Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La désinformation très décomplexée de France Info sur la 3e dose et de 20 Minutes sur le secret défense

On pourrait fact-checker (on pourrait dire retoquer) quasiment tous les articles de France Info sur le covid, tant ils sont incohérents, dans le temps et les principes. Le site internet du service public audiovisuel, issu du croisement entre France Télévisions et France Info (la radio), n’en loupe pas une pour préparer le terrain à la dictature sanitaire du gouvernement. On devance même l’appel, on interroge des gens dans la rue qui sont pour confiner ces salauds de non-vaccinés, accusés de tous les maux. Et donc de la répression sanitaire éternelle, de cet état d’urgence provisoire qui dure, alors que les morts de la grippe covidique sont à zéro ou presque, ce qu’on ne peut pas dire des morts du vaccin, enfin, des injections Bancel & Bourla. Si on devait sursauter à la moindre désinformation de France Info, on se réincarnerait en kangourou ou en araignée sauteuse d’Australie.

 

 

 

Les occasions de sursauter ont été nombreuses dans l’article du 19 novembre 2021 intitulé :

 

Donc, pourquoi cette troisième dose, se demandent non seulement les antivax, mais surtout ceux qui risquent le plus puisqu’ils ont mis l’épaule dans l’engrenage diabolique, les double-vaccinés ? Réponse en quatre parties du site de propagande.

 

Étonnante, cette stat sur l’efficacité décroissante des vaccins, ou sur leur inefficacité croissante : un argument qui est né au moment même où Pfizer et consorts voulaient relancer la demande... Une demande stimulée par les dictatures en place dans les pays dits démocratiques, dont la France, en tête de liste ou presque, avec son président mondialiste antifrançais.

 

C’est quasiment un décret, pour le site de propagande gouvernementale (ou mondialiste) : les études sur la 3e dose, dite de rappel, sont « rassurantes ». Il suffisait de le dire, pour que le débat soit clos. Et ce n’est pas fini, on monte dans les étages de la tour de la désinformation...

 

Elle est là, alors que tous les voyants ou presque sont au vert, à part évidemment le nombre de lits, de soignants, et la débandade aux urgences, toutes choses programmées depuis longtemps par le pouvoir néolibéral et accélérées sous la Macronie. Sans cela, on ne parlait même pas de cette grippe saisonnière un peu asiatique, un peu française (avec le couple Buzyn-Lévy), un peu P4...

 

Et on termine, comme un JT ou un film hollywoodien, sur une note hyper rassurante, avec l’assurance que les double-vaccinés auront bien leur 3e dose, ouf !, et qu’il pourront être des triple-vaccinés heureux, comme lorsqu’on leur avait dit qu’ils seraient des vaccinés heureux, puis des double-vaccinés heureux... Toujours, le bonheur leur échappe, aux vaccinés. Le grand soir de la libération, de la liberté, de la vie d’avant, est toujours repoussé d’un jour. Étonnant, non ?

L’article de la Propagandastaffel entier est ici.

Et maintenant, passons aux informations un peu plus sérieuses, c’est-à-dire que vous ne trouverez pas sur France Info. Prêts pour un petit schuss sur la montagne de vérité, légèrement moins rassurante mais qui ne prend pas les gens pour des idiots ?

 

 

 

 

Heureusement pour le Système, il reste des agents collaborateurs prêts à mettre leur notoriété dans la balance pour pousser le grand public vers l’abîme, l’empêcher de penser et noircir la réputation des résistants.

 

 

Hélas, tout le monde n’a pas retourné sa veste de philosophe.

 

 

Parfois, dans la colère, certaines paroles dérapent.

 

 

 

La seule autorité qui reste à ce président, c’est celle de la police, qui tient l’avenir de la France entre ses mains.

Et puis à propos de ce président si mal élu, une information a fuité sur un étrange « secret défense » de la politique gouvernementale anti-covid, « info » que le journal gratuit 20 Minutes s’est empressé de minimiser...

 

Les médias mainstream sont vraiment les pompiers des foyers de vérités qui jaillissent partout

 

 

 

Voyons voir ce qu’il en est, voyons voir le résultat de ce fact-checking...

 

Passons maintenant aux élucubrations des complotistes, vivement dénoncées par le journal gratuit :

En guise de preuve, cette affirmation est parfois assortie de la capture d’écran d’un article du Figaro, dont le paragraphe introductif indique : « Les délibérations rendues en Conseil de défense sanitaire sont classifiées secret défense, obstruant le travail des enquêteurs de la Cour de justice de la République sur la gestion de la pandémie. »

Si cet extrait est authentique, l’interprétation qui en est faite en ligne est erronée. Car le secret défense en question n’est pas une mesure nouvellement appliquée. Et il s’applique spécifiquement, comme l’expliquait récemment Le Figaro, aux Conseils de défense régulièrement tenus par Emmanuel Macron pendant la crise sanitaire.

On apprend quand même que les conseils de défense sont l’objet d’un « protocole strict » :

Comme l’explique l’Élysée sur son site, le Conseil de défense et de sécurité nationale (CDSN) est « un Conseil des ministres en format restreint [...] pour coordonner la politique de sécurité et de défense nationale » dont « les participants sont tenus au secret défense ». Si l’existence de ces CDSN a été institutionnalisée en 1958, ils ont vu leurs missions élargies par un décret de 2009 et sont devenus hebdomadaires depuis l’attentat de Nice du 14 juillet 2016, « pour mieux répondre à la menace terroriste ». (...)

Comme tous les autres CDSN, ces Conseils de défense sanitaire sont soumis au secret défense, selon un protocole strict récemment décrit par Vanity Fair : « Avant d’entrer, les participants doivent, par exemple, remettre leur téléphone portable. On leur donne alors un bloc-notes dont chaque page est barrée par un "secret défense" en lettres capitales rouges. »

Didier Maïsto a donc raison de dire que la conclusion de 20 Minutes – et encore plus son titre – est bidon, et le dernier paragraphe le prouve. Mais qui aura lu jusque-là ? Qui lit ces articles de propagande (à part nous, qui fact-checkons toutes ces conneries du matin au soir) ?

En pratique, si la levée du secret défense peut être demandée par d’éventuels enquêteurs, elle paraît concrètement difficile à obtenir, comme l’expliquait Benjamin Morel, maître de conférences en droit public à l’université Paris II Panthéon-Assas au Figaro : « Juridiquement, l’Élysée ne peut pas poser son veto, en revanche, politiquement, le ministre de la Défense va demander l’aval du président de la République ».

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • E N O R M E ! : "On dit souvent, face au terrorisme, qu’il ne faut rien céder sur nos valeurs. Mais face au virus, on est en train de céder sur tout."

     

    Répondre à ce message

  • On remarque que la quasi totalité des médias ne permettent plus les commentaires sous les articles. Et quand un article dérive sur le sujet Covid et que beaucoup de messages y sont postés, l’article devient verrouiller et les messages supprimés. Il ne faudra pas que les gens puissent discuter et s’informer entre eux. Il faut les isoler et que seul les médias fournissent l’information.

     

    Répondre à ce message

  • Même si c’est un peu hors sujet il faut que ce fait soit signalé : l’affreuse von der leyden a récemment remis, lors d’une réunion de l’Atlantic council, le prix de manager de l’année à l’horrible bourla pour son merveilleux travail contre la pandémie. À partir de là qu’est-ce qui m’empêche de penser que la corruption est totale parmis les ordures au pouvoir ? Rien, bien évidemment.

     

    Répondre à ce message

  • Le piege marche bien. Israel en est a 4 doses.
    Pfizer nous dit : 1a 2 doses/an.
    Pendant ce temps la FDA refuse de communiquer les donnees qui ont permis l’autorisation d’urgence (la premiere page montre deja 26 000 effets secondaire neurologiques graves, restent 150000 pages).
    Pendant ce temps la France prend ses decisions en secret (defense et en loge).
    Le nombre de morts subites de l’adulte explose.
    Le nombre de soignants baisse rapidement.
    Mais tout va bien.

