Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’avenir d’Israël vu par l’Iran

Le 9 septembre 2015, Sayed Ali Khamenei, le Guide suprême de la République islamique d’Iran, a réaffirmé la détermination inaltérable de son pays à libérer la Palestine et à mettre fin au soi-disant État d’Israël, la dernière colonie au monde, aussi barbare qu’elle est anachronique.

Il a déclaré que malgré l’accord nucléaire, il serait illusoire et suicidaire pour quiconque de placer la moindre confiance dans les États-Unis, le Grand Satan et ennemi des peuples, pires que le Diable lui-même, dont la nature est telle qu’ils ne peuvent en aucun cas renoncer à leurs politiques impérialistes, et doivent par conséquent toujours être considérés comme des ennemis avec lesquels toute négociation ou contact sont interdits. Ce n’est pas là le langage du fondamentalisme religieux mais celui de la lutte des peuples pour leur auto-détermination, et Che Guevara ou Hugo Chavez n’ont pas utilisé d’autres termes pour décrire l’Empire américain. L’Iran ne peut et ne doit se baser que sur son développement et sur propre peuple pour se préserver des menaces et agressions extérieures, a-t-il déclaré.

En ce qui concerne Israël, l’entité sioniste, Sayed Khamenei a prédit que dans les 25 ans à venir, il n’y aura rien de tel sur la carte du Moyen-Orient, confirmant la position et la vision traditionnelles de la République islamique, condensées dans la fameuse formule de l’Imam Khomeini de 1979 : « Israël est une tumeur cancéreuse qui doit disparaître de l’existence. » De fait, depuis le triomphe de la Révolution islamique, l’Iran a toujours été le fer de lance et principal pilier et soutien de la lutte armée contre Israël, pourvoyant une assistance illimitée aux factions de la Résistance palestinienne et libanaise et à l’État syrien, dans tous les domaines et de toutes les manières possibles (financièrement, militairement, diplomatiquement, par l’entrainement et l’expertise, etc.), et déclarant à maintes reprises qu’il apporterait son aide à tout pays et toute force désireuse de combattre Israël.

En novembre 2014, au cœur de la guerre contre Daech (le soi-disant État islamique) et des négociations nucléaires avec les P5 + 1, Sayed Khamenei a explicitement affirmé la nécessité d’armer les Palestiniens de Cisjordanie afin d’y ouvrir un nouveau front contre Israël et de poursuivre la libération des territoires occupés. Au même moment, Sayed Hassan Nasrallah, le Secrétaire général du Hezbollah, a tenu le même discours au sujet du Golan syrien, où une présence armée du Hezbollah et des Gardiens de la Révolution islamique d’Iran au plus haut niveau a été confirmée en janvier 2015. Et même après la conclusion de l’accord nucléaire, Sayed Khamenei a confirmé cette position, déclarant que le soutien de l’Iran à la lutte armée contre Israël était non négociable et ne ferait que croître, le Commandement des Gardiens de la Révolution soulignant que les responsables et intérêts israéliens ne devaient se sentir en sécurité nulle part dans le monde. En somme, tant en paroles qu’en actes, il est difficile de concevoir un plus grand niveau d’engagement à la destruction de l’État d’Israël.

Bien entendu, Netanyahou a manifesté le désespoir de son pays dans son discours du 1er octobre à l’ONU, entièrement consacré à l’Iran. Bien que ses accusations d’intentions génocidaires soient insensées (Israël est né, a vécu et périra exactement comme l’Algérie française, avec les colons pliant bagage vers cet Occident qui les aime tant, et seules les populations locales auront subi un génocide), son intervention grotesque et sa pathétique bataille de regards défiante de 45 secondes ont démontré de manière éloquente les peurs légitimes et viscérales de l’illégitime État judaïque, l’exact alter ego de État islamique.

Lire la suite de l’article sur lesakerfrancophone.net

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1299415
    le 23/10/2015 par francky
    L’avenir d’Israël vu par l’Iran

    Bravo, rien à ajouter et le plus vite sera le mieux...


  • #1299484

    L’Iran soutient les Palestiniens en lutte contre les colons juifs comme l’Egypte soutenait les Algériens en lutte contre les colons français .

     

    • #1299562
      le 23/10/2015 par anonyme
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      On en a fait beaucoup sur le soutient de l’Egypte au F.L.N mais en réalité ce soutient etait plus d’ordre moral que militaire. Tout les pays arabes ont donné de l’argent pour la cause, les services secrets soviétiques (surtout les allemands de l’est) ont apporté la formation et le matériel. L’Iran d’aujourd’hui aide beaucoup plus les résistants palestiniens que l’Egypte d’hier n’aidait les algériens. Politiquement, financièrement, logistiquement. Nasser se savait sous l’œil de Paris et l’opération montée de toute pièce par les franco-anglo-israeliens pour reprendre le canal de Suez lui a donné raison. Il n’en reste pas moins un grand homme qui aurait pu vendre la cause arabe pour s’´attirer les bonnes grâces de l’Occident, ce qu’il n’a jamais fait malgrès ses maigres moyens. D’où l’aura et le respect qu’il a toujours de la péninsule arabe jusqu’à l’Atlantique, le seul chef musulman digne de ce nom depuis Salahdin.


    • #1299603
      le 23/10/2015 par 1001haddock
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      Petite précision sur les colons Français : Les pieds noirs. Merci

      Mon père qui a bien connu l’Algérie nous parlait de ce qu’il avait souvent vu : des gens hypocrites qui s’accaparaient des terres et du substrat national tout en traitant les autochtones comme de la M..
      Une bande de profiteurs qui ont nui à une vraie fraternité qui existait là bas. Et nous avons rapatrié ces mécréants ici en France à coup de millions devant leurs pleurnicheries.
      Ce sont ces même "Merluchon" qui aujourd’hui trompent leur monde et détournent les regards en pointant du doigt le Français comme un facho.

      Alors Basta à tous ces criminels qui mettent des idiots (n’oublions pas les idiotes qui sont légion un peu partout) et des dingos aux commandes et s’essuient sur notre Pays !

      Fraternité à tous les peuples libres et souverains


    • #1299646
      le 23/10/2015 par Réconcilié
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      Félicitations à ER de laisser passer le si beau commentaire de réconciliation de 1001 sur les pieds noirs !
      ils apprécieront ainsi que leur descendance !
      Les pieds noirs... Le mal absolu... Ton papa les a tous fréquentés je suppose ?
      Je suis sûr que ton papa t’a parlé du père noël aussi... Et bein c’est pas vrai !


    • #1299651
      le 23/10/2015 par Rahan Abitbol
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      @ 1001 haddock



      Petite précision sur les colons Français : Les pieds noirs. Merci



      Tout à fait d’accord, il faut le préciser.
      Les "Pieds-noirs" sont arrivés, en grande partie, peu après la prise d’Alger en 1830, par le corps expéditionnaire français.
      Ils étaient composés de juifs espagnols, d’où leurs patronymes hispaniques comme Fernandez, Lopez ou Rodriguez...
      D’autres venaient de Chypre ou de Malte...
      Mais tous étaient là pour s’enrichir en “pillant” ce qui n’était pas encore l’Algérie d’aujourd’hui, en profitant de la présence rassurante (pour eux) de l’armée française.
      D’autre part, la France de Louis XVIII s’est engagée en Algérie, non pas pour piller quoi que ce soit, mais pour détruire les pirates barbaresques qui infestaient la Méditerranée après les guerres napoléoniennes et qui étaient quasiment insaisissables sur mer grâce à leurs yoles (sorte de barques à une voile, très rapides et maniables) !
      Alger était le principal repaire de ces pirates... et donc le principal objectif des forces françaises !


    • #1299691
      le 23/10/2015 par totordu28
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      Mon papa m’a parlé des pieds rouges moi, ceux qui veulent vivre pénard sans être emmerdé et sans bouffer la part de l’autre...


    • #1299755

      @Rahan : Tu racontes n’importe quoi !!! Les juifs ont toujours étaient présent en Afrique du Nord. D’ailleurs, la plus vielle synagogue d’Afrique se trouve sur l’île de Djerba en Tunisie. Et pour la vague des juifs séfarades venu en Afrique du Nord elle ne date pas de 1830 comme tu le dit mais de la période de la reconquista. Genre tu veux faire croire quoi ? Que c’est la faute des juifs (encore) et surement pas de français chrétiens de souche ? Arrêtes ton hypocrisie !


    • #1299811
      le 23/10/2015 par VORONINE
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      A mon avis , @ haddock , votre papa, paix à son ame , doit faire partie de ces jeunes du contingent que le gouvernement de la IVème a envoyé sur la terre d ’Afrique pendant 27 mois ....La plupart de ces jeunes , n’ont rien vu de l’Algérie, pas compris grand chose car ils n’en connaissaient ni la langue des autochtones, ni les réalités sociales, économiques et historiques .Le discours que vous rapportez est typiquement celui des clichés que ces gens ressortaient en famille à l’heure du pastis , ou au collègues de boulot pour bien montrer qu’on ne la leur faisait pas .....Ce que votre père vous a raconté est faux .


    • #1299931
      le 23/10/2015 par Rahan Abitbol
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      @ Osram



      Quelle hypocrisie ?



      Vous n’avez que ce mot là à la bouche dans vos autres commentaires, c’est suspect !

      Je n’ai jamais dit que les pieds noirs étaient tous juifs et que tous les juifs sont arrivés en Algérie en même temps en 1830 !
      Je précise simplement, pour remettre les pendules à l’heure, qu’une très large partie du peuplement colonial français en Algérie n’était pas d’origine "métropolitaine" et que l’immense majorité de ceux qui venaient de France, étaient des bagnards de toutes origines, qui avaient été expédiés vers cette colonie de peuplement, bien loin, pour s’en débarrasser.
      L’égalité du statut des juifs avec les autochtones, imposé par les Français, a entraîné l’arrivée de nouveaux colons juifs venus d’Espagne, de Chypre et de Malte !
      Je suis fatigué d’entendre toujours la même histoire sur les méchants Français chrétiens exploiteurs d’une Algérie musulmane, débordante de richesses !.
      La France s’est ruinée en Algérie en soutenant les cours des productions locales, rachetées à prix d’or en métropole à des rentiers de la colonisation ; ou en construction de routes, d’écoles, d’aéroports et autres hôpitaux etc...et en guerre...
      Les pieds-noirs, pour une grande partie d’entre eux, se sont extrêmement mal comportés avec les Algériens (qui ne demandaient que l’égalité en fin de compte) et indirectement avec les Français de l’hexagone.
      Il ne faut pas mettre ça sur le dos des métropolitains qui n’en avaient strictement rien à faire de garder l’Algérie Française et qui ont été plutôt les dindons de la farce en laissant sur le carreau une partie de leurs jeunesse !


    • #1299933
      le 24/10/2015 par zuleya
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      La chose que vous oubliez est le rôle fondamental des usa qui tenaient la france par les couilles et qui ont littéralement interdit à la france de garder ses colonies. Non par anti-impérialisme mais pour détruire tous ses concurrents. Et c’est la seule explication du départ français alors que la france avait remporté la bataille d’Alger.
      D ailleurs le rôle de l’Égypte des USA ou de l’URSS montrent comment des puissances étrangères peuvent déstabiliser un pays. Si ça pouvait servir de leçon à Thierry vincent...

      Une autre chose que les francais de la diversité ont du mal à comprendre c’est que ressasser la décolonisation comme étant merveilleuse et faisant partie de leur histoire est contre-productif. De plus faire passer les francais pour des monstres est ridicule. Vous delegetimiser votre présence en france et vous risquez le même destin que celui des pieds noirs qui pour la plupart étaient des gens modestes et qui ont été dégommés parce qu’ils n’étaient pas locaux. Comme vous. En argumentant comme cela vous vous tirez une balle dans le pied. Si vous êtes français la décolonisation n est pas votre histoire. Ou plutôt vous êtes du côté pied noirs ...Qu’il faille encore vous rappeler cela est navrant. Si vous vous sentez algérien vous n’avez rien à faire ici...

      On rappelera une fois de plus que l’Algérie d’avant la colonisation française était un poste avancé de l’empire otoman avec une très faible population qui se résumait à Oran et à Alger. Les terres n étant pas cultivées n’ont pas été appropriées. Après la colonisation les villages n avaient pas été rasés. La langue arabe et la religion musulmane etaient tout aussi puissantes qu avant et la population n avait pas été exterminée. Elle avait été multipliée par 10...Et on ne parle même pas de toute l’infrastructure. Les routes. Les hôpitaux. Les universités. L administration. Le développement industriel. Ce Qui a coûté très cher à la métropole et qui est encore utilisé par l’algerie actuelle. Même le nationalisme algérien est un copié collé du chauvinisme français des années 50.


    • #1300015
      le 24/10/2015 par anonyme
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      #zuleya

      Aussi pour l’ingérence americaine qui vous a obligé à ceder vos colonies c’est completement faux encore. Les soviétiques ont aidés les independantistes algeriens, et indochinois avant eux, concrètement. Financièrement et militairement. L’Egypte a aidé moralement. Les américains ont proposé à la France d’utiliser l’arme atomique sur l’Indochine de peur de la voire passer dans le camps communiste. En Algerie ils ont pris contact avec les independistes au cas ou leur lutte aboutirait pour être sur que ces derniers ne passeraient pas dans le camps de Moscou. Sans jamais fournir ni armes argents, il voulait garder la main dans les deux cas de figures. Les pays arabes ont donnés de l’argent pour la cause c’est vrai comme aujourd’hui l’Algerie en donne aux palestiniens et aux saharaouis. La solidarité arabe vous dérange-t-elle ?
      Sinon, si la France n’avait pas été plus ou moins forcé à lacher ses colonies, par les pressions onusiennes ou par la force des résistances autochtones. Trouveriez vous normal qu’elle ait aujourdhui encore des colonies ? Trouveriez vous normal une France avec des régions asiatique, maghrebine, sub-saharienne, levantine, etc... Moi non, ou alors juste pour voir à quoi aurait pu ressembler nos dirigeants démocratiquement élus avec des millions d’électeurs musulmans ! Sauf si bien sur nous aurions dû rester des citoyens de seconde zone...


    • #1300184
      le 24/10/2015 par zuleya
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      Anonyme on en revient à la même problématique : aucun français aujourd’hui ne regarde l’inégalité des droits des indigènes et des européens en Algérie il y a 60 ans comme une bonne chose. Pas plus que l on ne regrette le servage ... Et même l idée de l’indépendance de l algerie est vue positivement aujourd’hui par les francais. Par contre on est passé à autre chose, et on s en fiche un peu. Ce ne sont pas les de souches qui ramènent ce sujet. Ce ne sont même pas les algériens en Algérie. ..cette paranoïa et cette obsession des chances pour la france est préoccupante.

      Pour repondre a ta question il y avait la possibilité lors des "événements d’Algérie" de donner les mêmes droits aux européens et aux indigènes. Idée qui était défendue par ...jean marie lepen (l’horrible raciste)..Et combattue par de gaulle...

      Mais sinon si. La force majeur qui a précipité la fin des empires néerlandais, britannique ou francais à été la volonté délibérée des américains, nos meilleurs alliés... Tu peux trouver des documents de Franklin Delano Roosevelt qui déclarait cet objectif des 1944, Alors que la guerre faisait que le nazisme aurait du être l ennemi...
      L’une des manifestations de cela est l’interdiction par les états unis aux français qu ils utilisent la bombe atomique à din bien phu. Les francais ont obéi et c’est tres bien, mais ça donne le rapport de force et qui donnait les ordres.

      Il n y a plus de colonies francaises. Tous les francais ont les mêmes droit sur le territoire. Même si dans les faits il y a une avant garde mais c’est un autre problème.


  • #1299715

    Comment ! l’Iran entretient des relations diverses avec Israël des grandes entreprises
    collaborent secrètement hightech, achats d’armes depuis les années 80 avec l’Iran le discours anti israélien c’est de l’enfumage et c’est regrettable mais celui qui croient que l’Iran va tout faire pour la lutte palestinienne, cela n’engage que celui qui y croit a cette comédie des deux cotes ont besoin d’ennemis pour la population et rester au pouvoir .
    si vous pensez que l’Iran est pour la lutte contre Israël illusion et mensonges .
    une économiste israélienne affirme que cette collaboration souterraine existe belle et bien les discours pour libérer la Palestine c’est pour les peuples qui y croit hélas l’avenir le confirmera le pouvoir en Iran n’est pas digne de confiance je le regrette .

     

    • #1302854

      @ Sayanim sioniste

      Netanyahu n’avait pas l’air de ton avis à pleurnicher à la tribune à l’ONU ne parlant que l’Iran pendant tout son discours.

      La vérité c’est que l’Iran en glisse de belles au régime d’apartheid sioniste et que le régime d’occupation comme tu essaies de le faire maladroitement fait tout pour diviser le monde arabo-musulman pour éviter sa fin, qui est par ailleurs inéluctable, ne t’inquiète pas.


    • #1313001
      le 09/11/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      l’Iran entretient des relations diverses avec Israël




      L’Iran n’entretient aucun type de relation avec l’entité sioniste !



      des grandes entreprises collaborent secrètement hightech,




      C’est la première fois qu’on l’entend, celle-là. Il n’existe aucune espèce de preuve ni meme d’indication pour étayer cette idée, qui relève de la science-fiction pure et simple.



      achats d’armes depuis les années 80 avec l’Iran




      L’Iran n’a jamais acheté d’armes au régime sioniste ! Vous confondez avec l’affaire Irangate, où les Etats-Unis fournirent une petite quantité d’armes à l’Iran, et ce afin d’obtenir la libération des otages étasuniens détenus par le Hezbollah. Episode exceptionnel confirmant la règle, jamais renouvellé depuis, et qui palit face au surarment de Saddam par l’Occident durant la meme période !



      comédie des deux cotes ont besoin d’ennemis pour la population et rester au pouvoir




      C’est plutot l’inverse, ceux qui se laissent convaincre par les propos factuellement erronés que vous tenez, n’ont pas compris grand chose à la réalité.



      une économiste israélienne affirme que cette collaboration souterraine existe belle et bien




      Pas du tout - veuillez arreter de déformer les propos de cette économiste ! Ce qu’elle affirme, c’est que la Turquie d’Erdogan réexporte vers l’entité sioniste des produits qu’elle achète à l’Iran. Cela se fait sans l’aval ni l’autorisation du gouvernement iranien. Jamais la source que vous mentionnez n’a-t-elle parlé de "collaboration souterraine" entre l’Iran et l’entité sioniste. Il n’existe aucune relation entre les autorités des deux pays, et il serait fourbe de mettre les agissements du régime turc sur le dos de l’Iran. L’hypocrisie est ici du coté turc et sioniste, et non du coté iranien, l’Iran se conformant à ses principes politiques, y compris en matière de commerce international.



      les discours pour libérer la Palestine c’est pour les peuples qui y croit hélas l’avenir le confirmera le pouvoir en Iran n’est pas digne de confiance je le regrette .




      Chacun peut facilement vérifier que l’Iran est le seul pays au monde à avoir armé la Résistance palestinienne au cours des dernières décennies, et qu’elle n’a pas relaché d’un iota son soutien à la cause palestinienne pendant les 36 dernières années. C’est pour cela que l’empire atlanto-sioniste s’efforce inlassablement et par divers moyens, de provoquer un changement de régime en Iran.


  • #1299724
    le 23/10/2015 par 1001haddock
    L’avenir d’Israël vu par l’Iran

    @ Réconcilié

    2 choses dans ton commentaire :

    - tu accuses EetR de laisser passer un commentaire qui ne te plait pas. On voit déjà le niveau et l’appartenance profonde.

    - tu ironises sur mon Père qui ne connaitrait ni les arabes, ni les pieds noirs, au mieux le père noël. Là encore on voit le niveau et l’insulte à bas prix !

    Tu aurais peut être dû mieux lire mon message. Mon Père à souvent vu et non exclusivement. Bien sûr. Mais quand même...
    Et si ce sujet était souvent abordé à la maison, c’est qu’il (mon Père) en a retenu de grandes injustices faites aux arabes et aux jeunes de 20 ans qui venaient se faire tuer pour ces chères victimes (une main devant ; une main derrière va va va ).
    Alors pardon pour ces gens honnêtes (toi et ta famille j’imagine) qui ont vécu, travaillé et aimé là bas. Pour les autres (et il y en a beaucoup), nous ne sommes pas dupes de vos mensonges et manigances !

    Pour ce qui est de la réconciliation, tu regarderas dans ta chaussette à noël, on sait jamais...

     

    • #1299929

      Bien répondu, haddock.

      Je remarque que le site est pris d’assaut par les pleurnicheuses ces temps-ci. Personne n’est dupe.


    • #1300128
      le 24/10/2015 par Réconcilié
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      Je suis totalement d’accord sur le fait que la vie de millions de jeunes métropolitains a été gâchée par l’Algérie ou ils n’avaient rien à foutre.
      La vie des algériens de tous bords et des pieds noirs aussi !
      La responsabilité en incombe bien plus à des manigances de politique internationale et des pouvoirs politiques que des pieds noirs (dont assez peu étaient de gros propriétaires terriens ).
      Je pense que stigmatiser les pieds noirs, les juifs, les arabes, les noirs... Ou tout autre ajd sur ce site ne va pas dans le sens de l’approfondissement des causes que propose Soral.
      Je me doute que ton père a du voir des horreurs et je pensais que nous étions un peu là pour qu’elles ne se reproduisent pas...
      Ton père, comme le mien ne pouvaient pas penser autrement que ce qu’ils pensaient en ayant vu ce qu’ils ont vu. Nous avons peut être la chance de prendre du recul et de ne pas penser exactement comme eux.
      Merci de ta réponse
      Fraternité même dans le désaccord.


  • #1300037
    le 24/10/2015 par 1001haddock
    L’avenir d’Israël vu par l’Iran

    @VORONINE

    Je ne voulais pas vous répondre mais votre avis est erroné et vous blessez la mémoire de mon Père, son intelligence et sa profonde honnêteté, pastis compris !
    Plusieurs membres de ma famille sont nés en Algérie, d’autres y sont mort. Ce sujet, nous en avons longuement parlé car il connaissait profondément ce pays et pas seulement l’Algérie. Malheureusement, aucune discussion n’était possible dans la famille, sauf d’un certain point de vue. Le votre apparemment. Cet avis que vous placez semble t-il au dessus des beauf à clichés devant leur pastis n’est pas seulement très condescendant, il est aussi peu étayé. Une façon très caractéristique du déni par l’humiliation.
    Mais je peux comprendre ce que cela peut susciter chez certaines personnes qui n’ont rien à se reprocher. Pourtant, cette part d’ombre existe et n’est pas un détail. Croyez moi.
    Pour conclure je dirai que la souveraineté bafouée d’un peuple par quelques salopards ne peut qu’entrainer la violence pour tous !
    Nous avons des exemples terribles sous nos yeux.
    Bien à vous


  • #1300052
    le 24/10/2015 par francois Desvignes
    L’avenir d’Israël vu par l’Iran

    IL faut absolument lire l’article in extenso ou renoncer à commenter.

    Salah Lamrani (auteur de l’article) a raison : les jours d’Israêl sont comptés, les juifs seront rejetés à la mer.

    Ce point de vue, outre qu’il coule de source pour quiconque accepte de prendre un peu de recul, et accepte de regarder le reel au lieu de subir l’idéologie, ce point de vue de la "Fin d’israêl" est conforme à l’eschatologie chrétienne.

    Beaucoup penseront et d’abord les athées que "l’eschatologie chrétienne" est une conne,.

    Mais, à la différence de ceux qui lui crachent dessus,j’indique, donc surtout aux athées et aux agnostiques à la petite semaine, que l’eschatologie chrétienne ne s’est jamais trompée....alors que comme vous l’aurez remarqué les athées et agnostiques ont cela de constant et de commun entre eux de tous se tromper, en tout, partout, tout le temps (...)

    Lamrani a donc raison.

    Sa seule différence avec l’eschatologie chrétienne, c’est que pour lui et les musulmans les juifs d’israêl , rejetés à la mer, iront se réfugier chez les "chrétiens" , tandis que pour les chrétiens , non : ils seront TOUS rejetés à la mer de TOUS les rivages de la terre, y compris de l’Europe.

    Impensable mais vrai.

    Celui qui tue par l’épée, meurt par l’épée....


  • #1300194
    le 24/10/2015 par beclame
    L’avenir d’Israël vu par l’Iran

    Drôles de réactions à cet article et, qui concerne Iran-Israel, voilà comment on change d’histoire et d’époque et, oublions par là l’essentiel, que nous nous retrouvions dans des critiques acerbes que, ce n’est ni le moment ni le sujet d’ailleurs, le vrais problème est, vite détourné d’une façon très subtile : l’Etat sioniste d’israel !!!


  • #1300247
    le 24/10/2015 par D. Kada -Oran
    L’avenir d’Israël vu par l’Iran

    @ zuleya

    Que connais-tu honnêtement « des populations des territoires qui allaient devenir l’Algérie » dans la période précoloniale française. J’entends par là la démographie, la médecine, l’alphabétisation, l’économie… Cite-moi un livre que tu as lu sur cette phase et sur les conditions de vie de ces populations ? D’où sortait tout le blé exporté à cette époque vers la France bien-sûr à crédits.

    Une France affamée et endettée avait attaqué avec rapacité une contrée prospère. De 1830 jusqu’à 1962 une nuit d’ignorance et de famine s’abattit sur l’Algérie. Ils ont, en moins de 3 décennies d’extermination, de saisie massive de terres et de ressources d’algériens, affamé et « désalphabitisé » si je puis me permettre une population presque radicalement.
    Sache qu’en 1830 le taux d’alphabétisation « des populations des territoires qui allaient devenir l’Algérie » était supérieur au taux français : 80% contre 50%. A la décolonisation, le taux d’analphabètes algériens est d’environ 85%.

    Au début du colonialisme français, Victor Hugo enthousiaste écrivit : "notre nouvelle conquête est chose heureuse et grande. C’est la civilisation qui marche sur la barbarie. C’est le peuple éclairé qui va trouver un peuple dans la nuit. Nous sommes les Grecs du monde, c’est à nous d’illuminer le monde." Lui qui décrivit, des années plus tard dans Les Misérables, les crèves-la faim de Paris et de la France qui de toute évidence ne bénéficièrent point de cette civilisation « illuminatrice ». Leurs maitres altruistes préféraient l’exporter ailleurs.

    Lis AI-mawâqif (médiations mystiques) de l’Emir Abdelkader et tu effleureras une intellectualité perpétuelle inaccessible à tes habitudes mentales forgées dans l’acier de la laïcité et du progrès. Lis La Grande Maison de Mohammed Dib où tu découvrira comment, dans l’Algérie coloniale, la pauvreté et la faim consumaient les corps et les esprits. Enfin, vois dans le détail à travers le livre D’André-Paul Weber 1830-1930 - La France en Algérie : une malheureuse aventure, la souffrance et la douleur d’un peuple condamné à subir le joug d’une présence étrangère non désirée et dont il n’avait que faire. Ou Main basse sur Alger : Enquête sur un pillage (juillet 1830) de Pierre Péan

    Cherche, documente-toi et découvre avant d’étaler, à ton insu, les fluctuations de ta pensée et ta grande hypocrisie.

    Le Pire DK

     

    • #1300396
      le 24/10/2015 par zuleya
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      Pour répondre à ta question je te conseille de lire "a savage war of peace" d allistair horne.
      Il répondra à toutes tes questions sur mes sources.
      (Il n’y est pas question d’un taux de 80 % de d’alphabétisation, y compris chez les gardiens de chèvres , en 1830. Ça c’est sûr. Il faudra aussi vérifier tes sources car ce n’est pas credible).
      L avantage du livre est qu il est écrit par un historien anglais ce qui le place en dehors de la sphère de propagande française (ce qui évite les excès d un lugan par exemple) , de la propagande d état algerienne, ou de la propagande antifrancaise trotskyste qui a pu être avancée par des intellectuels "francais".
      Lis ce livre fascinant et documenté.
      Après on en rediscutera.
      Il faudrait admettre que si ton patriotisme est acceptable alors celui des francais aussi.
      Les sornettes sur le progrès d’une part ou sur la soit disant spiritualité qui conduisent toutes les 2 à dire des contre-vérités je te les laisse.


    • #1300488
      le 24/10/2015 par zuleya
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      Pour répondre directement à ta question, à mon tour de te donner un conseil de lecture :"a savage war of peace", d alistair horne. Ce livre a le grand intérêt d’être écrit par un historien anglais et donc il ne correspond ni à une propagande française (il evite les exces à la lugan), ni à une propagande algerienne. Et il évite les attaques anti francaises d’auteurs communistes qui avaient pris parti contre la france sur les ordres de Moscou il y a 50 ans, ou de trotskystes.
      De plus il fait un panorama avant, pendant et après la colonisation.Meme si il se focalise essentiellement sur la guerre d algerie.
      D’ailleurs je te rappelle que je n idéalise pas la colonisation donc ne me fais pas dire ce que je ne pense pas. Dans ce livre on parle notamment du taux d’alphabétisation dont tu parles et du fait que chaque village avait 2 écoles avant l’arrivée des français.
      Que tu sois patriote algérien c’est une très bonne chose. Il faudrait peut être admettre que les francais ont aussi leur patriotisme et défendent leur histoire. Voir les choses en noir et blanc et dire en plus que ce qui est blanc est noir pour diaboliser ses oposants,en les traitant d ignares ou de rêveurs parcequ ils n’ont pas la même opinion que toi ça suffit. Et c’est plus puéril qu autre chose.


    • #1300895
      le 24/10/2015 par D. Kada - Oran
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      @ zuleya

      Si j’aime l’Algérie ce n’est certainement pas pour des considérations nationalistes ou ethniques... Dieu aurait pu me faire naitre amérindien ou népalais. Les querelles infra-humaines de patriotisme et de nationalisme ne me concernent nullement. Car je suis convaincu que l’époque des Etat-Nations que nous connaissons depuis la fin du 18ème siècle est l’ultime étape d’un cycle traditionnel qui correspond à l’âge de fer.



      Il n’y est pas question d’un taux de 80 % de d’alphabétisation, y compris chez les gardiens de chèvres , en 1830...




      Y a-t-il pire que le fait d’être tué, violé, dépouillé de sa terre et de sa dignité ? Y a-t-il pire que d’être colonisé ? Justifier la colonisation par la déchéance supposée d’un peuple, c’est comme expliquer le massacre des aztèques et des incas par les espagnoles sous prétexte qu’ils n’avaient pas d’âmes…

      Il existe encore des nostalgiques de l’ère des colonies ? Où les rares algériens basanés apprenaient à l’école que leurs ancêtres étaient les gaulois. Où Beaucoup de français devenus petits et grands propriétaires de terre agricoles, spoliées par le feu et le sang, étaient non seulement des analphabètes mais surtout des crève-la-faim en France.

      Je le répète de 1830 jusqu’à 1962 une nuit d’ignorance et de famine s’abattit sur l’Algérie. Oui l’Algérie c’était forcément mieux sans la France. L’Humiliation de la défaite en Algérie était telle qu’il aura fallu plusieurs décennies et 5 présidents de la république pour que la France reconnaisse officiellement « les évènements d’Algérie » comme une Guerre de libération.

      Pour terminer, pour quelqu’un qui vit dans une société totalement dépravée comme toi, où les hommes qui donnent leurs culs se marient par « piété laïque » sous l’œil ému et accueillant de l’Etat, la spiritualité et les cycles dans l’Histoire lui paraîtront de la science fiction digne des séries B américaines.

      Le jour où soudainement il n’y ni électricité ni assez de bouffe et que tu perds tes réflexes "d’Homo Consommatus" tu feras pire que les gens qu’on vire de leur travail, tu ne vas pas te contenter de chialer. Tu vas devoir tuer ou te suicider… Tu fais partie de la majorité qui se fait niveler par ses désirs et ses sens, par le bas.

