Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’empire ou la démocratie inversée

Hollande, soutenu par une minorité de Français, exige le départ d’Assad, plébiscité par les Syriens

Le président français François Hollande a affirmé mardi à Washington au côté de son homologue américain Barack Obama que le chef de l’État syrien, Bachar al-Assad, devait quitter le pouvoir au plus vite, en cas de transition politique dans ce pays en guerre.

« La date (du départ d’Assad), je ne vous la donnerai pas (mais) elle doit être la plus rapide possible », a déclaré M. Hollande lors d’une conférence de presse avec M. Obama à la Maison Blanche.

Le président François Hollande a affirmé mardi au côté de son homologue américain Barack Obama que les États-Unis et la France avaient décidé d’intensifier leurs frappes contre le groupe État islamique en Syrie et en Irak, mais a exclu une intervention au sol. Lors d’une conférence de presse commune avec M. Obama qui le recevait à la Maison Blanche, M. Hollande a également assuré que le chef de l’État syrien Bachar al-Assad devait quitter le pouvoir au plus vite, en cas de transition politique dans ce pays ravagé par la guerre.

Onze jours après les pires attentats jamais perpétrés en France et revendiqués par les jihadistes de l’EI, « nous avons décidé d’intensifier nos frappes en Syrie, comme en Irak, d’élargir leur portée, de renforcer les échanges de renseignement sur les cibles qui sont visées », a déclaré François Hollande. Le président français a également affirmé que « la France n’interviendra pas au sol, ce sont les forces locales que nous allons accompagner, que nous aidons déjà depuis plusieurs mois qui vont faire ce travail au sol, une fois que nous aurons porté les coups qui permettront à ces forces-là d’agir ».

La France fait partie de la coalition militaire internationale de 65 pays pilotée par les États-Unis et qui bombarde depuis plus d’un an les bastions de l’EI en Irak et en Syrie. Paris a effectué ses premières frappes en Syrie fin septembre et les a intensifiées depuis les attentats du 13 novembre (130 morts, 350 blessés), disant sa détermination à vaincre l’EI. Mais la France a également toujours réclamé le départ du président syrien Bachar al-Assad, jugeant qu’il ne pouvait pas faire partie d’une éventuelle transition politique dans ce pays en conflit armé depuis 2011 (au moins 250.000 morts et des millions de déplacés et réfugiés).

« La date (du départ d’Assad), je ne vous la donnerai pas (mais) elle doit être la plus rapide possible », a martelé M. Hollande. « Nous devons travailler à cette transition (en Syrie) dans laquelle Bachar al-Assad ne pourra pas trouver sa place. Dès lors qu’il a été le problème, il ne peut pas être la solution », a conclu le président français. La communauté internationale a relancé un processus diplomatique pour trouver une solution au conflit syrien, mais les grandes puissances s’opposent sur le sort à réserver à M. Assad.

 

Source : 7sur7.be

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1330111
    le 25/11/2015 par Liberté
    L’empire ou la démocratie inversée

    Quel conspirateur ce Hollande pantin de Obama , et lui
    Hollande avec toutes ces fautes politiques , intérieur et extérieur
    de notre pays ne devrait-il pas démissionner ??

    Tout ceux qui ont soutenu des criminels contre les peuples Irakiens
    Libyens et Syriens n’ont pas de leçons a donné aux présidents
    légitimement élus . Ce qu’ils font est gravissime , qu’ils ne croient pas
    que la majeur partie des Français sont d’accords avec ça , malgré le
    matraccage médiatique mensongé .

    Nous n’écoutons plus les médias mensonges.....


  • #1330134
    le 25/11/2015 par pleinouest35
    L’empire ou la démocratie inversée

    Mettons nos derniers espoirs dans la Russie et Poutine !

     

    • #1330183
      le 25/11/2015 par Damasserie
      L’empire ou la démocratie inversée

      Et dans le FN qui, seul, a dit, en gros, "Bachar" est légitime (Fn qui ne pourra pas revenir en arrière et donc fera levier contre l’OTAN de "Branque" Obamanania). Que Bachar tienne jusqu’en 2016, après ’faudra faire le point... A moins que d’ici là, on se réveille enfin... (Encore un ou deux autres attentats et il y aura Wake-up comme on dit chez les yankees). US go home, et les clowns Go out tout comme les "nouveaux migrants". Et enfin, comme ce commentaire se veut franco-anglo-saxon : FUCK à tous ces couillons ! (Bon, c’est pas trop le 35 qui va basculer FN, a priori, mais quoique... Votre comm’ est rassurant).


    • #1330402
      le 25/11/2015 par la_marmotte casquée
      L’empire ou la démocratie inversée

      Mettons nos derniers espoirs dans la Russie et Poutine !



      Et pourquoi pas chez vous ? au sein du peuple français... c’est quoi cette volonté constante d’attendre qu’on fasse le boulot à votre place ?


  • #1330156

    Hollande devrait commencer par lui ,pour quitter le pouvoir ,avant de donner des conseilles à Bachar al-Assad. Il devrait consulter les Français par un referendum et je pense qu’il ne serait pas surpris par le résultat .
    Mr hollande commencez par balayer devant votre porte.

     

    • #1330332
      le 25/11/2015 par anonyme
      L’empire ou la démocratie inversée

      Monsieur Hollande, dégagez !


    • #1330380
      le 25/11/2015 par bullet
      L’empire ou la démocratie inversée

      Pourvu que le PS se mange une vieille déculotté aux prochaines élections.
      Qu’il voit que nous ne voulons plus de lui, son gouvernement est un cauchemars pour les Français.
      Il faut lui mettre une quenelle tellement énorme qu’il ne puisse pas faire semblant de ne pas la voir.


  • #1330180
    le 25/11/2015 par Arrière garde
    L’empire ou la démocratie inversée

    hollande aussi fait du bon boulot, mais pas pour la France !


  • #1330201

    C’est pas possible !
    Comment pourrait-on croire une histoire pareille ?
    Notre Président parti dans un tel délire. A partir de quand le corps médical qui l’entoure va constater qu’il y a un problème ?

    Que prévoit notre constitution dans un cas pareil ? C’est urgent : il nous a dit que nous étions en guerre et il a envoyé le meilleur de notre flotte au pire endroit puisqu’il défend un principe de guerre contraire à celui des Russes qui ne veulent absolument pas que la démocratie Syrienne que leur Président représente ne soit perturbée par des forces qui lui sont étrangères.

    Que dirions-nous si nous étions Syriens ?

    S’il persiste dans son idée aberrante il met nos marins en danger.

     

    • #1330615
      le 25/11/2015 par kevorkian
      L’empire ou la démocratie inversée

      A partir de quand le corps médical qui l’entoure va constater qu’il y a un problème ?

      Ben quoi ?!
      Il a une super vue, il lit parfaitement les discours écrits par d’autres.
      Il a une super ouïe, il entend très bien les instructions de Washington et Israël.

      Au top !


  • #1330211
    le 25/11/2015 par Erdoval
    L’empire ou la démocratie inversée

    Il passe tellement de temps dans les avions, et quand il est à terre il s’occupe du climat, donc du ciel, que finalement il ne touche plus terre le petit Hollande. Sur un petit nuage, le ravi. Il ressemble de plus en plus à une baudruche gonflée à l’hélium dont la ficelle serait tenue par Netanyahu relayé par le CRIF. On a dû lui promettre le Nobel de la Paix pour qu’il s’agite autant comme un père fouettard aux basques de Bachar. Quel spectacle pitoyable, qui ressemble d’ailleurs de plus en plus à celui que donnait Sarkozy bondissant de crise en crise. Sarko et Hollande c’est Guignol et Gnafron, les deux marionnettes inséparables. Le peuple serait bien avisé de réaliser que ces deux menteurs invétérés le trompent et se moquent de lui : ils ne méritent que d’être chassés sans ménagement, eux et leurs sbires, à coups de bâton. Car leur gesticulations se traduisent par des milliers de morts. Mais eux c’est pour la bonne cause, entendez, l’oligarchie sioniste !

     

    • #1330725
      le 25/11/2015 par flanbylemou
      L’empire ou la démocratie inversée

      Il ressemble de plus en plus à une baudruche gonflée à l’hélium dont la ficelle serait tenue par Netanyahu relayé par le CRIF.



      excellent tu m’as vraiment fait marrer car j’ai imaginer la scène.


  • #1330226
    le 25/11/2015 par listener
    L’empire ou la démocratie inversée

    Hollande est tellement conformiste, fayot avec les puissances en place (qui se foutent de sa gueule d’ailleurs), si idéologiquement à la mode, qu’il en est angoissant. Peut-on imaginer un autre monde que celui dans lequel il semble tourniquer à l’aise comme un poisson rouge dans un bocal ?

    Imaginons le voir déclarer tout d’un coup, après un songe nocturne, (ou des "pollutions nocturnes" comme disaient les bollandistes, et non prises en compte par la COP21), qu’il faut envoyer des ambassadeurs à l’Etat islamique pour envisager une "paix des braves", une paix "dans l’honneur", "entre soldats" ! Une tempête sous ce crâne de yéti en forme d’obus ? L’esprit de Munich et de l’entrevue de Montoire peut-il encore frapper ? Va-t-il finir à Sigmaringen entre un Déat et un Docteur Destouche ? On rêve.

    Or cette géopolitique a existé dans l’histoire de France qui s’en est trouvé fort bien.

    François 1er, par haine de l’Empire de Charles-Quint et à la suite de son échec à l’élection au trône impérial, a commencé à entamer des négociations avec la "Porte" (le Sultan de Constantinople). Laquelle Porte au grand dam de "l’Europe" (ce terme "Europe" a toujours dissimulé, de Philippe Auguste au Congrès de Vienne, un bande de salopards) "Europe alors très catholique. Laquelle Porte a d’ailleurs a toujours manifesté dans ses relations extérieures et notamment avec le Royaume de France une très grande loyauté et beaucoup d’intelligence. L’empire ottoman et la nation turque sur lesquels Churchill s’est cassé les dents en croyant que cela n’était rien, a été un point d’équilibre et de rationalité au milieu d’un orient non seulement "compliqué" mais chaotique. Si l’occident "boréal" offre au orientaux l’exemple de la Grèce, on est mal parti. Et on fait tout pour déstabiliser la Turquie ! On va voir après !

    Et je ne veux pas parler des accord d’Evian ! Lesquels ont justement consisté à négocier avec des gens qui avaient assassiné nos concitoyens ? Hein ! C’était quoi, les accord d’Evian ? Mais De Gaulle est un modèle indépassable !

    Au lieu de collaborer avec les assassins de 200.000 palestiniens, de 400.000 irakiens, de 600.000 Syriens, de hurler à la mort parce que les vers de terre refusent d’être écrabouillés sans réagir, il serait peut-être bon de comprendre pourquoi la France s’est transformée en théâtre de grand guignol, sans intérêt pour elle.

    Ce ne sont point ses peuples qui sont coupables, ce sont leurs gouvernants. Voilà qui est dit.

     

    • #1330586
      le 25/11/2015 par VORONINE
      L’empire ou la démocratie inversée

      Les banques internationales, les agences de notation les tiennent par les C..... s’ils la ramènent , les taux grimpent et eux valsent ...La France n’est bplus une nation souveraine


  • #1330230

    sur le terrain de l’humour francois est très fort

     

  • #1330261
    le 25/11/2015 par Le Den
    L’empire ou la démocratie inversée

    hollande élu avec 17% des voix du pays
    Bachar el Assad élu avec 87,8% des voix du pays
    Question : qui doit vraiment quitter son poste ?

     

  • #1330265
    le 25/11/2015 par Jean. Luc
    L’empire ou la démocratie inversée

    Apres Chirac , les deux caniches de l’Empire qui suivirent , sont de loin les plus dociles , et pour le dernier encore en exercice, le plus zélé ! Si l’autre remet le " couvert ’ en 2017 , ce sera une gageure que de surpasser l’obéissance de Flamby !


  • #1330273
    le 25/11/2015 par la ferraille
    L’empire ou la démocratie inversée

    la France n’interviendra pas au sol, ce sont les forces locales que nous allons accompagner, que nous aidons déjà depuis plusieurs mois




    De quelles forces parle-t-il ? de al-Nosra qui a piloté le carnage du Bataclan ? les fameux copains de Fabius à qui on va donner des missiles anti-aériens ? Il a pas fait assez de dégats le flamby ?


  • #1330282

    Ils ont menti aux gens, car après les attentats ils devaient s’allier avec les russes, limite même s’allier avec El Assad. Les attentats avaient l’air d’avoir fait un peu fait infléchir leur politique débile et dangereuse. Mais en fait pas du tout.

    Là aux USA, après un passage chez tonton Obama, il nous sort le même discours que celui qui est tenu depuis plusieurs années maintenant. Bon je ne suis pas surpris pour ma part, mais ça fout les boules. Quel sale caniche.

    Le pire ça reste Obama, pour ceux qui ont entendu son discours, ce mec c’est un tchatcheur pas possible. Il a raconté sa vie avec Michelle pendant 20 minutes pour juste placer que texto : "lutter contre les rebelles modérés revient à favoriser Bachar El Assad, ce qui favorise l’état islamique" !!!!! Franchement c’est encore pire là bas que ici niveau désinformation. Les gens doivent être complètement à la masse pour croire des énormités pareilles. Même si je déteste Hollande j’ai préféré son discours que celui d’Obama. Il a essayé de parler de faits, de villes en Syrie, on sentait qu’il était super mal à l’aise...


  • #1330286

    La pérennité d’une entreprise est très importante pour celle-ci
    La flexibilité de l’emploi est interdite ou contrôlé induit que la croissance doit être nul ou positive
    Cela se traduit soit par l’augmentation de prix soit par une augmentation du volume de vente soit les deux ou soit une stagnation si l’inflation est nul

    Pour parlé clairement SAFRAN TALES D’ASSAUT AVIATION ont intérêt à vendre du matériel militaire
    Il arrive que l’état entre dans le capitale des groupes pour maintenir la croissance positive de ces entreprises ,il arrive que l’état achète du matériel pour maintenir la croissance positive,il arrive que l’état entre en guerre plutôt que prévu pour maintenir la croissance positive ,il arrive que l’état attende le bon moment pour avoir de l’argent (des impôts ) pour entrer en guerre pour maintenir la croissance positive ,il arrive que l’état benefficie un taux à 2 % voir nul voir même positive (un comble ) par les banques en contrepartie d’achat de matériels

    Les état Unis ne déroge pas à cette règle fondamentale d’ou l’ assassinat du président pacifiste JFK

    Mr Hollande** est vas en guerre tout du moins c’est l’impression qu’il veut donner mais il obéit au doigt et à l’œil au complexe millitaro-industrielle
    Pour entrer en escarmouche* il lui faut un prétexte ,cet attentat arrive a point nommé tout du moins il a été servis sur un plateau d’argent par STAY BEHIND et ces idiot utile (pas plus musulmans que des chats de gouttières)

    A mon avis Valls et ces acolytes ont poussée Mimolette 1er (surement pas le dernier enfin cela dépend de Marine LePen)
    Comme je l’ai dit il y a bien longtemps qu’il faut de l’insécurité ou sentiment d’insécurité pour légitimer le recrutement de force de l’ordre essentielle en cas d’insurrection prévisible en cas austérité ou martirisation fiscal faites au peuple (on nous fait chier avec les violences faites au femmes mais on ne parle pas de martirisation fiscal faites au peuple merde quand même poil de carottes)
    L’appetit vient en mangeant ,la sobriété vient en buvant

     

  • #1330307
    le 25/11/2015 par frederic haziz rat
    L’empire ou la démocratie inversée

    Mais bordel non et non ce n’est pas hollande qui veux la peau d’assad c’est obama et ses potes que l’on connais, le caniche ne fait qu’obéir au ordre de son maître, d’ailleurs dans les discours d’hollande sur la Syrie il dit exactement la même chose qu’obama, de plus il y a qu’a le voir quand il est avec obama, on dirai un petit gamin qui vas prendre une fessée de son père, serieux on vois bien que type est totalement soumis.


  • #1330311
    le 25/11/2015 par sherif
    L’empire ou la démocratie inversée

    bachar el assad restera dans la memoire syrienne qui soit vaincu ou vainqueur pour avoir resiste a un empire entoure de moyenne puissance feroce et fourbe, turquie ; israel , arabie saoudite et bien d autre deversant des hordres d assasins.
    quand à vous M hollande a la fin de votre mandat la france tentera de vous oublier.


  • #1330359
    le 25/11/2015 par brune en plastik
    L’empire ou la démocratie inversée

    Il y tient à ses (futurs) 36 000 euros de retraite (mensuels), on peut le comprendre ! Nan mais...


  • #1330364
    le 25/11/2015 par super grain de sable
    L’empire ou la démocratie inversée

    assad qui a été le problème de quoi déjà ? je ne me souviens plus ça fait maintenant des années qu’elle a commencé cette guerre...

    je ne me souviens même plus comment elle a commencé d’ailleurs

    peut-être fait-il référence au mensonge de l’occident sur les gaz envoyés par l’opposition modérée

     

  • #1330389
    le 25/11/2015 par albert
    L’empire ou la démocratie inversée

    monsieur 20% ( attentats compris ) exige le depart de monsieur 88% de 75% de votants

    ça serait à mourir de rire , si ça n’etait pas mortel !!!


  • #1330409

    Hollande doit partir !


  • #1330430
    le 25/11/2015 par The Shoavengers
    L’empire ou la démocratie inversée

    La laisse est longue. Il s’est précipité pour recevoir son su-sucre.
    J’espère qu’il va se ramasser une claque monumentale les 6 et 13 décembre.


  • #1330478
    le 25/11/2015 par Nettoyeur
    L’empire ou la démocratie inversée

    De toute façon Hollande et son gouvernement sont grillés, c’est mort !
    J’espère que les prochains gouvernants reverront tout ce merdier en profondeur et qu’ils traineront devant la justice certaines personnes ... On peut rêver !


