Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La LICRA fait interdire l’édition Kontre Kulture de Combat pour Berlin !

Sur demande de la LICRA, la justice vient d’interdire l’édition Kontre Kulture de Combat pour Berlin !

 

Vendredi 3 juillet 2020, la LICRA a obtenu du juge des référés de Bobigny l’interdiction de l’ouvrage Combat pour Berlin de Joseph Goebbels édité par Kontre Kulture en 2018.

Cette édition est donc interdite à la vente et les exemplaires invendus doivent être mis au pilon.

L’exécution doit se faire dans les quinze jours de la notification de l’ordonnance du juge. Cette notification n’a pas encore eu lieu à ce jour.

Rappel : l’ouvrage de Joseph Goebbels a pourtant fait l’objet de près de sept éditions en France depuis sa parution. L’édition Kontre Kulture est la seule qui a été visée.

 

Procurez-vous l’édition spéciale de Combat pour Berlin chez Kontre Kulture
(édition comportant un avertissement au lecteur)
avant son interdiction par les ligues « antiracistes » !

 

La bande-annonce de l’ouvrage :

 

La présentation de l’édition originelle par Alain Soral :

 

Analyses et descriptions : Monsieur K. présente
l’édition Kontre Kulture de Combat pour Berlin :

 

Et pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

Voir également, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants