Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’eau est dorénavant cotée à la bourse de Chicago

[…]

Le 7 décembre dernier restera dans les annales des matières premières. C’est ce jour-là que le premier marché à terme de l’eau a été lancé, à la Bourse de Chicago, un marché qui fixe le prix de l’eau à l’horizon de plusieurs mois ou années. Le prix varie peu depuis septembre dernier et tourne autour de 500 dollars par acre-pied, soit un volume de 1,2 million de litres [1].

 

Cela fait au moins 20 ans que les experts planchent sur l’avenir de l’eau sur les marchés financiers. Des marchés locaux ont existé au Chili et existent encore en Australie. Mais avec des marchés à terme, même s’ils ne concernent que l’eau de Californie pour l’instant, l’eau devient un pur produit financier. Et c’est ce qui inquiète la Coalition Eau. Les 250 ONG qui la composent dénoncent «  un glissement dangereux vers la financiarisation de la nature  ». La crainte de ces organisations, c’est «  une spéculation massive et des prix de l’eau qui grimpent  », au détriment du droit le plus fondamental, celui d’un accès à l’eau pour tous.

[…]

Il s’agit d’un marché très régional aux États-Unis, précise le chercheur [Bernard Barraqué, directeur de recherche émérite en politique publique de l’eau au CNRS], puisqu’on ne parle que de la Californie. Il ajoute : l’objectif est précisément d’éviter toute spéculation. «  C’est un garde-fou. Destiné à mettre un terme aux ventes d’eau sauvage qui existaient à cause des sécheresses  ». Autrement dit, un moyen d’encadrer les prix et éviter qu’ils ne montent en cas d’incendie par exemple  ».

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur rfi.fr

 

Notes

[1] L’équivalent d’un parallélépipède de 12m x 10m x10m, soit 1200 m3. NDLR

Quand une ressource s’en va à vau-l’eau, sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2698184
    Le 1er avril à 21:50 par Marc
    L’eau est dorénavant cotée à la bourse de Chicago

    seuls les anticapitalistes virulents vont se laisser prendre, par ce poisson d’avril .

     

    Répondre à ce message

  • #2698290
    Le 2 avril à 01:33 par Rimkus
    L’eau est dorénavant cotée à la bourse de Chicago

    À voir l’épisode des routes du paradis avec Michael landon ou des sbires vendent l’eau à la population !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2698328
    Le 2 avril à 04:54 par goy pride
    L’eau est dorénavant cotée à la bourse de Chicago

    Je l’avais prévu depuis des années ! Cette propagande stupide sur la supposée rareté de l’eau potable...cette campagne internationale consistant à identifier tous les plans d’eau, sources...sur un territoire donné...ces taxes sur les puits, les cuves de récupération de l’eau de pluie...tout ceci constituait les signes précurseurs de l’appropriation des ressources en eau par les transnationales. La première a consisté à préparer les opinions publiques que l’eau est une ressources rares et pour ainsi dire non renouvelables...que sa gestion est une chose trop sérieuse pour être laissé aux particuliers mais doit être géré par des technocrates aux services des transnationales...et bien entendu pour notre bien, pour sauver la planète et l’humanité...l’éternel blabla humano-environnementaliste servant à cacher leur spoliation. Prochaine étape : toute captation d’eau d’une source, d’un ruisseau privé sur sa propriété sera systématiquement soumis à autorisation avec droit d’usage à payer sous forme de taxe.

     

    Répondre à ce message

  • #2698415
    Le 2 avril à 09:54 par labelette
    L’eau est dorénavant cotée à la bourse de Chicago

    Sur le blog de Pierre Jovanovic, j’ai lu récemment que Bill Gates avait investi dans l’industrie de recyclage d’urine ou d’excréments humains en eau.
    Il y a même une photo de Bill Gates buvant (soi disant) un verre de cette eau d’excréments recyclée. Evidemment, les Africains seront les 1ers à en bénéficier... avant que la vieille et ruinée Europe s’y mette....
    Je sens que dans les années à venir, si les gens veulent boire une eau normale, il faudra payer cher...

     

    Répondre à ce message

  • #2698428

    On peut très facilement faire le liens avec le ’’ contrôle’’ du climat par la geo ingénierie qui sans conteste a modifier le cycle de l’ eau. Si vous aviez un doute sur les projets de contrôle total de l’humanité par la secte mondialiste, ceci ne fait que confirmer. Attention au point de non retour les copains.

     

    Répondre à ce message

  • #2698433
    Le 2 avril à 10:25 par Snayche
    L’eau est dorénavant cotée à la bourse de Chicago

    C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase de la colère populaire contre la perverse ploutocratie occidentale n’ayant plus rien à voir avec de la politique bienveillante.

     

    Répondre à ce message

  • #2698502
    Le 2 avril à 12:30 par toto la ciboulette
    L’eau est dorénavant cotée à la bourse de Chicago

    "Autrement dit, un moyen d’encadrer les prix et éviter qu’ils ne montent en cas d’incendie par exemple", MDR, filez nous les clés du poulailler et nous en tant que Renards spécialisés on va s’en occuper. C’est bien les prix monteront quand même, Même s’il pouvait pleuvoir 365 jours par an en Californie.

    Comme si cet état ne pouvait pas fixer un prix et taxer méchamment ceux qui bénéficierais de ventes sauvages.

     

    Répondre à ce message

  • #2698709
    Le 2 avril à 18:45 par Quenelle 67
    L’eau est dorénavant cotée à la bourse de Chicago

    Les experts du covid braquent l’eau..
    La pendaison sera aussi en bourse...

     

    Répondre à ce message

  • #2699389
    Le 3 avril à 23:51 par jacques
    L’eau est dorénavant cotée à la bourse de Chicago

    un des directeur de Vittel qui maintenant appartient à NESTLE, l’a dit il y à bien longtemps je cite
    "les gens s’imagine que l’eau est un droit ou un du mais c’est un produit comme les autres et c’est nous qui la contrôlerons et la distribuerons dans l’avenir "
    et c’est vrai car les fontaines sont fermées de plus en plus dans les village et Véolia autre ordure parmi les ordures ’sans jeux de mots ) oblige les commune au modernisme des égouts avec captations de toutes les eaux et interdit l’utilisation des puits des maisons sinon vous payez cette eau gratuite puisée sur votre terrain sous prétexte qu’une fois utilisée voues la rejetée sale dans le réseau d’égout ils totalisent la consommation d’eau des compteurs et celle rejetée dans les égout et font la chasse aux puits dans ma commune ou l’eau est pompée pour la distrution via une usine des eaux nombreux était les puits privés les plus peureux les ont déclarés comme demandé par peur( toujours cette peur ) mais certains utilisent toujours l’eau de puits légitimes pour les sanitaires sans en avoir déclaré l’usage

     

    Répondre à ce message

  • #2699555
    Le 4 avril à 11:24 par Quenelle 67
    L’eau est dorénavant cotée à la bourse de Chicago

    Biensur que cela existe depuis bidon

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents