Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’ONU suspend le droit de vote de sept États dont le Liban, le Yémen et le Venezuela

En application de la règle adoptée en octobre 2019 par l’Assemblée générale, les Nations unies ont suspendu le droit de vote de sept de leurs membres et s’apprêtent à en sanctionner trois autres :

- Comores (à la fin de la 74ème session de l’Assemblée générale)

- Gambie (dès à présent)

- Lesotho (dès à présent)

- Liban (dès à présent)

- République bolivarienne du Venezuela (dès à présent)

- République centrafricaine (dès à présent)

- Sao Tome et Principe (à la fin de la 74ème session de l’Assemblée générale)

- Somalie (à la fin de la 74ème session de l’Assemblée générale)

- Tonga (dès à présent)

- Yémen (dès à présent)

Aucun de ces membres n’est à jour de ses cotisations.

Cependant, plusieurs de ces États ne peuvent matériellement pas régler leur cotisation du fait de sanctions bancaires unilatérales des États-Unis.

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants