Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’agent français qui a coulé le Rainbow Warrior s’excuse

L’agent des services secrets français qui a posé la charge explosive ayant fait couler en 1985 le Rainbow Warrior, un bateau de l’ONG Greenpeace, présente ses excuses dans une interview diffusée trente ans après ce fiasco retentissant de la présidence Mitterrand.

Dans cet entretien diffusé dimanche par le site d’information Mediapart, le colonel Jean-Luc Kister s’explique à visage découvert sur les détails de cette opération au cours de laquelle un photographe de Greenpeace, Fernando Pereira, fut tué.

Le 10 juillet 1985, des agents de la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure) coulent en Nouvelle-Zélande le Rainbow Warrior, un chalutier reconverti par l’association écologiste pour perturber les essais nucléaires dans le Pacifique.

« Trente ans après les événements, avec les passions qui se sont apaisées, et aussi le recul que j’ai par rapport à ma vie professionnelle, j’ai pensé que c’était une occasion pour moi d’exprimer à la fois mes profonds regrets et mes excuses », dit Jean-Luc Kister, interrogé par le fondateur de Mediapart, le journaliste Edwy Plenel.

Jean-Luc Kister adresse, ému, ses excuses à la famille de Fernando Pereira, aux membres de Greenpeace qui étaient à bord et au « peuple néo-zélandais ». « J’ai la mort d’un innocent sur la conscience, et ça pèse. »

« Nous ne sommes pas des tueurs de sang-froid, ma conscience me dictait de faire des excuses et d’expliquer », ajoute celui qui était un agent de l’unité des nageurs de combat du service Action de la DGSE.

Il juge que la « riposte » dont ont été chargés les douze agents qui ont participé à l’opération commanditée par le ministre de la Défense, Charles Hernu, était « disproportionnée » et affirme que les autres scénarios ont été refusés par le pouvoir politique. « On nous dit : “Non, il faut le couler.” Alors là c’est simple, pour couler un bateau, il faut faire un trou dedans. Et là il y a des risques » liés à l’emploi d’explosifs.

L’ex-agent accuse de « haute trahison » les autorités politiques qui ont fait fuiter son nom (avec une faute d’orthographe, Kyster au lieu de Kister) après les faits. « C’est pas aux journalistes que j’en veux, c’est au pouvoir politique. Si on avait été aux États-Unis, d’autres têtes seraient tombées », estime-t-il.

Depuis, Paris a présenté des excuses officielles, versé des indemnités et les essais atomiques ont cessé en 1996.

Edwy Plenel, qui avait révélé dans Le Monde l’implication de nageurs de combat chargés de déposer les explosifs, se sent comme un « vieux shérif » en réalisant cette interview. « Lui est du côté du secret d’État, nous du droit de savoir. Et trente ans après, qui trouve-t-il pour laver son honneur ? Nous », dit-il à l’AFP.

Pour lui, il ne reste qu’une « petite part de mystère » : le niveau de connaissance de François Mitterrand, qui était au courant de l’opération selon l’amiral Pierre Lacoste, patron à l’époque de la DGSE. « À quel point savait-il que l’opération allait être si violente ? »

Sur le rôle d’Edwy Plenel dans l’affaire du Rainbow Warrior, voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce militaire Français regrette d’avoir obéit à un ordre criminel ( l’ordre de commettre un attentat contre une association écologiste ) d’un ministre socialiste et Franc Maçon : Charles Hernut.

    Nous le comprenons.

     

    • Charles Hernu était bien pire que cela, ce personnage était un agent des soviets.


    • Il était bien autre chose....Les personnels féminins s’en souviennent ,et les mauvaises langues du cabinet prétendaient que l’après midi , au sortir de table, on lui faisait signer n’importe quoi ! C’était le ministre des gendarmes, parceque papa l’avait été , et qu’ils en ont obtenu quelques avantages , et qu’il avait une descente que je n’aurais pas voulu remonter en vélo !


  • Bien des questions :

    - Etait-il en colère que son identité soit révélée ?
    - Aurait-il aujourd’hui présenté ses escuses si son identité n’avait pas été révélée ?

    - Sait-il que des personnes tels qu’Alain Soral et Dieudonné ont du vivre avec des guardes du corps ? que pense t’il des personnes qui auraient été prêtes à les tuer, puis 30 ans après - une fois leur vraie identité révélée - vont faire des escuses ?
    - Fait-il des escuses parceque la conscience lui pèse vraiment ou est-ce du au fait que son identité fut révélée ?

    - Qu’a t’il fait pour aider la famille de la victime ? a t’il contribué financièrement à leur bien être ?
    Ou même a t’il contribué de manière positive à l’éducation des membres de la famille de la victime ? A t’il ne fut ce qu’envoyé de manière même anonyme un seul présent à la famille de la victime ?

    - Quand compte t’il encourager les autres impliqués à révéler leur noms au grand jour ?

    - Pourquoi s’est-il tu lorsque la famille de la victime était désespérée d’avoir un peu de justice,
    alors qu’une parole de lui aurait pu aider cette famille à obtenir justice pour leur parent tué ?

    - Juste pour information, beaucoup furent approchés à un moment pour tuer le Mr Nelson Mandela, et beaucoup refusèrent. Pour juste expliquer qu’il y a toujours une personne qui désire la mort d’une autre personne. Pourquoi pense t’il que ces gens refuserent ? pourquoi lui-même n’a pas refusé ? J’en connais qui simplement ont démissionné, sont devenus malades, ont fuit pour ne pas exécuter des gens : pourquoi n’y a t’il pas pensé ?

    Chercher à comprendre, veut aussi dire demander des questions pas faciles.

     


    • Fait-il des escuses parceque la conscience lui pèse vraiment ou est-ce du au fait que son identité fut révélée ?



      Peut-être par profit ? Promotion d’un quelconque bouquin avec un titre aguicheur.


    • Bonjour
      Pour remettre les choses dans leur contexte (pas le même qu’aujourd’hui),et juste pour information afin de prendre du recul,je vous recommande le livre "Mission oxygène" de Patrick du Morne Vert.
      Pour comprendre notamment que des hommes,n’ayant pas pour mission de tuer dans cette affaire, ont été purement et simplement lâchés ...quand d’autres ont fait preuve de lâcheté.
      Salutations


    • oui, toutes ces questions méritent d’être posées,
      mais sans oublier que nous pouvons tous nous poser des questions du meme ordre :
      - pourquoi être salarié dans une entreprise qui nuit à l’environnement ?
      - pourquoi être salarié dans une usine d’armement ?
      - pourquoi rester dépendant d’un système nuisible au monde vivant plutôt que de prendre le chemin de son autonomie ?
      - etc...
      Faire le choix d’être militaire, c’est accepter d’obéir à une hiérarchie qui est au service du système en place.
      Si le systeme est pourrie, c’est la faute de toux ceux qui font tourner le systeme. Il vaut peut-être mieux éviter d’être militaire dans ce cas, mais notre vécu fait qu’il nous faut parfois du temps pour comprendre la situation et le chemin que nous souhaitons vraiment prendre.


    • Ces lâches ne sont bon qu’à s’excuser une fois leurs identités révélées. Pas facile d’assumer d’avoir commis des actes de terrorisme ou de torture devant ses enfants et ses petits enfants j’imagine. Oui, je pense aussi aux sales guerres coloniales et aux fausses excuses qui ont suivies une fois les noms lachés sur la place publique.


    • Anonyme pourquoi tu parles de torture ou de guerre coloniale ??? Si il y a une guerre coloniale dans cette histoire c’est de la part des américains qui cherchent à agrandir leur empire sous couvert des ong...
      On ne se refait pas...tout est bon pour repartir dans la pleurniche ...le hors sujet ne t’effraie pas...


    • Ce comportement est contraire à la loi .Comme tous les personnels habilités SECRET ou TRES SECRET DEFENSE , cet officier, en quittant ses fonctions a signé un formulaire ou il s’engageait à ne pas divulguer les informations , ou les actions couvertes par cette classification .Seule l’autorité émettrice peut le relever de cette réserve - et je ne pense pas que ce soit le cas -En Plus ....Aller se confier à PLENEL ! décidément , la vieillesse est vraiment un naufrage !


    • Voyons Voronine, vous avez été militaire je crois me rappeler ?
      La félonie a été celle des hommes politiques qui ont livré états civils et adresses des agents engagés dans cette opération à une nation étrangère (en l’occurence la Nouvelle Zélande), à ceux qui ont fait fuiter leur identité à la presse, compromettant ainsi leurs missions ultérieures et mettant en danger la vie de ces agents et même celle de leur famille (n’oubliez pas qu’ils étaient engagés sur le terrain de la guerre secrète).
      Après pareille trahison, cet officier probablement intègre n’est pas à blâmer.
      De grâce, ne vous trompez pas de coupable, pas vous !


  • Comme d habitude la france n assume pas sa politique et ne protège pas ses ressortissants...
    On imagine James Bond s excuser ? D’autant que l opération était prévue pour ne pas faire de victime et le mort est un photographe qui est retourné dans le bateau qui coulait après la première explosion de sommation.
    S excuser Pour avoir rempli une mission qu on lui a ordonné ?
    Le rainbow warrior (de Greenpeace, une ong contrôlée par la cia, qui a le projet d éliminer la présence france du pacifique, C est un projet depuis Roosevelt qui l a dit ouvertement) n avait pas à se mêler de ce qui concerne la force de dusuasion française et la sécurité de tous les francais. Il aurait du être aprehendé en plein jour si il attaquait un vaisseau français, coulé et les agents traduits devant la justice française pour acte de guerre.


  • Ce type est un complotiste un vrais ah ah ah ah ah !!

    un complotiste c’est un type qui fait un complot !!


  • Ce genre d’opération est financée par le fonds secrets dont, seul, le Premier ministre peut disposer... Donc, Fabius était forcément au courant.
    Pourquoi le gouvernement tenait-il tant à opérer ainsi, c’est à dire à couler le Rainbow-Warrior dans le port d’Auckland ? Il semble bien qu’il voulait pouvoir y mêler une opération de politique intérieure...
    À ce sujet, je connais quelques uns des prétendus "mercenaires d’extrême droite" recrutés pour porter le chapeau... Un d’entre eux, prévenu à temps, a fait littéralement "foirer" cette deuxième opération en trouvant un alibi imparable pour la nuit de l’attentat : mis en salle de dégrisement par les gendarmes avec quelques autres "mercenaires" pour ivresse et tapage nocturne...
    Le lendemain soir, tous les "mercenaires" furent embarqués en brousse dans un DC3 qui fit un tour en mer et vint se poser à La Tontouta, le grand aéroport de Nouméa, au vu et au su de tous... "On" fit alors courir le bruit qu’il s’agissait des auteurs de l’attentat d’Auckland, ils furent rapidement arrêtés, puis relâchés car la plupart d’entre eux avaient cet alibi en béton fourni par les gendarmes...
    Quand on veut mêler les genres dans ce genre d’affaire, tout foire...


  • Alors déjà je peux vous dire une seule chose : ce type n’est pas le mec qui a plongé avec son épouse et ce n’est pas lui qui a fait sauter ce putain de bateau !!!

    Et si je vous dis ça c’est parce que mon défunt père les a reçu tous les deux à la maison, et ce avant qu’ils ne partent, lâchés par leur hiérarchie et en l’occurrence François Mittérand !! Mon père a commencé comme parachutiste dans le 11° Choc de Perpignan (66) et il a continué sa carrière comme "expert-comptable" (mais tout en travaillant pour le service "Action" de la DGSE !) et à ce titre il a été le secrétaire national du 11° jusqu’à sa mort en 2009 et qu’il a travaillé toute sa vie auprès du général Brénac (aujourd’hui lui aussi décédé !) et qu’au cours de cette vie "blanche" que même ma mère ignorait mais devinait quand même (le 6° sens féminin sans doute !) mais nous ses enfants n’en avons jamais été mis au courant ! il n’y a qu’une fois à la retraite et qu’une fois que moi aussi (moi qui été réformé P3 juste pour emmerder mon père quand j’avais 17 ans !) j’ai été embauché comme "secrétaire informatique" de la revue nationale "Qui ose gagne !" et ce auprès du même fameux Gal Brénac !! ) bref tout ça pour dire que j’ai entendu pas mal de choses sur l’affaire Labourdette et de sont trafic d’armes grâce à son poste de garde du corps d’un "homme politique" africain dont ils utilisaient l’avion pour transporter des armes jusqu’en France !!

    Bref ce E.Plenel est un idiot utile qui sert la soupe, au pouvoir avec son air de ne pas y toucher et aux services de l’état !!!

