Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Chine se déploie au Proche-Orient

Le président chinois, Xi Jinping, entreprend une tournée en Arabie saoudite, en Égypte et en République islamique d’Iran. Officiellement, il ne s’agit pas de parler de politique, mais uniquement d’économie. La Chine propose aux États du Proche-Orient de participer à la construction de la « nouvelle route de la soie » de manière à se développer et à s’affranchir du colonialisme occidental.

Le monde arabe d’aujourd’hui est dominé par les États-Unis, qui tentent de l’exploiter et d’en freiner le développement. Cependant, les nombreuses révoltes, en Palestine, en Syrie, en Irak, au Yémen et à Bahreïn, attestent d’une volonté de résistance qui contraste avec la servitude volontaire des Européens.

Ce jeu, entièrement contrôlé par Washington depuis les succès d’Henry Kissinger, est bouleversé d’une part par l’intervention militaire russe en Syrie et, d’autre part, par le retour du commerce chinois, qui domina la Méditerranée dans l’Antiquité tardive et au Moyen-Âge. C’est dans ce contexte que le président Xi Jinping a entrepris une tournée en Arabie saoudite, en Égypte et en République islamique d’Iran, avec pour objectif d’ouvrir des tronçons d’une nouvelle voie de communication, selon le slogan du leader depuis 2013 : « Une ceinture, une route. » Il s’agit à la fois d’une voie terrestre comme l’ancienne « route de la soie » et d’une voie maritime comme celle imaginée à l’époque Ming par l’amiral Zheng He. Pour mener à bien ce projet capital qu’elle prépare depuis une dizaine d’années, la République populaire de Chine a créé l’année dernière la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (BAII), dont les trois États que Xi visite aujourd’hui sont membres — même si l’Iran n’a pas encore ratifié le traité.

Bien que le président chinois évite de parler de politique et de contrer directement les intérêts occidentaux, son projet économique, s’il devait voir le jour, conduirait à un leadership sino-russe dans le monde et marquerait la fin de l’empire thalassocratique des Britanniques et des États-uniens.

Il serait faux de croire que Pékin ne fait pas de politique et est, sur ce plan, absent de la région. La Chine a soutenu le combat de la Résistance palestinienne, qui a pu ouvrir un Bureau de représentation à Pékin, il y a longtemps déjà. En 2006, les missiles air-mer chinois avaient permis au Hezbollah d’interdire à Israël de bombarder la côte libanaise. Et selon de nombreux experts, ces missiles étaient pilotés non par des arabes, mais par des conseillers chinois. Aujourd’hui, la Chine s’est invitée dans les négociations autour de la Syrie et a reçu ces derniers mois les représentants de toutes les factions. Quoi qu’il en soit, Xi a limité ses interventions politiques durant son voyage.

Lire la suite de l’article sur voltairenet.org

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1381176

    ils sont forts ces chinois ! ils arrivent à se vendre sans devoir menacer de bombarder tout le monde ...

    mieux, ils discutent tant avec les sunnites que les shiites ... leur secret ? : ils ne se mêlent pas des affaires intérieures des états (et donc respectent le droit international contrairement à nous) et se présentent uniquement comme un partenaire commercial

     

  • #1381528

    « Revenir à l’ancien car les Anglo-Saxons n’ont rien apporté de bon » - excepté les moyens augmentant les chances de destruction de l’espèce humaine...

    Les Anglo-Saxons, de honte, devraient rester dans les angles et ne plus en sortir... Une race hybride à l’apport catastrophique. Par leur art, leur cuisine, leur médecine, leur vision purement utilitariste de la vie,... on constate qu’il y a atrophie des organes sensoriels. Une culture inférieure. Pour se rassurer et égarer leur monde, ils avancent que les cultures anciennes ont reçu un coup de pouce des ET ! Comment ? « Par leur utilitarisme et leur technologie ! » Hein ?


  • #1381615
    le 26/01/2016 par puelamerde
    La Chine se déploie au Proche-Orient

    ils sont en train de leur mettre à l’Occident et aux autres , une quenelle qui va faire mouche , et tout çà , sans envahir personne -
    après leur avoir craché dessus comme pour Poutine ( droits de l’homme ... ) , les larves font la queue avec leur vaseline , pour obtenir des contrats -
    les " enfoirés " sont en train de disparaître , à p’tit feu !!!!!!!

     

    • #1382010
      le 26/01/2016 par sonny
      La Chine se déploie au Proche-Orient

      N’oubliez pas, que les américains, pour faire du business, font la guerre, pour confisquer la mane pétrolière, de l’Irak, la Syrie, et bientôt l’Iran.
      Et cela rapporte infiniment plus, que la construction d’une route.