Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’horreur sioniste : un bébé palestinien meurt dans un incendie provoqué par des colons

Un bébé palestinien d’un an et demi est mort et ses parents blessés dans la nuit de jeudi à vendredi lors d’un incendie de leur maison provoqué par des colons israéliens en Cisjordanie occupée, selon des services de sécurité palestiniens.

Quatre colons, qui avaient pénétré à Doma près de Naplouse ont mis le feu à une des maisons située à l’entrée de ce village palestinien et inscrit des slogans sur un mur avant de s’enfuir en direction d’une colonie voisine, a-t-on ajouté de mêmes sources.

Le père et le mère ont été transférés vers un hôpital israélien tandis qu’un autre enfant moins gravement brûlé était soigné à Naplouse, a-t-on indiqué des sources palestiniennes. Le cadet de la famille, un bébé d’un an et demi, est lui décédé.

Depuis des années, des activistes d’extrême droite ou des colons se livrent en Israël et dans les Territoires palestiniens, sous le label du "prix à payer", à des agressions et des actes de vandalisme contre des Palestiniens et des Arabes israéliens, des lieux de culte musulmans et chrétiens, ou même des soldats israéliens.

Un porte-parole militaire a précisé que des graffitis en hébreu avaient été retrouvés sur les murs de la maison et que l’armée "opérait dans le secteur de l’incendie pour localiser les auteurs de l’attaque".

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Afficher les commentaires suivants