Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Troisième Guerre mondiale évitée ?

Les faucons libéraux et les néoconservateurs ne sont pas parvenus à provoquer l’affrontement avec la Russie pour lequel ils avaient été formés durant la Guerre froide. C’est en définitive la voix de la raison qui a prévalu. Alors que l’on négocie discrètement une sortie de la crise ukrainienne, la Russie et la Chine s’apprêtent à convaincre les États-Unis et leurs alliés de participer à une alliance globale contre le terrorisme islamique. Après 5 ans de tension, le projet de prise de pouvoir par les Frères musulmans — le « Printemps arabe » — et de proclamation d’un califat échouent, la paix est sauvée.

 

JPEG - 24.3 ko
Pour Hassan el-Banna, le monde musulman est corrompu par le monde moderne et la décadence occidentale depuis la chute du califat ottoman (traité de Sèvres, 1923). Pour revenir à « l’âge d’or », il créa une société secrète, les Frères musulmans, dont l’unique objectif est la restauration du califat par le jihad. En décembre 2010, soutenus par le Qatar et la CIA, la Confrérie lance le « Printemps arabe » et tente de s’emparer du pouvoir en Tunisie, en Égypte, en Libye et en Syrie. Après avoir durant un an donné le change aux foules, les Frères sont soudain refoulés dans chaque État. Certains d’entre eux tentent alors le tout pour le tout et proclament le califat en Syrie et en Irak.

 

En une semaine, tous les dirigeants occidentaux, les uns après les autres, ont renoncé à l’objectif qu’ils poursuivent collectivement depuis bientôt 5 ans : renverser la République arabe syrienne et son président démocratiquement élu, Bachar el-Assad.

Force est de constater que si tout change depuis la signature de l’accord 5+1 avec l’Iran, ce n’est pas simplement à cause de la volonté du Guide de la Révolution ni du président Poutine, mais aussi parce qu’elles sont coordonnées avec celle de la Maison Blanche.

Au cours du premier semestre 2012, les États-Unis et la Russie avaient constaté l’ineptie du projet de prise de pouvoir par les Frères musulmans — le « Printemps arabe » — et imaginé un nouveau partage du « Proche-Orient élargi » qu’ils avaient commencé à concrétiser avec la conférence de Genève. Mais le président Obama s’était avéré incapable d’honorer sa parole. Une semaine plus tard, François Hollande appelait les « Amis de la Syrie » à relancer la guerre, puis Kofi Annan démissionnait avec éclat de ses fonctions de médiateur, tandis que la France, le Qatar, la Jordanie et Israël lançaient l’opération « Volcan de Damas » et assassinaient les chefs du Conseil national syrien de sécurité.

Très vite, il apparaissait que la secrétaire d’État Hillary Clinton, le directeur de la CIA David Petraeus et le nouveau directeur des Affaires politiques de l’ONU Jeffrey Feltman tiraient les ficelles depuis le début. Il fallut attendre la fin de la campagne électorale étasunienne et la réélection de Barack Obama pour qu’il parvienne à arrêter — au sens policier du terme — le général Petraeus et à renvoyer Hillary Clinton. Feltman, quand à lui, restait dans l’ombre et poursuivait le sabotage de la politique de la Maison Blanche en assurant aux uns et autres, via ses subalternes Lakhdar Brahimi et Staffan de Mistura, que la République serait vaincue et qu’elle serait contrainte tôt ou tard à une reddition totale et inconditionnelle.

La politique d’Obama (apaisement avec la Russie et pivot des troupes US vers l’Extrême-Orient) fut brutalement réduite à néant par la réussite de la « révolution colorée » en Ukraine, en novembre 2013. Cette opération, qui achevait le processus de destruction de l’Ukraine et d’isolation de la Russie débuté dès la dislocation de l’URSS, avait été déclenchée à l’insu de la Maison Blanche. Les États-Unis préparent leurs opérations secrètes des années à l’avance et les déclenchent lorsqu’ils en ressentent l’opportunité politique. Cette fois, quelqu’un en a donné l’ordre sans en référer au Conseil de sécurité nationale US. Le résultat fut une crise sans précédent, l’indépendance de la Crimée qui refusait le coup d’État, son rattachement à la Fédération de Russie, la révolte du Donbass et de Lougansk, les sanctions occidentales contre Moscou et les sanctions en retour de la Russie contre les Occidentaux. Bref, l’interruption de toutes les relations Ouest-Est.

Étrangement, le président Obama semblait se laisser imposer par ses « faucons » une politique qu’il n’avait pas choisie. Cependant, il poursuivait en secret les négociations qu’il avait débutées avec l’Iran, au début de son second mandat. Les choses traînant en longueur, il fallut attendre juillet 2015 pour parvenir à un accord [1].

Depuis cette date, nous assistons à un dégel entre Washington et Moscou, à une solution de la crise ukrainienne — les accords de Minsk II trouvent un début d’application tandis que la Russie a signé, le 26 septembre, un accord de fourniture de gaz à l’Ukraine —, et à un retournement politique au Proche-Orient. Nous nous retrouvons, de facto, dans la position où nous étions le 30 juin 2012, lors du Communiqué de Genève.

Sauf que durant ces trois années, la Syrie a été largement détruite et a perdu plus de 200 000 âmes, les Frères musulmans ont proclamé le califat pour lequel ils mènent le jihad depuis 1928 et leur ambition menace désormais toute la région.

Quoi qu’il en soit, la Résistance du Peuple syrien et de ses alliés — notamment le Hezbollah — et la détermination de l’Iran et de la Russie ont donné au président Obama le temps de devenir maître chez lui. L’ancien bras droit de David Petraeus, le général John Allen, qui avait réussi à échapper à la purge de novembre 2012, vient d’être renvoyé. Il commandait la Coalition « anti »-Daesh. Et les documents de travail de Jeffrey Feltman circulent parmi les membres du Conseil de sécurité.

Des hommes courageux et sages ont évité que ce conflit artificiel, le « Printemps arabe », ne dégénère en Troisième Guerre mondiale.

 

À retenir :
- Le « Printemps arabe » visait à placer les Frères musulmans au pouvoir dans le monde arabe. Réagissant à leur échec, certains Frères ont proclamé le califat avec Daesh.
- Les faucons libéraux et les néo-conservateurs veulent provoquer la guerre contre la Russie. Pour cela, ils ont favorisé le « Printemps arabe », se sont ultérieurement opposés à la paix en Syrie, puis ont organisé la révolution colorée en Ukraine, avant de soutenir Daesh en Irak et en Syrie.
- Le président Obama aura eu besoin de trois ans pour faire le ménage dans son administration — et encore, il n’a pas fini.
- Il existe un accord entre Barack Obama, Vladimir Poutine et l’ayatollah Ali Khameneï pour rétablir la paix au Proche-Orient.

Notes

[1] Dans des articles antérieurs, j’ai déjà analysé cet accord comme une catastrophe pour la Résistance anti-impérialiste sur le long terme, et comme une pause pour la région à court terme. Mais ceci est une autre histoire.

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1278996
    le 28/09/2015 par mouloud
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    Finalement en s’exposant aussi fort dans le conflit Syrien, la France ne joue-t-elle pas sa crédibilité ?
    L’une des conséquences possibles de ce conflit syrien, c’est la mise en accusation de la France par des moyennes puissances voire aussi la Russie, car la France a tout fait pour que le conflit syrien perdure au risque de devoir rendre des comptes.


  • #1279000
    le 28/09/2015 par tarzoon
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    Et quand tombe les premières arrestations pour crime de guerre et crime contre l humanité ?

     

    • #1279161
      le 28/09/2015 par bourdieusien
      La Troisième Guerre mondiale évitée ?

      Attends ! ... chaque chose en son temps.
      Il s’agit d’abord de dépecer l’industrie Francaise (Total, les banques, Areva ne fera que de l’éolien très bientot et la SNCF se contentera de l’évènementiel mémoriel)... En 15 ans, on s’est fait laminer...

      Ensuite, il s’agira d’organiser le raquet de la pleurniche pour definitivement asservir le peuple Francais (trop occupé par le foot pour comprendre quoi que ce soit)


  • #1279013
    le 28/09/2015 par KAMISAN
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    C’est surement une coensidence mais les pays attaqués sont principalement ceux qui allaient oeuvrer pour créer le Dinar Or ))

     

    • #1279075
      le 28/09/2015 par lothare
      La Troisième Guerre mondiale évitée ?

      il me semble qu’une info est passée ce mois ci selon laquelle l’EIIL (DAESH ça fait vraiment lessive) envisageait justement un dinar-or.... coïncidence hein.


