Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Maison des réfugiés

La loi du plus fort règne sur le lycée Jean-Quarré

Q’est devenu le lycée Jean-Quarré à Paris ? Occupé par 500 migrants depuis fin juillet, on l’a rebaptisé MDR, Maison des réfugiés.

Il y a quelques jours, deux reporters de Libération ont dressé un tableau sombre de ce qu’ils appellent « un refuge régi par la loi du plus fort ». Ils évoquent une « situation inquiétante, entre des conditions sanitaires déplorables, les rixes récurrentes et l’irruption de réseaux mafieux  ». Un Soudanais témoigne : « Il y a trop de monde ici. On vient de différentes cultures, on ne se comprend pas toujours. Il y a des disputes à propos de la cuisine, certains prennent des couteaux. […] Ça manque de sécurité. »

Une bénévole se rend à l’évidence : «  Vous avez des centaines de gars, pas de règlement intérieur, certains ont passé du temps en centre de rétention, d’autres sont alcooliques, ils n’ont bouffé qu’une fois dans la journée… Ce n’est pas possible qu’il n’y ait pas de violence. »

Les femmes, ultra-minoritaires, sont celles qui souffrent le plus : « Elles ont la trouille de sortir la nuit, elles se font insulter. » On parle d’un « réseau de prostitution  ». Le collectif à l’origine de l’occupation est « dépassé  » et, en interne, les dissensions font rage : certains déplorent l’instrumentalisation politique, d’autres accusent : « L’idée d’une occupation dans un tel état de désorganisation, c’était catastrophique », ou encore « Quand on embringue des gens dans une telle aventure, il faut savoir prendre ses responsabilités. »

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

Causes et conséquences de l’humanisme occidental avec E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1274830
    le 22/09/2015 par The Shoavengers à la FED
    La Maison des réfugiés

    Qui savait ce qui allait se passer ? Pas cette bande d’imbéciles humanitarés.


  • #1274868
    le 22/09/2015 par dixi
    La Maison des réfugiés

    Et alors maintenant, ils comptent en faire quoi ???? On les expose sous verre ?? au musé Grévin ??

     

    • #1276775
      le 24/09/2015 par "Chevalier Lefebvriste"...
      La Maison des réfugiés

      @dixi
      Et...
      Qu’en pense BHL, Alain Jakubowicz, C.Fourest, Raphaël Glucksmann, Patrick Klugman, Jonathan-Simon Sellem, le couple Serge&Beate Klarsfeld, ainsi que leur rejeton Arno Klarsfeld, Roger Cukierman, Richard Prasquier, Alain Finkielkraut, Élisabeth Lévy, Elie Wiesel & Meyer Habib ??
      A part que c’est bon pour Israël ce que l’on a tous compris aujourd’hui ....
      Hein !
      Les philosophes de la paix & de l’amour !
      (veuillez me pardonner pour ceux que j’ai oublié , je sais le devoir de mémoire oblige ! pardon ,grand pardon & techouva... )


  • #1274895
    le 22/09/2015 par Althus
    La Maison des réfugiés

    Ils sont mûrs pour acheter le Tee-shirt "l’éternel retour du concret".
    Le contraste entre l’idéalisation du migrant, les bons sentiments sirupeux à la bisounours, et la réalité des choses.

    Leur attitude est de toutes façons une imposture, ils ne cherchent pas vraiment à faire du bien, ils recherchent avant tout une auto-flatterie teintée d’humanisme (celui qui émeut le portefeuille des grands patrons et des marchands de sommeil).

    La misère en France n’est pas assez "hype" pour eux, elle est trop terre à terre et prosaïque pour un idéal de gauche qui ne rêve que d’une misère exotique au goût de voyage, d’un ciel si haut que la détresse devienne une notion sans odeur et intellectualisée , d’où leur appétit de mondialisme de carte postale, et leur mépris hautain pour le sort de leurs concitoyens

    D’ailleurs ils dépeignent ces derniers comme des beaufs, racistes, incultes et répugnants, méritant leur déchéance, afin de plus facilement pouvoir les ignorer et tendre leurs bras à une misère étrangère qu’ils idéalisent de façon puérile en la revêtant de parfums d’épices et d’aventure.

    Je souhaite à ceux parmi eux qui sont réellement bien intentionnés, mais dans une géométrie dévoyée, de savoir recentrer leurs priorités.

     

  • #1274919
    le 22/09/2015 par Henri
    La Maison des réfugiés

    Belle démonstration de ce que sont ces "chances pour la France"...


  • #1274930
    le 22/09/2015 par Paul
    La Maison des réfugiés

    On comprend mieux pourquoi les impôts et les taxes nous reprennent tout ce qu’on gagne .


  • #1274949
    le 22/09/2015 par anony
    La Maison des réfugiés

    L’état a malencontreusement cédé, et instauré un cloaque au lieu de l’évacuer le lieu sous le poids d’une "pression" imaginaire (venant d’associations type "France, terre d’asile" et de sondages biaisés de BFM-tv).....on voit le résultat.


  • #1274986
    le 22/09/2015 par ras
    La Maison des réfugiés

    merde alors ils sont où les architectes, les bac+5, les médecins.......


  • #1275216
    le 22/09/2015 par Al
    La Maison des réfugiés

    Tellement prévisible...


  • #1275297
    le 22/09/2015 par pff
    La Maison des réfugiés

    Et où sont passés les lycéens ? Régugiés en bambouli ?