     

    Répondre à ce message

  • Et sur bfmtv, une nana du cnrs qui dit texto : " les anti vax doivent se faire une raison, la majorité des français ont abandonné la notion de liberté et d’égalité pour l’intérêt commun sanitaire "...voilà ce qui se dit sur une chaine de télé en France !
    Qu’ils mettent la vaccination obligatoire et ce sera la lutte armée !

     

    Répondre à ce message

    • #2847902

      La majorité d’une bande d’inconscients n’est rien
      face aux millions d’anti-vax déterminés.
      En face ils le savent.
      Comment ils vont expliquer que la plupart des vaccinés
      sont majoritaires dans les hopitaux.
      Alors rendre l’obligation vaccinale est mission
      impossible.

       
  • 80 000 personnes sans masque dans un stade pour voir France Nouvelle Zélande majorité vaccinés donc pouvant attraper et transmettre le covid en pleine cinquième vague ? ..pas de cluster . ?.on nous prend vraiment pour des cons..ces mesures pass et troisième dose n’ont rien de sanitaire

     

    Répondre à ce message

  • Pays-Bas : la police tire à balles réelles sur les manifestants à Rotterdam.
    Leur tort, protester contre le confinement.

     

    Répondre à ce message

  • Par ici, ce sont certains des miens du second cercle, doubles vaccinés et qui étaient prêt pour la troisième injection, mais malheureusement frappés par la Covid-19 dans l’intervalle, qui demandent aux amateurs de secrets d’alcôves dont je suis et qualifiés de complotistes autrefois, ce qu’il convient de faire, dans la mesure où leur température ne tombe jamais en dessous de 39.5°C et que leurs sens olfactif et gustatif se sont fait la tchave.
    Sept depuis le début de la semaine (pour autant gaillards, sportifs et énergiques, ce qui fait un autre point commun avec l’injection), entre 30 et 50 piges des deux genres et qui disent se sentir comme des loukoums.
    Les toubibs (jusque ceux du premier cercle) n’ayant eu de cesse de blêmir à l’heure de récupérer du Stromectol 3mg, dès l’année dernière à la même époque et devenant livides désormais lorsque l’on suggère une « simple » prescription hors AMM, le seul plan B qui reste est celui d’une migration » vers l’IHU Méditerrannée, de se choper le tuto de la même enseigne intitulé :« J’ai perdu le goût et l’odorat : concrètement, que faire ? », de percevoir un oxymètre et de prier que les « moqués-bannis » ne soient pas rancuniers pour ce qui concerne la logistique.

     

    Répondre à ce message

  • Je n’écoutais plus la radio depuis des semaines : petit test de 2 ou 3 mn à 19h ce dimanche soir : Attal catastrophiste sur la 5eme vague, suivi d’une "brave dame"’ interviewée sur un marché de Limoges légitimant le port du masque en extérieur "afin qu’on puisse s’en sortir"...Plus de télé depuis 30 ans et source d’infos *alternatives" via internet mais la vie est trop précieuse pour la souiller en écoutant les cons..

     

    Répondre à ce message

  • Tout le monde sait qu’il ne s’agit pas d’un vaccin ! Les malades sont quasiment tous empoisonnés de cette merde !

    Mais alors a quoi peu servir cette merde ?

    La pseudo crise sanitaire est la goutte qui a fais basculer le libéralisme en dictature oligarchique !

    Cette classe devenu l’élite de la république en mai 68 par ces conrrompus de politiciens et hauts fonctionnaires (Généralememt de la F-M et ses alliés siosio) qui ont ruiné la France et imposé l’invation migratoire musulman pour en faire des ennemis de la France.
    Cette classe arrogante nous propose plus de dictature avec zemmour et macron en échange de garder notre identité face a la menace (organisé par eux ) des immigrés qui pourrais remplacer les francais.
    J’ai qu’une chose a dire :
    La France a une histoire très riche et le troupeau cherche sont chef aux idées des GJ.
    Maintenant seul DIEU peu nous aidés.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents