Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’euro vit-il ses dernières semaines ?

L’Allemagne exprime de plus en plus ouvertement son mécontentement vis-à-vis de la BCE et de sa conception de l’euro. Cette tension grandissante pourrait rapidement déboucher sur une crise ouverte.

Comment l’euro divise l’Europe

Le sommet des ministres des Finances du G20, qui s’est tenu lundi dernier à Brisbane, a permis de prendre la mesure des divisions qui affaiblissent l’Europe, et qui tournent toutes autour de la politique monétaire et de la relance de la croissance. L’Allemagne défend une ligne orthodoxe rigoureuse : politique monétaire restrictive et retour à l’équilibre budgétaire, pendant que les pays à l’ouest et au sud du Rhin prônent un laxisme monétaire et budgétaire pour relancer la croissance.

Entre les deux « partis », la querelle prend l’allure d’une guerre de religions, chacun accusant l’autre d’hérésie.

Wolfgang Schaüble a été encore plus explicite : « Dès que la France et l’Italie mettront en oeuvre des réformes structurelles substantielles, la situation en Europe changera. Les leaders responsables en France et en Italie savent très bien ce qui doit être fait mais il leur est difficile de convaincre leur parlement et leur opinion publique. »

 

Lire l’intégralité de l’article sur eric-veareghe.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1006403
    le 21/10/2014 par Tocqueville
    L’euro vit-il ses dernières semaines ?

    On dira ce qu’on veut des Allemands, qu’ils sont egoistes etc etc.. En attendant ce sont bien les derniers a résister aux méthodes de bandit des Banksters ! Draghi en tête ! Faire racheter la dette par la Banque Centrale revient a faire payer à TOUT le monde, surtout les pauvres, les excès de la Finance. Car au final cela crée de l’inflation qui grève notre pouvoir d’achat !!

     

    • #1006502

      L’inflation est bonne pour l’économie car la dépréciation de la monnaie oblige les rentiers à investir au contraire de la déflation qui favorise la rente au détriment de l’investissement donc de la production et du travail.... à l’heure actuelle ce sont les rentiers qui ont la main sur le politique.....La BCE ne fait que racheter les créances pourries des banques afin d’éviter qu’elles ne fassent faillites et donc pouvoir continuer à jouer au casino.....


    • #1006612
      le 21/10/2014 par Tocqueville
      L’euro vit-il ses dernières semaines ?

      lephill... je suis fatigué d’entendre que l’inflation est bonne pour l’economie ! C’est les lobbys bancaires qui ont reussi a te faire crore cela ! L’inflation c’est bon pour les banques ! Pour les petits c’est devastateur, car ça greve leur pouvoir d’achat et rend leur travaille moin attractif. Lit l’excellent papier sur E&R : Comment la BCE accroit les inegalités et détruit l’economie réelle deIan Purdom


    • #1006644

      l’inflation est une méthode subtile mais très efficace de ne jamais vraiment augmenter les salaires des gens ! Exemple, a chaque fois que le salaire minimum augmente, quelqu’un d’intelligent va immédiatement remarquer que sa arrive en même temps que l’inflation augmente ! Bref ils augmentent les salaires mais en même temps la monnaie perd sa valeur ce qui fais augmenter les prix de la vie loll, résultat il n’y pas vraiment d’augmentation de salaire, une vraie arnaque d’escrocs professionnel ! Une société basée sur l’escroquerie et personne ne voit rien aller... les moutons aiment leur enclos !


    • #1006770
      le 21/10/2014 par Johnny boy
      L’euro vit-il ses dernières semaines ?

      Tocqueville, ce qu’il faut voir aussi c’est que si tu as un crédit de mettons 4% et que tu as une inflation de 5% Ben en fait tu gagnes 1% au lieu de perdre des intérêts. Le pourcentage réel d’intérêt est toujours le pourcentage nominal du crédit moins le taux d’inflation. Donc plus taux d’inflation est élevé et moins les banques gagnent d’argent sur les prêts en cours. C’est donc pourquoi l’inflation est bidonné et que l’inflation réel est plus haute. Toutes les conversations au café du commerce le confirme !!


    • #1006787
      le 21/10/2014 par greyzlii
      L’euro vit-il ses dernières semaines ?

      Je partage l’avis de lephil au sujet de l’inflation.
      Il est préférable d’avoir une monnaie fondante afin de faire circuler la monnaie.
      En situation de déflation, la monnaie se fait rare et des troubles graves se font ressentir dans l’économie.
      Il faut distinguer l’économie réelle de la monnaie.
      Evidemment, celui qui ne fait pas le distingo "économise" de la monnaie qui perd de sa valeur.
      Alors qu’il a tout intérêt, à utiliser cette monnaie pour obtenir des biens/services qui ont une valeur réelle.

      Que je sois bien compris, je pense que le système de banque centrale et des réserves fractionnaires est une totale escroquerie. La création monétaire est laissé à quelques uns qui gouvernent de fait le monde.
      Cependant, si on venait à "libérer" notre monnaie, il faut avoir à l’esprit que la masse monétaire doit croître indéfiniment pour être viable. (cf les travaux de Stephane Laborde sur la théorie relative de la monnaie)


    • #1007418
      le 22/10/2014 par Tocqueville
      L’euro vit-il ses dernières semaines ?

      Que je serais heureux le jour ou les sympathisants E&R arrêterons avec cette vision démagogique et tellement de "gauche" concernant l’inflation. Il y a des progrès mais je voie que pour certain c’est loin d’être gagné ! Lenine disait fort justement que pour détruire une nation il suffisait de corrompre sa monnaie. Il avait tout compris. L’inflation désorganise un pays, crée des tensions, privilégie les parasites cad la finance et les banques, ceux qui s’endettent et qui spéculent au détriment des producteurs qui eux crée la vraie richesse. L’inflation c’est du VOL !

      L’inflation est une illusion de création de richesse, elle ne dure qu’un temps. c’est une fuite en avant qui fini toujours mal. Regardez l’histoire. Si un peuple n’a plus confiance en sa monnaie, sa société est fini, car la monnaie est un gage de confiance entre citoyen.


    • #1009013
      le 23/10/2014 par Laurent Franssen
      L’euro vit-il ses dernières semaines ?

      " Tocqueville, ce qu’il faut voir aussi c’est que si tu as un crédit de mettons 4% et que tu as une inflation de 5% Ben en fait tu gagnes 1% au lieu de perdre des intérêts. "
      C’est avec ce genre de " logique " que vous avez amenez le chaos,
      de toutes ces formules qui transposées dans le réel n’ont aucun sens,
      voir ne sont simplement pas transposables...


  • #1006506

    l’euro va se péter la gueule, le dollar va se péter la gueule et comme par hasard Dimitri Medvedev(alors président russe, bras droit de Poutine) au G8 du 10 juillet 2009 en Italie a proposer la mise en place prochaine d’une monnaie unique mondiale qui remplacera le dollar et l’euro, la dite monnaie est le bancor, mentionnée dans un rapport sur le site officiel du FMI... !
    Info dont tout le monde devrait être au courant pour bien comprendre pourquoi l’euro et le dollar sont appelé a disparaître d’une manière ou d’une autre !
    - Il faut une monnaie universelle pour la future République Universelle ne l’oublié jamais !
    l’info relaté par Russia Today >>http://www.youtube.com/watch?v=mESH...


  • #1006580
    le 21/10/2014 par Berrichon
    L’euro vit-il ses dernières semaines ?

    « Les leaders responsables en France et en Italie savent très bien ce qui doit être fait mais il leur est difficile de convaincre leur parlement et leur opinion publique. »

    Ben non c`est pas ça , nos leaders chassent l`antisémite comme on chasse la "galinette cendrée" en ce moment , donc ils ne peuvent pas êtres à la fois au CRIF et à la BCE ... comme à la fois au four et au moulin .

    Désolé mais faut bien rire un peu , j`ai pas pu m`empêcher de la faire celle-là ;)


  • #1006593

    "mais il leur est difficile de convaincre leur parlement et leur opinion publique. »...
    En France, ’l’opinion publique’ s’est déjà prononcée par référendum sur l’europe depuis longtemps. Reste le ’parlement’, c’est ce ’parlement’ qui a participé du mépris pour le résultat du référendum et la marche forcée vers l’europe, et une fois de plus c’est le Peuple de France qui avait raison contre ceux qui prétendent le ’diriger’ (dont on sait qu’ils ne sont JAMAIS à la hauteur de leurs prétentions) sans que sa voix ait été respectée. Il n’y a en France que ceux qui vivent de l’argent mort de la ponction fiscale pour refuser de sortir de l’euro et de l’europe dont ils vivent grassement. Quant à ceux dont on tire l’impôt ils ne leur restent qu’a rester assis en attendant que ce qu’ils ont refusé implose.


  • #1006767

    Pouvez vous m’expliquer pourquoi la valeur de l’euro reste constante par rapport à celle du dollar ?

    40000 milliards de dettes et la monnaie américaine n’est pas redescendu au niveau du dinars yougoslave,est ce bien normal ?

    Est ce que l’Euro a été crée pour maintenir le dollar à flot ?....On se demande !!!

     

    • #1006838
      le 21/10/2014 par matrix le gaulois
      L’euro vit-il ses dernières semaines ?

      40000 milliards de dettes et la monnaie américaine n’est pas redescendu au niveau du dinars yougoslave,est ce bien normal ?



      Est-ce que l’armée yougoslave a les moyens de détruire tous les petits pays ? De ramener à l’âge de pierre : Irakiens, Syriens, Afghans, Serbes et d’ouvrir des bases partout ?
      Voilà, la clef de la réponse. Tant qu’il y a l’armée US : le dollar ne peut pas descendre, car ceux qui veulent s’en passer (Saddam, Kadhafi) se font irrémédiablement exécuter de la pire façon qu’il soit (violés à mort, humiliés & pendus...)

      Mais comme on dit : qui tue par l’épée, meurt par l’épée.
      Le budget de la défense US ne cesse de décroître, les projets high-tech US se pètent la gueule les uns après les autres, l’Afghanistan & l’Irak ont sonné le glas de l’invincibilité US et ont montré au monde (et à l’opinion public américaine) qu’une soldat américain peut commettre des crimes, saigner et mourir en pleurant sa mère. L’Irak a prouvé qu’un petit sniper irakien pouvait aligner plusieurs boys et s’en sortir, l’Afghanistan nous prouve que le boys US, surentraîné et suréquipé piétine face à des paysans en sandale équipés de vieilles kalach’ rouillées.
      Maintenant ils en sont à faire des guerres sous-traitées par d’autres (des franco-britanniques, des mercenaires, des jihadistes).
      Tôt ou tard, le budget (comme la qualité) de l’armée US décroîtra trop pour que les USA continuent à effrayer le monde avec leur armée et là...Les créanciers ne manqueront pas de faire peser sur les USA & sur le dollar le sens des réalités.
      Imaginez ce qu’il se passera quand tous ces soldats américains ne percevront plus leur solde...Quoi qu’on en pense, les néo-sécessionistes sont de plus en plus nombreux aux USA.


  • #1006864

    Chercher pas plus loin , quand l’usure prend le pas sur l’échange et la vente sans intérêt , il entraîne forcément une dérégulation du marché , pour ceux qui ne voient pas en sortant des arguments type : pourquoi ça marchait avant et plus maintenant ? Réponse : ça n’était pas mondialiser , on faisait des guerres et ça passait , on faisait des accords commerciaux et ça passait , on faisait des OPA et ça passait , on faisait des augmentations et ça passait vu que la vie était moins chère . Maintenant tout ça réunis et on y arrive plus alors oui on arrive au bout du chemin . L’usure est individualiste par nature et nous sommes 7 milliards d’habitants . Il est évident qu’il n’y a pas de place pour ce système satanique qui nous mène à notre perte alors réveiller vous car dieu nous avertie de tout cela , il suffit d’ouvrir notre bouquin sacrée quel qui soit et tout est marqué , écrit .


  • #1007117
    le 22/10/2014 par convergence
    L’euro vit-il ses dernières semaines ?

    Le problème, c’est que les forces pour le maintient de l’Euro sont encore surdimensionnées.
    l’Axe americano-sioniste ne tolérera pas que ces soumis viennent changer la donne alors que TAFTA entrera en vigueur en 2015 pour finir de mettre à terre l’Europe.

    Et ce n’est certainement pas l’Allemagne, soumis parmi les soumis, qui osera commettre le sacrilège. Ce même Allemagne à qui l’oncle Sam lui a daigné le droit de disposer de son propre or stocké au Usa (d’ailleurs, pourquoi stocker son propre or dans un pays etranger)


  • #1007250
    le 22/10/2014 par Louis Delga
    L’euro vit-il ses dernières semaines ?

    On va de toute façon s’en prendre plein la gueule !
    La seule manière de sortir de cette "crise" : l’indépendance totale des nations vis à vis des pseudos élites judéo-maçonniques (surtout concentrées dans les hautes sphères pro-US), ce qui implique de dégager tous les lèche-culs à leur service surtout en Europe, et la redistribution équitable des ressources et des richesses planétaires pour le bien-être des populations. Autant dire que je rêve et que la situation est pourrie d’avance. Alors Euro ou pas, c’est mort !