     

    • Bien, alors allez au bout de vos révélations et dites nous autre chose : qui donc aurait coulé ce bateau ?
      Une deuxième équipe ? Il y a moins de 250 personnes en France capables de mener une telle opération.
      Alors eux ou d’autres, au bout du compte, qu’est ce que cela change ?


    • Plenel est un agent étranger.


    • @Zobbo ceux qui ont coulés ce bateau en Nouvelle-Zélande sont deux plongeurs de combats un homme et une femme ils étaient mariés et ce sont eux qui ont tout pris !
      Pour les détails de l’affaire reportez vous aux quelques bouquins qui ont étés écrits sur le sujet mais surtout ceux qui ont étés écrits dans les années qui suivirent l’événements (enfin "les" événements parce que cette opération "ratée" n’est que la résultante d’une série d’autres événements liés aux essais nucléaires que la France menait ou allait mener et Green peace (sic) les gênait réellement à tel point que ...


    • Tiens donc et depuis quand des femmes sont nageurs de combat ???? Vraiement du grand n importe quoi, tous ceux qui ont fait le commando Hubert doivent bien rigoler en lisant pareil annerie...
      Et ce outre le fait que c est extrement dur physiquement et que dans ce milieu la parité n a pas de mise, mais surtout parceque le melange à base d’oygene pure serait extrement dangereux pour les femmes qd elles ont leurs règles...
      Mélange luiquéfiant le sang donc risque important d’ hémorragie...


  • Décidément la pleurniche et les mea culpa sont à la mode, même chez les barbouzes . Doit-on les border dans leurs lits et leur raconter une belle histoire pour les aider à s’endormir ?


  • "Bon ben... s’cusez-nous !"


  • assumer une totale responsabilité de ses actes , s’excuser ne sert à rien …. ça commence à me gonfler tout ces retraités repenti qui crachent dans la soupe et déballent leurs souvenirs de jeunesse , un agent en service , on lui dit de tuer , il tue sinon il retourne au commissariat du coin à coller des timbres , si il se repent vraiment il largue sa retraite et rend ses médailles , Plenel à la manoeuvre ça sent pas bon , ça sent le réglement de compte .



  • Et trente ans après, qui trouve-t-il pour laver son honneur



    Il ne lave rien du tout. Il est toujours autant détesté par les idiots utiles d’écolos et il passe pour un sans-couille et un traitre auprès de ceux qui ont encore un peu de respect pour l’Etat, l’armée et les services.

    La démocratie s’arrêtant là où commence la raison d’Etat (Pasqua), la décision de couler ce bateau-espion de la CIA qui violait notre souveraineté était totalement légitime. Le coup a raté car il y a eu une victime, mais ce n’est pas parce qu’un coup rate qu’il faut s’excuser. On ne va pas demander aux milliers de soldats français de 1940 de s’excuser car ils n’ont pas repoussé les allemands.


  • La raison d’Etat, voilà l’excuse utilisée pour pourrir l’existence des résistants. Et la raison d’Etat c’est d’ouvrir grand nos frontières à tout le tiers monde ?!!

    Trop tard pour les excuses, comme disait Coluche (que ces mêmes flics ont finis par assassiner !) il faut d’abord changer la police dans notre pays, ces mêmes flics qui ont persécutés les opposants au mariage pour tous (raison d’Etat là aussi ?!!).


  • Qu’en est il de l’agent de la DGSE Gérard Royale frère de Ségolène qui est sensé être (aux dires de divers personnes dont son propre frère décédé récemment...) le poseur de bombe ???


  • Un jour peut-être les masques tomberont et la période François Mitterand sera jugée comme il se doit que les rues et bâtiments portant son nom seront débaptisés...


  • Le Colonel Kister se complait dans des excuses malvenues et sans intérêt qui n’intéressent que la cagnotte d’Edwy Plenel. S’il ressent vraiment le besoin de s’excuser (ce qui n’est pas certain), il ferait infiniment mieux de retirer ses excuses publiques mais par contre d’écrire ce qu’il ressent dans une lettre privée (à ne pas montrer à Plenel) adressée aux parents du photographe F. Pereira, parce qu’eux NE lisent presque certainement PAS Mediapart. En fait ces excuses vont à tout le monde sauf à ceux à qui elles devraient parvenir. Pour ma part en tant que membre de "tout le monde", je refuse ses excuses qui n’ont pas lieu d’exister sous cette forme.


Afficher les commentaires suivants