Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’avenir du Proche-Orient

Depuis plusieurs mois, Barack Obama tente de modifier la politique états-unienne au Proche-Orient de manière à éliminer l’Émirat islamique avec l’aide de la Syrie. Mais il ne le peut pas, d’une part parce qu’il n’a cessé de dire des années durant que le président el-Assad devait partir, et d’autre part parce que ses alliés régionaux soutiennent l’Émirat islamique contre la Syrie. Pourtant, les choses évoluent lentement de sorte qu’il devrait y parvenir bientôt. Ainsi, il semble que tous les États qui soutenaient l’Émirat islamique ont cessé de le faire, ouvrant la voie à une redistribution des cartes.

Le monde attend la conclusion d’un accord global entre Washington et Téhéran — sous le prétexte ridicule de mettre fin à un programme atomique militaire qui n’existe plus depuis la fin de la guerre livrée par l’Irak (1980-88). Il porterait sur la protection d’Israël en échange de la reconnaissance de l’influence iranienne au Proche-Orient et en Afrique.

Cependant, il ne devrait intervenir qu’après les élections législatives israéliennes du 17 mars 2015. La défaite supposée de Benjamin Netanyahu ressouderait les liens entre Washington et Tel-Aviv et faciliterait l’accord avec Téhéran.

Dans ce contexte, les élites états-uniennes tentent de s’accorder sur leur politique future, tandis que les alliés européens des États-Unis se préparent à s’aligner sur ce que sera la nouvelle politique US.

La recherche du consensus aux États-Unis

Après deux années de politique incohérente, Washington tente d’élaborer un consensus sur ce que devrait être sa politique au « Proche-Orient élargi ».

- 1. Le 22 octobre 2014, la Rand Corporation, principal think tank du lobby militaro-industriel, modifiait dramatiquement sa position. Après avoir fait campagne pour la destruction de la République arabe syrienne, elle affirmait que, désormais, la pire chose qui puisse arriver pour les États-Unis et pour Israël, c’est la chute du président el-Assad [1].

Lire la suite de l’article sur voltairenet.org

Voir aussi, sur E&R :

Retrouvez Thierry Meyssan sur Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1131950
    le 02/03/2015 par gladiator
    L’avenir du Proche-Orient

    Je ne pense pas que les Etats-unis renonceront à leur influence au proche et moyen-orient,leur mission étant de demeurer le protecteur du régime sioniste,devant lui assurer l’hégémonie régionale surtout sur le plan militaire.

    Alors un accord global avec l’Iran va intervenir,selon moi,un piège pour infiltrer ce pays de l’intérieur,mais passons.L’Iran est devenue un géant du moyen-orient,c’est une réalité et plus le temps passe,et plus il devient fort.De plus il a résisté pendant 35 ans à toutes les pires attaques,qui ont paradoxalement conduits à accroître sa puissance.

    Désormais,il est en position de force dans les négociations puisque la Syrie est plus forte que jamais,l’Irak est en voie de redressement,le hezbollah ne cesse de voir son influence grandir,le Yemen s’est libéré et le Bahrein dont personne ne parle est en ébullition.
    De plus,les frères musulmans ont disparu,un peu partout,l’Arabie saoudite est menacé sur ses fondements et l’organisation de coopération de Shangai songe à intégrer l’Iran.

    Donc ;les Etats-unis constatent les dégâts et élaborent une nouvelle stratégie dont un des objectifs est de faire perdurer la guerre en Syrie et en Irak d’une part,puis de déstabiliser au maximum l’Afrique du nord,le Yemen,l’Afghanistan ainsi que l’Afrique centrale autour du Nigeria,d’autre part.

    Ce qui est absolument certain,c’est que sommes à l’aube d’un changement majeur avec l’avènement d’un monde multipolaire.Un autre système se créant emmené par les Brics auxquelles adhèrent beaucoup de pays.
    La vision du monde qui prévalait au sortir de la 2eme guerre mondiale puis après l’effondrement du bloc soviétique est définitivement morte.Cette vision des Etats-unis et de l’Europe de l’ouest dominante et triomphante est finie,ils ne sont plus les maîtres du jeu car le boss désormais c’est la Chine,1ere économie du monde,1ere détentrice d’or et disposant de réserves monétaires colossales comme l’a montré récemment ses aides au Venezuela,à l’Argentine et à la Russie.

    En définitive,la signature par les Etats-unis,d’un accord avec l’Iran revient à dire qu’ils reconnaîtront ce pays comme une puissance régionale,qu’ils reconnaîtront ses droits au nucléaire,ses droits à se développer et son influence pour le règlement de certains dossiers comme celui de la Syrie.

     

    • #1133630
      le 04/03/2015 par Electronlibre
      L’avenir du Proche-Orient

      Très intéressante votre analyse. Merci de nous la faire connaître. Nous sommes vraiment très las des turpitudes de l’oligarchie US, et de ses complices, responsables de trop de massacres à travers le monde.


  • #1132006
    le 02/03/2015 par Fulcanelli
    L’avenir du Proche-Orient

    Merci Thierry Meyssan de cet article fort informatif !

    Je ne puis que le recommander à tous les lecteurs de ER.


  • #1132088
    le 02/03/2015 par Jasmin Indien
    L’avenir du Proche-Orient

    Bel article merci M. Meyssan. On peut se demander en effet où va la politique américaine après 24 mois d’enlisement dans les sables du moyen orient. 2015 est une année où les Etats-Unis ont besoin de soutien pour continuer leur rôle de gendarme mondial. Ils subissent une perte d’influence militaire et économique qui devrait les inciter à réajuster leur politique étrangère. Leurs alliés sont soient essoufflés ou réticents et tendus par leurs nationalismes respectifs.
    L’Amérique a intérêt à comprendre que l’Asie est majoritairement musulmane. L’Islam est une force de paix, de stabilité, offrant des zones d’investissements sûrs. Partir en guerre coûte très cher dans la durée, en armes, en recul d’investissements et en perte d’alliances. Nous verrons bien d’ici quelques mois si les américains savent où sont leurs intérêts.

     

    • #1132471
      le 03/03/2015 par Jojo l’Afreux
      L’avenir du Proche-Orient

      L’Asie compte 4,5 milliards d’habitants... moins d’un 1 milliards d’entre eux sont musulmans. Par contre il y a à peu prêt autant de musulman en Asie que dans le reste du monde.


  • #1132152
    le 02/03/2015 par ZZZ
    L’avenir du Proche-Orient

    J’aime bien Thierry Meyssan mais avec cette analyse,je le trouve excessivement optimiste et,pour tout dire,il prend ses désirs (sincères) pour la réalité.La vérité c’est qu’il n’y aura aucun accord global américano-iranien,
    1-parce qu’Israel qui tient les Etats-unis d’Amérique,a les capacités de le faire échouer et Nethanyahou,qui remportera haut la main les élections de mars 2015,ne s’en privera pas,
    2-avec la relance de la Guerre Froide,l’Iran devra choisir entre le fidèle allié russe ou s’aventurer avec l’oligarchie anglo-saxonne perfide et corrompue.Le choix est vite fait.Il ne faut pas se tromper:l’Empire du Chaos entend soumettre l’Iran,pas le respecter.
    3-Comme l’a fait remarquer "gladiator",l’avenir du monde se situe avec les BRICS et le l’Organisation de de la Conférence de Shanghai(O.C.S.),que l’Iran s’apprête à rejoindre.Pourquoi,dans ses conditions,l’Iran se soumettrait-il aux Etats-uniens ?

    J’ignore si M.Meyssan traduit les souhaits des responsables syriens auxquels il est proche mais je le trouve excessivement optimiste quant aux intentions des ricains.

     

    • #1132465
      le 03/03/2015 par Jojo l’Afreux
      L’avenir du Proche-Orient

      Il n’y a pas d’allié, si l’Iran rejoins l’OCS c’est sur invitation Chinoise.


  • #1132170
    le 02/03/2015 par personne
    L’avenir du Proche-Orient

    Sans Poutine Bachar aurait été ratatiné depuis longtemps, Meyssan semble l’oublier dans son analyse .

     

    • #1132433
      le 03/03/2015 par Drago
      L’avenir du Proche-Orient

      C’est exact. Le véto de la Russie et la Chine à l’ONU qui a entravé l’extermination d’une nation et d’un peuple. Depuis, la Russie, malgré les sanctions économiques et politiques destinés à l’affaiblir, apporte régulièrement des convois humanitaires à la Syrie.


  • #1132172
    le 02/03/2015 par sobriquet
    L’avenir du Proche-Orient

    Au Proche-Orient les sionistes ne peuvent plus faire ce qu’ils veulent à cause de Poutine, ses 8000 missiles intercontinentaux, ses 15 000 (!) tanks, ses 3000 chasseurs bombardiers .

     

    • #1133780
      le 05/03/2015 par Pietrucci Christophe
      L’avenir du Proche-Orient

      LOL vos chiffres ne reflètent pas la réalité de la situation, vous surestimez l’ours ! (combien de matériel réellement en état de marche ?)


  • #1132237
    le 02/03/2015 par Pifou
    L’avenir du Proche-Orient

    En ce moment-même se déroule une lutte au corps à corps entre Bibi, soutenu par les medias sionistes jusqu’ à la moelle, et Obama qui, avec Kerry, tente une ouverture vers l’Iran.

    Le peuple américain est victime d’une propagande pro-israélienne très combative à tel point qu’il est quasiment impossible de trouver qui que ce soit avec une opinion divergente à ce sujet.

    L’imagerie reprise par les medias ne varie pas : Iran = Allemagne Nazi, Bibi = Churchill. Il s’agit d’éviter un nouvel holocauste... Argument risible quand on sait que l’holocauste est déja en cours contre les palestiniens.

    Bibi va s’exprimer demain devant le Congres américain afin de forcer la main a Obama et a affaiblir sa tentative d’ouverture vers l’Iran.

    Aux dernières nouvelles, Obama aurait (info à prendre très au conditionnel) menace Israël de descendre ses avions en plein air si ceux-ci étaient surpris en train de conduire une mission de bombardement d’un site nucléaire iranien.


  • #1132328
    le 02/03/2015 par le corbeau
    L’avenir du Proche-Orient

    Je ne crois pas non plus que les Etats-Unis renonceront à leurs Djiadjistes , une chose est sûr et certaine tous ces cinglés trahissent leur religion, leurs frères et se comportent comme des monstres car dérriére il y’a le soutient du milliard !
    La corruption n’a pas de frontières et contrairement à ce que nous pouvons penser, ces peuples sont en réalité trés forts car malgré le forcing de la première puissance mondiale , les traites , et les milliards ils ne plient pas ! Respect !
    Sans l’apport du milliard ils n’auraient jamais avancer le moindre pions , même si la guerre c’est lucratif cela reste aussi trés couteux .


  • #1133284
    le 04/03/2015 par anonyme
    L’avenir du Proche-Orient

    L’Iran va faire un accord avec son "grand satan" ???

    Oups...

    Après tout ce qui a été dit, affirmer, marteler, etc...

    Tout ça pour ça ???

    Si c’est le cas, certains critères devrons être changé en tout cas, sinon ça en ferait, selon ces critères spécieux et partiaux, des traitres, des larbins, des mécréants, des satanistes et que sais-je encore... : )

    Que va bien pouvoir dire notre ancien Imam de l’Onu, avec ses interprétations (ou tafsir) totalement inconnues, farfelues, clairement politisées et nouvelles, pour s’en sortir et ne pas être contraint, si cette accord se produit, à s’enfoncer encore plus dans nombres de paradoxes et contradictions insolubles du fait de ses écart avec la voie droit et de sa mauvaise compréhension et mauvaises interprétation ???

    Perso je ne me fait aucun soucis, il a surement assez d’imagination pour y parvenir...

    Mais n’ira-t-il pas trop loin devant ceux qui, n’ayant les connaissance ne l’avaient pas vu auparavant, mais voyant que ce qui ne devait pas changer, tout un coup, peut changer, y verront un jeux clair et flagrant avec la religion selon les objectifs politique suivis ???

    Ce qui, au minimum, est un manque de rigueur...

    Ou le suivront-ils aveuglément comme on suis un gourou qui se fout de nous et de notre intelligence ???

    Pour rappel :

    S5-V51 - O les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.

    J’invite tout de même les gens à mieux se renseignez afin de comprendre les nuances qui contrarie la rigidité de certains et qui risque pourtant de se montrer, tout d’un coup, plus flexibles...