Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soral-Haziza : le match n’a pas plu à Marianne !

Les supporters d’Alain Soral ont fait le déplacement en masse, vendredi 17 octobre, au Tribunal de grande instance de Paris où comparaissait leur héros aux penchants révisionnistes pour « délit de provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence » à l’encontre du journaliste de LCP et Radio J, Frédéric Haziza. Récit d’une audience qui s’est transformée en show...

Derrières les portes closes de la 17e Chambre du Tribunal de grande instance de Paris, ce vendredi 17 octobre, plusieurs dizaines de personnes entonnent une Marseillaise. Dans la salle d’audience pleine à craquer, le public ricane. Il sait que l’hymne national chanté à quelques mètres de là par ceux qui n’ont pas pu entrer faute de places est le signe qu’Alain Bonnet, dit Soral, s’apprête à faire son entrée. Le président de l’association Égalité & Réconciliation (E&R), doit être jugé pour « délit de provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence » à l’encontre du plaignant, Frédéric Haziza, journaliste à LCP et sur l’antenne de Radio J.

En cause : une vidéo diffusée sur le site internet de E&R en décembre 2012 intitulée « le con du mois ». Soral y qualifiait Haziza de « journaliste issu de la communauté dont on n’a pas le droit de parler qui occupe... oui, c’est le mot... il s’agit d’occupation... à peu près la totalité de la super structure idéologique de la France, donc le journalisme ». Haziza, « un censeur tribaliste » qui a eu le don d’énerver le polémiste parce qu’il a refusé de l’inviter sur LCP pour parler de son dernier livre, Chroniques d’avant guerre (Ed. Blanche) au motif qu’il véhiculerait, selon les termes employés par Haziza, « des messages de haine, de violence, de racisme et d’antisémitisme ».

« Nous ne sommes ni au cirque, ni au cabaret, ni au théâtre »

L’audience, renvoyée une première fois en septembre dernier, étaient très attendue par les sympathisants de Soral venus en masse pour soutenir leur champion. D’où un climat électrique à l’extérieur de la salle, comme à l’intérieur. Quand arrive enfin Alain Soral, le public s’ébroue. « Nous ne sommes ni au cirque, ni au cabaret, ni au théâtre, mais dans un tribunal ! », lance le juge. Le silence revient.

Lire la suite de l’article sur marianne.net

Voir aussi, sur E&R :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Le paiement peut aussi s’effectuer par chèque à l’ordre d’Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1006370

    Au « cabaret », ce juge n’a pas aimé la nouvelle version de l’Haziza chantée par Alain Soral, c’est vrai Monsieur Soral vous excellez dans vos analyses par contre comme chanteur ce n’est pas vraiment convaincant : ce juge préfère sûrement un shoananas chanté et dansé par Dieudo et Jacky.

     

  • Mon dieu que les commentaires sont jouissifs sur le site source !!!
    Plus personne n’est dupe...


  • #1006378

    s’ils veulent le faire taire à tout jamais c’est qu’il est formidablement instruit,un érudit de classe mondiale associé d’un humoriste de classe mondiale,président d’un site de classe mondiale au service d’une nation qui à perdu la sienne !
    Tu as rendu la vue,l’ouie et l’odorat à une partie du peuple de cette France pluri-culturelle,demain nous serons des millions.
    Soral candidat à la présidence et je demande ma carte d’électeur !


  • #1006406

    Les commentaires sur Marianne sont quand même réjouissants, le vent tourne, tout le monde le sent...

     

    • Je ne connais pas qu’elle était la position dominante des lecteurs du Marianne version internet avant tout ces remue-ménages mais là c’est comme incontestable, il n’y a pas un (ou presque) qui soutient Cukierman. Cela dit, cela reste sur internet, et même dedans, il y a beaucoup de sites où il y a de vrais repères de socialo-gaucho-bobo qui ne comprennent rien.


  • #1006414

    Marianne a perçu 1 533 731 € de subvention en 2013.
    Et c’est grâce à notre argent que ce journal existe encore et peut continuer à produire sa propagande fade et attendue.
    Lisez les commentaires sous l’article, et notamment ceux de Serge Uleski.
    Intéressant…

     

    • Je croyais que ce journal faussement dissident avait disparu car cela fait bien longtemps que plus personne ne le lit. Il est donc maintenu artificiellement en vie. Pourquoi il ne s’auto-euthanasie pas au nom des valeurs qu’il prône ?


    • #1006709

      Un hebdo subventionné est forcément un hebdo GOUVERNEMENTAL, c’est à dire inévitablement sioniste ; presque toute la presse est subventionnée et elle raconte donc peu ou prou toujours la meme chose : aucun intérêt .


  • Bravo Soral !
    faudra redefinir le concept de couilles après cette folle periode


  • #1006419

    Oh ! C’est dommage ! Ça n’a pas plus à marianne !

    Moi je trouve qu’avec tous ces clowns et ces guignoles qui occupent la Fronce, c’est une tragédie.


  • #1006453

    Jetez un œil sur les commentaires postés sur Marianne.fr, clairement dans le sens d’AS, c’est intéressant, la prise de conscience continu son petit bonhomme de chemin.

     

    • #1006719

      Exact, je crois que les lecteurs de Marianne ont bien compris d’où venait vraiment l’imposture.

      La vérité finit toujours par triompher, à moins qu’ils nous précipitent dans une guerre, sentant le vent tourner...


    • J’allais justement poster un commentaire sur le sujet ici.
      J’avoue que j’ai été agréablement surpris, déjà quand on a un commentaire pas forcément partisan mais au moins constructif, c’est une petite victoire.

      La vraie question c’est "qui dans le débat publique s’autorisera la dédiabolisation d’AS par le débat ?". Pas Zemmour en tout cas... car il s’interdit de parler d’Israël ou du sionisme.


  • #1006467

    Je suis avec vous jusqu’au bout pour une reconciliation nationale .... Monsieur le président


  • #1006481

    La plupart des commentaires sur le site source sont sans équivoque, la France convalescente sort doucement de son coma, les effets de l’anesthésie se dissipent peu à peu, bientôt elle sera remise sur pieds, plus forte pour botter le cul de ses véritables ennemis, à l’intérieur.

    En tous cas, merci au PS de Valls, Holland, Hidalgo... d’avoir accéléré, par votre zèle pro-sioniste record de 2014, la prise de conscience des Français face à votre grande trahison de la France, pays 2 fois millénaire, que vous avez livré en pâtures à une horde de chiens enragés, auxquels vous avez prêté allégeance, suppôts d’un pays scélérate qui est condamné à "disparaître des pages du temps" précipité par sa propre perversité.


  • #1006496

    Shalom a tout le monde
    J’aime bien lire les commentaires pour ou contre mais les critiques (sur Marianne ou ioutioube) du tandem Dieudonnal sont toujours incoherentes :
    - soit personne ne les regarde, ils ne sont pas droles donc echec artistique, litteraire et economique pour les deux -> conclusion : aucun interet d’etre crucifies par l’empire
    - soit ils s’enrichissent sur le dos d’un public grandissant (donc de plus en representatif), public decrit comme veule, enerve, et cretin par la nomenclatura mediatique -> conclusion : lapidation, crucifiction et ecartelement par l’empire des deux heretiques
    Les critiques doivent choisirent entre les deux et argumenter serieusement sinon c’est totalement incoherent, le gouffre (ou le mur) ne peut que s’amplifier dans les temps a venir.
    Ayant apporte mon humble et modeste soutien le 17 octobre, je pense que si ces mediocres scribouillards de Marianne & co etaient attentifs a l’echantillon de la pop francaise presente ce jour, il se rendrait rencontre de l’incroyable capacite de francais d’horizons completement differents a echanger entre eux avec passion et respect mutuel.
    Je pense que ce qui se passait a l’interieur de la salle n’a que d’interet a court terme (jugement et condamnation) mais ce qui est bien plus interessant est ce qui se passait a l’exterieur de la salle durant ces 5 heures d’attente, interessant parceque constructif pour le long terme.
    Sur ce je vous laisse, je vais me faire un petit plat de quenelles William Saurin
    Goy and Proud, Say it Loud


  • Je sais pas ce qu’ils ont contre les vestes en cuir, les journaleux. Déjà trois fois qu’ils utilisent sa veste comme élément à charge. C’est pour faire peur à la ménagère ?


  • haziza est abonné à marianne, AS ne l’est pas.


  • #1006567

    C’est bon signe, ce qui est anormal c’est que l’argent aille à ce torchon et non à la cause ! :D


  • #1006681

    Article ahurissant de par sa médiocrité orthographique, et ça se veut sérieux ?


  • #1006704

    On voit bien que ce torche-cul pardon, Marianne cherche à se faire un petit billet sur le dos d’Alain Soral parce qu’il est attractif et vendeur malgré l’absence de publicité. Mais que Marianne ne pense pas que ce petit jeu nous (le peuple derrière Alain) détournera de E&R, ah non, détrompez-vous ! un retour en arrière n’est plus possible, nous en somme désolés !
    « Nous ne sommes ni au cirque, ni au cabaret, ni au théatre, mais dans un tribunal !, » lance le juge.
    Quand je lis ça, je me dis que ce juge a sans doute vu la célèbre vidéo de la séance tragicomique qui s’est déroulée au tribunal lors de la tentative de destitution de maître François Danglehant (Avocat de Dieudonné) par des magistrats « non élus »... Qui dit mieux ?


  • #1006710
    le 21/10/2014 par femme de droite
    Soral-Haziza : le match n’a pas plu à Marianne !

    J’ai pris le temps et la peine de lire attentivement cet article. A mon avis Mathias Destal a fait tout ce qu’il a pu pour, entre les lignes, présenter avantageusement Soral et montrer le ridicule du juge qui ne suit plus les dires de AS alors que la salle comprends parfaitement ce qu’il dit, et le pathos de Haziza "manifestement intimidé", présenté par son avocate avec les termes que voici :
    " « depuis deux ans, sa vie a basculé ». Pas un jour, dit-elle, sans qu’il soit insulté sur les réseaux sociaux ou dans la rue".
    Il est fort possible que le journaliste, à l’heure qu’il est, s’est déjà fait gronder par le rédacteur en chef.


  • #1006831

    Il continueront à en croquer parceque les vieux privilèges ne disparaissent pas aussi facilement et qu’ils sont diablement bien organisés. Néanmoins ils ont déjà perdu la bataille morale et intellectuelle. LCP, Marianne, Libé et tout leurs congénères. Trop de malhonnêteté, de copinage, de pensée unique, d’intimidations, d’anathèmes.

    Les français en ont plein les bottes.


  • #1007031
    le 22/10/2014 par francois desvignes
    Soral-Haziza : le match n’a pas plu à Marianne !

    Marianne est une officine de propagande sioniste

    L’aveu implicite de la mainmise de Tel Aviv sur les medias de la république christophobe par "talmudisme maçonnique militant"

    En veut-on une preuve évidente ?

    il suffit de mesurer l’écart idéologique entre le contenu de l’article de propragande et les commentaires des Français de bonne foi au bas du même article !


  • Si Mr Soral se croyait "au cirque", il ne dépenserait pas X milliers d’euros dans des procès (la plupart du temps injustifiés et perdus d’avance). Il est simplement dans un combat face une élite sioniste dont il cherche à dénoncer l’influence et la manipulation. Parfois, il y rajoute un peu d’humour avec Balavoine ou en se tournant lui-même en dérision, ce qui est plutôt sympa ; il sait que tout ça est important mais qu’il est aussi important de ne pas se prendre au sérieux.
    Quant à Marianne, normal qu’ils parlent de "cirque" : ce sont des clowns !


  • Soral à la présidence...


  • #1007564

    La "justice" EST un théâtre !!!


  • #1007674

    Le tribunal pourrait faire valoir que la victime se plaint d’être personnellement ciblée par les critiques que Soral adresse aux communautarismes, plus particulièrement le communautarisme juif dont s’est réclamé la victime pour refuser de son propre chef à Soral d’exprimer, dans le cadre d’un débat sur une chaîne TV du service public auquel il peut prétendre en raison de sa notoriété personnelle et de son audience, l’analyse qu’il fait de la société française et de la montée du communautarisme qu’il juge antirépublicain. Le tribunal pourrait considérer que le point de vue de Soral doit pouvoir être exprimé et qu’il est regrettable que la décision d’exclure Soral ait été prise par le seul Haziza sur la base de motifs essentiellement d’ordre personnels, celui indiquant lui-même se sentir personnellement visé, en raison de ses origines, par la vision de Soral . Et qu’en conséquence Haziza a estimé pouvoir prendre seul la décision de censurer la pensée exprimée par un intellectuel avec lequel il est en désaccord, en pensant agir ainsi dans l’intérêt de la communauté à laquelle il dit lui-même appartenir. Ce faisant il a donné consistance à la thèse de Soral qu’il conteste et s’est exposé aux légitimes protestations de l’intéressé à l’encontre de sa décision personnelle par ailleurs exprimée par écrit en termes accusatoires et méprisants à l’ndroit de Soral. Haziza se plaignant ainsi des conséquences de ses propres agissements devrait être débouté et Soral relaxé.


  • #1013134

    Ceux qui emploient le mot haine à tour de bras n’emploient jamais le mot amour...


Afficher les commentaires suivants