Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’avenir : des éliminations ciblées par mini-drones programmés

il est fini le temps (le 22 mars 2004) où le commandement militaire israélien envoyait un missile pulvériser le cheikh Yassine sur son fauteuil roulant, en faisant des dégâts collatéraux. Demain, c’est-à-dire aujourd’hui, l’élimination des ennemis militaires mais surtout politiques est possible avec les mini-drones.

 

 

Les individus qui ont une importance militaire ou politiques seront donc menacés par le ciel. On imagine évidemment que les contre-feux sont déjà en préparation, avec des drones anti-drones ou des détecteurs portables. La militarisation de l’espace public est en cours. Rien n’empêchera une bande organisée d’éliminer des vigiles devant une banque, ou pendant un transfert d’argent liquide. Le champ des possibles est tel que beaucoup préfèrent fermer les yeux.

Déjà, pour ceux qui se déplacent hors des villes, on peut apercevoir des « civils » jouer avec des drones de plus en plus perfectionnés, certains caméraisés, d’autres aveugles. Les mini-drones armés annoncent des micro-guerres. Virtuellement, l’espace public n’est plus sanctuarisé. Le terrorisme, lui, pourra frapper où il veut, quand il veut. Peut-être pas de manière massive, mais dans le pire cas de figure, le ciel sera lourd de menaces.

 

 

Dans cette vidéo (en anglais sous-titrée en anglais), le démonstrateur explique que les drones sont commandés par une intelligence artificielle, c’est-à-dire qu’ils disposent d’une autonomie d’autodécision loin de leur lanceur. Et qu’ils sont en outre équipés d’un logiciel de reconnaissance faciale.

On n’est plus dans The Bourne legacy (Jason Bourne : l’héritage, 4e opus d’une série qui a eu le mérite de populariser le projet MK-Ultra), sorti en 2012, avec un Predator porteur de missile commandé à distance par des pilotes au sol de l’US Air Force. C’est dépassé. L’avenir est à la miniaturisation et à la précision. La frappe chirurgicale – dont les Américains se targuaient en 2003 en Irak, alors qu’ils écrasaient le pays sous un tapis de bombes – la voilà.

 

Jérusalem, la Palestine, l’occupation,
sur Kontre Kulture

Israël assassine – entre autres – ses opposants politiques,
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Idéal pour éliminer des dissidents un peu trop zélés. Idéal pour tout type d’assassinat en fait. C’est beau quand même le "progrès".

     

  • J’ai une TOTALE aversion pour le téléphone portable, les vaccins, face de bouc, et les drones. Mais là on touche une pure abomination !
    Quelle horreur !!!!


  • J’en profite pour poser une question. Est-ce que E&R a des informations sérieuses sur les 800 camps montés aux USA et sur la commande de 30.000 guillotines en 2013 (15.000 seraient stockées en Géorgie et dans le Montana) ? Est-ce un "Fak news" ?

     

    • Bonjour, je ne peux pas répondre à la place d’E&R mais oui, il y a bel et bien des camps montés aux USA, je n’en connais le nombre mais c’est facilement retraçable (du moins pour le moment selon les désirs de Macron) car ils sont gérés par un organisme officiel : la FEMA, qui est l’acronyme d’Agence Fédérale de Gestion des Urgences. Un simple recherche d’image avec comme mots-clés FEMA et camp te les montrera.

      Il y a également eu des appels d’offre bizarres, comme des cercueils par milliers, dans l’éventualité, officiellement, d’une catastrophe. Les guillotines je n’en ai jamais entendu parler et ça semble ’’fake’’ car si le but est de tuer un maximum d’opposants rapidement, rien ne vaut un peloton d’exécution. La guillotine c’est un à la fois et c’est donc long avant l’assassinat suivant. C’est peut-être juste un riche artiste qui veut faire un ’’happening’’ !


  • Nou savions bien que ce n’était pas pour livrer des pizzas ou aider les vieux.
    Mais ce que nous savons c’est que cela accélère la disparition de ce type de civilisation. l’ère des stupides, contents de régner sur des cadavres, des vols et des mensonges.


  • Des mini drones de la taille d’un moustique existent déjà ...espérons qu’ils ne les transforment pas en mouches à m.... car certains risquent bientôt d’avoir mal au c.. !!!...


  • Vous avez votre casque de chevalier en métal avec vous ? Un bouclier alors ?

     

    • Non, je pensais à un sosie en latex géant,comme l’avait fait Gaston Lagaffe. Faudra qu’ils ajoutent la reconnaissance du caoutchouc à leur bidule : ça laisse un petit créneau pour penser à un autre système de défense.
      Il y a aussi la piste de la chauve-souris domestique qui pourrait choper toutes ces petites machines. Comme disait Bigard (l’humoriste), faut déjà être pote avec une bande de chauve souris et puis il faut parvenir à en dresser une.
      J’ai plein d’idées mais j’ai pas dit qu’elles étaient bonnes.


    • J’opterais pour la raquette de tennis plutôt.


  • En même temps, ces trucs ne coûtent pas des millions. A moyen terme, les utilisateurs ne seront pas forcement "ceux d’en haut", tout comme les victimes ne seront pas forcément "ceux d’en bas"

    Le progrès technologique ne profite pas automatiquement à la domination.
    Par exemple, si l’on peut mettre une IA faisant de la reconnaissance faciale sur ces drones, alors il est également possible de mettre, sur un missile petit et rapide, une IA capable de reconnaitre et poursuivre des bidules volants manufacturés par, au hasard disons, Lockheed Martin. Autrement dit, les leurres pyrotechniques défensifs ne sont plus efficaces, tout comme la furtivité anti-radar. Or les puissances dominantes se caractérisent aujourd’hui par leur capacité à prendre le contrôle du ciel. Si leurs avions n’y sont plus en sécurité, ça va être la révolte des pays de bouseux armés de kalach.

     

  • Si vous aimez la fiction qui rattrape le réel : 11 septembre à Paris de Aldo Stérone

     

    • #1878256

      Si vous aimez le réel qui rattrape la science-fiction : tome I de Dune, par Franck Herbert où a lieu une tentative ratée d’assassinat de Paul Atréides par une mini-seringue volante et semi-intelligente (j’ai oublié le terme qu’Herbert avait créé pour la désigner)


    • @ In illo tempore
      L’arme en question est le "Chercheur-tueur".


    • #1878938

      Pour conclure sur cette digression science-fictionnelle, signalons également "Les derniers hommes" (un très bon roman écrit sur un canevas usé), de Pierre Bordage, qui peuple une terre post-apocalyptique d’armes autonomes et d’essaims d’insectes électroniques tueurs, vestiges du dernier conflit généralisé et terreur des survivants.
      Il accole systématiquement au robot, à l’insecte ou au char autonome, les lettres "GM" (comme "General Mechanics" ou "General Motors") en exposant (impossibles à reproduire dans ce commentaire).

      C’était bien vu ; et c’est pas pour faire mon Stephen Hawking, mais ça donne à méditer sur le développement actuel des intelligences artificielles d’une part et des armes autonomes - premiers prototypes déjà développés et testés, aux USA comme en Russie depuis quelques années -, d’autre part.


  • à force de vendre des optimisations de la vie courante, les gens n’ont pas vu venir le danger !

    Il y a 4 ans en arrière, j’avais écrit de ne plus utiliser ces réseaux sociaux, personne ne m’a écouté ou compris, ce n’est pas grave, la compréhension se fait aussi dans la douleur, surtout quand c’est souvent trop tard !

    Quand on me pose la question de savoir pourquoi je n’ai pas de smartphone, pourquoi je n’ai pas de GPS, pourquoi je n’ai pas de compte facebook, pourquoi je ne veux pas me faire implanté une puce RFID, pourquoi je préfère envoyer un courrier par la poste, c’est tout simplement parce que ma liberté d’être humain est plus importante que tout le reste.

    Bientôt, où peut être déjà, je suis ou je serais fiché parce que je ne suis pas Charlot, mais ce n’est pas grave, j’ai bien vécu avant toute cette ciber-délation Internet.

    Les drones ne peuvent fonctionner qu’à partir de données numériques, sans données, pas de fonctionnalité pour les drones !

    Quand je vois tout ces zombies avec leur smartphone dans la rue, presque à la maternelle, je me dis que la partie n’est pas gagnée, qu’en pense Alain Soral sur le sujet ?

     

    • il me semble que l’etat francais a mis disposition ou s’est fait pirate son fichier de carte d’identite : donc ta tronche et tes empreintes digitales que tu es obliges de donner pour avoir ta carte d’identite sont deja numerisees et dispo dans un fichier...

      le developpement de l’ai est une necessite pour les militaires occidentaux car il semble que les russes et les iraniens arrivent a hacker le signal qui commande les drones pilotes a distance. Zeohedge a signale une possible attaque d’une base syrienne par des drones pilotes a distance que les russes auraient detournes par des moyens electroniques.


    • A Bidule,

      Céline disait "si les gens étaient contre la guerre ,ils
      refuseraient de la faire ".
      Vous dîtes la même chose que Céline,et nous pouvons
      disserter indéfiniment ..
      Il y aura toujours des hommes libres,et c’est l’essentiel.
      Notre époque ,notre civilisation sont en pleine décomposition.
      La technologie est un outil du système marchand qui veut
      tout dominer .L’esclavage des peuples est une constance
      des modèles "libéraux" et "marxistes" qui sont des systèmes
      élitistes Les libéraux ont fait le génocide des Amérindiens aux US,
      les seconds ont failli réussir le génocide des Russes .
      Le génocide technologique des Européens est en route .
      Il échouera si des hommes libres comme vous trouvent de l’écho ..


  • Va falloir emporter avec soi des filets anti drone ! J’avais vu ce doc l’année dernière en Suisse. Cela m’avait fait penser à une séquence d’un Terminator où des drones identifiaient Connor par reconnaissance faciale. Aujourd’hui plus de limite, car bientôt détection par traces chimiques (trace moléculaire de sueur par exemple). Les drones peuvent être déployés désormais partout, y compris en zone boisée dense, humide, en altitude, de nuit, bref toutes les difficultés aéronautiques classiques. Ils sont également adaptables au monde aquatique. Certains seront concus de la taille d’un guêpe et succeptibles de transporter un poison ou une charge explosive, 2 à 3g suffisent pour tuer.


  • Je rêve de voir un mini-drone armé dans la cour de l’Elysée, ou dans le jardin, ou dans le boudoir de Brigitte (là seulement pour les photos de la "déesse") .


  • Imaginez la suite : aucune rencontre physique entre les mandarins de la Terre... Méfiance, paranoïa et peur à des degrés fous. Mais pour cela, il faut qu’un état saute le pas : x a utilisé un mini-robot volant de la taille d’un moustique pour éliminer un de ses ennemis. - Libération d’un principe actif par les nanocapsules lorsque celles-ci, injectées par notre mini-robot dans la peau de la cible, atteignent par voie sanguine l’endroit adéquat...


  • Beauté fatale, j’ai ai l’alarme à l’œil !


  • L’entarteur Noël Godin ayant 72 ans il est temps qu’il pense à faire fabriquer un "drône entarteur" .


  • La prochaine étape c’est la puce rfid létale ... déjà au point, injectable avec un vaccin, activable à distance ... la mort ressemblerait à une crise cardiaque ... Orwell c’est maintenant.


  • En Syrie, Daesh utilise des drones que l on trouve dans le commmerce, ces drones sont modifiés de manière à pouvoir emporter une grenade ou une petite mine de mortier, ainsi le djihadiste peut, "depuis chez lui", lacher cette charge au dessus d un attroupement de personnes, dans un marché par exemple...C est le futur des attentats en Europe.


  • Que faire contre les drones de toutes catégorie ? faire comme la gars du film s’entrainer au bal trap .


  • #1878817

    j’adore cette technologie, quand j’ai envie d’une cacahuète, j’envoie mon mini drône, mais j’en veux comme sur le vidéo pour en mettre devant ma porte d’entrée si jamais un intrus pénètre ma maison


  • Ca c’est facile.
    Si on veut imaginer terrifiant et vraiment futuriste on pourrait penser à des insectes modifiés, contrôlés par des microprocesseurs. Par exemple un moustique ou un taon, capables d’injecter un poison létal.
    Le problème des micro drones c’est l’autonomie...

     

    • Exactement ce que je me disais !
      Je vois que je n’étais pas le seul à y avoir pensé**...^^
      (loin de là, même, j’imagine)

      [**Moi j’avais plutôt imaginé un papillon -par exemple- qui pénètrerait dans la chambre de la victime, se cacherait dans un endroit inaccessible (e.g. au-dessus/derrière une armoire), puis attendrait la nuit pour lui injecter le poison durant son sommeil... (mais bon, si c’est faisable avec des plus petits insectes comme des moustiques, "pourquoi se gêner ?"...)]


  • Il est fort curieux que des drones "jouets", qui en sont sans en être vraiment, j’entends par là des drones de 2 ou 3000 euros c’est à dire rien, n’aient pas déjà été utilisés pour commettre des attentats......Quelqu’un a-t-il une explication intelligente ?

     

    • Intelligente, je ne sais pas, mais deux raisons au moins :
      La première c’est qu’un drone n’est pas discret, donc l’effet de surprise n’arrive qu’une fois, tous les attentats suivants sont voués à l’échec, c’est un truc qu’on ne peut utiliser qu’une fois
      Un drone ne se trouve pas chez l’épicier du coin et même s’il est utilisé comme porte bombe (il faut qu’il soit vraiment lourd), après l’explosion, il en restera toujours des éléments permettant de remonter à la source et éventuellement au commanditaire. Encore un point contre la discrétion.
      Maintenant vous me diriez c’est cet intérêt pour la discrétion, ce à quoi je vous répond par ces deux questions :
      Qui à tiré profit de tous les attentats ?
      Qui a la logistique nécessaire pour les commettre ?
      En tous cas, certainement pas un petit barbu de banlieue "radicalisé" en prison ; à lui seul ou avec une bande qui a son QI.


    • Il y a X moyens électroniques pour se préserver des drones, brouillages de ses communications, de son GPS, surveillance radar. Ce n’est pas un problème technique, juste un problème de budget, mais a priori les cibles potentielles ont les moyens.
      Je suppose que depuis l’époque des exploits tels que le survol des centrales nucléaires, les techniques de protection ont probablement été développées sans publicité. En tout cas on n’entend plus parler de tels exploits.


  • #1879067

    Tout ça c’est bon pour Hollywood comme les trottinettes à moteur .
    Tant de technologie pour tuer un bonhomme ,faut vraiment avoir du fric et du temps à perdre !
    Quand aux cercueils de la FEMA /US ,on se demande pourquoi dépenser de l’argent
    à ces conneries alors que des fours ou de la chaux font très bien l’affaire ?Ce serait pour conserver les corps ? pour qui et pour quoi ? Une sorte de Soleil Vert ?


  • La conscience politique des électroniciens, informaticiens, et mathématiciens, est une chose cruciale, peut-être la plus cruciale de toutes, pour les temps à venir.


Commentaires suivants