Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La balkanisation de l’Irak

Si ce qu’on est en train de raconter à Washington était vrai, que les USA ont été pris par surprise par l’offensive irakienne de l’ État islamique en Irak et au Levant (EIIL), le président Obama devrait immédiatement destituer les dirigeants de la Communauté d’intelligence, formée par la CIA et par de nombreuses autres agences fédérales qui espionnent et conduisent des opérations étasuniennes secrètes à l’échelle mondiale.

Sans aucun doute, au contraire, ont-ils été félicités, en privé, par le président. L’EIIL est en fait fonctionnelle à la stratégie étasunienne de démolition des États à travers la guerre secrète. Plusieurs de ses chefs proviennent des formations islamiques libyennes qui, d’abord classifiées comme terroristes, ont été armées, entraînées et financées par les services secrets étasuniens pour renverser Kadhafi. C’est l’EIIL même qui le confirme, en commémorant deux de ses commandants libyens : Abu Abdullah al Libi, qui a combattu en Libye avant d’être tué par un groupe rival en Syrie le 22 septembre 2013 ; et Abu Dajana qui, après avoir combattu lui aussi en Libye, a été tué le 8 février 2014 en Syrie dans un affrontement avec un groupe d’Al Qaida, auparavant son allié. Quand a commencé la guerre secrète pour abattre le président Assad, de nombreux militants sont passés de Libye en Syrie, en s’unissant à ceux, en majorité non Syriens, provenant d’Afghanistan, Bosnie, Tchétchénie et autres pays. L’EIIL a construit une grande partie de sa force justement en Syrie, où les « rebelles », infiltrés de Turquie et Jordanie, ont été approvisionnés en armes, provenant aussi de Croatie, à travers un réseau organisé par la CIA (dont l’existence a même été documentée par une enquête du New York Times du 26 mars 2013).

Est-il possible que la CIA et les autres agences étasuniennes –dotées d’un dense réseau d’espions, de drones efficients et de satellites militaires- fussent ignorants du fait que l’EIIL préparait une offensive massive contre Bagdad, annoncée par une série d’attentats ? Evidemment non. Pourquoi alors Washington n’a-t-il pas donné l’alarme avant le début de cette offensive ? Parce que son objectif stratégique n’est pas la défense, mais le contrôle de l’Etat irakien.

Après avoir dépensé dans la seconde guerre en Irak plus de 800 milliards de dollars pour les opérations militaires, qui se montent à 3mille milliards si l’on considère tous les coûts y compris ceux sanitaires, les Etats-Unis voient maintenant la Chine de plus en plus présente en Irak : elle lui achète environ la moitié de sa production pétrolifère, en forte augmentation, et effectue de gros investissements dans son industrie d’extraction. Pas seulement. En février, durant la visite du ministre des Affaires étrangères Wang Yi à Bagdad, les deux gouvernements ont signé des accords prévoyant aussi des fournitures militaires par la Chine. En mai le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a participé à Shanghai, à la Conférence sur les mesures d’interaction et de renforcement de la confiance en Asie, avec Hassan Rouhani, le président de l’Iran. Pays avec qui le gouvernement al-Maliki a signé en novembre dernier un accord, défiant l’embargo voulu par Washington, qui prévoit l’achat d’armes iraniennes pour un montant de 195 millions de dollars. C’est sur ce fond que se place l’offensive de l’EIIL, qui met le feu à l’Irak en trouvant une matière inflammable dans la rivalité sunnites-chiites acérée par la politique de al-Maliki. Ceci permet aux Etats-Unis de relancer leur stratégie pour le contrôle de l’Irak. Dans ce cadre on ne perdra pas de vue le plan, qu’a fait passer au Sénat en 2007 l’actuel vice-président Joe Biden, qui prévoit « le décentrement de l’Irak en trois régions semi autonomes : kurde, sunnite et chiite », avec un « gouvernement central limité à Bagdad ».

En d’autres termes, le démembrement de l’Irak.

 

Manlio Dinucci

Edition de mardi 17 juin de il manifesto

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #862867
    le 18/06/2014 par jojo
    La balkanisation de l’Irak

    Kurdes, Sunnite, Chiites "Irakiens" ne pouvant pas se blairer il est naturel qu’ils se séparent, qu’il y ait si possible 3 "divorces de velours" comme celui qui a séparé les Tchèques et les Slovaques . Kif pour la Yougoslavie, Etat artificiel contitué de plusieurs peuples qui ne s’entendaient pas . C’est Churchill qui a tracé les frontières de l’Irak, sans tenir compte des exigences Kurdes, Sunnites et Chiites .

     

    • #863073
      le 18/06/2014 par JJ67
      La balkanisation de l’Irak

      Le “hic” c’est que cette partition risquent d’avantager les plans américains et israéliens dans la région : le fameux « diviser pour mieux ».
      Là est le dilemme, d’un côté il y a cet aspect géopolitique (cf. les livres de Pierre Hillard), de l’autre c’est vrai que l’Irak est un Etat artificiel tracé par les vainqueurs de la Première Guerre mondial comme la Yougoslavie (bonne comparaison) sans l’avis des peuples concernés. En plus, quand on voit la politique de Saddam Hussein à l’égard des Kurdes, on ne peut pas les blâmer d’être partie à la première occasion (un peu comme aujourd’hui avec la Crimée et l’est ukrainien se tournent vers la Russie).


    • #863370
      le 19/06/2014 par l’oracle a dit...
      La balkanisation de l’Irak

      plus con que toi, tu meurs, petit trolien...
      les partitions yougoslave et irakienne sont planifiées par l’Empire !!!
      renseigne-toi un peu, avant d’écrire des conneries pareilles....


  • #862880
    le 18/06/2014 par ZYX
    La balkanisation de l’Irak

    Abu Abdullah al Libi est mort en 2009, les premieres émeutes en Libye ont commencé en 2011.


  • #862890
    le 18/06/2014 par francaisGaulliste
    La balkanisation de l’Irak

    C’est le grand moyen orient.... la carte qui montrait un état kurde, puis un sunistan.... se réalise !!!

    Maintenant, les US n’ont plus besoin de massacrer les arabes comme en 90, 2003 ou en afpak !!! Les arabes le font très bien eux mêmes grace aux wahhabites (= cancer de l’islam...).

    Je suis très surpris du mutisme des musulmans qui se massacrent betement sur des querelles d’il y’a 15 siècles (chiitistan et sunnististan...)

     

    • #862976
      le 18/06/2014 par itmas
      La balkanisation de l’Irak

      Non Monsieur,
      les sunnites de l’Irak se font massacrer depuis la chute de Saddam, sous le silence du monde entier, par les chiitos-perso terroristes. Un génocide nourri par la haine qu’ils ont de tout ce qui est sunnite. Une dernière preuve : Al Maliki qui veut armer la population chiite contre l’autre tiers silencieux des irakiens. Ils ont droit à l’autonomie, que ce soit dans les plans US ou russes ou autres. Vous ne mesurerez jamais la symbolique qu’est le fait d’exécuter Saddam le jour du sacrifice.
      Chez les chiites vaut mieux être juif ou chrétien que d’être sunnites. La haine qu’ils ont de certains compagnons et épouses du prophètes ne laissera jamais la place à une réconciliation. Si vous êtes arabisants, allez dans la télé officielle irakienne et vous serez très surpris.
      Si, être dans la dissidence c’est être pro-chiites,......, alors vive la collaboration.


    • #862992
      le 18/06/2014 par ZYX
      La balkanisation de l’Irak

      Les Iraqiens et les Perses ne sont Chiites que depuis le XIVe siècle.

      Avant ils étaient Sunnites.


    • #863059
      le 18/06/2014 par JJ67
      La balkanisation de l’Irak

      Si, être dans la dissidence c’est être pro-chiites,......, alors vive la collaboration.




      E&R c’est la dissidence française donc loin de ces problématiques du monde musulman. En tant que Français on a pas être pro-Sunnite ou pro-Chiite, on soutiens simplement ceux qui s’opposent - réellement, pas juste les idiots utiles - à l’impérialisme le plus nocif de notre époque : celui des Etats-Unis et d’Israël.


    • #863103
      le 18/06/2014 par Paco
      La balkanisation de l’Irak

      Curieuse attaque qui commence en même temps que la coupe du monde de football.
      J’espère que les "commanditaires désinteressés" de cette opération ont fourni de bonnes boussoles aux jihadistes.
      Imagine qu’au lieu d’aller au sud-est, ils aillent plein sud !
      Ils se retrouveraient à Riyad en quelques heures.


  • #862924
    le 18/06/2014 par diogene
    La balkanisation de l’Irak

    Il n’y a pas plus ressemblant à huti qu’un tutsi et inversement, c’est également valable pour toutes les autres catégories d’humains, notamment les nouveaux musulmans. En tous cas, ils ont un point commun, ils se partagent la même misère, qu’ils ont à coeur de transmettre à leur progéniture.

     

    • #863354
      le 19/06/2014 par pou
      La balkanisation de l’Irak

      Il est certain que s’ils avaient planté autant d’arbres qu’ils ont fait de morts il y a longtemps qu’ils seraient assis à l’ombre...


  • #863022
    le 18/06/2014 par Salim
    La balkanisation de l’Irak

    En tout cas ce qui est sûre c’est que l’Iran bascule officiellement dans le camp américains, les vraies infos qui confirme ce que je dit depuis 1 mois commence a sortir !
    >>Londres prêt a rouvrir son ambassade a Teheran !>http://www.rfi.fr/europe/20140617-l...
    >>Les médias mainstream parle officiellement d’une future alliance Iran/Occident>http://tempsreel.nouvelobs.com/mond...

    Ceux qui croit que je disait n’importe quoi et bien je vous annonce que j’avais raison et que l’Iran bascule réellement dans le camp occidentale !


  • #863353
    le 19/06/2014 par Bill Derberg
    La balkanisation de l’Irak

    Qu’est ce que les Balkani ont encore à faire la dedans .....quoi ils ont aussi une villa a Bagdhad ?


  • #863648
    le 19/06/2014 par Émile
    La balkanisation de l’Irak

    Ô grand Bernard-Henri Botul,
    Dans ces instants d’incertitude, nous avons besoin de tes précieuses recommandations. Dis-nous que faire !

     

    • #866673
      le 22/06/2014 par vavatar
      La balkanisation de l’Irak

      De sorte à ce que nous puissions faire exactement le contraire et vice versa...