Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’incompréhensible augmentation de l’enveloppe de frais des députés

Décidément, les députés majoritaires à l’Assemblée (pas très) nationale se font plaisir : ils viennent de s’autovoter une petite augmentation bien dodue, alors qu’ils bénéficient déjà d’enveloppes diverses pour frais en tout genre.

 

 

En réalité, ils n’utilisent pas tout... pour se garder le pognon diront les mauvaises langues adeptes du tous pourris. On rappelle que dans cette période de disette économique quasi généralisée, la France est la championne du nombre d’élus, grâce ou à cause des conseils municipaux, avec 600 000 champions de la démocratie, contre 25 000 au Royaume-Uni. Loin de nous l’idée de virer ces excellents fonctionnaires qui régissent la vie de millions de Français, mais un petit effort serait le bienvenu. Un peu moins de monde à la gestion, un peu plus à la production...

 

 

Et on ne parle pas des hôtels (c’est Attali qui va être content de ce nom à la con) de région, générateurs d’une gabegie à un niveau inégalé. On nous rebat les oreilles depuis trois décennies avec le coût de la démocratie, la démocratie a un coût, bla, bla et bla, mais quelle démocratie ? On a vu beaucoup de coûts, on n’a pas vu beaucoup de démocratie, et on en voit de moins en moins.

 

Jean-Jack Queyranne (PS) reçoit en 2011 des mains de l’architecte Christian de Portzamparc « son » hôtel de région, où doivent « travailler » 2000 personnes...

 

 

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Le plafond annuel de la dotation matérielle des députés (DMD), qui permet aux élus de couvrir une partie de leurs frais de mandat (téléphonie, taxis/VTC, affranchissement), va passer de 18.950 euros à 21.700 euros. Une décision qui provoque des remous au sein même du collège des questeurs de l’Assemblée.

 

Bis repetita… En octobre 2019, la décision des questeurs — chargés de l’administration financière de l’Assemblée nationale — d’augmenter la dotation d’hébergement mensuelle des députés de 900 à 1.200 euros, avait suscité la polémique. Monté au front médiatique pour éteindre l’incendie, le premier questeur, Florian Bachelier (LREM), avait justifié cette dépense supplémentaire, en expliquant qu’elle entraînerait à terme... des économies, par le moindre recours des députés aux nuitées d’hôtel payées par l’Assemblée nationale. Un pari audacieux, dans le contexte d’une institution qui puise régulièrement dans ses réserves pour présenter un budget équilibré.

Un an et demi après ce premier « coup de poker », le collège des questeurs vient de récidiver en augmentant de 15 % la dotation matérielle des députés (DMD), une enveloppe spécifiquement dédiée aux frais de téléphonie, de taxis/VTC, et d’affranchissement du courrier. Auparavant fixée à 18.950 euros annuel, celle-ci s’élève donc désormais à 21.700 euros, comme l’ont révélé nos confrères de La Lettre A.

Portée par le premier questeur, Florian Bachelier, cette mesure sera compensée par des économies, dont la nature n’a pas été précisée. Officiellement, la hausse de la DMD aura pour but de compenser les dépenses supplémentaires des députés (l’affranchissement, notamment) pour garder le contact avec les électeurs malgré la pandémie. Selon nos informations, il s’agirait plutôt d’un « cadeau » à la cinquantaine de députés qui ont dépassé le plafond autorisé de la DMD, au titre de l’exercice 2020.

[...] Outre l’indifférence au contexte économique difficile qu’elle suppose, la décision d’augmenter la DMD de 15 % a été prise en dépit de sa sous-utilisation chronique par l’écrasante majorité des députés. Pour rappel, ces derniers disposent également d’une avance de frais de mandat (AFM) de 5.600 euros par mois pour faire face à leurs dépenses professionnelles.

[...] Pour la députée (LR) Marie-Christine Dalloz, présidente de la commission spéciale chargée de vérifier et d’apurer les comptes de l’hémicycle, la hausse de la dotation matérielle des députés est totalement injustifiée.

« Les questeurs augmentent la DMD pour quelques dizaines de députés qui la consomment entièrement, voire dépassent le montant autorisé. Lâchez-vous, vous pouvez y aller ! C’est ça le message ? Je suis inquiète de la progression de toutes les dotations aux députés sur ce quinquennat, en dépit du budget déficitaire de l’Assemblée ! », soupire l’élue jurassienne, que Capital a contactée.

Lire l’article entier sur capital.fr

Sur le dos de la bête (immonde)...

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Payés à rien foutre.

     

  • « grâce ou à cause des conseils municipaux, avec 600 000 champions de la démocratie »...Qui sont, pour les villes de moins de 100.000 habitants, la grande majorité des villes Françaises ...Bénévoles, bien souvent.... Pas confondre avec "les municipaux" ou "la territoriale..." Misent en valeur par les chevaliers du fiel...


  • Et pour faire bonne mesure...
    Alors que la masse salariale du secteur privé, selon l’ACOSS, a baissé d’environ 3% en 2020 (on aura les chiffres définitifs en mars 2021), on s’aperçoit que la masse salariale de l’Etat a pour sa part beaucoup prospéré l’an dernier. Ainsi, sur la ligne « dépenses de personnel », l’Etat avait dépensé fin novembre 2020… 1 milliard de plus que sur les douze mois de 2019.
    On attend avec impatience la dépense de personnel totale sur 2020, mais il est à peu près acquis qu’elle sera de près de 10% supérieure à celle de 2019. Le mois de décembre sert en effet à payer des primes de fin d’année qui majorent la dépense mensuelle.
    Les fonctionnaires de l’Etat devraient donc coûter environ 12 milliards de plus que l’an dernier…
    Au moment où le pays vit dans l’angoisse du lendemain, au moment des petits patrons sont contraints d’abandonner leur activité faute d’avoir le droit de travailler, au moment où la dette publique explose, cette gabegie interroge.
    Une réforme brutale de l’Etat devient indispensable. (Eric Verhaeghe)
    https://lecourrierdesstrateges.fr/2...
    Après tous les mensonges qui rendent sa position intenable, l’Etat n’a pas d’autre solution que "d’acheter" tous les relais de son pouvoir minable.
    Avec nos sous, bien sûr...


  • Ils se préparent à une trahison de l’envergure de celle qui a nécessité la mise en place de la réserve parlementaire ?


  • Ils bouffent au resto deux fois plus pour aider la restauration durant cette période difficile.


  • Normal pour service rendu à Macron
    et ses sbires.
    Faut bien une petite compensation pour
    avoir revoté la prolongation de l’état d’urgence
    sanitaire alors que rien ne le justifie.
    Sans les députés corrompus pas de
    dictature sanitaire.
    Ils n’étaient que 160 dans l’Assemblée quand
    ils ont voté :
    https://www2.assemblee-nationale.fr...)/15/(num)/3320

     

  • J’en entends déjà qui gémissent... pourtant, on vous l’a dit et répétéééé !!! Un homme ( ou une femme ) politique peu payé (e) est plus sensible aux sirènes de la corruption !!!
    En fermant des lits d’hopitaux,le gouvernement permet donc dans le cadre de la rigueur budgétaire d’augmenter les députés et donc de renforcer la morale dans la vie politique !!!

    L’éthique reste donc bien au coeur de l’action gouvernementale... et de la REM...


  • c’est pour les remercier de donner tous les pouvoirs au freluquet


  • #2654945

    Y’a vraiment des boulots sympa
    Au fait y’a des formations gratuites ou financées par pôle emploi, pour député ?

     

    • #2655071
      le 30/01/2021 par En bout de chaîne t’as un Tchètchéne
      L’incompréhensible augmentation de l’enveloppe de frais des députés

      Faut être coopté ou avoir niquer des enfants
      C’est pas donné à tout le monde, député
      C’est au moins 3 années de loge après la 5ème
      Et un apprentissage mensonges avec option détournement de fond
      Non tu trouveras pas de place
      Si non t’as BTP, ouvrier agricole ou paysagiste


    • #2655136
      le 30/01/2021 par Vous pouvez répéter la question ?
      L’incompréhensible augmentation de l’enveloppe de frais des députés

      Je ne crois pas qu’il y ait de formation
      C’est une minorité, qui les désigne
      Je ne sais pas sur quel critère
      Mais je crois qu’il y a une histoire de sang de la mère


  • Et encore, ce n’est que la partie émergé de l’ice-berg ou ice-stein c’est selon...

     

  • Salut, ces gens sont parfaitement inutiles , ce sont de purs parasites, dehors !!!


  • Ça s’appelle... de la corruption ; ni plus ni moins.


  • Qui vit par l’argent perit par l’argent.

    Nous allons tous l’apprendre à nos dépens.


  • Encore plus de pognon pour les dingues,
    pourtant déjà grassement rémunérés pour leurs incompétences. Mais c’est le prix à payer, pour une dictature de qualité, la veulerie et la duplicité des députés se payent toujours plus cher. Surtout ces derniers temps, avec la plandémie, mentir et mener le peuple à la ruine et à la mort, ça pèse un peu sur la conscience, mais heureusement, le pognon de dingue volé au peuple, ça les aident à mieux dormir, et à avoir moins de scrupules pour voter des mesures liberticides.


  • Les cons finis confineurs masquent leurs revenus....
    Ne me dites pas que ça vous surprend.


  • Le parlementarisme est le cancer de la république. L’outil par lequel elle confisque le pouvoir au peuple, sous prétexte de le représenter, alors qu’un député n’a RIEN à voir avec un citoyen lambda : c’est le plus souvent un professionnel de la politique, qui n’a jamais travaillé de sa vie, qui n’a pour ses électeurs qu’un mépris de caste.

    Démocratie représentative ?? Ni l’une, ni l’autre !!

    Souvenez-vous bien d’une chose : ce n’est pas par hasard que dans "député", il y a "pute"...


  • Ouais, mais bon. On peut trouver ça inadmissible ou incongru, ça reste « officiel », au moins. A quand un état des lieux des magouilles, des atteintes à l’éthique (qui méritent destitution et prison) ? L’île Tromelin par exemple... Les dessous de table, etc... Et j’en passe pour ne pas être « catalogué » antiS (S comme Système évidemment).


  • « L’incompréhensible augmentation de l’enveloppe de frais des députés »

    Cette augmentation est-elle vraiment si incompréhensible ? Autant de largesse en plein contexte que nous savons et qu’ils savent tous au garde-à-vous... Ils se sont votés :

    - Prime de docilité,
    - Prime d’absentéisme,
    - Prime de soumission au triumvirat Conseil de Défense (de qui ? contre quoi ? surtout pas pour les défenses immunitaires des français ...)
    - Prime pour discipline pour des votes majoritaires
    - Prime pour leur silence,
    - prime pour leur obéissance tel un seul « bataillon » contre la guerre menée contre la population car c’est une guerre larvée, sourde, médiatique qu’ils mènent ...

    https://www.youtube.com/watch?v=5Bp...

    Un 3ème confinement, c’est la mort du pays ! Nicolas Dupont-Aignan - Le Samedi Politique sur TVL

    à 16’48 ce qui est fait pour les parlementaires n’est pas fait pour les français en évoquant la buvette du sénat :)
    Vote du 20 janvier 2021 : y’avait pas grand monde dans l’hémicycle ...

     

  • Les Syriens ont le front Al Nosra, les français ont leurs djihadistes aussi, les députés et toute cette clique au pouvoir.


  • La main qui reçoit est toujours dessous celle qui donne.
    On ne mord pas la main qui donne.
    C’est une forme déguisée de core up zion. Légale, bien sûr. . .


  • On les gave pour qu’ils ferment leurs gueules . Quel % de ces imposteurs auraient été élus à la proportionnelle ?

     

  • qui peut donner le nom d’un seul député Lrem qui ait défendu son électorat, sa région, sa ville, son pays ?
    Ces gens là savent ils ce que c’est de bosser ?...restau, taxi, artisan, médecin, artiste, infirmier, transporteur, patron, etc...


  • ces gens ont des vies et des tronches de criminels comme Duhamel, Louvin, Girard, Kouchner, etc...
    On devrait tous aller au Parlement...et faire ’’ninja warrior’’ comme au Capitole !
    Il faut ré-entendre toutes les conneries entendues depuis 1 an ... pandémie, vaccins, variants, etc..
    Et la Bachelot qui a déclaré son amour pour les artistes et les comédiens...sans rouvrir les théâtres ! Quelle hypocrite !
    On nous avait d’abord dit qu’il y aurait un contrôle des ’’enveloppes parlementaires’’...a quoi a donc servi l’affaire Fillon ?


  • Loin de nous l’idée de virer ces excellents fonctionnaires qui régissent la vie de millions de Français, mais un petit effort serait le bienvenu. Un peu moins de monde à la gestion, un peu plus à la production...

    Je pense que c’est de l’ironie, mais clairement les fonctionnaires sont parfaitement inutiles. Personne n’a jamais, dans sa vie, dans tous les pays du monde, vu un seul fonctionnaire utile. En 2000 ans.


  • Ça fait plus 16%, ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère, surtout 18 mois après l’augmentation de + 33% d’un autre traitement.

    Je crois que le gel des salaires des fonctionnaires* est toujours en place. Et on a des élections importantes avec moins de 40% de participation, je n’en suis pas étonné.

    * dont je ne suis pas, donc aucun corporatisme dans mon propos.


  • Incompréhensible ? En matière de richesses, l’être humain est insatiable.
    "Si l’Homme avait une montagne d’or, il en voudrait une deuxième". Hadith prophétique..


  • #2655282

    pendant ce temps,

    la p’tite vignette d’ Hervé Ryssen,
    toujours entaulé

    quelle honte,
    cette Raie publique


  • Moi je comprends très bien que ce sont des f... de p...


  • Les memes qui depuis des decennies massacrent le pays et ruinent son modele au nom des necessaires economies a realiser (mais jamais au rdv) s en remettent regulierement plein les fouilles... Le cynisme de ces odures n a d egale que la soumission du peuple qu ils dirigent !


  • #2655532

    de purs parasites, qui ne représentent qu’eux-mêmes :

    comment on peut encore écouter la radio, la télé

    comment on peut accorder du crédit à ces fdp ?
    ils ont des sales gueules, un discours pourri

    perso, ce que j’aimais bien à la télé, c’était le cinéma de minuit,
    dans l’intervalle du dimanche soir,
    on se tapait 30 mn de pub, le loto, et d’autres annonces,
    mais à un peu moins d’1 heure du matin, y’avait enfin le film

    Bob Mitchum, dans la La Griffe du passé, (Out of the Past), film noir américain de Jacques Tourneur, sorti en 1947

    réédité chez Warner Archive, tout p’tit minimum, alors que c’est un chef-d’œuvre
    bref


  • #2655541

    pourquoi aller urner pour élire quelqu’un que tu sais que c’est un gros fdp ?
    sérieux ?

    perso, y’a personne qui peut me représenter
    même en te touchant grave la nouille, c’est pas possible

    pourquoi aller élire des ...
    des Présidents de la Raie publique ?

    ça sert à rien


  • #2655554

    "L’incompréhensible augmentation de l’enveloppe de frais des députés"

    députés de quoi ?
    personne n’a besoin d’eux

    ce sont de purs parasites, avec leur sale gueule de cons arrivistes
    joli costard, jolie coupe de cheveux, p’tit brushing, va te faire enculer

    j’en ai vu en vrai, j’ai été reçu par des élus municipaux, sur des projets :
    c’est que de la racaille, inculte, même pas de la merde,
    parce que la merde, encore, elle a de la matière
    et comment ils parlaient à leurs administrés,
    ils se prenaient pour Jules César
    égorgé à Rome

    file moi ton costard de fdp, que je me torche avec


  • #2655558

    lors de la prise d’assaut du Capitole, aux US,
    on les a vus se cacher, ramper comme des larves qu’ils sont

    putain de sous-races de parasites

    chez nous, pareil
    on leur laissera leur coke et leur chandelier


  • Idem pour les euro députés, des millions d’€ pour déménager chaque mois le parlement européen de Bruxelles à Strasbourg uniquement pour des considérations politiques. Des privilèges à gogo : pension de réversion54% pour les salariés, 66% pour les élus, l’indemnité de maire n’étant pas considéré comme un salaire il peu cumuler avec le chômage,1 élu pour 48 habitants, record du monde.(Observatoire des gaspillages, "Pilleurs d’état’ de Ph Pascot.)
    A décharge ils ne sont pas les seuls à ne jamais être rassasiés d’argent:Hauts fonctionnaires, cadres et dirigeants de grandes entreprises publiques et privées,sans compter les nombreux avantages annexes, professions libérales,télévisions journalistes animateurs et chanteurs ( Mike Brand avec sa voix en or aurait vendu 30 millions de disques en 4 ans de carrière,décédé à 28 ans) acteurs, artisans commerçants, sportifs etc.etc... Certains diront que les premiers sont des parasites ou ne servent à rien, mais quand même le capitalisme est immoral.Dans l’indifférence générale des gens essaient de survivre avec moins de 1€ par jour,des millions d’enfants meurent de malnutrition, leur mort n’a hélas pas la même valeur pour les charlots des pays du nord.


  • Je ne sais pas si mon commentaire a sa place ici, mais en tant que fonctionnaire territorial de bas échelon, je voudrais que chacun touche du doigt l’absurdité des lois et des règlements administratifs. Pour parler des aides sociales, mon métier de coeur, les conditions d’attribution peuvent être modifiées au gré des majorités en place et des déficits budgétaires structurels à combler. Une aide accordée sans condition de récupération sur succession, devient soudainement récupérable avec effet rétroactif, je met l’accent sur la rétroactivité qui est contraire à l’esprit de la loi. Et bien sûr sans en informer les bénéficiaires. Je vous dis pas la surprise des héritiers... Parlons des aides alimentaires régies par le code civil qui impose aux enfants et petits-enfants une obligation de participation aux frais d’hébergement de leurs ascendants. Problème ! Faut déjà reconstituer les familles, trouver l’adresse de chacun, leur envoyer tout un dossier imbitable à remplir pour enfin pouvoir statuer. Vu l’éparpillement des familles, bon courage ! Ne pouvant statuer dans le délai légal de deux mois, deux solutions : soit le fonctionnaire prend le temps de retrouver et mettre en jambe les malheureux et ça marche plus ou moins, soit le CG envoie la patate chaude au Tribunal qui ne prend pas de gant avec les pauvres comme chacun le sait. J’ai vu des personnes au RSA saisis de 20 €/mois "pour le principe", sachant que la somme recouvrée est bien inférieure au coût des moyens mis en oeuvre pour son recouvrement. Le Conseil Général en bon toutou, notifie la décision au ponctionné, celui-ci disposant de deux mois pour faire appel devant la commission départementale. Et on repart pour un tour ! Com.départementale, puis Com.centrale pour les affranchis. Retour vers le tribunal si contestation. Le Cg entérine la décision du Tribunal. Mais comme toute décision du CG est contestable devant la Commission départementale qui elle-même...Tous les codes superposés se contredisent. Nous sommes véritablement dans un système kafkaïen, les 12 travaux d’Astérix. Si vous voulez comprendre l’engorgement des administrations il faut commencer par-là. Pardon pour la longueur. Pour finir ne gueulez pas contre le fonctionnaire de base, qui est souvent assommé de directives contradictoires , mais remettez plutôt en question ce système délétère que nos très chers frères la truelle s’empressent d’encourager pour mieux en coller la responsabilité aux "autres".


  • A Henri.
    La République n’a pas besoin d’un cancer pour être pourrie.
    Toutes les mesures (à part le populicide) prises par la Raie Publique avaient été essayées sous l’ancien régime, 1ère preuve de l’ouverture de la royauté, et avaient montré leurs caractères illusoire et catatrophique, puis annulées par le roi, 2ème preuve de sagesse.


Commentaires suivants