Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Inde renforce ses liens avec Moscou

Le nouveau premier ministre indien Narendra Modi a invité le premier ministre pakistanais à sa cérémonie d’inauguration pour montrer qu’il souhaite mettre un terme à l’hostilité entre les deux pays, écrit vendredi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

Les relations avec Pékin, Moscou et Tokyo resteront toutefois prioritaires dans la politique de New Delhi.

L’inauguration de Narendra Modi, chef du Bharatiya Janata Party (Parti du peuple indien, BJP) qui a remporté les législatives, se tiendra lundi. Le premier ministre pakistanais Nawaz Sharif et les dirigeants d’autres pays voisins ont été conviés à la cérémonie. L’importance de cette démarche est révélatrice puisque ces soixante dernières années, les armées de l’Inde et du Pakistan se sont affrontées à trois reprises et la situation sur la ligne de contrôle dans la région frontalière du Cachemire reste tendue.

Par ce geste de bonne volonté envers le Pakistan, Modi envoie également un signal aux leaders de la communauté musulmane en Inde. Après tout, le BJP est un parti laïque de nationalistes hindous. Mais il s’appuie sur des organisations paramilitaires, comme Rashtriya Swayamsevak Sangh (Organisation volontaire nationale), prônant la suprématie de l’hindouisme, confession très majoritaire dans le pays.

Cette situation préoccupe les musulmans, d’autant que Modi fut ministre en chef de l’État du Gujarat, où des pogroms de musulmans ont éclaté il y a 12 ans et près de mille personnes avaient été tuées dans ces affrontements. En invitant le dirigeant de ce pays islamique, Modi se montre prêt à mettre un terme à une hostilité séculaire qui a terni les relations entre les hindous et les musulmans.

Au regard des premières démarches de Modi en politique étrangère, les experts notent que la Chine, la Russie et le Japon seront ses priorités. La Russie restera un partenaire stratégique de l’Inde, qui a indirectement soutenu Moscou dans son conflit avec l’Occident autour de l’Ukraine et s’est opposée aux sanctions internationales.

Après la victoire de Modi, Barack Obama l’a invité à se rendre en visite aux États-Unis. "Washington tente de se racheter après avoir refusé à Modi un visa américain pendant neuf ans suite aux émeutes dans le Gujarat, ce qui était un outrage personnel pour le futur premier ministre", interprète le site Russia & India Report (RIR). Modi ne s’empresse pas de partir aux USA. Pour son premier voyage à l’étranger il a l’intention de se rendre au Brésil pour le sommet des pays du Brics.

La Russie et l’Inde sont particulièrement proches dans beaucoup de secteurs, notamment la défense. L’Inde est le seul pays avec lequel la Russie développe des missiles de croisière et à qui Moscou a loué un sous-marin nucléaire. Le RIR rappelle également que l’Inde et la Russie avait signé un accord secret pour la construction, par les spécialistes russes, de deux réacteurs supplémentaires en plus des deux premiers à la centrale nucléaire de Kudankulam, au sud du pays, selon les technologies russes.

Les liens gouvernementaux russo-indiens sont très solides. Cependant, les contacts entre les sociétés civiles et les hommes d’affaires des deux pays sont limités. Les médias ont annoncé que Modi souhaitait augmenter les échanges commerciaux avec la Russie pour passer de 11 milliards de dollars aujourd’hui à 40 milliards de dollars. Pour l’instant, les chances d’une telle évolution sont faibles.

Voir aussi, sur E&R :

En savoir plus sur le président de la fédération de Russie, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #832888

    Cette prise de conscience des puissances Asiatique que leurs avenir dépend de leur solidarité pour contrer les impérialistes ,qui redoublent de fourberies (faux attentas ,formations de terroristes pour détruire des pays,mercenaires qui déstabilisent des régions entières ,mensonges et propagandes dans tous leurs médias,chantage , menaces économique etc... va renforcer l’adhésion des petits pays qui ne peuvent se défendre contre ces nouveaux colonisateurs et qui subissent leurs agressions depuis des décennies !!!


  • #832895
    le 25/05/2014 par Le Chaton
    L’Inde renforce ses liens avec Moscou

    Prochainement :
    Des attentats islamistes en Inde !
    Par la sœur de Mohamed Merah ?


  • #832923

    Et une superbe quenelle de plus dans le fion de Washington !
    C’est tout à fait logique : Chrétiens, musulmans, juifs, taoïstes, shintoïste, bouddhistes et hindous même combat !


  • #832924

    L’UE (Union Eurasiatique) souhaitée par Poutine semble bien partie :)

     

    • #833881

      En effet. Entres les rapprochements multiples entre les grands d’Asie et l’accord de libre échange transatlantique, vous la sentez la formation des deux blocs dont la confrontation finale mènera à la formation d’un gouvernement mondial pour "garantir la paix" ? Reste à espérer que tout ne se passe pas comme prévu...


  • #832975
    le 25/05/2014 par H.Gallo
    L’Inde renforce ses liens avec Moscou

    C’est limpide, l’union eurasienne Russie-Iran-Chine-Inde est en train de se peaufiner. La plupart des pays terminant par -istan finiront par la rejoindre, naturellement.

    L’atlantisme à de mauvais jours devant lui !

    4 milliards de personnes contre à peine un milliard... On se doute de qui va gagner.


  • #833041
    le 25/05/2014 par Sergio
    L’Inde renforce ses liens avec Moscou

    En renforçant ses relations avec la Chine et l’Inde,la Russie pourra contribuer a la normalisations des relations entre ces deux géants géopolitiques et démographiques dont les intérêts ne sont pas « tous » forcément contradictoires...
    Les USA auront de moins en moins de leviers pour pousser a la confrontation et a la destruction mutuelles ces puissances dépositaires de civilisations millénaires ...


  • #833153

    Sans compter que l’oligarchie satanique va sans doute bientôt devoir faire face à la révolte civile aux usas, et "gérer" des américains qui ne veulent certainement pas être désarmés et encore moins finir dans les camps FEMA. Courage au peuple américain et au bloc eurasien dans leur lutte contre cette lie de l’humanité. Si seulement nous pouvions éradiquer cette minorité cancéreuse. Tout s’arrêterait, chemtrails, ogm, plans d’extinction...
    Si seulement les masses pouvaient se réveiller enfin !

     

    • #833705
      le 26/05/2014 par Leïla
      L’Inde renforce ses liens avec Moscou

      WAOUOUH ! TROP BON çA ! J’arrive à peine à y croire ! PUNAISE ! QUENELLE pour les sionico-américains !!!!!!!!!!


  • #833669
    le 26/05/2014 par Rachid mécanik
    L’Inde renforce ses liens avec Moscou

    Les coalitions se forment contre l’occident qui va se retrouver presque minoritaire dans l’équilibre nucléaire. En effet, avec la Russie, l’Inde, le Pakistan, la Chine, et la Corée du Nord, sont toutes des puissances nucléaires qui vont surement inquiéter le réseau de menteurs que sont les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne. Les pays du Brics sont en plein essor et deviennent des puissances à ne surtout pas négliger quand on sait par exemple que la France a du mal à nourrir la centaine de militaires présent au Mali.


  • #833812
    le 26/05/2014 par Jasmin Indien
    L’Inde renforce ses liens avec Moscou

    "Après tout, le BJP est un parti laïque de nationalistes hindous"
    Narendra Modi n’est pas un laïc c’est un hindou traditionnel modéré.

    "Modi fut ministre en chef de l’État du Gujarat, où des pogroms de musulmans ont éclaté il y a 12 ans et près de mille personnes avaient été tuées dans ces affrontements."
    Il a eu affaire aux pires des musulmans bornés et manipulés. Le Gujarat est un état charnière et ne se gouverne pas comme l’inde. Le nombre de morts hindous se comptent en centaines de milliers au Pakistan et Bangladesh.

    "Barack Obama l’a invité à se rendre en visite aux États-Unis. "Washington tente de se racheter après avoir refusé à Modi un visa américain"
    Modi s’en souviendra. Mais ce n’est pas aux états-unis qu’il trouvera la croissance. Il doit s’occuper de la diaspora indienne qui rapporte des devises au pays.

    "Modi souhaitait augmenter les échanges commerciaux avec la Russie pour passer de 11 milliards de dollars aujourd’hui à 40 milliards de dollars. Pour l’instant, les chances d’une telle évolution sont faibles."
    C’est faux, n’importe quel secteur peut profiter de ces échanges, industriel, aéronautique, militaire, naval, technologique, etc etc.

    Le problème de l’Inde et de Modi ne sont pas les musulmans. il peut le devenir si Washington lâche ses mercenaires en cas de refus de coopération économique de Delhi. Le cachemire pourrait être un point de compromis. Les milices syriennes et trucs pourraient venir prturber aux frontières. Les musulmans sont une minorité et ce sont des pauvres. Ce n’est pas la faute de l’Hindouisme ni de l’administration. L’Inde doit faire face à un intégrisme musulman qui a plus à voir avec un réseau mafieux ou le religieux sert de prétexte, guidé par le pouvoir pakistanais (généraux et madrasas). Le musulman indien est instrumentalisé par cette propagande mais en général il est nationaliste et vit bien avec ses frères indiens.

    Le souci de l’Inde est dans ses possibilités de croissance, le paiement de la dette, l’éradication de la corruption, le redressement du secteur agricole, les mesures environnementales, la pollution et l’urbanisation sauvage, l’érosion des valeurs par le libéralisme et la gestion de la future crise mondiale qui s’annonce. N le Modi ne pourra pas tout résoudre : il est submergé par l’ampleur des taches ; l’inertie et le temps jouent contre lui.


  • #835989
    le 27/05/2014 par ananda18.
    L’Inde renforce ses liens avec Moscou

    L’une des dernières couvertures du magazine indien Frontline, un portrait du Président Poutine avec ce titre Debout face à l’Empire - "Avec ses mouvements provocateurs en Ukraine, le président russe Vladimir Putin cherche à changer les règles du jeu dans la politique internationale."
    http://cdn.magzter.com/magazine/135...
    début de l’article :
    "Après son intervention en Crimée , la Russie envoie un message clair aux États-Unis et à ses alliés occidentaux, que l’ordre mondial unipolaire n’est plus viable et que les règles d’engagement doivent être modifiées ..."


  • #839271
    le 29/05/2014 par jonnyrabit
    L’Inde renforce ses liens avec Moscou

    L’Inde éternelle, grande nation de multiples peuples, très liée à l’Europe depuis les temps anciens, depuis la Grèce notamment. Un lien particulier avec l’Italie, Sonya Gandhi, Julius Evola. L’Inde ou l’on trouve à la fois la Svastika et en même temps l’étoile à six branche. Le pays des Kshatryia.

    Ci après la fin du film YUVA (jeunesse), qui contient des scènes de bagarre assez impressionnantes. Le sujet du film concerne la corruption du système et la montée de la jeune génération .. deux gars parviennent à maitriser un gros dur qui est payé par un politicien verreux pour les supprimer. Eux sont des opposants s’étant constitués en parti pour se présenter aux élections de l’état, du Bengale.

    Une réplique en Hindi dans la séquence : "On va changer tout ça" (notre projet ici non ?) : http://www.youtube.com/watch?v=fksT...


Afficher les commentaires suivants