’Etat qui paye, c’est gratuit.

    Nan, mais les anciens, prenez un peu de recul.

    Un môme sortant cette double ânerie (seulement une !) au Certificat d’Etudes ou au BEPC se faisait recaler sur le champ.

    C’est fou ce que le niveau a baissé :

    Macron découvre que la Sibérie a du gaz.
    Deux fois moins cher que le gaz algérien.

    Je pense que RT va être accréditée : la République est une pute retorse.
    Même quand elle est dirigée par des ignares.

    L’Elysée est devenu un repère de cancres.

     

  • Macron est la dernière des marionnettes sionistes en place dans l’UE. Merkel a donné sa démission anticipée ainsi que Juncker. Il sait que la conquête du NOM par les oligarches touchent à sa fin. Il sait que la Sainte-Purge est devant la porte et par réflexe, il lâche du lest pour tenter de rester en place. Son sort est pourtant déjà fixé ... par Xi, Trump et Poutine qui sont désormais les maîtres du jeu. La preuve ? Rothschild vend son bazar au rabais et en urgence... !


  • #2081336

    sputnik ?

    pour bien discréditer les medias alternatifs , l’élysée ne s’y prendrais pas mieux ...

    rt ok ,mais sputnik...

     

    • "Discréditer" ?... Au contraire çà va plutôt renforcer ces médias... et je crois aussi que çà confirme que Macron n’a aucune valeur, aucun principe, puisqu’il change d’avis tout le temps, et encore moins de courage vu qu’il n’assume rien de ce qu’il dit !

      Ce qui m’a fait songer au fait que si la République a été créée à un temps où les hommes en avaient - c’est ce qui a pu leur permettre d’avoir la force de s’imposer -, aujourd’hui on a plus que des brêles sans honneur.

      J’en conclus donc que ces sous-hommes de la "post-modernité" vont finir par se planter, à force d’être mauvais. Bonne nouvelle donc !


  • La marionnette a-t-elle seulement consulté ses ventriloques du Crif et de la Licra ?


  • Mauvaise nouvelle je dirais, Déja que ces 2 chaines étaient cadenassées , maintenant ça sera pire


  • Tiens, l’Elysée chercherait il à nous faire croire qu’il fait un pas dans le sens de la liberté d’information ? A suivre …..

     

  • Sputnik vient de publier sur YouTube une vidéo pro-vaccins.
    Donc fuir un lobby, pour en embrasser d’autres, est-ce une évolution positive dans un sens ou dans l’autre ? Ça dépend pour qui et pour quoi, mais il me semble que les français n’y ont pas grand intérêt dans ces conditions.


  • Propagande payée par un Etat étranger... Ça fait sourire quand on sait comment les Etats-Unis ont investi les médias et la culture en France dès le lendemain de la guerre.
    Après la guerre, l’accord Blum-Byrnes (poussé par Monnet) échangeait un prêt de 650 millions de dollars à la France contre un abaissement significatif des droits de douane français, des importations de produits américains déterminés et... la distribution en exclusivité trois semaines sur quatre des films américains, ce qui impliquait une limitation de la production cinématographique française. Ce fut le début d’une "colonisation culturelle" qui a imposé une lecture atlantiste de l’histoire et l’ « american way of life »...]
    (d’après "l’ami américain" d’Eric Branca)


  • Si vous croyez que RT et Spoutnik sont des organes de presse indépendants et humanistes, c’est que vous êtes de très beaux pigeons ! Ils sont aussi sionisés que les autres merdias ... Les véritables dissidents sont ceux dont Attali, BHL, Crif, Sos racisme, etc. veulent la tête : Alain Soral, Dieudonné et consorts.

     

    • Telespectateur régulier de RT ( seule chaîne selon non vomitive ) je suis forcé de constater que depuis quelques mois cette chaîne se normalise si on peut dire et fait sa part de plus en plus large aux agents du système ; sous les pressions et chantage bien sûr :pas le choix ; ça permet quand même à RT de continuer à véhiculer une vraie information , le reste est à zapper (agents de la pleurniche , atlantistes , sociologues socialo-sioniste , syndicalistes du système . . .)


    • pas faux mais il est vrai que l’information y est dite autrement


    • RT a des intervenants très pertinent que n’on pas les autres chaînes, de plus Soral a déjà été interviewé par RT. Vous ne pouvez pas dire que c’est une chaîne alignée.


  • Pour être accrédités plus vite, RT et Sputnik, doivent faire preuve d’imagination. Comme... je ne sais pas moi... ouvrir leur actionnariat à une communauté... hyper organisée ? Non ? J’essaye juste d’aider, hein !


  • Alors que les " médias " de propagande à la solde de milliardaires mondialistes foisonnent dans le PAF il est plus que malvenu de donner des leçons de liberté et de probité au reste du monde ! L’incohérence des décisions des représentants de commerce ,auto-proclamés hommes et femmes politiques) mis en place par le système ( système qui visiblement n’assume pas le service après vente ) cette incohérence laisse pantois , en effet soit RT et Sputnik ont commis les crimes horribles dont les accusent le président et ses sbires à travers leurs agences de fake-news et dans ce cas ils faut les interdire , soit tout cela n’est qu’invention politico-mediatique à usage interne et dans ce cas il faut arrêter de diaboliser ceux qui refusent de rentrer dans le moule des architectes du decervelage qu’est devenue la quasi-totalité de la presse française !


  • "Dans quelques années, la France deviendra la colonie de ses ex-colonies".
    Vladimir Poutine

    Que la France puisse rester blanche est le plus grand cauchemar de la république.
    Monsieur Poutine constitue un danger pour l’UE des banquiers cosmopolites. CQFD


  • Le problème de RT est qu’ils sortent des articles qui critiquent Israël, exemple :
    https://francais.rt.com/internation...
    https://francais.rt.com/internation...

    C’est pour ça qu’ils sont blacklistés, donc la question est : est-ce que Israël sera toujours critiqué ?


  • Là je le trouve de mauvaise fois Assous, on ne peut pas mettre Russia Today et les incivilités d’Accosta dans le même sac. Accosta avait finit son temps de parole et s’en est pris à la porte parole de la Maison Blanche. RT a été injustement exclu de l’Élysée sous de fausses accusatoires, en tout cas si Macron a accrédité RT et Sputnik c’est qu’il sait qu’il va perdre voir même être contraint à la démission.


  • Là je le trouve de mauvaise fois Assous, on ne peut pas mettre Russia Today et les incivilités d’Accosta dans le même sac. Accosta avait finit son temps de parole et s’en est pris à la porte parole de la Maison Blanche. RT a été injustement exclu de l’Élysée sous de fausses accusatoires, en tout cas si Macron a accrédité RT et Sputnik c’est qu’il sait qu’il va perdre voir même être contraint à la démission.


Commentaires suivants