  • #1279025

    si c’est çà pour Obama, alors son Nobel de la Paix est amplement mérité .


  • #1279029
    le 28/09/2015 par francky
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    Clair, limpide, bien sourcé comme toujours avec T Meyssan (même si parfois il se trompe, mais quel humain ne se trompe jamais ????)


  • #1279097

    Mouais, Obama œuvrant pour la paix dans le monde, je n’y crois pas une seconde. Pour analyser ce qu’il se passe il ne faut pas regarder la politique d’Obama, qui quoi qu’il fasse il reste un pantin du système sans aucun pouvoir réel

     

    • #1279338

      Je me demande bien qui à un pouvoir réel dans le système que vous imaginez,
      d’ailleurs je me demande aussi combien de personnes se font une description mentale à peu prés valide de ce mot passe partout.


    • #1279470
      le 28/09/2015 par Pierre Loup
      La Troisième Guerre mondiale évitée ?

      Obama reste un pantin du système, le système a plusieurs branches, ou plutôt plusieurs factions ayant des objectifs plus ou moins similaire, il y a une branche axé sur les intérêts de la colonie géante(Israël) cette branche est pour le foutoir total au moyen orient au profit d’Israël et il y a une branche axé sur la Chine et les intérêts de l’Empire US. Obama fais partie de cette dernière mais ils restent tous des pantins aux mains des lobbys et élites ’’chuttt’’.

      La preuve le grand pivot ver l’Asie mit actuellement en place par Obama et nécessitant une stabilisation du moyen-orient, à été décidé par le CFR, encore et toujours le CFR. Council on Foreign Relation.


  • #1279116

    Tout est bien qui fini bien...les États Unis sont redevenu gentils et vont bâtir un monde paix de de "lumières " main dans la main avec les Russes...En gros pour ce sodomite gauchiste droidelomiste maçon (triple pleonasme) de meyssan, le nouvel ordre mondial c’est tout mouvement politique (pacifiste ou armée) contestant au nom de l’Islam la colonisation politique et culturelle du monde Musulmans. Tout ça pour ça,...curieux que la pseudo dissidence occidentale anti-impérialiste, anti-sioniste, anti-reptilienne bla bla bla, soral y compris, tend à l’unisson vers les thèses de Alex Jones pour expliquer les malheurs de ce monde...

     

  • #1279121
    le 28/09/2015 par Fulcanelli
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    C’est vraiment un article fort clair et, pour moi du moins, révélateur d’une certaine nuance chez Obama dont je ne le croyais pas capable.


  • #1279139

    Nous prions l’éternel pour que Thierry Meysan ait raison...


  • #1279177
    le 28/09/2015 par Gendrak
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    Vous en dite des bêtises. Vous vous prenez pour des intellectuels. Mais finalement votre résonnement ne dépassent pas le virtuel.

    Les frères musulmans, dont j’en fais partie. On pour objectif de restauré le Qualifa et rassembler les musulmans malgré les divergences.
    Aucun objectif de faire votre pseudo jihad islamique. Lol. Qui n’à aucun sens.
    Mais oui elle a pour objectif dans les pays musulmans et non musulmans de faire en sorte que toutes être vivant (hommes, animaux et plantes )puissent avoir droit à leurson dignités. On ne parle pas de religion mais de paix entre toutes les créatures.
    Pour ce qui est de l’Égypte, Tunisie, etc... ils ont étaient sous une dictature. Grand amis de l’occident.
    Alors qui veux le jihad une peux qui souffrent ou un dictateur soutenue pas l’occident.

    Prouver moi le contraire. Ils n’y a que les hommes sans coeur et raison pour ne pas le reconnaître.

     

    • #1279375
      le 28/09/2015 par Vaurien
      La Troisième Guerre mondiale évitée ?

      @ Gendrak
      Quand on s’enfonce dans une grotte, on n’entend que son propre écho. Alors, cher Gendrak, ce n’est pas parce qu’on veut quelque chose qu’on peut l’avoir. Je parie que vous êtes jeune et que ne vous posez pas de questions. Vos frères musulmans sont partout en Occident, l’Allemagne, la Suisse, l’Angleterre, les USA…, alors que les dictateurs arabes sont soit assassinés, soit en exil dans un pays arabe comme c’est le cas du dictateur tunisien. Les dictateurs arabes vivent sous la contrainte de l’Occident surtout depuis la disparition de l’ex-URSS, et qui dit contrainte, dit l’obligation de lâcher du lest. Quant à vos frères musulmans qui ne conçoivent d’union que sous leur tutelle et qui passent leur temps à culpabiliser les musulmans sur un folklore de mauvais goût, mais jamais sur l’essentiel qu’ils laissent aux lois de la jungle. Que Dieu vous protège et vous évite une rentrée en spirale qui débouche sur le néant.


  • #1279180

    Obama s’est-il fait piéger par les faucons et s’est -il fait souvent mettre devant le fait accompli ? ou bien a-t-il joué les idiots en faisant croire qu’on lui imposait des situations qu’il n’avait pas voulues de manière à ne pas assumer grand chose et laisser plâner le doute quant à ses intentions réelles : Faire renverser El Assad par des infréquentables sans jamais reconnaître qu’il soutenait les infréquentables en questions par pays interposés .
    Je pense que Thierry Meyssan est gentil avec Obama . Personnellement j’ai souvenir qu’en Août- Septembre 2013 , Obama était à 2 doigts de s’engager dans une 3 ème guerre mondiale s’il n’y avait pas eu le "non" de la chambre des communes initié par le remarquable député écossais George Galloway .
    Poutine a mis Obama et les autres petits salauds que sont Hollande , Cameron , au pied du mur et leur a signifié de jouer franc jeu pour une fois . Et il était temps qu’il le fasse .
    Pour l’instant nous ne sommes qu’au début de l’opération vérité , ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué .


  • #1279189
    le 28/09/2015 par roidecavenain
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    C’est un petit pays situé au sud de la Syrie qui doit l’avoir mauvaise non ?


  • #1279239
    le 28/09/2015 par la_marmotte
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    Cher Thierry malgré que j’espère que vous ayez raison.
    Mon scepticisme l’emporte à cause de la "communauté" professionnelle des false-flag.


  • #1279282

    Je ne me fais pas de soucis pour les néo conservateurs. Hilary Clinton va bientôt arriver au pouvoir et remettre les choses dans l’ordre en déclenchant de nouveaux conflits.


  • #1279347

    Il est évident que la ténacité et la clairvoyance des Syriens et de Mr Assad ont conduit le pays à devenir le dernier rempart face à un chaos généralisé dans la région.
    Même si je comprend l’optimisme de Mr Meyssan tout en m’abreuvant de ses analyses, j’ai envie de rester prudent.
    Comme Mr Putin l’a mentionné dans la traduction RT de son interview par un journaliste américain : Les élections présidentielles approchent aux USA, et la purge entreprise par Mr Obama pourrait être réduite à néant.

    Pour moi, parler de 3eme Guerre mondiale est un non-sens car depuis que l’homme sait transporter des marchandises aux quatre coins de la planète rapidement, toutes les guerres sont mondiales.
    Aujourd’hui, les partisans d’un chaos généralisé dans le Proche-Orient ont perdu un round. Ces sionistes, ces cowboys et cet Islam néo-ottoman du neuf-deux .

    Le problème, c’est que des cartouches pour continuer la bataille, il en reste beaucoup, et que le chaos est déjà bien installé.

    J’ai bien l’impression que ce qu’on nomme la Première Guerre Mondiale ne s’est jamais terminé. En témoignent, la production des armes mise en corrélation avec leur puissance destructive et le nombre de victimes dans des conflits censés être géré par des associations d’états démocratiquement responsables comme la SDN, L’ONU, L’Europe ou L’OTAN .

    Ce que dénonce très bien Mr Viguier dans la conférence à l’ONU.


  • #1279524

    Depuis WW2, la guerre ne s’est jamais arrêté.

    Elle a seulement changé de nature.

    Attentats terroristes, catastrophes naturelles, immigration massive, attaques spéculatives, blocus économiques, révolutions colorées, propagande culturelle, ... et j’en oublie certainement sont autant de "nouvelles" façons de faire la guerre.

    Tout ceux qui attendent une WW3 à l’image des deux premières tout comme ceux qui cherchent des néo-fascistes à moustaches ou à cravaches s’interdisent de fait de comprendre la réalité mutante de la guerre et du fascisme.


  • #1279660
    le 29/09/2015 par lebelge
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    L’élection américaine, c’est pour dans un an, alors si Obama pouvait trouver les bons alliés pour éliminer les djihadistes, un démocrate serait sans doute réélu car l’économie américaine est moins pire qu’il y a 7 ans, donc il serait gagnant tant en politique intérieure que extérieure. Cela d’autant plus que les djihadistes menacent à nouveau l’Afghanistan maintenant. Fiasco total pour les américains en Irak et Afghanistan donc, sauf évidemment pour les Kurdes qui gagneront leur état lorsque tout sera fini, avec la bénédiction d’Israël qui a déjà fortement investi au Kurdistan irakien et comme le premier venu est le mieux servi... De là à croire que toutes ces guerres n’avaient comme unique but de permettre aux kurdes de s’émanciper et de constituer le seul vrai allié d’Israël dans la région, il n’y a qu’un pas à le penser. D’ailleurs les Israéliens achètent maintenant le pétrole directement aux Kurdes sans passer par Bagdad, tiens ! tiens ! Car je ne vois pas quel autre intérêt pourraient avoir eu ces campagnes militaires qui allaient à coup sûr foutre le bordel dans des pays aux dirigeants pourtant proches des occidentaux (Saddam Hussein et les Assad et Kadhafi). Il est possible qu’ils aient lancé le coup d’état en Ukraine pour créer un deuxième front russe et pousser Poutine à se désengager du conflit syrien et lâcher Assad en échange d’une pseudo-victoire en Ukraine. Lâcher Assad pour que les frontières syriennes volent en éclat comme les frontières irakiennes, condition indispensable pour l’avènement de l’état kurde. Prochain sur la liste : l’Iran, mais c’est mal baré

     

  • #1279704
    le 29/09/2015 par Francois dimexis@streamyx.comDesvignes
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    Ne soyez pas naifs ou pire lâches, croyant et pensant que c’est en prédisant ce que vous espérez que ce que vous espérez adviendra.

    C’est le contraire : le parti de la guerre ne perd jamais car il ne capitule jamais.

    Satan est pyromane et se fout de nos consignes anti incendie

    Tout ce qui est en dehors de ce constat n’est que circonstanciel et n’a d’autre effet que soporifique, en fait de nous informer.

    C’est donc au moment où vous entendrez des bruits de paix de partout, et donc au moment où tous diront "la paix est sauvée", que la guerre éclatera.

    Prions et restons éveillés.


  • #1279797
    le 29/09/2015 par Quenelle Puissance 10
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    La paix est sauvée ? Comme à Munich ?


  • #1279972
    le 29/09/2015 par Algerien d’Alger
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    L’analyse de cet article dit qu’ Obama est responsable mais pas coupable ?? donc incapable de gérer ses propres troupes du pentagone qui foutent le chaos au moyen orient avec les jeux d’alliance Turquie Qatar...etc ,j ai du mal a saisir si reellement il ne trompe pas le doigt dans le pot de miel vu qu il doit obéir a ses sponsors ,mais il faut reconnaître qu un président élu ne contrôle pas tout et des fois mêmes il subit un lourd héritage des forces en présences vissé au sommet de la pyramide du pouvoir en arriere plan , en définitif sa marge de manœuvre face aux puissants lobby se réduit a l’écologie et au droit LGBT ...peut etre meme pas ca


  • #1282768
    le 02/10/2015 par alexandre
    La Troisième Guerre mondiale évitée ?

    "Pour Hassan el-Banna, le monde musulman est corrompu par le monde moderne et la décadence occidentale depuis la chute du califat ottoman (traité de Sèvres, 1923). Pour revenir à « l’âge d’or », il créa une société secrète, les Frères musulmans, dont l’unique objectif est la restauration du califat par le jihad. "

    Franchement, il faut arrêter ces idioties ! la chute de l’empire ottoman a été une conspiration des sionistes pour imposer un modelage du moyen orient ; Hassan El banna a crée la confrérie des frères musulmans dans une Egypte occupée par les anglais pour lutter contre la domination anglaise ! Elle n’a rien de secrète !
    Et c’est sous la pression des frères musulmans que les anglais se sont retirés en prenant soin de laisser des pseudo nationalistes à leur solde (idem partout dans le monde musulman pour créer la discorde entre les croyants)


Afficher les commentaires suivants