  • #1330486
    le 25/11/2015 par jacques
    L’empire ou la démocratie inversée

    son homologue américain !!!! est ce que cela veut dire "le même son de cloche que les américains ou est-ce le nom d’un nouvel agré à la fistiniére ??? dans les deux cas la réponse semble bonne , d’où cette question


  • #1330501
    le 25/11/2015 par super grain de sable
    L’empire ou la démocratie inversée

    comment voulez-vous que netanyaou ne pense pas être un peuple élu à lui tout seul -et les exactions qui vont avec- avec une bande de clampins pareils

    il y a quand même valls qui a déclaré que bhl était un intellectuel... et de gôche en plus... en 2015... déjà que dans les années 80 ça passait pas, mais on aurait pu comprendre l’effet de surprise... mais en 2015 quoi...

    le type il est arrivé en france à 14 ans, de son pays il devait avoir appris que france=république=révolution, france=nation mais espagne=nation et espagne=gentil donc france=special parce que france=republique=révolution, ensuite paff de son pays il débarque pile sur les cours sur la shoah et là c’est l’engrenage...

    france=special signifie mission divine, république= outil guidage arrière garde.

    à un moment il a du se dire : moi monter vite les échelons politiques donc moimanu=yenaintelligent (et moi yenaspecial aussi surement)

    le type a quand meme déclaré à un journaliste : "vous ne posez pas les bonnes questions"

    il est complètement inconscient se type

    lui + hillary clinton dans quelques années c’est la 3e guerre mondiale assurée.

     

    • #1341034
      le 09/12/2015 par kammer
      L’empire ou la démocratie inversée

      Tout a fait d accord...on l a quand même frôlée y a pas longtemps...heureusement qu Obama a eu un petit eclair de lucidité...


  • #1330546
    le 25/11/2015 par Imanol
    L’empire ou la démocratie inversée

    Le mollusque pathetique nous montre à chacune de ses interventions le mépris qui dicte sa politique depuis 2012 ; mépris de la démocratie, mépris de la France et de ses engagements, mépris des nations souveraines et bien sur mépris du peuple francais, sa chair à canon ;


  • #1330731
    le 25/11/2015 par Lebosniaque
    L’empire ou la démocratie inversée

    Quel toupet pour ce valet de l’atlantisme, du mondialisme, qui ne représente que lui-même, l’oligarchie qui le paye, mais en aucun cas la France, et le peuple français, qui ne lui a jamais demandé d’aller faire la guerre aux Syriens. Et puis, si il veut que le président syrien démissionne, qu’il en fasse de même à titre d’exemple, nous n’en seront pas du tout fâché, mais vraiment réjouis. Cela fait deux mandats qu’entre son prédécesseur et lui, les calamités sont tombées sur le France et les français, grâce à leur collaboration active avec l’Empire.


  • #1330732
    le 25/11/2015 par SNOWDEN
    L’empire ou la démocratie inversée

    C’est drôle ce type de l’Elysée qui veut faire et défaire les gouvernements étrangers ! J’ai jamais vu ça.


  • #1330859

    La datte du départ d’ Hollande ,je ne vous la donnerai pas, mais il doit partir le plus rapidement possible. Il n’a vraiment rien dans le ventre , avec le pourcentage qu’il a en sa faveur en FRANCE, il ferait bien de comparer son score a celui d’ASSAD en Syrie. Non seulement il est allé aux USA faire la serpillière comme d’habitude pour savoir ce qu’il devra dire a POUTINE a Moscou .Il est certain qu’ASSAD comme HUSSEIN,KADHAFI et leurs peuples ne sont rien pour Hollande .Maintenant pour des fins électorales il devait bombé le torse ,suite aux attentats du 13 novembre ,mais dès qu’il le pourra ,il trahira tout le monde.


  • #1331060
    le 26/11/2015 par Sedetiam
    L’empire ou la démocratie inversée

    "Hollande, soutenu par une minorité de Français, exige le départ d’Assad, plébiscité par les Syriens" : c’est exactement cette réflexion que je me suis faite en l’entendant mâchonner sa laisse devant les ricains...et puis j’ai vomi.
    Mais ça, c’était avant.
    Désormais, ce jeudi, explication des gravures avec le maître du Kremlin qui vient de fermer le ciel Syrien. Tu te demandes d’ailleurs comment Erdogan n’est pas encore viré sur le champs (de l’OTAN) d’avoir (malheureusement et par traîtrise) shooté un pion russe et que l’Ours de Sibérie dégaine sa tour S-400 sur l’enchaînement...


Commentaires suivants