Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Ciotat : Dieudonné reçu à la mairie par un conseiller municipal d’opposition

Quenelle !

L’humoriste à la sulfureuse réputation, dont Patrick Boré, le premier magistrat de la ville, constatant par ailleurs qu’aucune demande pour une salle municipale n’a été enregistrée, a dit ne pas souhaiter la venue, a même été accueilli vers 12h30 en mairie par Yann Farina, conseiller territorial Aix-Marseille-Provence et conseiller municipal d’opposition (Ligue patriotique) :

« La liberté d’expression, dans son droit fondamental, est bafouée par le maire. Les gens ont besoin d’entendre Dieudonné, l’expression du renouveau, que je suis fier de recevoir, pour les Ciotadens. »

« Ce n’est pas mon habitude d’être accueilli avec une telle chaleur dans les mairies, a remercié Dieudonné, et je n’ai pas besoin habituellement ni des mairies, ni des médias, contre lesquels je n’ai rien, pour remplir mes salles de spectacle. J’ai survécu au lynchage médiatique et je suis aujourd’hui l’un des artistes français les plus populaires. Un modèle de l’évolution de la société aujourd’hui. »

« Si le maire de La Ciotat faisait consciencieusement son travail, il viendrait voir mes spectacles, il s’informerait auprès de ses électeurs, qui ont le droit de rire. La réalité, c’est que le peuple me soutient et qu’un nouveau monde se met en place. »

Lire l’intégralité de l’article sur nicematin.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants