Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Cour de cassation refuse la mention "sexe neutre"

L’intersexe ira devant la Cour européenne des droits de l’homme...

Gaëtan Schmitt, né ni homme ni femme, demandait d’être reconnu de sexe neutre à l’état civil.

 

Il demandait simplement à être débarrassé de son « sexe de fiction ». Il a perdu. Gaëtan Schmitt (un pseudonyme pour respecter son anonymat), 66 ans, né ni homme ni femme, n’a pas obtenu ce jeudi de la plus haute juridiction française, la Cour de cassation, d’être reconnu de « sexe neutre » à l’État civil. Le revoilà ficelé dans la catégorie « sexe masculin » que ses parents lui ont assigné à sa naissance, sans pour autant l’avoir fait opérer, « couper en deux » comme il dit, pour en faire un « vrai » homme ou une « vraie femme ».

[...]

Pourquoi les hauts magistrats ont refusé au sexagénaire « de pouvoir simplement, comme tout le monde, avoir un état civil qui reflète ce qu’il est », comme l’avait plaidé son avocat Me Bertrand Périer ? Pourquoi n’ont-ils pas voulu « mettre fin à la souffrance quotidienne » d’une personne qui affirme que, « sans l’aide de la méditation transcendantale », elle serait « morte » ? S’il a défendu Gaëtan Schmitt, et à travers lui les quelque 200 enfants qui chaque année viennent au monde « intersexes », Me Périer savait que la partie ne serait pas simple. Et ce même si quelques jours avant l’audience, le président avait dénoncé le sort trop souvent réservé aux intersexes, qui subissent des « mutilations » pour être assignés de force dans la case « masculin » ou « féminin ».

[...]

La bataille de Gaëtan Schmitt est-elle désespérément terminée ? Le sexagénaire va désormais s’en remettre à la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), souvent plus pionnière que les juridictions nationales. Si elle n’a encore jamais été saisie du cas d’une personne intersexe, elle cependant déjà rendu des décisions qui sont autant d’avancées vers un sexe neutre. Elle a ainsi (via une décision rendue, 1992) fait plier la France sur les transsexuels. Et ce en affirmant à plusieurs reprises que le sexe psychologique est prépondérant pour ces derniers.

Lire l’intégralité de l’article sur liberation.fr

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1718617

    Sexe neutre, en linguistique cela signifie beaucoup : ça, la chose, etc. Très sympathique et valorisant pour une personne.

     

    Répondre à ce message

  • #1718638

    Pour ces personnes qui non rien demander a personne ,il serait juste qu,ils soit reconnu sexe neutre ou du sexe de leur choix ,le problème et que tout les détraqués voulant changer de sexe par mode ,au gré de leurs lubie du moment s,engouffrerait dans la brèche si la cour de cassation l,avez autoriser.
    Mais je le répète que ces personnes née inter-sexe ont le droit que la justice acceptent leurs revendications légitime.

     

    Répondre à ce message

  • 783 millions de personnes n’ont pas accès a de l’eau potable, et quasi 2.5 milliards vivent sans condition sanitaire minimale. Mais la cour européenne va tenter de « mettre fin à la souffrance quotidienne » d’une fiotasse immature de 66 ans.

     

    Répondre à ce message

    • #1718860

      Vous n’avez pas tort. Il est plus facile pour nos politiques de vouloir régler les exceptionnels problèmes particuliers de minorités que de régler ceux de la majorité, en France par exemple, donner du travail à 7 millions de citoyens (tout sexe confondu, mâle femelle et les autres).
      200 enfants naissent par an en France avec un sexe indéterminé à la naissance mais ce que ne dit pas Libération c’est qu’après quelque temps un sexe prédomine ce qui permet de faire la déclaration qui a été mise en attente à l’etat-civil et pour les rares cas où un des 2 sexes ne prend pas le dessus, les parents optent la plupart du temps pour une opération qui règlera la chose. Quel était le profil des parents de ce "monsieur" pour n’avoir pas voulu le faire opérer dès son plus jeune âge ? Méditation transcendantale vous avez dit ?!

       
    • #1719001

      De plus, il est difficile de comprendre en quoi cette reconnaissance va lui permettre d’aller mieux. Aura t-il plus d’amis, de passions, d’idéaux grâce à un bout de papier dans un tiroir de commode ?

       
  • #1718661

    Pour une fois, la Cour de cassation honore sa tradition. Je note que l’article de Libération n’est pas très exhaustif dans les extraits choisis du texte de la décision.
    Pourtant, il gagne à être lu et diffusé !

     

    Répondre à ce message

  • #1718672
    Le 4 mai à 17:04 par Michael B.
    La Cour de cassation refuse la mention "sexe neutre"

    Et c’est un sexagénaire ce machin ? (désolé mais par respect j’ai pas osé écrire "gars" ^^)
    Voilà ce qui arrive quand on refuse l’ordre naturel. Le mariage et la famille c’est pas des choix esthétiques de consommateur, mais un moyen de s’épanouir et de ne pas finir à la cour européenne des droits de l’homme pour revendiquer un genre fictif à l’âge de soixante ans.
    Quelqu’un peut-il me renseigner s’il existe une insulte spécifiquement dédiée à ce genre de cible ? Histoire de bien honorer sa particularité =P

     

    Répondre à ce message

    • #1719073

      La nature a fait de cette personne un être biologiquement ni homme ni femme. Le placer dans la catégorie homme ou dans la catégorie femme, c’est donc aller à l’encontre de la nature.

       
    • #1719404
      Le 5 mai à 12:36 par Igor meiev
      La Cour de cassation refuse la mention "sexe neutre"

      La nature a fait de cette personne un être biologiquement ni homme ni femme. Le placer dans la catégorie homme ou dans la catégorie femme, c’est donc aller à l’encontre de la nature.




      Pur sophisme. La nature ne contient hélas pas que l’harmonie et l’ordre, mais aussi le désordre et la maladie. Ce qui advient d’elle n’est pas forcément louable et acceptable, en ce cas vous prétendez que toute malformation de naissance est un nouvel élément à prendre à considération équivalente à un corps bien formé.
      Un homme avec trois bras par exemple, cela ne constitue en rien un nouveau type d’être humain à trois bras. Vous confondez tout.

       
    • #1719462
      Le 5 mai à 13:46 par Michael B.
      La Cour de cassation refuse la mention "sexe neutre"

      J’ai toujours pas mon insulte tolérante (sur mesure, en tout cas)

       
  • #1718684

    Il n’y a pas de chose plus intéressante à faire avec cet argent et tout ce temps perdu ? comme par exemple sauver une espèce en voie de disparition ?
    Ne bien sûr pas confier ça au mafieux de greenpeace et WWF.

     

    Répondre à ce message

  • #1718719
    Le 4 mai à 17:57 par redsniper06
    La Cour de cassation refuse la mention "sexe neutre"

    Sexe neutre=Organisme Génétiquement Modifié...

     

    Répondre à ce message

  • #1718801
    Le 4 mai à 19:19 par Choc à pic
    La Cour de cassation refuse la mention "sexe neutre"

    Avec Macron, nous risquons d’avoir une France de "dégénérés" ! :

    Lettre de Macron aux LGBTI :

    - « Je mènerais une lutte intraitable contre la haine envers les LGBTI.

    - Ce combat contre la haine envers les LGBTI aura comme fer de lance l’éducation.

    - L’école a aussi pour mission d’éduquer nos enfants au respect mutuel et à l’égalité.

    - Je souhaite que les agents de la fonction publique, notamment au sein de la Police et de la Gendarmerie, soient mieux formés à ces questions.

    - Ce combat contre la haine aura comme bouclier la Justice.

    - Je souhaite faire avancer encore l’égalité des droits.

    - Le vote de la Loi du 17 mai 2013 ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe est l’aboutissement d’une conquête démocratique pour notre pays.

    - Pour autant, comme je l’ai déjà dit, des combats subsistent et je suis décidé à les mener.

    - Je suis favorable à une Loi qui ouvrira la procréation médicalement assistée aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires.

    - (…) Je m’engage à ce que les enfants issus de la GPA nés à l’étranger voient leur filiation reconnue à l’état civil français.

    - Vous l’avez compris, ma priorité sera la lutte implacable contre les anti-LGBTI dans toutes leurs dimensions. »

    Source de ces extraits (voir le site de Macron) : https://en-marche.fr/a…/lettre-ou...

     

    Répondre à ce message

  • #1719262
    Le 5 mai à 10:22 par Un ploemeurois
    La Cour de cassation refuse la mention "sexe neutre"

    En quoi une mention sur sa carte ID va « mettre fin à la souffrance quotidienne » !!!

    Le fond est encore loin ?

     

    Répondre à ce message

  • #1719542

    Neutre ? OK on la lui coupe, il pourra se revendiquer officiellement comme ’trou du cul’, elle est pas belle la vie hein ?
    Putain les névroses de ces gens...bonjour l’aliénation.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents