Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’alliance avec les États-Unis "nuisible", selon le chef de la diplomatie polonaise

Le scandale des écoutes illégales d’hommes politiques a franchi un nouveau pas avec la publication lundi par l’hebdomadaire Wprost de propos attribués au chef de la diplomatie Radoslaw Sikorski mettant en doute l’alliance polono-américaine.

L’alliance avec les États-Unis "ne vaut rien, elle est même nuisible, car elle offre à la Pologne un faux sentiment de sécurité", aurait dit M. Sikorski, selon le journal publiant la retranscription de sa conversation avec l’ex-ministre des Finances Jacek Rostowski, enregistrée à leur insu dans un restaurant varsovien en janvier.

Cette alliance c’est du "bullshit (foutaises, NDLR) complet ! Nous entrons en conflit avec l’Allemagne, avec la Russie, et nous allons considérer que tout est super, car nous avons fait la pipe aux Américains. C’est complètement naïf", aurait poursuivi le ministre. Connu pour ses opinions atlantistes, tout en restant un partenaire difficile pour les États-Unis, M. Sikorski est le candidat de la Pologne au poste du chef de la diplomatie européenne en remplacement de Catherine Ashton.

M. Sikorski a réagi depuis la réunion des chefs de diplomatie européens à Luxembourg : "Le gouvernement a été attaqué par un groupe criminel organisé ( ...) J’espère que la justice identifiera les membres du groupe et surtout ses commanditaires", a-t-il déclaré. L’ambassadeur américain à Varsovie Stephen D. Mull a, dans un tweet, refusé de commenter "une conversation privée". "En ce qui concerne notre alliance, elle est forte", a-t-il assuré. Les enregistrements "ne changent en rien la ligne officielle de l’État polonais" dans les relations avec les États-Unis, a souligné le président polonais Bronislaw Komorowski devant la presse.

"Les États-Unis sont pour nous un allié extrêmement important (...) dans tous les domaines, et plus particulièrement dans le domaine de sécurité et de coopération", au sein de l’Otan, a-t-il ajouté. "Ces paroles ne sont pas dévastatrices pour le gouvernement. Au contraire, sur le fond, elles témoignent de la préoccupation des interlocuteurs pour le pays. C’est la brutalité et la vulgarité du langage qui choque", selon le politologue Andrzej Rychard. "Sur l’alliance avec les États-Unis, Sikorski exprime le sentiment d’une grande partie de l’opinion polonaise. N’oublions pas que la conversation date de janvier, bien avant la crise en Ukraine et un changement de politique de Washington", a-t-il ajouté à l’AFP.

Le magazine Wprost avait révélé il y a huit jours une conversation privée entre le gouverneur de la Banque centrale, Marek Belka, et le ministre de l’Intérieur, Bartlomiej Sienkiewicz ayant librement discuté en juillet 2013 d’une aide éventuelle de la Banque centrale à l’État en échange de la démission du ministre des Finances Jacek Rostowski.

Ce dernier a, depuis, quitté son poste. A la suite de ces révélations, interprétées comme un trafic d’influence, l’opposition a réclamé la démission du gouvernement de M. Tusk. La cote de popularité de son parti de centre droit Plateforme civique (PO) est tombée à 25%, loin derrière le principal parti d’opposition Droit et Justice (PiS, conservateur) crédité de 32% de soutien.

"Complot" d’employés de restaurants ?

La tension est encore montée après la vaine tentative la semaine dernière du Parquet et des services spéciaux de saisir les enregistrements originaux au siège de l’hebdomadaire. M. Tusk avait même évoqué d’éventuelles élections anticipées, mais a exclu lundi toute autre mesure politique, insistant sur la nécessité d’identifier les responsables des écoutes illégales. "Cette action déstabilise l’État polonais et affaiblit la force d’action du gouvernement sur le plan international", selon lui. "Je ne vais pas tirer de conséquences envers des personnes dont le seul pêché a été leur langage cru", a-t-il insisté. Selon les analystes, le gouvernement devrait, malgré la crise, rester en place jusqu’à la fin de son mandat en automne 2015, l’opposition n’étant pas assez unie pour obtenir sa destitution. Les services spéciaux polonais ont mis en place un groupe d’enquêteurs spécial pour trouver les auteurs et les commanditaires des enregistrements.

Des spéculations sont apparues dans les médias sur un "complot" d’employés qui auraient enregistré des conversations d’hommes d’affaires et politiques dans des restaurants où il travaillaient, pour les revendre ensuite. Certains médias et hommes politiques avaient aussi suggéré que cet enregistrement pouvait avoir été l’oeuvre des services spéciaux russes, pour déstabiliser la Pologne sur fond de crise russo-ukrainienne.

 

Voir aussi, sur E&R :

Sur les relations entre Washington et ses "alliés", chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La Pologne est entrée dans l’UE en 2004 : pour bien montrer le mépris qu’elle avait pour l’UE, elle n’ a pas hésité, la veille de son entrée, en 2003, a acheter 48 avions F 16 aux USA plutôt que d’acheter des avions européens . Ces avions US, elle allait les payer en partie avec les aides reçues par l’Europe ! La Pologne n’a pas laissé de bons souvenirs à la France . Savez-vous qu’en traversant ce pays pour envahir la Russie la Grande Armée de Napoléon a perdu les 2/3 de ses effectifs à cause des poux qui pullulaient dans les maisons de paysans au point que celles ci en semblaient "vivantes" ? Et ce sont ces poux vecteurs du typhus qui tueront peut-être 300 000 soldats de Napoléon - sans parler des centaines de milliers de Juifs à Auschwitz et ailleurs .

     

  • C’est fous comme ils sont lucides et virulents en privé ; sans doute pour compenser d’être des serpillères en public.

     

  • Prise de conscience un peu tardive M. Sikorski.
    On peut créditer la bonne foi à la Pologne, dans sa volonté de sortir des griffes de l’ours soviétique.
    La Vérité a changé de camp, et ceux pour qui vous tapinez, s’en tapent de la démocratie, comme vous pouvez si bien le constater chez vos voisins Ukrainiens, et certainement, ils complotent déjà pour détruire ce qu’il reste encore de catholique en Pologne.
    Ouvrez vos yeux et prenez exemple de ce qu’il y a de bon chez Viktor Orban de Hongrie.
    Après la justesse de vos propos, je serais bien étonné que le poste de chef de la diplomatie européenne vous reste promis.
    Attention à vous !
    Vive la Pologne libre et vive la Liberté des peuples d’Europe retrouvée !


  • J’ai hâte de voir l’opinion des polonais lorsque G. Soros enverra ses femens pour blasphémer dans les églises, et puis quand les réseaux de pédo criminalité s’étendront sur le territoire polonais : ils aiment bien ça là bas quand on abuse des enfants, ils adorent ça...
    La Pologne se développe en réaction de la Russie, c’est une erreur de se développer en fonction d’un autre, par conscience réflexive.

     

  • Le mot "alliance" laisse à penser qu’il s’agit là d’une entente d’égal à égal : il n’en est rien, les USA ordonnent et la Pologne obéit !
    c’est le même rapport de force qui régit les "alliances" entre les USA et le Mexique, les USA et la Jordanie.....

     

  • Donald (!) Tusk est vraiment impayable :

    « ... les sanctionner viderait toute vie politique en Pologne et dans le monde entier »

    Quand on en est à un tel niveau de fantasme, qu’on se croit à ce point le centre du monde, c’est que les hommes en blouse blanche ne vont pas tarder à intervenir.

    Maintenant, une raison très concrète pour laquelle l’alliance de la Pologne avec les Etats-Unis est nuisible :

    http://www.gasinfocus.com/focus/la-...


  • Il se passe là ce qui se passe ailleurs concernant toutes les pseudo-alliances avec les USA et la finance mondiale. Et ils ont la lucidité de le reconnaître... Off the record.


  • Un jour, les polonais vont s’en remanger une ! Dans l’histoire de ce pays sans frontières, coincé entre des voisins qui ne plaisantent pas , c’est cyclique .Nombreux sont les allemands qui persistent à nommer "Breslau" une ville qui s’est toujours appelée WROCLAW , et à envoyer au parlement des députés des allemands de POLOGNE.....Comme les siciliens, les polonais entretiennent le mythe de l’oncle d’Amérique, cet émigré , parti sans le sou et qui faisait vivre toute la famille au pays . Meme à l’époque communiste, j’en ai connu un qui avait offert une voiture au curé de son village ....Ils admirent ces américains, qui pourtant les ont sacrifiés à YALTA .

     

    • Les Polonais ont tout simplement changé de maîtres,a la seule différence que cette fois-ci,ils l’on fait volontairement,servilement a l’égard des USA...Résultat :la Pologne et devenue le cheval de Troie US en Europe et contre ses intérêts nationaux,les USA poussent les Polonais a se brouiller avec les Russes et avec le reste de l’UE...
      Au moins,avec l’URSS,qui leurs a amputé l’est en 1940,(qui était de toute façon majoritairement peuplé a plus de 50% d’Ukainiens,de Bielorusses et de juifs),leurs a garanti un état viable en 1945 en attribuant a la Pologne une large façade sur la Baltique en lui faisant annexer une bonne partie de la Prusse au détriment de l’Allemagne Nazi vaincue...


    • En plus, leur "défenseur" américain est à plus de 10 000 km de chez eux. À part avec les quelques bases américaines, il n’y a pas grand chose pour défendre l’Europe de l’Est. Si jamais les russes devaient entrer en guerre pour quelque raison que ce soit, je ne donne pas cher de notre peau.


    • Sergio,
      Tu modifies l’histoire. Staline voulait un pied sur la baltique plus près de Berlin et par cela obligeait le reste des pays voisins à composer avec l’unique vainqueur de la seconde guerre mondiale. Les polonais font ce qu’ils peuvent pour se protéger et ils ont appris à leurs dépends que les pays de l’ouest ne feront rien pour eux. Des missiles chez eux auraient tenu n’importe qui à l’écart même si je ne suis pas d’accord avec cette vue, c’est une réalité. Envahi plusieurs fois au cours des siècles précédents, tu attends quoi de leur part ? Bien sûr l’alliance avec les usa est nuisible, pas besoin de faire de discours. Mais mets toi à leur place. Sache qu’une large partie de la population ne porte pas dans leur coeur les ricains ni les russes.


    • on a quand même pour eux :
      déclaré la guerre à la Russie sous napoléon et à Allemagne nazi
      donc aucune reconnaissance, ils veulent sucé des bites yankee, alors bonne appétit

      faire la pute, sa finit toujours très mal (d’ailleurs c’est aussi valable pour la France)


    • Malheureusement la Pologne n’est pas le seul cheval de Troie US en Europe, ses meilleurs alliés sont actuellement l’Allemagne qui rêve de son 4eme Reich et les cousins traditionnel que sont l’Angleterre et la Hollande. La Belgique, l’Irlande, la Suéde, les pays Baltes sont aussi entièrement entre leur mains. Je ne saurais pas dire à quel point ils maitrisent la Tchéquie, la Slovaquie, la Roumanie et la Bulgarie mais ils ont tous les Balkaniques bien en main et vu l’état de la Grèce et des pays latins, si on arrive de nos dirigeants gay-friendly américanophiles, on sera un peu tout seul avec Orban, le seul a avoir un pantalon dans cette UESS américaine... d’où le traitement médiatique qui est fait de lui !


    • @papa,
      Modifier l’histoire,moi ?!,j’en ai jamais eu la prétention,je ne suis pas historien encore moins spécialiste de la Pologne...
      Par contre,il y a des faits historiques que personnes ne peux contester,comme tous les peuples,les Polonais ont leurs qualité mais aussi leurs défauts,c’est une erreur d’idéaliser qui que ce soit...
      La Pologne nationaliste de Pilsudsky et de ses successeur avait d’excellentes relations avec l’Allemagne Nazi,cela a duré jusqu’à ce que Hitler formule des prétentions territoriale sur Dantzig
      Après l’invasion Allemande de la Tchécoslovaquie en 1938,les Polonais ont annexé 24 heures plus tard une bonne portion de territoires Tchèques,bien entendu avec l’accord des Nazi...comme tu vois,la victimisation a ses limites...


  • Ce Radoslaw "Sikorski" déshonore, par l’ obscénité de son langage, le patronyme du grand Wladyslaw Sikorski, un vrai patriote Polonais celui-là, assassiné par les judéo-"soviétiques" à Gibraltar en 1943 pour l’empècher de révéler au monde que Katyn était un crime judéo-soviétique précisément . Il est bien possible que le larbin de Juifs Churchill ai été au courant du sabotage de son appareil .


  • Le problème avec les yankees ( je parle de Wall Street bien sûr) c’est que tu fais a turlutte et en plus c’est toi qui paye généralement. Avec une tape sur l’épaule, ç’est plus cool .

     

    • Tu résumes le mal que les USA font au monde entier à wall street ? Moi, tu vois, l’immigré latino qui bute des gamins irakiens pour obtenir sa carte verte ou le texan qui ouvre le feu sur une famille afghane pour nourrir sa famille me dégoûtent autant que wall street. Faut arrêter 5 minutes avec l’expression pré-mâchée : "le peuple n’y est pour rien" !!!!!!!


    • On cherche à ne pas impliquer le peuple car généralement, le peuple et ses élites n’ont pas les mêmes intérêts (c’est le moins que l’on puisse dire). Mais on peut aussi ’amalgamer’, si tu le souhaites vraiment, et on peut donc le faire aussi dans l’autre sens...

      Pas d’amalgame quand ça pourrait te concerner, toi et les tiens au sens large, mais pas de problème pour le faire avec les autres, qu’est-ce que c’est que cette mentalité ??


  • Ce n’est pas que les USA n’aient pas de pays qui soient leur alliés...
    C’est que les USA ne sont les alliés de personne !
    La seule chose qu’ils veulent, c’est une soumission complète à leur bon vouloir. Sinon, ils assassinent, manipulent, écrasent, bombardent...
    L’Empire thalassocratique US ne veut que des vassaux et rien d’autre


  • ce genre de paroles venant d’un monsieur autant impliqué dans l’UE ne valent absolument rien, c’est du vent !

     

  • Un vrai tapin de l OTAN remet en cause le bien fonde de l alliance avec les US qualifiant tout cela de "bullshit" (foutaises) ! Prodigieux ! Meme eux sont convaincus de ne participer qu a de la m...e ! C est dire le niveau de credibilite !
    Dire qu il y a encore des escrocs pour nous vendre le concept frelate de l alignement sur l atlantisme et surtout des cons pour le cautionner pensant que les USA seraient notre "grand allie" a l heure ou les premiers cadres finissent de le tourner en ridicule !!
    Franchement ca sent le sapin pour que tout fasse ainsi naufrage et que les tenants du systeme n y croient plus eux memes c est qu on est vraiment au bout d un processus !
    Gard a la chute !


  • C’est une des informations les plus intéressantes de l’année , mais personne n’en parle .


Afficher les commentaires suivants