Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’armurier français Manurhin passe sous contrôle émirati

Le fabricant historique des pistolets de la Police a été racheté par un groupe émirati. Il avait cédé cette activité depuis plusieurs années mais restait le seul producteur français de machines de munitions.

 

La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Mulhouse (Haut-Rhin) a décidé ce 1er août que le fabricant de machines de munitions Manurhin, ex-fleuron de l’armement français, serait repris par le groupe de défense des Émirats arabes unis Edic (Emirates Defense Industries Company), selon le greffe.

Fondé en 1919, Manurhin s’était rendu célèbre avec la fabrication des revolvers de la police nationale, activité aujourd’hui abandonnée au profit de la production de machines de cartoucherie. L’offre de reprise d’Edic prévoit de conserver 104 des 145 employés que comptait l’entreprise au moment de la mise en redressement judiciaire.

« La France ne croit plus en son industrie »

Trois autres groupes étaient candidats à la reprise de Manurhin : l’industriel de l’armement belge New Lachaussée, la PME française Odyssée Technologies et le groupe slovaque Delta Defence. Deux autres candidats, l’un tchèque et l’autre français, ont retiré leur offre en ne se présentant pas à l’audience.

[...]

Le ministre français de l’Économie, Bruno Le Maire, s’est félicité de la décision du tribunal qui permet de maintenir « plus de 100 emplois industriels et de pérenniser un savoir-faire industriel exceptionnel ». Seul fabricant français de machines de munitions, Manurhin était en redressement judiciaire depuis le 13 juin après avoir été placé pendant un an en procédure de sauvegarde. Il est actuellement détenu à 60% par des investisseurs alsaciens et sa direction. Celle-ci explique les difficultés du fabricant par l’impossibilité de financer son développement et d’avoir accès au crédit bancaire. Son chiffre d’affaires a chuté à 12,1 millions d’euros en 2017, soit moins de la moitié de 2016, alors que son carnet de commandes s’établit à 100 millions d’euros. En 2017 Manurhin a connu une perte nette 2017 de 16,7 millions d’euros.

Lire l’article entier sur francais.rt.com

Ces conflits interminables qui enrichissent les fabricants d’armes,
lire sur Kontre Kulture

 

L’industrie de l’armement se porte mieux que les peuples en guerre,
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Donc si je capte bien cet article et l’équation qui en découle
    manurhin ne trouve pas de financement auprès des banques + l’état renfloue des banques mais pas manurhin + qui controle ces mêmes banques + un banquier à la tête de l’état = ?
    Pauvre France...


  • Tout de même moins scandaleux que la vente -bradée -d’Alstom aux Ricains et de notre glorieux TGV aux Allemands...


  • Un jour ce sera Dassault..... Comme Alsthom ! Les politiques français sont vraiment des traînées..... Asselineau ! Merde, quand-même !


  • Pourtant des balles de revolver on en aura besoin, car les racailles ont des kalachnikovs ! C’est vrai que les pistolets à eau ça blesse moins......

     

  • #2019230

    « La France ne croit plus en son industrie »

    La France aimerait bien y croire davantage, mais avec des Bruno Lemaire dont le boulot est de vendre le pays à l’ennemi en petites coupures...

    Comme disent Soral ou Cerise, sans reprise du pouvoir c’est mort. Le reste c’est de la littérature comme on dit.


  • #2019238

    Toute la France est vendue quasiment.


  • Ah ! ces crédits bancaires qui vont toujours aux uns et jamais aux autres ...

    Thémistoclès


  • « plus de 100 emplois industriels et de pérenniser un savoir-faire industriel exceptionnel »...
    C’est dramatique d’être tyrannisé par des cons...Celui-ci ne parvient même plus à faire des relations rudimentaires de causes à effets


  • #2019258

    Verney Carron c’est mieux, de toutes façons.

     

    • Comparaison n’est pas raison : Verney Carron fabrique essentiellement des armes de chasse et des Flash-Balls alors que Manurhin Mulhouse fabrique et installe - dans toute la planète - des machines et des lignes automatiques de production de munitions militaires de petits et moyens calibres (du 5,56 au 40 mm).


  • Camarades de E&R
    Peut on en vouloir aux investisseurs étrangers ?
    Ou bien c’est juste parce qu’ils sont arabes ?
    Les emplois sont maintenus ? Oui.
    A Saint Etienne c’est fini. On achète nos fusils d’assauts aux Allemands.
    Voilà ce qu’il faut voir.
    Ou sont les gros argentiers français ?
    Bah ils sont aussi à l’étranger en train de racheter des sociétés étrangères.
    Donc c’est une bonne nouvelle que le savoir faire de nos armuriers persistent en France...grâce aux arabes.
    Ca fait mal de dire ça...mais c’est la vérité.
    Ne varietur
    Lavrov.

     

    • #2019335

      Pas tout à fait d’accord car il est des domaines stratégiques où le rôle de l’Etat serait de donner ordre aux banques françaises de privilégier des solutions nationales ou au minimum européennes.
      Si l’usine,son savoir faire reste ici,c’est moindre mal,mais il y a fort à parier que le tout partira à l’étranger,il faudrait donc ajouter des clauses pour que cela ne puisse se faire, dans ce sens lors d’une vente dite stratégique pour le pays,c’est justement çà le rôle de l’Etat,celui de veiller au grain !


    • #2019384

      à Lavrov
      Je vous fais un dessin, peut-être qu’il n’est pas strictement la réalité mais :

      Votre voiture est garée devant chez vous, il y a un type qui vient la saboter de toutes parts au point qu’elle ne peut plus rouler ou même être réparée sans y mettre la moitié de son prix, votre assurance refuse de vous rembourser car vous n’arrivez pas à identifier le responsable. Un jour, un type se présente à vous et vous propose de vous la racheter pour le dixième de son prix. Vu qu’elle ne vous sert à rien vous pensez faire une bonne affaire, alors vous acceptez. Quelques temps plus tard, vous apprenez que le type qui l’a acheté est en étroite relation avec celui qui l’a sabordée et qu’ils n’en sont pas à leur coup d’essai.
      Votre voiture c’est la France, dois-je réellement identifier les deux types ?


    • À H. daghlian...

      magnifique démonstration !!! Je plussoie...


    • @Lavrov
      Et le savoir-faire, il va aller où le savoir-faire dans quelques années ?
      Le rachat d’entreprises dans des secteurs stratégiques ou/et complexes est un bon moyen (et finalement peu cher) de piller un savoir-faire quel qu’il soit...
      Et dans cinq ans, la boîte fermera comme dans un nombre de cas important et après avoir toucher des subventions...
      Et effectivement, le fait que ce soit des "arabes" n’est pas très important en soi.
      Bon, c’est vrai que les émirati auraient pu demander poliment à Israël...
      Je vous ai lu plus perspicace !


    • Camarades de E&R
      Pour faire court sans entrer dans de longues digressions inutiles.
      Deux choix se présentent à cette société
      A) Fermer
      Plus de savoir faire du tout , disparition de ces métiers et fermer le banc.
      Mise au chômage de 145 types qualifiés qui ne retrouveront pas de travail en France. Fermeture par là même des formations associées à ce genre de métiers vu que les entreprises auront disparues.
      Misère sociale pour beaucoup et départs vers d’autres cieux pour les plus heureux.
      b) être racheté par une structure étrangère.
      On garde le savoir faire quitte à ce que hypothétiquement les émirats construisent une usine en Arabie. :-))) pour y fabriquer du manhurin. . Au passage une des plus grosse usines d’armement s’y trouvent déjà via les américains. De plus quand on rachète manhurin ce n’est pas pour le transformer manuhamed (sans manquer de respect ni à Hamed ou autres)
      Les chinois pour nous copier ont juste besoins d’acheter une arme originale et la recopier.
      Restons sérieux les camarades. Car il ne s’agit pas là d’un débat ou de joutes verbales ou l’enjeu serait notre petit orgueil de "moi j’ai compris chef !"
      Soyons heureux de garder le savoir faire car sans cela nous ne valons rien et l’emplois des gars.
      Certains ici ne sont pas capables de comprendre le temps long et le temps court.
      Si nous voulons réellement reprendre nos industries il faudra faire preuve de plus de subtilité et d’intelligence que ne le font certains ici. Allez donc demander ce qu’en pense les gars de Mahurin...leur jugement compte bien plus que le notre (pas le chef).
      Ne varietur
      Lavrov.


  • #2019278
    le 06/08/2018 par Un français pauvre... pauvre français
    L’armurier français Manurhin passe sous contrôle émirati

    La France d’aujourd’hui ressemble à la Russie de Elstine. On est entrain de se faire dépecer. La Russie avait alors mis son destin dans les mains d’un jeune homme (Poutine) qui a chassé les vautours et remis le pays sur pied. À notre tour, trouverons-nous l’homme providentiel ?

     

  • Rajoutons-y le choix d’une arme allemande (et de ses munitions) pour l’armée française et la boucle de la soumission me semble pas loin d’être fermée...


  • Le peuple francais ne se rend pas compte dans quelle merde on est et comment on s’enfonce de plus en plus.Regardez les sanctions eco imposees a l’iran par les us:demain ca peut arriver en france.Regardez la pression que la bce a mis sur les grecs en leur disant si vous obeissez pas,demain plus de pognon aux distributeurs.ca aussi ca peut arriver en france.beaucoup disent egalement qu’on est dependant du pognon prete par les petromonarchies...dependant ou soumis,ou mis en esclavage...bientot l’armee francaise versera son sang pour les interets des petromonarchies ?

     

  • Comme ça ils pourront fabriquer les balles avec lesquelles ils viendront nous flinguer plus tard. Ça doit être ça le commerce équitable...


  • #2019432
    le 06/08/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    L’armurier français Manurhin passe sous contrôle émirati

    Et t’as toujours pas interpellé Rédoine Faïd...

    lol
    C’est les vacances, mais il est où, Rédoine ?
    Il est où, le matricule ?
    Il est pas rentré de promenade...


  • #2019436
    le 06/08/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    L’armurier français Manurhin passe sous contrôle émirati

    Où qu’il est, Rédoine...


  • #2019714

    Nationalisons notre pays tout entier
    Banques, Autoroutes, Aéroports, Nucléaires, Eaux ,Châteaux, Immeubles ,Sociétés toutes sans exception, pas 1% aux CAC40 sans notre accord, sous nos conditions pleines et entières , pas 1% aux banques privés, , pas 1% à des étrangers quels qu’ils soient
    Pas un seul travailleurs détachés sans taxes, pas une seules sociétés sans un impôts de notre choix, pas de films américains, interdiction de toutes cultures américaines et mondialistes (pas de casquettes que des bérets, pas de Nike, pas de rap, de rock, de pop seul Biniou, Cornemuse, Accordéon ,Mandoline et que des musiques régionales européennes slaves ou celtes ) tu veux un disque de rap tres bien taxes à 2000% tu veux une casquette Nike très bien taxes 2000% avec obligation d’avoir la preuve de la taxe auprès des autorités et des forces de l’ordre dans la rue (avec possibilité de contrôle juste pour une marque étrangère dans l’espace public douane) tu veux manger un burger, très bien, déjà pas de MacDo un burger français, mais surtaxés, puisque hors cultures culinaire française, etc..
    Le peuple français est trop acculturé, trop déraciné, trop américanisé pour qu’on le laisse choisir, un cassoulet au lieu d’un kebab, un béret plutôt qu’une casquette, une chemise plutôt qu’un sweet Nike, il faudra un temps pour qu’il revienne au bon-sens et qu’ils soit fier de ce qu’il est et qu’il fut (histoire, tradition, culture, gastronomie, musique, etc...) un peuple, fier, fort, enraciné se respecte
    Pas de gay-pride, pas de féminisme débilitant, pas d’écriture inclusive, pas de racisme, reconnaissance que d’une religion d’état catholicisme (Soral) , préférence nationale, obligation de travail pour la patrie par les étudiants (rendre ce que la nation offre au peuple éducation, soin, travail) , pas de Suavelos ni d’Antifas, pas plus que de LDNA , de Betar ou LDJ
    Aides aux jeunes pour se lancer et pour se loger
    Réapproprions-nous notre destiné, nos cultures par la violence économique et le souverainisme


  • Au sujet de la France , de ses richesses , de ses entreprises , nous assistons au pillages organisé par les racailles politiques , qui ne nous laisseront pas leurs nouvelles adresses , ailleurs . Il serait judicieux d’intervenir avant leur départ .


  • #2019760

    Au-delà de l’aspect navrant de cette reprise, symbole de la dégringolade de l’industrie française depuis au-moins 30 ans, on ne peut que s’interroger sur le choix du repreneur. D’après l’article de RT, les Emiratis avaient le dossier le plus rassurant financièrement (évidemment, vu tout le gaz et le pétrole qu’on leur achète, malgré le fait qu’ils aient toujours été incapables de le découvrir et de l’exploiter eux-mêmes...). Très bien, mais stratégiquement il me semble que des industriels belges ou même slovaques posent moins question que des financiers d’Etat des Emirats, non ? Je sais que l’Europe n’a pas très bonne presse chez E&R, mais j’ai la naïveté de considérer la Belgique et la Slovaquie comme plus fiables pour des Français que les Emirats Arabes Unis.

     

  • Bientôt des MR73 tueront des français...


  • Pendant toutes les années 70 ce nom, Manurhin, fut moqué par "le peuple de gauche". Il était synonyme de flics, de franchouillardise, de ratonnade, de Maurice Papon, de Dupont-Lajoie. Puis la France bascula "de l’obscurité à la lumière".
    Aujourd’hui l’internet, les flux capitalistes, les rizhomes idéologiques, de mode et de politique, font que la France a les mêmes chances que le Gabon ou le Guatémala. Il va falloir plusieurs décennies pour que les français, ou ce qu’il en reste, soient pris d’un doute.
    C’est sur ce terrain, internet, organisation en réseaux cohérents et promotion d’un national populisme efficace qu’il faut réagir....


Commentaires suivants