Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Iran souligne le manque de volonté de Washington dans le dossier irakien

Dans une allocation, Barack Obama a demandé aux Iraniens de s’aligner sur les positions de son pays, en adoptant une position attentiste et consensuelle, loin des préoccupations légitimes de Téhéran vis-à-vis de son turbulent voisin :

« L’Iran peut jouer un rôle constructif s’il envoie le même message que nous au gouvernement irakien, à savoir que les Irakiens peuvent vivre ensemble s’ils intègrent toutes les communautés sunnites, chiites et kurdes. Si l’Iran intervient seulement militairement au nom des chiites (...) la situation va probablement empirer. »

Hossein Amir-Abdollahian, vice-ministre des Affaires étrangères de la République islamique d’Iran, a réagi aux récentes prises de positions de Washington dans le dossier irakien :

« Les récentes déclarations (du président) Obama montrent que la Maison Blanche n’a pas de volonté sérieuse pour combattre le terrorisme en Irak et dans la région. L’erreur stratégique des États-Unis en Syrie a été de ne pas faire la distinction entre terroristes et groupes politiques [d’opposition, ndlr] ce qui a renforcé le terrorisme et la création de groupes comme l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), qui a pris le contrôle de plusieurs villes irakiennes depuis dix jours. Aujourd’hui, les États-Unis au lieu de lutter contre le terrorisme et se concentrer sur le renforcement de l’unité nationale en Irak, du gouvernement et des institutions de l’État, renforcent le confessionnalisme. Le fait de retarder et de poser des conditions pour la lutte contre le terrorisme et l’EIIL en Irak renforce les doutes sur les objectifs des États-Unis dans la région. »

Le maître de la Maison blanche s’est dit prêt à envoyer jusqu’à 300 conseillers militaires à Bagdad afin de soutenir le pouvoir du Premier ministre Nouri al-Maliki, tout en lui demandant d’ouvrir son gouvernement aux autres confessions du pays dans le cadre d’un gouvernement d’unité nationale.

L’Iran a affiché sa volonté de défendre les lieux saints chiites en Irak, situées à Kerbala, Najaf, Samarra et près de Bagdad, s’ils se trouvaient menacés par les jihadistes de l’EIIL.

 

Voir aussi, sur E&R :

Obama, vu par Zéon, chez Kontre Kulture !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dans une allocution..., non ?


  • L’alliance entre l’Empire Perse et l’Empire US est maintenant manifeste....

    Le plus grand lieu saint de l’Irak pour les Iraniens ? Son sous-sol qui abrite un océan de pétrole. Maliki envoit 5 milliards de dollars PAR MOIS à Téhéran, représentant les ventes du pétrole Irakien.

    La comédie de l’antagonisme théatral entre Iran et US est dévoilée. Ils ont placé Maliki d’un commun accord.

    Le but de cet alliance : la protection d’Israel et la destruction de l’Islam

     

    • On entre ici dans le grand n’importe quoi et la paranoïa. Les Iraniens ne sont pas débiles. Ils savent très bien faire varier les alliances au nom de leurs intérêts nationaux. En l’occurrence, pour protéger un gouvernement allié, et arrêter des fanatiques qui les haïssent. Fanatiques que l’Occident a soutenu plusieurs mois durant contre la Syrie...

      La protection d’Israel n’entre pas en ligne de compte. Ce n’est pas un pays frontalier, que le vainqueur soit l’EIIL ou l’Iran, ça ne lui changera pas grand-chose.
      Quant à la "destruction de l’islam", on entre dans le délire victimaire, là...


    • Pourtant Sam a raison. On découvre peu à eu le jeu américano-perse : l’Iran sert les américains en faisant peur aux monarchies du Golf. Ces dernières pour être protégées par les yankees leur signent des contrats juteux.... et le tour est joué.

      Mais le monde sunnite est sous camisole depuis trop longtemps...... il est peut-être en train de se libérer.
      Savez que Saladin (le Kurde sunnite), pour reconquérir Jérusalem, a fait la guerre pendant 24 ans : 20 années pour combattre les Assad, Maliki et Sissi de l’époque puis 4 années ont suffi pour accomplir le reste.


    • Tout a fait d’accord, malgres cette evidente collusion americano-perse certains aveugles par la soi-disant politique anti americaine de l’iran ne veulent toujours pas ouvrir les yeux face a la realite, qui est que les iraniens main dans la main avec israel font tout pour mater la resistance irakienne et detruire le monde arabe.
      Pas besoin de chercher loin, les faits sonts là.


    • Bon, ben, alors, pour "démontrer" l’union fraternelle entre les méchants iraniens et l’empire qui s’endenteraient contre le sunnisme, faisons un petit jeu ;
      Combien y a t il de bases américaines sur le sol iranien ?
      Combien y a t il de bases américaines sur le sol syrien ?
      Et combien y a t il de bases américaines sur le sol saoudien ?
      C’est étrange que sur un site où l’on passe son temps à cracher (à raison) sur l’impérialisme bonapartiste français, sur l’impérialisme colonialiste anglais ou sur l’impérialisme protestant américain ; certains n’aient pas encore compris qu’un impérialisme fait au nom de l’islam en vue de rétablir un prétendu califat repose sur la même idée que celle qui anime les sionistes voulant faire une pax judaïca ou qui anime les néocons américains voulant faire un nouvel ordre mondial
      Manifestement, soral parle dans le vide


    • @marlon branleux

      il y a des bases Russes en Syrie


    • Zyx, sans ces bases ; les usa auraient rasé la syrie de près en décembre 2012
      Face aux usa, la syrie n’aurait pas tenu 2 jours


    • sans oublier que ce sont les chiites iraquiens qui on accueillit les yankees comme liberateur en 2003 et que l’ayatollah al sistani avait interdit le jihad au chiites d’iraq alors que les GIs n’ont pu entrer a Fallouja qu’apres que black water aie intervenue afin d’éviter toute poursuite avec les GIs souvenez-vous du fameux triangle sunnite


    • Les pays du Golfe n’ont pas attendu d’avoir un Iran hostile pour se prostituer. Le premier contrat américano-saoudien date de 1945, et rien ne menaçait l’Arabie Séoudite à l’époque. L’excuse du "ils ont peur de l’Iran" est un peu trop facile. Et pour rappel, une seule guerre au dernier siècle à opposé l’Iran à ses voisins arabes, et ce sont ces derniers (Saddam Hussein, pour être précis, soutenu par les USA et la France, et qu’on avait connu mieux inspiré...) qui l’ont lancée...


  • l’iran veut travailler avec les etats unis contre l’eiil ..........
    l’eiil est un groupe de resistance composé essentiellement d’anciens cadres de saddam hussein qui ont pour objctif de liberer le monde arabe ..car apres la liberation de l’irak ,de la syrie ,ça sera au tour des traitres saoudiens ,jordaniens etc ...voilà la realité des choses

    ce qui fait sourire c que le monde est contre l’eiil ..iran et etats unis mains dans la main


  • M’BARACK plaisante avec son attitude attentiste, il est dans l’impossibilité de faire autre chose . Cesont les USA qui ont formé et encadré l’EIIL avec les brits et les français , il serait un peu cavalier , aujourd’hui de leur mettre la patée, ce sont quand meme des alliés , et des amis de nos amis arabes et israeliens ...Ensuite l’EIIL n’a pas les moyens , en hommes , en compétence, en matériel de s’approcher de BAGDAD qui se trouve en zone chiite .Enfin,avec 170 000hommes sur place, les USA , n’ont provoqué que le chaos et la mort de près d’un million d’irakiens....Je vois mal ce qu’ils pourraient faire avec 300conseillers , et l’armée irakienne qui donne chaque jour la démonstration de absence de professionalisme et de motivation .
    Le deuxième mandat de M’BARACK est marqué par l’échec dans presque tous les domaines, entre autres celui des affaires étrangères . Le mieux pour tous est une partition et la fin de ce découpage artificiel issu des accords franco-anglais de 1919 .Une pensée pour SADDAM , pas si pourri finalement , quand on le compare aux BUSH et à leurs successeurs .

     

  • Aucune responsabilité politique ne semble vouloir être assumée par ces pourritures. On n’évoque même plus les conventions de la guerre qui précisent bien la responsabilité totale des vainqueurs sur le territoire conquis. Qui c’est qui a gagné la guerre en Irak, déjà ? Retour à la barbarie pure et simple, au cynisme à peine voilé d’un argument tout aussi cynique : le peuple américain ne veut pas. Le peuple américain est maintenant souverain ; il est au food-stamp les pieds dans la merde sans se soigner mais on fait très attention à son opinion, on le respecte. C’est beau.


  • C’est étrange comment Erdogan peut carrément se prostituer aux désirs américains pour ses ambitions panturquistes il y aura toujours des crypto-salafistes pour le protéger mais par contre l’Iran entre en accord avec les USA une seule fois, ça y est c’est la mort. Pareil avec le FN, il suffit d’une seule erreur pour tout jeter....
    Je vous rappelle juste que la Russie est dans le programme de guerre contre le terrorisme lancé par les américains car ça les arrangeait à l’époque avec la guerre de Tchétchénie est-ce-que Poutine est soumit aux USA ? J’crois pas...


  • Je vois qu’il y a encore certaines personnes qui crachent sur L’Iran et soutiennent ces "valeureux" combattants de l’EIIL, j’ai juste une question à leur poser.
    Qui les finance, les arme et les forme ? Merci de répondre si vous êtes honnêtes.
    Concernant l’Iran arrêtons de dire n’importe quoi, ils n’ont pas collaborer avec les USA, il n’y a eu que des discussions qui n’ont absolument rien donner. Ce n’était qu’un jeu diplomatique que l’Iran peut se permettre car contrairement à tous les pays arabe c’est une grande puissance de ce monde. A l’arrivée l’Iran par ce jeu médiatique à bien démontrer que les USA n’ont que faire de la lutte contre le terrorisme puisqu’ils ne feront rien contre l’EIIL et ça c’est bien la preuve que ces pseudo combattants ne sont qu’un jouet de l’occident.