Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Maître Viguier fait le point sur l’interdiction de Combat pour Berlin

Rappel :

Alain Soral et les éditions Kontre Kulture sont assignés en référé par la LICRA devant le tribunal de grande instance de Bobigny en raison de l’édition de l’ouvrage Combat pour Berlin de Joseph Goebbels dans la collection Les InfréKentables.

La LICRA demande au juge d’interdire la vente de l’ouvrage.

 

L’audience devait se dérouler le 31 janvier 2020. Reportée en raison du mouvement de grève des avocats, Maître Viguier en a néanmoins profité pour faire le point en vidéo sur cette affaire :

 

Procurez-vous l’infréquentable Combat pour Berlin chez Kontre Kulture
avant son interdiction par les ligues « antiracistes » !

 

La bande-annonce de Combat pour Berlin :

 

La présentation d’Alain Soral :

 

Analyses et descriptions : Monsieur K. présente
l’édition Kontre Kulture de Combat pour Berlin :

 

Et pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement
contre Alain Soral, E&R et Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bonjour Maître viguier,
    Je ne sais si vous pourrez répondre, mais comme je le dis tout le temps à mes potes paysans indépendants ( eh oui, je suis de la campagne), ’ Le but de ce système, est avant tout une concentration économique entre les mains des "gros", donc demain, vous deviendrez des salariés, qui bossant pour Nestlé, qui pour une autre multinationale de la (mal)bouffe, mais vous ne serez plus indépendants, car ce système ne veut plus de petits producteurs indépendants".

    Pour vous avocats, Maître, cela signifie-t-il à l’avenir, que le système voudrait que les avocats deviennent des salariés de grosses structures internationales, privés de choix ( leurs clients, leurs stratégies de défense, les affaires, etc...) qui se verront distribuer des cas, sur lesquels ils n’auront pas le choix, voire même celui d’une stratégie de défense, qui leur sera imposée par la direction, car elle aura été jugée la plus à même de faire rentrer du fric dans la structure ?

    Dans ma province, je vois ce processus se mettre en place : il n’y a presque plus d’artisans plombiers par exemple, ils deviennent salariés d’une grosse structure qui est situé dans la ville préfecture à 25 kms de là !
    Ainsi, plus emmerdés : plus de compta à faire des horaires type 9-17 du lundi au vendredi, ils préfèrent ce statut en fin de compte, car en étant artisan ils bossent énormément et gagnent peu car ÉCRASÉS de charges et de taxes !

    Pensez-vous que l’avenir de votre profession ira dans ce sens ?

    Merci de votre attention et de votre réponse, si vous pouvez y consacrer un peu de temps.

     

    • Si il n’y avait que les plombiers, c’est tous les INDEPENDANTS qui sont se font massacrés,
      c’est une incontestable volonté politique et administrative de ne plus avoir d’esprits libres et de gens autonomes, et cela ce verifie dans chaque campagne, en cinquante ans le nombre d’artisans, commerçants, agriculteurs qui a disparu est indéniable... et dramatique.


    • car ce système ne veut plus de petits producteurs indépendants".
      C’est cela l’esprit Romain, mettre en esclavage les "Gaulois réfractaires" et tous les autres aussi d’ailleurs.
      Nos ancêtres, qui étaient libres ont vu un jour débarquer nos futurs oppresseurs en armes.
      Mais comme ils étaient divisés face à ces esclavagistes (comme aujourd’hui), vous connaissez la suite...


    • C’est la même chose pour les notaires, les boulangers, les commisaires priseurs, les architectes, les experts-comptables, les quincaillers, les restaurants, etc.

      Le gouvernement fait des réformes depuis 1990 pour supprimer les indépendants et transformer ces professions artisanales ou libérales en un marché qui sera exploité par des chaînes internationales de boulangerie, depharmacie, de ventes aux enchère, de notariat, d’avocats, d’huissiers, d’architectes, de dentistes, avec des actionnaires banquiers et des travailleurs salariés ou ubérisés.

      Deux ou trois chaînes ou réseaux internationaux se partageront chaque profession, avec des dizaines de milliers d’agents ne possédant aucun moyen de production.

      La prospérité de la France sous l’Ancien Régime tenait à une organisation économique faite d’entreprises familiales, de paysans ou d’artisans propriétaires, sauf exception quand une taille importante était nécessaire. Il y avait alor, au cas par cas,s une dérogation appelée Privilège de manufacture, ou manufacture privilégiée.

      Il n’y a jamais eu en France de domaines de milliers d’hectares avec des centaines ou milliers de salariés, les nobles avaient interdiction d’exploiter eux-mêmes avec des domestiques, ils étaient obligés de concéder les terres aux famillesde paysans.


  • Â l’école on m’a appris que c’était les nazies qui faisaient brûler les livres qui ne leur plaisaient pas.

     

    • Les nazis en avaient contre l’art dégénéré. Le petit moustachu qu’on nous fait passer pour un dictateur, avec un problème de racisme peut-être, mais au moins il défendait l’Allemagne !
      Aujourd’hui on a un Macron qui parle en notre nom, contre notre intérêt, et qui serait démocrate ?
      Moralité : la dictature c’est le souverainisme !
      Il ne faut surtout pas que les individus se réapproprient leur souveraineté, ils doivent continuer à scotcher l’Écran, Hanouna et cie, avec pizzas et coca à volonté !


    • Quand on lit le testament politique ( authentifié ) d Hitler, on a vraiment pas l impression d un homme raciste !?


    • @ nonyme
      N’oubliez pas le mépris compte tenu de ce qu’il préconisait:à savoir abrutir les foules par la propagande ,dont Goebbels,entre autres, a été l’architecte zélé, se débarrasser de tout mouvement critique ; entrainer un peuple dans un processus de domination sous couvert de réappropriation d’un destin ce qui,en soi, est une quête légitime mais ne relève pas franchement d’une élévation spirituelle -confondue avec l’exaltation mentale-quand cela se fait par la guerre et le sang.Quel peuple ne serait pas dans la révolte quand il se sent non reconnu et/ou broyé ?
      Lire leurs témoignages est important ne serait-ce que pour comprendre(au sens de "saisir le sens ") leurs motivations à l’aune de leurs contextes de vie et si ce travail d’information n’est pas fait alors,comme le disait maître Viguier,les camps ne sont pas derrière nous mais devant nous .
      Certains ont peur que cela "donne des idées" :il me semble pourtant qu’avoir en mains les tenants et aboutissants permet d’éviter de tomber ,à nouveau,dans ces processus de vengeance.C’est un vrai travail critique à élaborer en plus d’un effort de détachement de ce que cela peut mobiliser de la sphère émotionnelle.
      Et c’est une forme d’ouverture de conscience que de voir toutes les horreurs,manigances et hypocrisies dont est capable l’être humain d’aujourd’hui comme d’hier pour sortir d’une vision simpliste et binaire de son fonctionnement.


    • #2381572

      @jeromeproudhon :
      quand AH a écrit son livre,il n’a peut-être pas osé livrer tout le fond de sa pensée(il l’a écrit en prison,bien avant d’arriver au pouvoir,ne l’oublions pas),mais par la suite,pas de doute,il fut envers les juifs pour une solution radicale à en croire ce que relate A. Speer dans "L’empire SS".
      Dans ce dernier livre,A. Speer indique que beaucoup d’allemands,et non des moindres,prirent la défense des juifs et essayèrent de les protéger autant qu’ils le purent dans cet état devenu entre-temps dictatorial.Après guerre,la propagande eut tendance à mettre tous les allemands dans le même panier,c’est une autre histoire tout aussi fausse que de penser qu’AH n’était pas raciste.


  • La police de la police veut l’interdire...
    Une bonne raison de le lire...


  • Farenheit 451. Au lieu de brûler du Talmud on crame du Goebbels ! Monde inversé !
    France occupée !


  • Mouaaaahhhh déjà acheté et dans ma bibliothèque.Force à vous maître Viguier et Alain Soral.


  • C’est tellement ridicule !
    La Licra se ridiculise. En deux clics de souris on peut trouver Combat pour Berlin sur internet, le télécharger et le lire.
    De toute façon ce livre est un document historique nécessaire pour comprendre l’histoire. Tout comme Mein Kampf de Hitler, La France juive de Drumont, Le Capital de Karl Marx, ou Que faut-il faire ? de Lénine. Si on veut interdire les livres de Goebbels, Hitler, Drumont, alors il faut interdire aussi ceux de Marx ou de Lénine. Tout le monde voit bien que tout cela est absurde.
    En plus en faisant ce procès la Licra donne l’envie de se procurer ce livre (avec ou sans KontreKulture) à des milliers de gens qui sinon n’en auraient jamais eu l’idée. Donc la Licra augmente énormément l’efficacité posthume de la propagande de Goebbels. Bravo la Licra !
    On dirait vraiment que cette organisation n’a qu’un seul but : se ridiculiser et, ce faisant, déconsidérer la cause pour laquelle elle prétend agir.

     

    • L’accès au livre n’est qu’une partie du prétexte, voire le prétexte tout court, on peut trouver tous les ouvrages interdits sur le net en cherchant bien.

      Le vrai motif c’est le procès intenté aux éditions contre culture et un coup de plus qu’ils pensent porter à la dissidence en interdisant un livre, ce qui est en soi une publicité énorme et totalement contre productif. Merci la LICRA, vos conseils de lecture valent presque ceux d’Alain Soral.


  • Pour un "autodafé" républicain programmé !


  • #2381225

    Ben Merde ! dans un pays où le blasphème est une institution sacrée, alors que le blasphème incite à la haine des fidèles à une religion et de plus, choque, heurte, blesse, insulte des millions de personnes, on veut interdire un livre ?!!! au pays de charlots ? pardon de Charlie ??!! Ils sont où les défenseurs de la liberté d’expression ?


  • C’est exactement comme la fermeture des archives de la défense ,ils essayent de boucher tous les trous des fuites qui pourrait faire sombrer le bateau de la propagande .
    Alors la machine se met en route pour tenter de museler toutes tentatives de propagations qui pourraient mettre à mal toutes ces mascarades propagées depuis des décennies .Il faut effacer les preuves en les masquant le plus possible pour tenter encore de poursuivre le phénomène . Ils ne peuvent se permettre de bourrer les cranes d’un coté et se faire démolir de l’autre coté .Faut qu’ils maintiennent toujours la pression .


  • Merci la licrasse ! Après cette publicité je vais de suite l’acheter ! Heureusement que vous êtes là avec Tristounet Mendes Rance et Rudy IIIème Reich pour nous indiquer les livres et sites intéressants ! Un grand merci pour votre travail !


  • Tu veux une bonne bibliothèque, Kontre-Kulture.
    Tu veux la crème de la crème, les 6 ouvrages poursuivis par la Licra. Best critique ever.

    Merci, sans vous je n’aurais jamais connu Drumont, Reed, ou Marx.


  • Super livre je vous le recommande.Toujours sur ma table de nuit, une bible en quelque sorte.
    Sacré Joseph, tient Joseph le Père du Christ.


  • Musique de la bande-annonce extraordinaire. Goebbels avait lu edward Bernays


  • Ce livre est edité par beaucoup d’autres éditeurs.


  • Je souhaite une excellente lecture à tous !


  • Mes modestes finances m’obligent à faire des choix de lecture, mais là...
    Bon bah c’est commandé.
    Ça me ferait chier que ces cons obtiennent gain de cause et d’être contraint de l’acheter ailleurs.
    Du coup je me suis lâché, j’ai ajouté le bouquin de Youssef (Chroniques) à la commande.
    Petite quenelle.


  • Un coup goebbelsien de conquête mené par Höcke aujourd’hui pas (encore) de Berlin mais du Landtag de Thuringe.


  • #2381728

    par la lecture, on est à Berlin à l’époque,
    ou dans Alice au pays des merveilles, De l’autre côté du miroir

    ou avec Bardamu, ou avec Winston
    - Big Brother existe-t-il comme moi j’existe ?
    - toi, tu n’existes pas !

    on est dans la lecture, on est dans l’imaginaire
    (qui a aussi ses points d’ancrage dans la sordide réalité)

    si la LICRA, DILCRA, CRACRA souhaitent contrôler mon imaginaire,
    ils va falloir qu’ils se remontent les manches bien haut


  • J’avais chopé un opus d’occasion aux éditions (prédestinées) Libres Opinions sur l’ancien site de vente en ligne du frangin de NKM aux alentours des 50 balles, soit trois fois le prix annoncé par ici, neuf de surcroît.
    Comme il se distribue encore en d’autres endroits, neuf et d’occasion, sous de multiples formats, je ne vois pas comment la LICRA va pouvoir endoffer les Gutenberg des temps modernes qui impriment sur vélin ou autres épreuves virtuelles plus portables encore, où les kilo-octets remplacent le grammage papier...
    L’on ne remerciera jamais assez la LICRA pour avoir porté un tel ouvrage à la connaissance du néophyte et à K.K. de l’avoir édité à bon prix.
    Rassurons l’auditoire car, pour avoir lu l’ascension du parti et du gaillard en son sein, il ne m’est pas venu l’idée d’aller me bricoler une machine infernale au fond de ma cave...
    En revanche, et c’est hebdomadaire lorsque ce n’est pas quotidien, il se trouve toujours un pénible qui n’a rien lu et qui vient vous péter les noix dans toute conversation ou mise en perscpective, au sujet des Nazis :
    - Un peu trop directif, on est Nazi,
    - Autoritaire, on est Nazi,
    - On ne cède pas au système - contextuel -, on est Nazi,
    - On en a rien a faire de ceci ou de cela, on est Nazi,
    - Etc...


  • #2381930

    c’est sympa aussi de voir les Fritz Lang et les Alfred Hitchcock
    de cette époque, films d’espionnage, films avec des "nazis",
    des "résistants", des agents double, triple, ce que tu veux

    Les bourreaux meurent aussi, Chasse à l’homme, Espions sur la Tamise, Quatre de l’espionnage, Sabotage, etc...

    avec la p’tite bouille de Sylvia Sidney, avec Joann Bennett
    Ah ! bin oui...


  • KONTRE KULTURE pour une KONTRE RÉVOLUTION

    Voilà ce qu’ils combattent en voulant étouffer

    LA VÉRITÉ !


  • Tiens, je vais l’acheter chez Kontre Kulture, pour m’instruire un peu et pour faire surtout chier la LICRA !


  • En quoi la réforme des retraites, menace t’elle l’indépendance des avocats ?


Commentaires suivants