Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’administration Biden renforce la présence militaire américaine en Syrie

Selon la Voix de l’Amérique, l’administration Biden a décidé de construire une nouvelle base militaire en Syrie occupée [1]. Le 6 février 2021, une cinquantaine de camions est arrivée à Hassaké avec du matériel pour commencer la construction.

 

Durant le mandat Trump, la Maison-Blanche avait ordonné le retrait de toutes les troupes américaines de Syrie où elles stationnaient illégalement. Le Pentagone et la CIA avec la complicité de l’envoyé spécial du président, James Jeffrey, avaient alors demandé des délais, puis avait prétendu devoir laisser quelques troupes pour prévenir un retour de Daech. En réalité, des mercenaires kurdes exploitaient des puits de pétrole avec une société américaine. Les profits étaient répartis entre d’une part ces mercenaires et d’autre part la caisse noire de la CIA. Ils permettaient de financer des opérations secrètes dans d’autres régions du monde sans contrôle du Congrès.

Aujourd’hui, l’administration Biden renforce la présence militaire américaine en Syrie, en violation du droit international et des résolutions des Nations unies.

Elle entend à la fois faire pression sur la Russie et sur les Gardiens de la Révolution iraniens de manière à reprendre la stratégie Rumsfeld/Cebrowski : les guerres sans fin débutées au Moyen-Orient élargi par les présidents George W. Bush et Barack Obama, puis interrompues par l’administration Trump.

Le nouveau secrétaire à la Défense, le général Lloyd Austin, avait déjà supervisé toutes les guerres du Moyen-Orient élargi —dont celle en Syrie— à la fin du mandat de Barack Obama. C’est lui qui avait mis en place un programme à 500 millions de dollars pour former les « rebelles » syriens. Il s’avéra qu’il ne trouva aucun rebelle et ne forma que « quatre ou cinq » soldats selon ses propres dires devant le Sénat.

Notes

[1] “US Forces Reportedly Building New Base in Northeast Syria”, Sirwan Kajjo, Voice of America, February 9, 2021.

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Aaah ! enfin le retour de la bonne vieille politique impérialiste états-unienne !
    Merci Sleepy Joe, je vais pouvoir de nouveau dormir sur mes deux oreilles.

     

    Répondre à ce message

  • #2667583

    Que la fête commence !

     

    Répondre à ce message

  • Pourquoi croyez-vous qu’Israël à tout fait pour faire élire le pédophile sénile !
    Trump malgré tous les cadeaux faits aux terroristes de Tel-Aviv, avait commencé à retirer des troupes du Moyen-Orient !
    Et il était évident que la première saloperie que ferait les marchands d’armes imperialos-sionistes serait de reprendre la destruction du Moyen-Orient interrompue par Poutine et la non intervention de Trump !
    Les quatre années de " Trump basching " ne visait qu’à un retour des terroristes à la tête des USA !
    Et cette politique, avec ces criminels au pouvoir , ne peut qu’aller crescendo !

     

    Répondre à ce message

  • #2667623

    C’est le Retour de l’Etat Profond la CIA et le Pentagone avec la benediction du Néocon Biden.

     

    Répondre à ce message

  • #2667632

    Si Trump avait possédé un tant soi peu de trempe il aurait donné l’ordre de replier les troupes u.s hors de Syrie, et point barre.
    Soit on fait ce que l’on dit, soit on ne le fait pas.
    Et dé lors on est un fanfaron.
    Des excuses pour perdurer les troupes u.s en Syrie comme ailleurs où elles se trouvent, le premier stagiaire venu de la c.i.a peut en trouver à la pelle, Trump aussi, de fait, en laissant les troupes u.s en Syrie, Trump a lui aussi perduré ces guerres perpétuelles, faut quand même pas prendre les gens pour des cons, que Trump ne soit pas un globaliste est une chose, mais il est pour rétablir le rêve américain, lequel rêve, ne l’oublions pas, est un cauchemars pour le reste du monde, alors faisons preuve de sérieux dans nos analyses, Trump n’a pas purgé le marais, il avait 4 ans pour acter, mais il n’a rien purgé du tout, en outre, pourquoi n’a-t-il pas dénoncé les médias officiels de mentir, en révélant par exemple la tromperie du 11 septembre 2001, comme il l’a annoncé, car il a les mains sales, ainsi l’État profond le tient par les couilles, il n’est certes pas un pédophile, d’accord, quoique ce n’est pas inscrits sur son visage, en tout cas je n’y crois pas, mais il est un adorateur du veau d’or, et pas qu’un peu, ainsi donc, si il devait nettoyer le marais, faudrait qu’il s’en éjecte, car il en est, ses propos du début à la fin ne sont que poudre aux yeux, il fait parti du système, mais il joue l’anti-système pour ratisser les mécontents, c’est tout, maintenant il va faire partie de l’opposition laquelle n’est qu’une opposition contrôlée, comme sa présidence l’a été par l’État profond.

     

    Répondre à ce message

    • #2667921

      Purger un marais qui a plus de 2000 ans d’existence en 4 ans, personne ne le peut.
      Le problème en plus n’est pas que du côté du monde matériel, il l’est aussi du côté du monde subtil..Chaque pays possède son état profond qui est plus près du satanisme que d’autre chose.
      La bête ne peut être vaincue avec des armes humaines....Seul un changement de conscience au niveau de l’humanité le pourra...

       
  • À quoi servent les Nations Unis ?
    50 camions aujourd’hui, et demain ? Il faut agir pour stopper ce début d’invasion. Le sionistes ne comprennent que la force.

     

    Répondre à ce message

  • Trump était une grande gueule mais pacifiste . Le vieux sournois Biden est une salope belliciste qui joue au pacifiste : il va faire à Israël l’holocauste de quelques centaines de milliers d’Arabes .

     

    Répondre à ce message

  • "Les institutions fortes" dont Barack Obama a fait l’éloge en Afrique, ce sont des institutions injustes pour les peuples.

     

    Répondre à ce message

  • La pantomime à fond.
    Biden a accès à RIEN côté militaire car il n’est pas du tout le Commander in Chief, ni même Président.
    Tout est théâtre jusqu’à l’effondrement inévitable.
    La dissonance cognitive à rude épreuve à l’échelle planétaire.

     

    Répondre à ce message

  • #2668898

    Grand arrivage à prévoir de bébés et d’héroïne.
    L’état profond veut relancer ses circuits de financement

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents