Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"L’agresseur présumé" de NKM va être jugé en comparution immédiate

Insulter une "élue" : faute grave

L’agresseur présumé de Nathalie Kosciusko-Morizet à Paris va être présenté au tribunal ce lundi après-midi pour y être jugé pour violences et outrage « sur une personne chargée d’une mission de service public ».

 

Placé en garde à vue samedi, Vincent Debraize, 55 ans, maire d’une petite commune de Normandie, « a reconnu avoir insulté » la candidate LR, battue aux législatives à Paris, lors de leur altercation jeudi sur un marché de la capitale, mais a contesté «  tout contact physique », selon une source proche de l’enquête.

L’ancienne ministre, qui avait été brièvement hospitalisée après avoir avoir perdu connaissance, s’est vu reconnaître deux jours d’incapacité totale de travail, précise la source judiciaire.

[...]

D’après le récit d’une journaliste de l’AFP, la candidate de 44 ans, battue dimanche par son adversaire de la République en marche Gilles Le Gendre, distribuait des tracts sur le marché de la place Maubert dans le Ve arrondissement lorsqu’un homme les lui a pris pour les lui envoyer au visage, la traitant de « bobo de merde ». « À ce moment-là, elle se protège, elle met sa main devant son visage pour se protéger et les tracts heurtant sa main de manière assez violente, elle reçoit sa propre main dans sa figure », a relaté Geoffroy Van der Hasselt, un photographe de l’AFP.

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

NKM victime de la démocratie, sur E&R :

Aider NKM à reprendre ses esprits avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et si cela avait été Maine Lepen en aurait on fait autant ????

    Ce qui montre une de fois de plus que le "combat" politique ne peut être mené par une personne faible physiquement et psychologiquement... Pas besoin de déposer plainte pour si peu...

    D’ailleurs à ce sujet El Blanco qd il avait réçu la baffe - bien mérité - par Nolan, n’avait pas fait tout ce cinéma et lui, il a été réélu (Quand même !!!!!)...


  • « À ce moment-là, elle se protège, elle met sa main devant son visage pour se protéger et les tracts heurtant sa main de manière assez violente, elle reçoit sa propre main dans sa figure »

    Ils étaient lestés de plomb ! Il faut redéfinir cette grave agression ! Je propose : attentat terroriste


  • Bah si elle s’est mis une claque elle même, c’est sa main qu’il faut juger, non ? NKM avec le "M" qui veut dire Masochisme ?

     

  • Bonjour,
    Ils ont fait drôlement vite pour retrouver le coupable !!!...

     

  • Quand les nantis mettent les pieds dans le réel le choc est souvent violent pour eux, ils sont tellement habitués à vivre dans leur petit entre-soi... y’a une différence entre la parlerie politicienne exposée par les médias et la confrontation à la réalité de ce qu’ils bafouillent...

     

  • Ça a au moins le mérite de montrer le vrai visage de ces "élus".
    Ça fait de la propagande sur un marché, au milieu de la plèbe, de la populasse des sans-dents, et quand ça se prend une petite "insulte" (Bobo de merde) qui peut juste être considérée comme une juste analyse, ça tombe dans les vappes, se fait hospitaliser et te claque un procès.
    On est loin du Chevalier Bayard...


  • "Insulter une élue, une faute grave"...

    Pas très chevaleresque ce sous-entendu.Insulter une femme, une faute grave !
    Qui plus est une biscotte de 45 kilos, quand on est soi-même un homme.
    Les tracts de NKM ou le seau de merde sur Chazal, c’est la même lâcheté, et à ceux qui chouinent en supposant que la même agression n’aurait pas fait un tel tapage médiatique s’il s’était agit d’une Le Pen, je dis que justement, le cas échéant, ils déploreraient à grands cris la couardise de l’agresseur qui ose s’en prendre à une femme.

    Un homme ça règle ses compte avec un homme.

     

    • L’homme en question ne s’en est pas pris physiquement à une femme, il lui a juste jeté ses tracts (feuilles de papier) à la figure.
      NKM, elle, a voté et approuvé quantité de lois qui n’ont pas fait que s’en prendre aux hommes, mais aussi aux femmes et aux enfants, dont elle n’a rien a foutre.
      Alors quoi, parce qu’elle a un physique de biscotte, elle aurait le droit de pourrir la vie d’autres femmes, d’enfants, de personnes âgées et mêmes d’hommes et on aurait pas le droit de lui faire payer.
      Nous ne sommes plus chez les Pierrafeux et de par l’égalité des droits, les femmes peuvent devenir aussi nocives que les hommes et elles doivent en subir les mêmes conséquences.
      Et je le dis en tant femme.


    • L’avenir appartient au connasses : elles sont protégées de tout.
      Manges tes dents, c’est plus fort que l’anti-racisme.
      Ou alors, toujours avoir le numéro d’une copine "rock n’ roll" prête à dépanner en distribuant des gaufres....une militaire, plombier ou maçon qui s’en fout de l’hypocrisie féministe.


    • "Un homme ça règle ses compte avec un homme"
      Et si c’est une femme qui vous pose problème (insultes, violence physique ou refus de faire un sandwich), vous appelez son mari/père/frère pour qu’il prenne pour elle ? Dans votre système la femme est donc complètement déresponsabilisée ?

      "Insulter une femme, une faute grave ! "
      " qui ose s’en prendre à une femme"
      C’est vrai qu’à part le révisionnisme et le refus de faire un sandwich, y a pas pire !

      "Pas très chevaleresque"
      Il ne peut y avoir de chevaliers que pour les gentes dames et damoiselles, NKM ne rentre pas dans ces catégories. D’où, peut-être, ce geste.


    • désolé, quand on a affaire à un pouvoir, peu importe son sexe et de même tout pouvoir se contrefout de votre sexe.
      Pas de circonstance atténuante.


    • D’accords avec vous sur le principe, m’enfin de là à passer en procès avec une diligence telle et à grand renfort de médias aux ordres, il y a quand même un vrai cirque derrière vous ne pensez pas ?


    • Un homme peut régler ses comptes avec une femme. Quel besoin d’aller importuner un autre homme ? On est en 2017. Femens, GayPrides, Egalité Fraternité, Macron, tout ça tout ça...

      Il y a des valeurs qui se perdent, CERTES, mais c’est pas une raison pour oublier qu’il y a des claques qui se perdent aussi.


    • Un homme, avant tout " fait ce que doit", même si c’est désagréable. Cette élue et tout ses semblables se servent la gamelle, se moquent complètement des gens et travaillent activement
      A la deconstruction sociale et vous vous réfugiez derrière un principe général...qui perd sa pertinence dans ce cas précis.

      politiciennes, journaputes et comechiennes doivent êtres "recadrées", tout comme leurs pendant masculins. Il existe une limite au bon sens et a la chevalerie, gardez donc les vôtres pour ceux et celles qui en sont dignes.

      Et les femens, on les laisse faire ?


    • Elles sont nos égales, non ?
      Les féministes le disent ...

      Alors traitement égal !


    • Ok, donc le statut de femme passe avant celui d’élu...
      Donc, si par exemple je me retrouve au resto avec NKM, je dois tenir la porte et payer l’addition, même si elle gagne 10 fois mon salaire sans rien foutre et qu’elle m’exploite ?
      C’est beau ton féminisme.
      Allez, je vais m’écouter un bon Janis Joplin pendant l’apéro.
      Paix à tous.


  • C’est plutôt la main de NKM qui devrait passer en comparution immédiate...
    Un manant attaque la grande Duchesse et c’est le cachot ? On en est revenu là ?!

     

  • insulter une élue du peuple c’est mal mais insulter une du peuple élu c’est pire !

     

  • Un jour sortant de l’hôtel Drouot je vois NKM en train de tracter, je ne m’arrête pas mais un type de son staff me rattrape et me dit que NKM voudrait me parler, je m’esquive rapidement en disant que "je ne suis pas gaulliste" . Etrange manière d’aller à la pêche aux voix .


  • #1748929

    Nathalie Kosciusko-Morizet, si ça avait été la somme de ses propres mensonges, tout ce qu’elle a pu carambouiller qui lui était effectivement revenu dans sa tronche d’escroc-que... ses tracts NKM sont un amuse-gueule, un teaser...

    Aujourd’hui, des escrocs irrécupérables ont le droit de se plaindre lorsqu’ils sont démasqués.
    On peut alors douter de "l’appareil judiciaire"...
    Quel Pouvoir est-ce ?
    Pour quels profits ?
    Dans quels buts ?

    Il faudrait déconstruire tout l’organigramme.
    C’est une plus vaste entreprise que seulement faire voler quelques flyers saisonniers.


  • 2 jours d’itt ?! Et pourquoi pas 10 séances chez un psychologue aussi : on était au bord de l’acte terroriste là !!!


  • J’suis pas pour la peine de mort mais là tout de même s’attaquer à une élue ... de la nation !


  • On est pas tous "logé" à la même enseigne, pour une élue, allez hop hop ! On attrape le gars et hop comparution !.
    Pour les sans-dents c’est souvent, 2 h d’attente au commissariat, on nous écoute 5 min, on nous annonce que non, ce ne sera pas une plainte que l’on pourra déposer, juste une main courante, à la fin de l’entretien, on nous donne où pas une feuille avec notre résumé.
    Plus tard on peut être prévenu que le préjudice subi est classé sans suite. Voilà.

     

    • techniquement, la police est obligée de prendre toute plainte.
      comme ils ont des consignes de chiffres, ils rechignent et prennent une main courante a la place, mais il faut insister.
      de toute facon, le procureur decidera de classer sans suite, ce qui revient au meme.
      mais bon, au moins il faut insister pour que les statistiques de la police refletent vraiment l’etat de decomposition de la société.


    • Selon que vous soyez puissant ou misérable,les jugements de cour vous rendrons blanc ou noir (La Fontaine)

      et sur BFM-WC,la seule info du jour en bandeau,l’agresseur présumé mis en examen avec jugement la 1er juillet... !!

      La justice reste vigilante pour la France d’en haut surtout pour une babtou fragile... !!


  • Donc cette hérétique s’est auto-baffée au cours de cet autodafé. Y’a un Bon Dieu !



  • sur une personne chargée d’une mission de service public



    Depuis quand le racolage électoral est-il devenu une mission de service public ?

    La caste ne s’émeut que des outrages à ses membres.


  • Une main aux fesses, je peux vous dire que la police ne bouge pas.

     


  • « À ce moment-là, elle se protège, elle met sa main devant son visage pour se protéger et les tracts heurtant sa main de manière assez violente, elle reçoit sa propre main dans sa figure »




    Un tract doit peser 20 à 25 kilos, imaginez l’impact ! Fort heureusement, elle a échappé à un enfoncement du crane. Par contre, le médecin qui a prescrit deux jours d’incapacité totale de travail, est-il fou ? 6 mois aurait été plus sage.


  • non-agression volontaire avec préméditation n’entraînant pas d’ITT sur une poissonnière des logis ça va chercher loin !


  • Cette femme a fait un malaise heurtée par sa propre main ? À qui peut-on faire croire une stupidité de cet acabit ? Ça sent l’arnaque, les substances malsaines ou la trouille bleue d’une privilégiée confrontée à la réalité de la rue. Que dire des violences autrement plus graves que le peuple subit des fascistes anti-fa dans l’impunité totale !

     

    • Ça sent surtout la créature délicate et parasitaire qui n’a jamais tenu un outil pour gagner sa croûte. On a toujours passé le balai à sa place. Mais ça ne la dispensera pas de donner des leçons de courage aux gens abonnés au salaire minimum qui ne sont rien que des fainéants entretenus.


  • Bon finalement elle a été élue ou pas ?


  • Même pas élue. Pauvre dame…


  • L’hostilité en tout cas, de certains citoyens, contre les "dieux politiques" et autres philosophes autoproclamés, semble grandir.

    Jets d’œufs, en-farinages et plus si... non-affinités...

    Du jet de farine à la gifle, plusieurs politiques ont été victimes d’agressions pendant leur campagne.
    28 mai 2017 : un verre d’eau sur El Khomri. Un militant d’ultragauche est arrêté à Paris.

    6 avril 2017 : Fillon enfariné. François Fillon, candidat les Républicains à la présidentielle, est victime d’un jet de farine par deux hommes de 25 et 28 ans, dont l’un est fiché S, alors qu’il traverse la foule pour prononcer un discours lors d’un meeting, à Strasbourg.

    29 mars 2017 : agressions à Rennes. Deux élus LR, Bertrand Plouvier et Amélie Dhalluin, sont agressés dans un café de Rennes, lors d’une réunion de soutien à François Fillon, par un groupuscule qui les traite de « fachos » et les arrose d’urine et de soupe de poisson.

    1er mars 2017 : un œuf pour Macron.
    Emmanuel Macron himself, alors candidat, reçoit un œuf sur le crâne lors de sa visite au Salon de l’agriculture. « Cela fait partie du folklore », estime-t-il.

    18 janvier 2017 : Valls giflé. Un jeune homme de 18 ans tente de gifler l’ex-Premier ministre Manuel Valls, candidat à la primaire organisée par le PS en vue de la présidentielle, alors que ce dernier serre des mains à Lamballe (Côtes-d’Armor).

    22 décembre 2016 : Valls enfariné. Manuel Valls est enfariné par un opposant, à l’entrée d’un café de Strasbourg, lors d’un déplacement de campagne.

    La liste ne reprend pas les entartages répétés de qui l’on sait ou les invectives de plus en plus assénées ouvertement ces arrogants politicards.

    Bref la colère gronde de plus en plus. A bon entendeur !


  • C’est elle qui avait tenté de récupérer la mort d’un militant socialiste dans une bagarre ?
    Le "coupable" est son complice (un maire ?), pour tenter d’être élue, c’est raté !


  • D’après le prévenu et son avocat, NKM lui aurait dit "dégage connard" ce qui aurait déclenché cette "agression insoutenable".


  • Si cela avait été Marine "le Monde" aurait regretté (hypocritement) qu’elle ne se soit pas fait étendre pour le compte .


  • Déjà être hospitalisée pour un simple malaise vagale dans l’un des meilleurs services de cardiologie de France c’est juste scandaleux ...

     

    • Elle a dû se pointer dans un service où elle connaissait un ponte, un de la même loge, un ami d’un ami. Ainsi, on a pu constater l’extrême gravité de son état.
      Elle a eu de la chance de s’en tirer.

      Entre gens de la bonne société, on s’entraide...

      La plèbe, elle, n’a que difficilement accès à la médecine de qualité, qu’importe, nos élites sont bien soignées.


  • l’entartage, il n’y a que ça de vrai. Ca ridiculise la victime, et personne n’a de compassion derrière, contrairement au coup. Même moi j’ai eu un peu de compassion alors que je la déteste.


  • Bobo de merde ?...c’est un constat interdit, c’est ça ?...


  • Content de voir que cette mascarade ne l’a pas fait élire. Son frangin va peut être lui trouver un boulot chez Price Minister...


  • et dire que c’est réserviste !


  • Pauvre femme, elle n’avait rien à faire en politique. Personne n’a jamais osé le lui dire mais ça crée des tensions, jusqu’à ce qu’il y ait un type qui craque.


  • Justice ultra rapide pour NKM, alors qu’elle a été bousculée un peu fort (même si c’est inadmissible). J’en connais qui attendent encore un jugement alors qu’ils se sont fait défoncer par un gars identifié et au domicile localisé. La justice a ses raisons obscures et parfois honteuses. Le petit peuple n’est que quantité négligeable...


  • « sur une personne chargée d’une mission de service public ».

    De quelle mission de service public était-elle chargée ?

     

  • On est tous en arrêt de travail, puisque bhl nous insulte et qu’on est attaqué par les pubs de la boite aux lettres.
    2 jours d’incapacité de travail pour attaque de tract volant. Admettons. Mais pour conclure, il faut désormais prouver qu’elle était en capacité de travail avant : mission impossible. Pour les propos : il n’y a pas d’unsulte ou alors tous les politiques et les mecs de la télé ont insulté et doivent aller en comparution immédiate.
    Liberté et des excuses pour ce brave homme. Et un billet pour le dérangement. Pour nkm, travaux forcés. Dommage que l’injustice franc maçonne prévale. S’il suffisait de les décrire tels qu’ils sont pour les neutraliser...

    Courage au Monsieur. Pensées pour lui. L’injustice commise à ses dépens est flagrante.


  • #1750157
    le 20/06/2017 par Joseph Gobelet d’urine chef de la propagande & Maurice Pimpon
    "L’agresseur présumé" de NKM va être jugé en comparution immédiate

    Avec Valls on parle de fasciste identitaire (pour une giflette ), pour NKM d’agresseur violent (pour une pichenette) pour rabbi (Sylvain) Saadoun de terrorisme antisémite et dans l’affaire Théo on parle de victime, avec Adama Traoré de violences policières....
    De qui on se fout au juste ?
    Et le terme pour les altercations de V.Lapierre par Hazizouza ou par Ivan Ginioux !
    C’est quoi au juste...un juste retour ?
    Et pour A.Soral par la LDJ ou Ulcan, c’est quoi ?
    Pour Civitas ou la manif pour tous et Caroline Fourest c’est quoi ?
    Et pour l’Eglise Notre-Dame de Paris dégrader par les Femen c’est quoi ?
    Étrange comme une agression peut-être horrible ou justifié par les meRdias dominants ... comme on peut condamner ou justifier la violence en Raie-Publique Macroniste ou Hollandaise !
    «  Bien....pas bien !  »
    C’est qui qui décide de ce qui est bon ou mauvais dans cette raie-publique ?



    "C’est nous qui décidons qui est juif et qui ne l’est pas."
    J.Goebbels




    On est bien en socialisme !


  • On peut en toute impunité s’en prendre aux forces de l’ordre, aux pompiers, aux médecins, aux infirmières, aux professeurs, mais pas touche aux politiques surtout s’ils font partie du Système. Je sens bien une déchéance de nationalité ou la prison à vie sur l’île du Diable pour l’insolent...


Commentaires suivants