Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Chine accuse George Soros de "déclarer la guerre " au yuan

Le déstabilisateur mondialiste numéro un sous le feu des critiques

« L’investisseur multimilliardaire tente de créer une panique pour augmenter ses profits » , déclare un éditorial, après que l’homme d’affaires a prédit que l’économie chinoise se dirigeait « vers un atterrissage dangereux ».

 

Soros a déclaré que la Chine avait reconverti trop tard son économie basée sur l’exportation vers une économie de la demande intérieure.

Le principal média d’État chinois a intensifié ses attaques et commentaires mordants contre George Soros et autres spéculateurs sur les monnaies, accusés eux aussi d’avoir « déclaré la guerre » à la monnaie nationale.

Au dernier Forum économique annuel de Davos, la semaine dernière, Soros a déclaré sur Bloomberg TV que la seconde économie mondiale – dont la croissance a déjà ralenti sur la base de données officielles – ferait bientôt face à des problèmes grandissants.

« Un crash économique est pratiquement inévitable », a-t-il annoncé.

Soros – dont les gigantesques spéculations sont encore pointées du doigt par de nombreux pays pour avoir été à l’origine de la crise financière asiatique de 1997 – dénonce l’inflation et la dette excessive comme raisons principales du ralentissement chinois.

Le yuan chinois habituellement stable, dont la valeur est soigneusement contrôlée par Pékin, a été soumis ces derniers mois et ces dernières semaines à des pressions continues de la part des marchés étrangers ainsi qu’à des sorties de capitaux. Les autorités ont dépensé des centaines de milliards de dollars pour soutenir le yuan.

L’agence de presse officielle Xinhua a déclaré vendredi dernier que Soros avait déjà plusieurs fois par le passé prédit des troubles économiques pour la Chine. « Soit les vendeurs à terme n’ont pas fait leur travail… soit ils essayent intentionnellement de créer une panique pour engranger du profit », écrit-elle.

Un article en anglais dans le très nationaliste Global Times a dénoncé les occidentaux, coupables de ne pas assumer la responsabilité du désordre dans l’économie mondiale.

Les commentaires ont fleuri après la publication dans l’édition mondiale du Quotidien du Peuple, l’organe de propagande officiel du Parti communiste chinois, d’un article de couverture titrant « On déclare la guerre à la devise chinoise ? Ha ha !  », qui a été amplement repris sur les médias sociaux chinois.

« Soros a publiquement déclaré la guerre à la Chine », note le papier, expliquant que l’octogénaire est connu pour avoir pris des positions contre les monnaies asiatiques.

Pourtant, quelques observateurs se sont demandé si la rhétorique officielle n’allait pas alimenter les craintes des investisseurs en Chine.

« Ils crachent leurs slogans habituels, mais est-ce que les médias officiels savent que les investisseurs chinois sont en enfer ? », a commenté un internaute sur le réseau social Weibo [l’équivalent de notre Twitter mais avec 500 millions d’utilisateurs en tout, et 50 millions par jour, NDLR).

« Je crains que les investisseurs chinois ne meurent dans une tempête avant que Soros ne montre même ses griffes ».

Dans les années 1990, Soros avait entraîné les spéculateurs à parier contre la Banque d’Angleterre, qui avait échoué à défendre le taux de change de la livre sterling.

« La Chine a trop longtemps négligé le modèle économique basé sur la consommation intérieure pour pouvoir abandonner le choix actuel de la dépendance à l’export », a déclaré en substance Soros, même si Pékin dispose d’une « plus grande marge de manœuvre » que d’autres pour assurer une telle transition, grâce à sa réserve de devises, estimée à 3 000 milliards de dollars.

- Article traduit par E&R-

Soros, le grand déstabilisateur des non-alignés, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si les services secrets britanniques n’ont pas liquidé Soros (qui avait fait plonger la Livre), c’est qu’il était de mêche avec les véritables dirigeants du pays .

     

    • Exactement !
      La Chine et ses 1,3 milliards d’habitants se ridiculise a attaquer Soros qui n’est qu’officiellement qu’un homme seul !
      Si Soros est un élément d’une organisation alors la Chine doit dire ce qu’elle sait ou ne rien dire sinon elle passe pour faible...


    • Soros, milliardaire fabriqué par l’état profond anglo-américain pour servir ses intérêts...c’est un agent de l’Empire sous couverture de "milliardaire" et ne il ne dépense "son" argent que sur ordre...


  • Ce type est épatant ! A 85 ans passés il manifeste une volonté de nuire intacte ! Surnaturel !

     

    • Il est né nuisance et il disparaîtra nuisance. A son âge, courir encore après l’argent... Indécent. - « la misère est une habitude dont il est quasi impossible de se détacher ». Paroles d’un travail immigré.


  • La Chine exporte des produits de très mauvaise qualité. Tout le monde le dit, sur tous les continents. A chaque fois que j’ai acheté un produit Chinois, il a cassé au bout de 10 ou 6 voire 3 utilisations. J’ai même eu droit à un poste de radio Chinois qui n’a jamais fonctionné. Est-ce que les Chinois parviendront à vendre de la merde à d’autres Chinois ?

     

  • #1382621

    Comment ? Mais c’est un affreux malentendu, cet homme est un philantrope et un exportateur de démocratie...


  • les petits problèmes de désaccord désynchro oligarchiques aboutissement à des guerres meurtrières ...

    il y aurait pu avoir sur la monnaie :
    * pas purge
    * purge accordée

    mais la c’est désaccord.


  • 85 ans et toujours ses 32 canines !


  • #1382732

    sauf qu’on étrangle pas les chinois comme on étrangle les japonais en 40 avec le pétrole, la chine a la bombe atomique

     

  • Les chinois ont donné le bâton pour se faire battre, en laissant la bourse s’envoler alors que tout le monde savait que c’était une bulle (aller dans google actualités et chercher les articles de la presse occidentale en mai/juin à ce sujet pour s’en rendre compte), en favorisant des grands projets d’infrastructure inutiles financés par le crédit, et en détruisant l’environnement (air, sol, eau, villes historiques...), poussant ainsi les chinois riches à s’expatrier et ayant un effet négatif sur la demande de produits (pollués) locaux.

    Avant de se plaindre de voir les charognards arriver lorsque l’on a un genou à terre, il faut déjà commencer à se demander pourquoi on a trébuché. Dans le cas présent, cela a plus à voir avec la cupidité et l’aveuglement du parti au pouvoir que des actions de Soros ou des américains.

     

    • C’est ce que je me tue à dire depuis je ne sais combien de temps. Merci de vos propos sensés.
      Les chinois ont cru prendre les américains (disons le monde anglo-saxon) à leur propre jeu en jouant à l’économie de marché. Sauf qu’utiliser les armes de l’adversaire c’est déjà avoir perdu.
      Le PCC a prouvé qu’il n’avait pas la moindre idée de ce qu’il faisait en tentant de bloquer les marchés. Les charognards passent à l’attaque, et venir pleurer dans la presse ne les fera que plus jubiler.

      Dommage. Les français sont plus proches de ce que pouvaient être les chinois quand ils avaient encore une culture (et pas un conglomérat de superstitions douteuses) que ce que l’on croit. On était fait pour s’entendre mais je pense que les dégâts sont bien trop importants des deux côtés.


    • Vous avez parfaitement raison, j’ai même vu un reportage sur un type illettré qui avait investit les économies de la famille en bourse, et les cours sur écran géant dans des villages reculés, Pour le parti, ils ont tous du pognon à l’étranger.


  • La Chine accuse George Soros de "déclarer la guerre " au yuan, mais en même temps, elle bloque Dieudonné aux frontière sur simple recommandation des consulats Franco-israélien !!!