      Tout peut basculer du jour au lendemain. Souviens-toi la France, supposée avoir la meilleure armée du monde de l’époque (1940) fut conquise en quelques jours…

      Le Meilleur DK


    • #1301345
      le 25/10/2015 par zuleya
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      tu es méprisant en supposant que les francais sont dépravés (donc inférieurs à toi) ou qu’ils sont incultes n ayant jamais lu un seul livre sur l algerie.
      Que l algerie aurait été mieux sans la france ça c’est ton opinion et je la respecte.Dans le livre que je t’ai conseillé, il est indiqué que c’était la vision de tocqueville donc tu es en bonne compagnie. Ça ne justifie pas de penser que votre vie sera meilleure si la france s excuse jusqu à la 100 ème génération.. .c’est absurde.sans jamais rien dire sur le sort des pieds noirs ou des harkis...
      Aucun français n est aujourd’hui pour le colonialisme . Les francais d aujourdhui n etaient pas nés ou trop jeunes en 1962. Et cela n a pas été joli joli du côté du fln. aucun français ne soutien le viol et les spoliations non plus . Et l’Algérie est indépendante aujourd’hui. Tu n’as pas l’impression d enfoncer des portes ouvertes ?

      Si tu insultes la mémoires de mes aïeux ça va pas le faire. En mythifiant les événements. En faisant passer cette epopee d’une façon inhumaine.

      Après mon message de première reponse je suis allé rechercher le livre de alistair horne dans ma bibliotheque.
      Justement il y est dit que le taux d’alphabétisation en 1830 était considérable. (Le chiffre de 80 %n’y est pas et je doute qu une étude exhaustive ait été conduite) . Ça te prouve que ce livre est sérieux encore une fois et n’est pas biaisé.
      Je n ai pas trouvé le chiffre de 50% après la décolonisation et je soupçonne que ce soit un chiffre de propagande du gouvernement algerien qui a intérêt à dépeindre la france de la façon la plus défavorable pour faire oublier sa corruption.
      La colonisation de Jules ferry à été faite pour "civiliser les cultures et les races inferieures" et l intérêt était grand d endoctriner un maximum de petits indigènes ce qui me fait douter du chiffre. Et Il faudrait savoir. On ne peut pas se plaindre d avoir eu à apprendre "nos ancêtres les gaulois " (ce qu enseignait jules ferry) et d’avoir été oublié par l école...
      Si tu veux prendre de la distance feuillètes "a savage war of peace" (qui a été traduit mais je ne sais pas le titre francais).
      Tu verras notamment le fonctionnement des 3 départements français d algerie. Que de nombreux européens furent des alsaciens déplacés par la guerre de 1870. Ou comment à été mise en valeur la mitidja.
      Si tu aimes l’Algérie moderne tu ne peux pas faire l’impasse sur la période française, même si tu te félicite de ton independance


    • #1302062
      le 26/10/2015 par D. Kada - Oran
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      @ MA CHERE ZULAYA

      Non seulement tu n’as rien saisi dans mes deux messages, mais en plus tu me prêtes des pensées que je n’ai même pas énoncé. Pourtant mes propos sont limpides sans la moindre équivoque.
      A aucun moment je n’ai demandé que la France présente ses excuses d’avoir colonisé l’Algérie. Je n’ai nullement glorifié le FLN, que je n’ai point mentionné. Je n’ai pas fais allusion aux Harkis... C’est quoi ton problème au juste ?

      Ce dont j’en suis sûr maintenant est que nos conceptions du Monde ne peuvent coïncider. Quand je t’ai signifié que je ne crois pas au Nationalisme j’entendais par là que la Notion d’Etat-Nation est récente donc trop moderne pour être salubre, souvent en parfaite inadéquation avec les réalités ethniques ou raciales et surtout elle correspond aux derniers instants d’un cycle qui va au-delà de l’Histoire chiffrée que nous connaissons… .
      Je t’éclaire. Pourquoi l’état des « connaissances pratiques » s’est emballé à la fin du 18ème siècle et démarra, avec l’industrialisation, une dynamique de progrès époustouflante qui continue en s’accélérant ?
      Pourquoi cette soudaine « percée technologique » en à peine plus de 2 siècles eu égard à plusieurs millénaires de « sieste scientifique » ? Essentiellement en Europe et nulle part ailleurs ?

      Le secret réside dans la rupture avec « la pensée religieuse »... A partir de ce moment, où les laïques* usurpèrent « le pouvoir de droit divin » et le « débauchèrent » en semant l’idée de l’Etat-Nation inédite dans l’Histoire et son corollaire la République des droits de l’homme, où l’Homme donnant libre court à ses sens et à sa raison « se substitua enfin à Dieu » en Europe, la science subordonnée aux secrets de la matière prit le dessus sur La connaissance véritable. L’illusion du « bien-être technologique » qui en résulta, dissimula promptement toute spiritualité…
      Ce n’est pas fortuit que ses promoteurs (l’Elite laïco-sioniste) veulent maintenant, dans une sorte d’euphorie arrogante, donner le coup de grâce à la « Tradition » en extirpant définitivement Dieu du cœur de l’homme européen à travers son cul (le mariage gay). Le reste du monde suivra obnubilé par cette liberté absolue... Qui nous propulse vers cette fin de cycle incessamment.

      Tu t’inscris dans le progrès avec des œillères…

      MES RESPECTS.

      MEILLEUR DK

      *« Les intellectuelles » comme Voltaire furent les « semenciers des lumières » qui ont produit cette maudite tubercule qu’est la laïcité.


  • #1300296
    le 24/10/2015 par Samoa gamal
    L’avenir d’Israël vu par l’Iran

    Je remarque que tout ce qui est dit est hors sujet. Sil’Iran n’est pas l’ennemi de l’israel qui le sera ? Si on commence à douter de tous et de tout, ce sera la fin de notre combat contre les forces du mal.

     

    • #1300525
      le 24/10/2015 par adamzs
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      ce n’est pas un doute c’est une certitude les Iraniens achète et collabore avec des entreprises israélienne
      Les Israéliens ont formé pendant dix-sept ans des hydrologues iraniens
      Les experts israéliens étaient intervenus dans la province de Qazvin dès 1962 après le tremblement de terre qui avait fait 12.000 morts et détruit tout le réseau de tunnels d’eau. Au Moyen Âge, Qazvin était surnommée la « ville aux réservoirs d’eau ». Sur la centaine de réservoirs d’eau (Ab anbar), seulement dix survivent aujourd’hui, Qazvin était le grenier de Téhéran mais la catastrophe avait laissé les agriculteurs sans eau. Les Iraniens ont alors collaboré sans complexes avec les Israéliens, qui ont formé pendant dix-sept ans des hydrologues iraniens. Longtemps après la Révolution, ils ont gardé d’excellentes relations avec les techniciens iraniens.
      http://blog.mondediplo.net/2010-09-...

      a méditer pour les naïfs


    • #1312818
      le 08/11/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      ce n’est pas un doute c’est une certitude les Iraniens achète et collabore avec des entreprises israélienne
      Les Israéliens ont formé pendant dix-sept ans des hydrologues iraniens




      Vous ne citez pas vos sources de facon complète, ce qui aboutit à en déformer sensiblement la substance (un peu comme les médias audiovisuels dominants altèrent les propos d’Alain Soral par la technique du montage sélectif).

      Premièrement, la coopération entre l’Iran et l’entité sioniste dans le domaine du traitement de l’eau (comme dans d’autres) remonte à la période précédant la Révolution islamique de 1979. Or, personne ne conteste que l’ancien régime iranien, celui du chah, était inféodé à l’empire atlanto-sioniste (tout comme la Turquie, la Jordanie, l’Arabie séoudite ou le Qatar actuels). Mais l’instauration de la République islamique en Iran engendra une inversion radicale des relations entre Téhéran et Tel Aviv. L’article dont vous avez tiré le passage cité, précise en outre :

      “Et pourtant l’Iran avait beaucoup appris d’Israël mais il a préféré choisir la rupture totale pour des motifs purement idéologiques.

      Vous tronquez également la dernière phrase que vous citez, portant sur les techniciens qui avant la Révolution iranienne, eurent l’occasion de coopérer avec des homologues israeliens. Elle se termine comme suit :

      “Longtemps après la Révolution, ils ont gardé d’excellentes relations avec les techniciens iraniens, dont beaucoup, d’ailleurs, se sont exilés, ce qui explique leur absence aujourd’hui en Iran.

      Donc, non seulement un grand nombre de ces techniciens se sont exilés et ne vivent plus en Iran, mais il s’agit au mieux de contacts personnels et privés entre individus (et meme pas de rapports professionnels). Il n’en demeure pas moins qu’aucune entreprise israelienne n’est présente en Iran, et aucun technicien israelien ne travaille sur des projets en Iran.

      Quant à la question, abordée par l’article, de savoir si cette coopération reprendra un jour, et bien tant que la République islamique restera en place, l’Iran s’opposera à l’entité sioniste, et la réponse sera évidemment négative. L’auteur de l’article se lance dans des spéculations reflètant un voeu pieu qui lui est propre, et qui est garanti de ne jamais se réaliser, à moins d’un changement de régime effectif en Iran, ce à quoi l’empire travaille justement de facon inlassable depuis 36 ans.


  • #1301121

    Je ne comprends pas la posture de l’Iran ainsi que celles de l’Egypte de Nasser, de la Jordanie, qui ont toujours évoqué la destruction d’Israel... C’est suicidaire comme comportement étant donné le soutien indéfectible des EU (AIPAC), et ca a concouru à la colonisation lente mais sûre de la Palestine.

    Le monde Arabe a perdu la premiere guerre mondiale, les sionistes ont acheté puis obtenu Israel de la GB, c’est terminé, les jeux sont faits ! Si les pays arabes avaient accepté la défaite, puis eu l’intelligence de dévellopper économiquement et de renforcer la Palestine au lieu de jeter de l’huile sur le feu et de perdre au change à chaque fois, on n’aurait pas cette colonisation infâme.

    D’autant que si l’Iran n’avait pas la Russie en soutien omnipresent, ca fait longtemps que les Etats-Unis auraient fait passer Ahmadinejad pour un dangereux dictateur, et aurait envahit ce pays.

     

    • #1302124
      le 26/10/2015 par adamzs
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      Cette posture est du à la démagogie de Nasser à l’époque il avait la moitié de l’armée égyptienne au Yémen il
      s’est engagé dans un conflit avec Israël de la folie son armée était désorganisé les responsable de l’armée une bande de potes mal coordonnée,le boxon rajouter a cela les armes basique défectueuses livrés par nos frères Russes il n’ont pas livres des chasseurs
      avec radars performants ni vision de nuits pour laisser l’avantage aux israéliens.
      plus l’aspect populaire de la cause Palestinienne qui le rendit célèbre dans le monde entier pour sa rhétorique ,il portait un espoirs mort né a donné de faux espoirs .
      il n’a pas évalué qu’il était seul avec des faux amis n’a pas évalué le danger nucléaire d’Israël et des américains qui équipait avec les meilleurs chasseurs
      mais si il étais a la mesure de ses ambitions à l’époque il pouvait peser marquer des points et arriver à un équilibre.
      ah les russes


    • #1302150
      le 26/10/2015 par adamzs
      L’avenir d’Israël vu par l’Iran

      L’iran est encerclé par les bases américaines ces derniers désorganisent son économie l’étrangle
      sans les Russe l’oncle Sam ramasse la plus grande réserve d’énergie.