Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La gauche interdit de penser autrement

Les Inrocks attaquent Onfray interrogé par la revue Eléments

L’ancien bulletin officiel du Groupement de recherche et d’études pour la civilisation européenne (GRECE), un think tank fondé par des intellectuels iconoclastes proches de l’extrême-droite, revient avec une nouvelle formule. Plus épais et plus moderne, ce numéro d’”Eléments” veut faire dire “toute la vérité” à Michel Onfray et Patrick Buisson.

 

C’est avec l’air grave mais décontracté que Michel Onfray, mains dans les poches et chemise noire sur fond gris, pose en couverture du nouveau numéro d’Eléments. Mais ne pas s’y tromper, si l’on ressent encore des traces de son passé de revue savante un peu austère fondée en 1973, le magazine trimestriel de la Nouvelle Droite a changé de peau, avec “une maquette rénovée”, “une pagination augmentée de moitié” et “un passage au tout couleurs”, que vient confirmer le titre de une en grosses lettres roses, “Michel Onfray s’explique”.

 

 

Avec un tel invité de marque, tantôt dit de gauche, populiste ou simplement libre penseur, les représentants de la Nouvelle Droite ont frappé fort pour leur retour. Ce mouvement iconoclaste adossé au Groupement de recherche et d’études pour la civilisation européenne (GRECE), avec Alain de Benoist et Michel Thibault en tête, ne se reconnait pas dans l’extrême-droite traditionnelle et prône à la fois le nationalisme, l’anti-américanisme, l’antilibéralisme, le paganisme et l’écologie.

 

Michel Onfray, au delà du clivage gauche-droite

 

Interrogé sur son Université populaire, qu’il a fondée en 2002 à Caen, sur son origine rurale et modeste, sur l’islam, sur le rassemblement des deux Normandie et sur ses récents affrontements avec le philosophe Jacques-Alain Miller ou avec la presse de gauche, Libération en tête, Michel Onfray livre surtout dans cet entretien son positionnement politique. A cet égard, il affirme que “la gauche institutionnelle, de Hollande à Mélenchon, de Libération à Mediapart, ne m’aime pas et me calomnie est plutôt une bonne nouvelle”. Le philosophe réitère ce qu’il avait dit dans l’émission “On n’est pas couché” : il ne lit rien de ce qui est écrit sur lui, “que ce soit pour ou contre”.

 

Le passage de Michel Onfray sur ONPC (durée 67 minutes) :

 

Mais face à ces critiques, il attaque vivement la “presse idéologique de gauche qui préfère une idée débile de gauche, parce que la gauche dit toujours la vérité, bien sûr, et qui transforme en homme de droite quiconque aura dit de cette idée débile qu’elle est débile.”

Dans cet entretien, Michel Onfray va encore plus loin : il annonce la mort lente du clivage gauche-droite, remplacé selon lui par “ceux qui savent prendre de la hauteur” et comprennent que “l’Occident est fini” et “ceux qui n’ont rien vu, les nigauds, et pensent toujours qu’ils ont un pouvoir sur la falaise qui s’effondre” :

Actuellement, la droite libérale et la gauche libérale pensent la même chose ; et la gauche antilibérale et la droite antilibérale également, sauf sur la question de l’immigration – une chance pour Mélenchon, un flux à réguler pour Marine Le Pen.

Populiste – “tribun de la Plèbe” dans la bouche de Sollers – il le revendique. Ou du moins, il “préfère ça à libéral, capitaliste, bourgeois, miterrandien, social-démocrate, social-libéral”. Ce qui est sûr, avance-t-il, c’est qu’il défendra toujours les moins puissants et refuse de se rallier à qui que ce soit :

Je ne veux pas me retrouver avec les mélenchonistes défenseurs de Robespierre ou les lepénistes partisans de la peine de mort sous prétexte que je partage leur antilibéralisme. (…) Même si le grand d’hier est devenu le petit d’aujourd’hui, je suis du côté du faible. Si Mélenchon ou Marine Le Pen étaient interdits, je serais de leur côté. Même chose avec les chrétiens ou les musulmans. J’essaie de souscrire à cette formule de Nietzsche qui invitait à être seul de son parti…”

Lire la suite de l’article sur mobile.lesinrocks.com

L’idéologie de la Nouvelle droite, en pointe sur les grands thèmes, voir E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1295472
    le 18/10/2015 par Smuth_Smuth
    La gauche interdit de penser autrement

    Je trouve le titre de cet article un peu indulgent, "La gauche interdit de penser" aurait amplement suffit.

     

    • #1295715

      Non seulement "interdit de penser", mais la gauche, comme le montre sa débâcle idéologique, ne pense même plus. ET c’est précisément parce qu’elle n’arrive plus à penser, que le duo propagande+censure est devenue son unique mode d’expression.


    • #1295814
      le 18/10/2015 par Gerard John Schaefer
      La gauche interdit de penser autrement

      La gauche persiste néanmoins à travestir systématiquement, mécaniquement, ce qu’elle perçoit de la réalité.
      Dont des pans entiers lui échappent.

      Le résultat est un patchwork auto-validé.


  • #1295487

    Par Kevin Poireault



    Fou rire...

     

  • #1295506

    blablabla blaaaaaaaa
    qu’est ce que je pense que tu dois penser sur ce que pense ce gars de ce que les acteurs politiques pensent...
    à ce niveau là si on ne se rends pas compte qu’on est inutile...


  • #1295508

    Les gauchistes des Inrocks ne pensent pas : ils "vibrent". ;-)


  • #1295509
    le 18/10/2015 par chris 777
    La gauche interdit de penser autrement

    Mais qui lit encore et se soucie de ce que pense les inrocks ?


  • #1295516
    le 18/10/2015 par Pamfli
    La gauche interdit de penser autrement

    C’est signé !
    http://www.lesinrocks.com/2015/10/1...
    Une fois de plus c’est Bradon Courgette, heu… non Dylan Patate… euh.. ah ouais Kevin Poireau qui démolit Michel Onfray par une pensée puissante incarnant la culture alternative à la pensée unique, au mondialisme : « C’est l’histoire d’une génération qui porte le prénom des héros de séries télé américaines des années 90. »
    http://www.lense.fr/2012/05/15/quan...
    « Brandon, Kevin, Heather, ces ados de banlieue française... »
    Michel Onfray gare à toi ! Tremble maintenant !


  • #1295523
    le 18/10/2015 par Fulcanelli
    La gauche interdit de penser autrement

    Et là, nous retrouvons notre ami Kevin (un tatouage Made in USA, pas un prénom) Poireault. Qui a bien pu lui dicter ce papier ?

     

  • #1295528
    le 18/10/2015 par Palikao
    La gauche interdit de penser autrement

    Ce mouvement de la Nouvelle Droite ne se reconnaît pas dans l’extrême-droite traditionnelle et prône à la fois le nationalisme, l’anti-américanisme, l’antilibéralisme, le paganisme et l’écologie, mais nomme sa revue :



    ELEMENTS pour la civilisation européenne



    N’y aurait il pas un souci là ???

     

    • #1295723
      le 18/10/2015 par francky
      La gauche interdit de penser autrement

      Euuuuh non, ou est le pb ????


    • #1295783
      le 18/10/2015 par Palikao
      La gauche interdit de penser autrement

      Prôner à la fois le nationalisme et la civilisation européenne ça ne vous choque pas ? Pouvez vous m’expliquer pourquoi ? Parce que pour moi, la nation française c’est la nation française, c’est la France quoi ; L’Europe je ne sais pas ce que c’est, ou du moins je sais vers quoi ça nous mène depuis plusieurs années...


    • #1295820
      le 18/10/2015 par françois
      La gauche interdit de penser autrement

      L’Europe, c’est un continent (ou plus précisément, la partie occidentale de l’Eurasie) et une unité de civilisation. Vous confondez l’Europe avec des institutions économico-politique dont il se trouve qu’elles regroupent la plupart des pays d’Europe, et qui ne se réfèrent à aucun élément de civilisation (nommément, l’Union Européenne et l’Espace Économique Européen).


    • #1295829

      Pour eux, le nationalisme est européen, l’Europe forme plus qu’une civilisation, c’est une nation sans État, et les États-nations (France, Allemagne et autres) ont fait leur temps, et ne reflètent plus la nation.

      Je ne pense pas trop trahir leur pensée. Pour moi l’identité française est loin d’être morte, et n’est pas l’identité allemande. Je dis cela sans nier les particularismes régionaux. Il faut dire oui aux identités, qui nous enrichissent !


    • #1295851

      Europe ≠ UE


    • #1296017

      Oui il y a un souci car ces gens sont des "patriotes européens" ! La France est secondaire pour eux, et c’est le cas pour une bonne partie des identitaires ou des gens qui se réclament de la fameuse Nouvelle Droite (tel feu Dominique Venner). Lisez et écoutez bien leurs discours, la défense d’une identité européenne est systématiquement mise en avant au détriment de la défense de l’identité française !


  • #1295530
    le 18/10/2015 par Gerard John Schaefer
    La gauche interdit de penser autrement

    Ils sont à poil -enfin, en slip- et voient probablement leur lectorat de jadis leur échapper...

    Kevin Poireault en peusli, à part quelques mongolophiles hardcore, ça ne fait bander personne.
    Alors, Les Inrocks* eux aussi épuisent la manne du moment, le bankable Michel Onfray.
    Et Régis ? lol

    *mais où est passé le "upptibles" de ces corrompus du premier jour ?


  • #1295589
    le 18/10/2015 par Syxharta
    La gauche interdit de penser autrement

    C’est joli de pouvoir additionner des mots et en faire des phrases bien pédantes... Une chose me dérange chez cette personne et de taille :

    https://www.youtube.com/watch?v=HXM...

    Je ne voudrai pas lui faire un procès Reductio ad Hitlerum, je peux comprendre que l’on caresse dans le sens du poil mais là... non !

    "Si Mélenchon ou Marine Le Pen étaient interdits, je serais de leur côté. Même chose avec les chrétiens ou les musulmans." : où sont passés Shlomo et Salomon... ? Qui est vraiment ce type... ? On arrive à un stade, je pense, où "ils" essayent de trouver le bon angle d’attaque... Et ce gars en est un des outils...

     

    • #1295704
      le 18/10/2015 par fylyp82
      La gauche interdit de penser autrement

      Merci. Il pensait obtenir l’extrême onction en tapant sur BHL (et en suggérant lors de la même intervention que les migrants étaient une chance de renouveler le tissu social des campagnes françaises). Il l’a fait 40 ans trop tard pour être crédible.


  • #1295608

    Je n’arrive pas à croire qu’il y a des gens suffisamment influençables ou lâches pour se soumettre, contre leurs intérêts, à la propagande d’un média impérial.

    Le pire c’est que les types qui font cela sont aussi ceux qui roulent des mécaniques devant les femmes.

    Pauvres mecs !


  • #1295673

    La gauche interdit de penser autrement, exactement !

    Mais c’est récurrent ! Ce qu’on appelle la pensée unique, c’est la pensée de gauche qui ne supporte pas une autre pensée et qui fait en sorte d’avoir le monopole sur les esprits. On le voit bien, à chaque fois qu’on pense différemment de la gauche, on est discrédité, diabolisé etc. La gauche ne supporte pas l’existence de ce qui n’est pas comme elle.


  • #1295687
    le 18/10/2015 par Aleata
    La gauche interdit de penser autrement

    Respect Michel... Quelle patience, quel self-control, quelle humilité et quelle maîtrise du logos.
    Beau jeu dans l’arène !


  • #1295692
    le 18/10/2015 par tonio ferdine
    La gauche interdit de penser autrement

    Je suis rocker : et j’emmerde les inrocks !!

    Respect a onfray : même si sa "grille de lecture " sur la france a été pour une bonne part "faussée" : bienvenue chez les méchants "fachos" : ici on ne vous coupera pas la parole et nous au moins, on s’est se que c’est que le peuple (contrairement a yann moix, le retourné de la veste !


  • #1295700
    le 18/10/2015 par Simone Choule
    La gauche interdit de penser autrement

    Depuis quand ces têtards des Inrocks (financés par la banque Lazard pour faire le clergé libéral-libertaire) se permettent-ils avec le peu de culture et d’expérience qu’ils ont de la vie, de distribuer les bons points ou les mauvais points à qui franchit la ligne et sors du quant-à-soi de connivence (dans lequel ils baignent, en se flattant d’être des autorités morales, bien sur) ? Pourquoi fabrique-t-on des collabos aussi jeunes, médiocres, mal informés, beaucoup plus étroits qu’ils pensent l’être ?


  • #1295754

    C’est pas le moment de lâcher, Michel !
    de toute façon, le couperet de la bien-pensance peut s’abattre sur n’importe qui, aujourd’hui.....


  • #1295772
    le 18/10/2015 par OTOOSAN
    La gauche interdit de penser autrement

    Super le livre d’ Onfray sur Freud !


  • #1295946
    le 18/10/2015 par Popaul
    La gauche interdit de penser autrement

    Onfray s’est déclaré sioniste, comme Houellebecque du reste . Seulement Houellebecque est assez malhonnête pour agiter le spectre de l’islamisme pour rallier les goys apeurés sous le drapeau d’Israël, alors que jusqu’à présent Onfray s’ est abstenu de le faire . Il est donc moins servile - mais hélas aussi moins talentueux - que Houellebecque qui le qualifia dans un de ses romans d’ "indigent polygraphe" .


  • #1295976

    Michel est en train de mal tourner.
    Il est rassurant que les gens continuant de penser (sans pousser trop fort la réflection) finissent par s’aliéner le même petit monde.
    Onfray prend manifestement au sérieux son rôle de clerc*, quand beaucoup d’autres ont finis par le vendre à force d’intimidation.

    *(référence à M. Clouscard).


  • #1296508
    le 19/10/2015 par avis différent=extrém droate=hitler=shoah
    La gauche interdit de penser autrement

    si tu n’est pas conforme au "inrocks" tu es en train de basculer hors du "monde".
    ça en dit long sur la mentalitée "inrocks" ; qui d’ailleur devrait aussi se méler de cuisine au beurre ou technologies du 19 éme siecles ,vue qu’ils font les touches à tout.
    à moins qu’ils aient leur "politburo" ...


  • #1296549

    Je ne vois pas où les Inrockupibles attaquent Onfray dans cet article qui me semble être un simple compte-rendu.


  • #1296848

    Michel Onfray n’est pas un expert en politique ni en relations internationales, c’est pas son métier. Mais j’apprécie beaucoup son bon sens et ses arguments.


  • #1296936
    le 20/10/2015 par François
    La gauche interdit de penser autrement

    Hallucinant le passage sur les "migrants" :

    En gros, il faut s’emmerveiller devant "le cadeau" qui s’offre à nous avec cette crise des "migrants". et surtout ne pas chercher à comprendre pourquoi ils sont là. (De toute façon c’est la faute à "Bachar qui veut tuer tout le monde et doit disparaître de la terre"...) Même être pour ces migrants sans cette fougue adulescente est suspect aux yeux des chacals du système. Même se poser la question, mais que vont-ils faire ici ? comment on va les accueillir ? est suspect. Non, il faut les accueillir avec des manifestations de joie ! C’est du terrorisme mental


  • #1298770

    Michel Onfray connaît très bien les rapports de force et les limites à ne pas dépasser pour continuer à vendre des livres et passer dans les merdias. C’est la raison pour laquelle, dans son entretien du 20 octobre dernier à France Culture du matin, il a déclaré : " Je ne suis pas anti-américain et je suis sioniste " (à 8.33h).
    On ne sort de l’ambigüité qu’à son détriment !


Afficher les commentaires suivants