Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Grèce, sortie d’affaire selon l’Union européenne, pourrait vendre ses sites antiques

Nous sommes le 22 juin 2018, 77 ans jour pour jour après l’invasion de l’URSS par les puissances de l’Axe. Le parallèle s’arrête là, du moins en apparence. L’Europe est pacifiée, mais une nouvelle puissance qui agit un peu comme le pouvoir central moscovite avec ses satellites dirige les 27 pays qui ont signé le traité de l’Union européenne. Au Nord l’argent et les emplois, au Sud le chômage et la dette. Avec la France au milieu et la Grèce sur le côté, dans tous les sens du terme.

 

 

Ce que les technocrates de Bruxelles ont appelé « la crise grecque » est, selon eux, officiellement terminé. Sa dette a été allégée, et les programmes d’aides vont être allégés en contrepartie. Le pays le plus secoué par la crise économique mondiale voit le remboursement de sa dette repoussé de 10 ans, de 2022 à 2032.

Le puissant commissaire politique européiste, plus puissant qu’un président de la république française puisqu’il lui impose sa politique économique, exprime ici son sentiment :

 

 

Confirmation du petit ministre français Bruno Le Maire, qui obéit à Macron qui lui obéit à Moscovici :

 

 

Cependant, derrière les communiqués de victoire, il y a le réel.

La Grèce doit près de 100 milliards à ses créanciers, les marchés la « surveillent », et 18% de ses créances sont pourris d’après le Huffington Post. Nous apprenons que la Grèce a renoué avec la croissance, aussi fragile soit-elle, et que l’UE lui a accordé une avance de 15 milliards, afin d’éviter qu’elle emprunte sur les marchés financiers, car ces derniers la considèrent comme une mauvaise rembourseuse.

Voilà pour le côté soleil, le côté Mosco.

Le 15 novembre 2018, soit 5 mois après cette étonnante annonce, claironnée par tous les européistes de France et de Bruxelles (il n’y a plus de Navarre), Le Figaro nous apprend que « le gouvernement grec prévoit de privatiser des centaines de vestiges archéologiques ». Texto.

« Et la liste des vestiges archéologiques répertoriés par le ministère des Finances, pour être transmise au Taiped (le fonds de privatisations), ne s’arrête pas à ces deux monuments historiques [Le palais de Cnossos, en Crète, à l’origine du mythique labyrinthe du Minotaure, et le tumulus du roi Philippe II de Macédoine, père d’Alexandre le Grand]. On y trouve aussi la Tour blanche de Thessalonique, ancienne prison et haut lieu symbolique des Balkans, le site préhistorique de Santorin, les sites archéologiques de Sparte, de Salamine ou d’Éleusis ainsi que bon nombre de musées archéologiques, les forts des villes d’Arta, Patras, Trikala et même celui de l’île de Corfou, classé par l’Unesco. »

 

Merde, il s’agit quand même de symboles forts de notre civilisation ! Et l’on voit le lien entre l’article précédent et la découpe du pays... avec ce « fonds des privatisations » que l’on devine piloté en sous-main par les créanciers de la Grèce, à savoir le FMI, les pays donateurs de l’UE et la BCE.

C’est le pendant du moratoire : vous allez devoir vendre les plus beaux morceaux de votre patrimoine à la finance internationale, car il s’agit de ça.

« La décision de transférer ces vestiges au fonds Taiped a été prise le 19 juin dernier, alors que la Grèce préparait sa sortie de la tutelle budgétaire de l’Union européenne et du FMI. Dans un souci d’afficher une importante réserve de richesses, le gouvernement grec a placé près de 10.000 biens publics en tous genres dans le Fonds de privatisation. Ce catalogue garni d’actifs ne pouvait que favorablement impressionner les créanciers du pays, qui ont apposé, en août, leur tampon de sortie de huit années de programmes d’aide financière. Mais c’était sans compter sur la grogne des archéologues et de dizaines de maires du pays qui se sont immédiatement mobilisés pour demander une annulation de ce transfert. »

En gros, la Grèce fout l’Acropole au clou, chez Ma Tante ! Le plus paradoxal dans cette affaire, c’est que les archéologues qui veulent évidemment protéger le patrimoine de la Grèce – et donc de l’Europe ! – saisiront éventuellement la justice européenne si le gouvernement grec, totalement soumis au diktat européiste, fait la sourde oreille !

George Patoulis, président de l’Union des maires de Grèce, décrit la menace :

« Ce serait une violation de l’histoire de l’humanité, surtout si des multinationales construisent des parcs d’attractions entre les statues pour divertir un tourisme de masse. »

 

On a découvert trop tard qu’il s’agissait d’une pub SNCF, mais on n’a rien sans rien : les autres vidéos sur Athènes étaient en anglais.

L’Iliade, sur E&R :

 

Se procurer l’Iliade chez Kontre Kulture :

Pour comprendre la leçon grecque,
voir sur Kontre Kulture

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le plus triste reste la suffisance de ces français pas fichu de voter correctement (alors que le peuple grec, lui, a osé se dresser héroïquement en 2015 avant d’être trahi par l’européiste Tsipras) qui viennent jouer les roitelets de la leçon de morale, jusque dans les commentaires d’e&r.

     

    • Oui, tu as raison : salauds d’Allemands qui ont osé réclamer des Grecs qui garantissent leurs créances en carton( création d’un impôt foncier, dettes grecques gagées sur les biens immobiliers..).
      Ce serait un monde idéal que de s’équiper en biens divers ( Mercedes, machines -outils...) et de payer avec des crottes de nez !!! Mais non, ces rabat-joie d’Allemands préfèrent la logique du contrat et des échéanciers ! Quels ingrats, n’est ce pas ?


    • Si j’étais vous je m’éduquerais d’abord à l’usurocratie avant de condamner les grecs par ignorance.
      Vous pourriez commencer par exemple par "lire le travail et l’usure" d’Ezra Pound.
      Pas besoin d’aller loin pour cela, en vente chez kontre kulture.


    • @u roitelet

      Comme tu dis roitelet : salauds d’Allemands qui estiment que le ventre des enfants grecs ou l’avenir des cancéreux grecs vaut moins qu’une dette en carton qui n’est faite que pour asservir les peuples.

      ps : Trump a perdu les midterms...alors, tes excuses ?


    • A Bayin...
      Trump a gagné les midterms puisqu’il a encore la main sur l’exécutif... pourquoi m’excuserais-je ?
      Quant aux Grecs, crois-tu qu’ils auraient , eux, dans le cas contraire, le moindre souci pour les Français ? Évidemment non...


    • @ Le king

      Tes vacances en Grèce se sont mal passées ? Ton assiette de moussaka est arrivée froide ?
      Tu en es encore à confondre les peuples avec leurs élites dirigeantes traîtres.
      Cette petite notion que Soral rappelle à longueur de temps : le juif du quotidien à ne pas confondre avec le CRIF, le musulman du quotidien avec les frères musulmans et l’islamo-racaille, le français du quotidien avec Macron/Attali/LR, et et et ... le Grec du quotidien à ne pas confondre avec Tsipras, Karamanlis, le PASOK etc ...


    • Il se reconnaît au moins quand on parle de lui, on a la lucidité que l’on peut. Quid de la responsabilité des prêteurs donc ? Quid également de la BCE qui vend du P.Q à tour de bras ? Quand on ne maîtrise pas un sujet en plus de mettre au service du manichéisme le peu de tête dont on dispose, il vaut mieux envisager de la mettre en veilleuse, pour le bien de tout le monde. Mais, bon quand on est arrogant à ce point, faut pas rêver.
      P.S : « Les grecs », ça ne veut rien dire, même si évidemment il y en a certainement qui ne valent pas mieux que vous. La belle affaire, et après ?! On se demande tout de même comment il est possible de manquer de lucidité au point d’en arriver à faire de ce genre de considération un « argument ».


    • A ceux qui ont commenté mon post...

      Si, les « Grecs » existent bel et bien : c’est un peuple qui a retapé ses routes et ses infrastructures grâce à l’argent de l’UE, c’est à dire NOTRE argent ! Exactement comme l’ont fait le Portugal et l’Espagne, et aussi les pays d’Europe de l’Est..toujours grâce à NOTRE argent ! Et pour la centième fois, les Allemands ont le droit d’exiger autre chose que du papier Q en guise de créances. Quand on connaît les mœurs grecques en matière de rigueur budgétaire, on peut comprendre les Allemands, non ? Alors oui, les méthodes de recouvrement des Allemands ( à la suite des banques françaises et néerlandaises) sont rudes mais nécessaires.

      Et puis les jérémiades des Grecs ont quelque chose de suspect : à geindre matin et soir, c’est bien qu’ils ont des choses à se reprocher ( manque de gestion rigoureuse ? Habitude de truander le fisc ? ) . Je réserve ma sympathie pour un peuple travailleur et digne comme les Portugais...



    • Je réserve ma sympathie pour un peuple travailleur et digne comme les Portugais



      L’ensemble du peuple grec est désormais dans le chagrin inconsolable et éternel de cette privation de sympathie du King himself ! On se marre bien quand même ici des fois.


    • « Les portugais » ont maintenant son insigne faveur, que personne ne lui a demandé et dont tout le monde se contrebranle. Je signale que pour la grande finance, ce pays fait partie des fameux PIGS (Portugal, Italie, Greece, Spain). On peut inverser le compliment et dire qu’à l’image de cette puante institution qu’est l’U.E et de ceux qui en tirent les ficelés, vous raisonnez bien comme un porc. Enfin, si vous pouviez éviter de parler de labeur, ce serait bien car on a déjà eu droit à ce numéro de mytho qui bosserait soixante-dix par semaines (ici, sans doute). Grandissez un peu et arrêtez de vous prendre pour ce que vous n’êtes pas.


    • A Eric...
      laisse tomber l’économie et la politique et essaie plutôt l’écologie... tu crois être dans le vrai parce que tu serais du côté des « victimes » ? Personne n’est innocent, les Grecs moins que les autres...


    • @ le king

      Je te cite :



      c’est un peuple qui a retapé ses routes et ses infrastructures grâce à l’argent de l’UE, c’est à dire NOTRE argent ! Exactement comme l’ont fait le Portugal, l’Espagne ...



      et juste après :



      Je réserve ma sympathie pour un peuple travailleur et digne comme les Portugais



      N’y a t-il pas une légère contradiction ? Pour les mêmes causes et les mêmes effets tu conclues différemment. Ne serait-ce pas ce que l’on appelle la double éthique ? Une chose pratiquée par certains individus d’une certaine communauté.
      Ah oui et sinon encore une petite question parce que tu es fort pour définir la valeur morale des peuples : le peuple français il est comment ?


    • C’est ça ! Et si en plus du reste, vous pouviez aussi nous éviter vos projections, ce serait bien ! Conseil pour conseil, évitez tous les sujets sérieux, vos racontars ne font illusion auprès de personne. Si vous le souhaitez, je peux vous rafraîchir la mémoire sur comment vous êtes arrivé et par qui et comment vous avez été accueilli en ces lieux. Nous serons d’accord pour dire que ce n’est pas souhaitable, vous vous humiliez assez tout seul sans ça.


  • Quel délire, cette idée, consistant à vendre les sites archéologiques du pays à Dieu sait qui pour espérer en tirer de quoi rembourser les dettes du pays …..
    On vit vraiment une période de folie complète !!!!!

     

  • #2082526
    le 16/11/2018 par Sur les strings ficelles Nike ou est la virgule ?
    La Grèce, sortie d’affaire selon l’Union européenne, pourrait vendre ses sites (...)

    Pour Attali la France c’est un hôtel et le monde un magasin


  • Un petit coup de communication pro européen ça ne coûte pas cher... Enfin pas cher, pas cher ça dépend pour qui...


  • Venez déambuler dans les grands "malls" d’Athènes !!!!
    Hein ? Les grands quoi ? Américanisme insupportable...
    J’ai stoppé net la petite visite.


  • Les Grecs, chrétiens orthodoxes, ne se préoccupent guère des sites archéologiques du paganisme antique, et ce sont les Français, les Anglais, les Allemands qui ont effectué l’essentiel de leurs fouilles . Si Lord Elgin n’avait pas pris les frises du Parthénon il n’en resterait plus rien aujourd’hui du fait de la pollution : regardez dans quel état se trouvent certains marbres du jardin du Luxembourg, ces pauvres naïades dont les mollets sont rongés par les pluies acides...


  • C’est ce que disait Jovanovic... Vendre le patrimoine - enfin "privatiser". Çà va arriver chez nous ! - je fais allusion aux monuments, pas aux oeuvres qui elles, circulent.


  • « C’est le pendant du moratoire : vous allez devoir vendre les plus beaux morceaux de votre patrimoine à la finance internationale, car il s’agit de ça. »

    Ou alors on les massacre tous. Je crois que finalement c’est la vraie question .


  • Cela fait un effet de fin de partie de monopoly que l’on perd, et qu’on est obligé de se séparer d’une des gares alors qu’on avait les quatres, et que celui à qui on la cède la glisse dans son jeu délicatement avec un rictus qui mériterait bien un contact rapide et appuyé de la paume de la main.

     

  • Je comprend pas cet article par contre j’aime bien la vidéo de la société OUI SNCF avec son nouveau petit youtubeur, qui a bien ramé 5 ans pour en arriver là (je l’ai suivi à l’époque de ses tutos pour faire son sac à dos, soigner ses ampoules ou encore escalader les sites mayas en tongues).
    Fin de la boutade

    Où sont nos camarade Grecs ? Ont ils comme nous un président comme Soral ? Les militants Grecs comme d’Italie et d’ailleurs devraient être mis en lumière par E-R. Bien à vous.


  • le seul truc positif c’est qu’ils pourront pas se barrer avec l’accropole, les iles et autres monuments grecs et qu’un petit coup d’etat et quelques pendaisons plus tard, il suffira de foutre tous ces voleurs dehors et de renationaliser tous ça et hop dan le c..l la balayette


  • « quand ils auront coupé le dernier arbre, pollué le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson. alors ils s’apercevront que l’argent ne se mange pas. »
    Sitting Bull


  • Dans toute cette affaire que deviendra Tsirpas, ses conseillers, ses ministres..., ? Vont-t-ils rembourser quelque chose de ce que le pays a perdu ? ou bien continueront-ils à percevoir leur "salaire" et les avantages y afférent ou bien encore vont-ils cumuler leur fortunes en tentant leur chance, encore une fois, à Barcelone ou ailleurs pour y être élus maire ?
    Décidément, les élus ne s’exposent à aucun risque personnel et n’ont de compte à rendre à personne. Par contre les électeurs leur compte est bon !


  • "Les capitalistes nous vendront eux- mêmes la corde avec laquelle nous les pendrons" Lénine


  • Satan,rappelons le comme l’ont fait inlassablement nos aïeux,se moque éperdument des valeurs spirituelles et morales. Ce qui l’obsède,c’est la possession de tout l’argent et de tout l’or existant en mer,en terre et dans les airs,depuis la nuit des temps jusqu’au jour du Jugement Dernier. Tous les moyens sont bons pour arriver à cette crasseuse et monstrueuse fin ; en banalisant : usure,dépravation des nations,"location"des utérus,vente des organes humains,euthanasie,avortement,destruction des genres,
    extinction des couples et familles,dévalorisation du savoir,glorification de
    la futilité et de l’infantilisation des adultes,...Et l’accompagnement de ce sinistre tableau : la guerre permanente,qui débouchera inéluctablement sur l’apocalypse nucléaire...
    Les monstres, et leurs sbires,qui sèment un tel chaos,pourraient-ils se soucier des vestiges archéologiques de la Grèce,ou de tout autre pays ? Le Mal doit être combattu partout et tout le temps,sans compromis,aucun. C’est notre seul chemin de Salut.
    Mao Tsé Toung a dit : "Nous devons soutenir tout ce que notre ennemi combat et combattre tout ce qu’il soutient."


  • De la folie pure ! Où sont nos nationaux-sionistes et identitaires européistes forcenés pour dénoncer vigoureusement cette abomination ? Il s’agit du dépeçage d’un des berceaux, si ce n’est le berceau de la civilisation occidentale !


  • On voit enfin le but de cette dette qui accable tous les pays de l’UE. Il aura été relativement facile au système bancaire d’utiliser la rouerie du projet de l’union européenne pour s’accaparer les richesses des pays qui se sont soumis comme des bêtes à la voracité et à l’avidité des financiers. Moscovici a beau jeu aujourd’hui de faire le magnanime envers la Grèce alors que celle-ci vient de perdre ses braies...
    Que la vérole s’abatte sur les politiciens et leur descendance de nous avoir embarqué dans ce traquenard cogité de longue date par qui on connait...


  • Dans 10 ans voir moins on vend Versailles et le Louvre !!
    Cela n’arrivera pas qu’en Grèce...


  • Vraiment vendre les monument historique et qu’arrivera t-il si un multinationale décide de raser tout les monument y compris l’acropole pour divertir les gens ? Sérieu faut garder ses endroit telle quel les ancètres ils ont mis des années voir peut-être des siècle a construire ses monuments surtout que moi je rève de visité ses site archéologique et de prendre des photos et voir la magnifique statue de la déesse Athéna qui d’après une ancienne croyance grec elle aurait donner son nom a la ville . Surtout que de toute les déesses c ma préféré


  • Un peu de vaseline avant les élections...
    Encore une bonne manière d’occuper un pays. "On n’est plus chez nous"...
    Le "transfert", ou comment s’accaparer des biens qui ne nous appartiennent pas.
    Les musées n’en verront pas la couleur, ce sont des trésors de guerre, une guerre qui implique de faire des trésors de l’humanité un folklore d’un ancien monde, d’une civilisation perdue. Encore merci Rothschild !


  • On va pouvoir manger du Mcdo dans l’Acropole, fantastique......



  • Je réserve ma sympathie pour un peuple travailleur et digne comme les Portugais...



    L’ensemble du peuple grec est désormais dans le chagrin inconsolable et éternel de cette privation de sympathie du King himself !
    On se marre bien quand même ici des fois.


Commentaires suivants