Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La loi antiterroriste votée par le Sénat français attaque les droits démocratiques

Le Sénat vient d’adopter la loi antiterroriste proposée par le Parti socialiste (PS), privant la population du droit de pouvoir quitter la France librement. Cette loi, qui renforce l’appareil policier de l’État, constitue une attaque sévère des droits démocratiques.

Le texte devrait être adopté définitivement par l’Assemblée nationale le 29 octobre, puis par le Sénat le 4 novembre.

Le projet de loi autoriserait le gouvernement à interdire à des citoyens français de quitter le territoire national s’il existe « de sérieuses raisons de croire » qu’ils se rendent à l’étranger dans le but de « participer à des activités terroristes, à des crimes de guerre ou à des crimes contre l’humanité », ou si les autorités soupçonnent qu’ils se rendent sur un théâtre d’opérations de groupements terroristes dans des conditions susceptibles de les conduire à porter atteinte à la sécurité publique lors de leur retour sur le territoire français.

Une fois la décision prise, le passeport de la personne lui serait confisqué et elle ne pourrait pas quitter le pays.

Le projet de loi prévoit aussi d’autoriser le blocage administratif, sans l’accord préalable d’un juge, de sites Internet que le pouvoir accuse de faire l’« apologie du terrorisme ». Les députés et les sénateurs travaillent encore sur les détails des peines imposées pour les délits de « provocation au terrorisme » et d’« apologie du terrorisme ». Selon l’AFP, la version actuelle du projet de loi proposerait cinq ans d’emprisonnement et 75000 euros d’amende, peines portées à sept ans et 100000 euros d’amende quand ils ont été commis en ligne.

Or, le terrorisme est un terme très vague, appliqué par des responsables politiques à toutes sortes d’activités et de formes d’expression politique n’ayant rien à voir avec l’activité terroriste de réseaux tels qu’Al Qaida. On entrevoit ainsi comment l’État s’arme non seulement pour une lutte contre le terrorisme, mais encore contre toute politique oppositionnelle ou révolutionnaire.

Le Monde rapporte que le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a glissé un amendement dans la loi antiterroriste. Selon le quotidien, « il s’agit de pouvoir interdire l’entrée en France d’un ressortissant de l’Union européenne, en dépit de la sacro-sainte liberté de circulation, s’il représente “une menace” pour la sécurité publique. Pas forcément une menace terroriste – le mot n’est même pas cité. La formulation est tellement large que les associations se demandent si le texte ne vise pas, surtout, les Roms. A peine expulsés, ils reviennent. On pourra désormais leur interdire d’entrer ».

Cet amendement est illégal, contraire aux accords de Schengen. Elle facilitera la répression des Roms, mesure phare du gouvernement Hollande, qui tente ainsi de faire appel aux sentiments et aux couches les plus rétrogrades.

L’amendement constitue avant tout une attaque époustouflante des droits démocratiques. Elle ouvre la voie non seulement à la persécution accrue des Roms, mais aussi à la fermeture arbitraire du territoire à toute personne étrangère jugée indésirable par la police ou le pouvoir.

Cette loi réactionnaire et hypocrite fut élaborée en urgence par le gouvernement pour empêcher le départ de jeunes Français candidats au jihad en Syrie, alors que Paris compte sur les groupes djihadistes comme Al Nosra pour mener une guerre par procuration contre le régime de Bachar al-Assad. Elle fait partie d’un programme plus large de surveillance, d’intimidation, et de répression de toute opposition en France à la politique menée par l’État.

Izza Leghtas, chercheuse à Human Rights Watch, souligne ainsi le stade avancé des préparatifs pour l’instauration d’un État policier en France : « Le gouvernement français dispose déjà de pouvoirs très étendus en matière de lutte contre le terrorisme (…) Afin d’empêcher des injustices, les parlementaires français devraient rejeter de nouvelles mesures qui élargiraient encore davantage ces pouvoirs. »

Déjà en 2013, le gouvernement avait fait passer la loi de programmation militaire qui revenait pour l’essentiel à donner aux autorités françaises des pouvoirs comparables à ceux de leurs homologues américains de la NSA. Cela faisait suite aux révélations par Edward Snowden de l’écoute et de la collecte de renseignement en masse mené en toute illégalité par la NSA. La France menait le même type d’opération, mais la loi de programmation militaire établissait un cadre pseudo-légal aux écoutes et élargissait le champ d’action des services de renseignements français.

La loi antiterroriste constitue une infraction au droit à la liberté de mouvement tel que défini par le droit international. Elle montre l’état dans lequel se trouve la démocratie bourgeoise en France, et au plan international comme l’ont démontré les évènements de Ferguson aux États Unis, où la police équipée d’armes de guerre a pris en otage les travailleurs de la ville.

Le gouvernement Hollande mène une politique d’austérité et de guerre impérialiste impopulaire et incompatible avec les droits démocratiques. Hollande et son gouvernement s’attaquent donc aux droits démocratiques pour tenter d’intimider, et au besoin de réprimer toute opposition en renforçant l’appareil répressif de l’État.

En 2010, le gouvernement Sarkozy avait envoyé les CRS pour débloquer les raffineries et les dépôts pétroliers pendant la réforme des retraites pour mettre fin aux grèves de travailleurs. Avec les lois de programmation militaire et antiterroriste, l’État s’est donné les moyens de pouvoir écouter et surveiller très largement la masse de la population en France.

Cette loi est un avertissement pour la classe ouvrière. Elle montre une fois encore le caractère réactionnaire du gouvernement PS, qui prépare des mesures, et tente de mobiliser des forces sociales, qui seront violemment hostiles à la classe ouvrière en lutte.

La responsabilité de la mise en place d’un tel État policier incombe aussi aux partis de la pseudo gauche. En 2012, le NPA, LO et le Front de gauche avaient appelé à voter Hollande au second tour des présidentielles, tout en annonçant que le PS mènerait une politique réactionnaire. Ces partis ont soutenu les politiques pro-guerre du PS et font tout pour bloquer une lutte politique de la classe ouvrière contre Hollande.

Méprisant les droits démocratiques, ces organisations sont restées silencieuses sur les révélations d’espionnage des populations par la NSA et elles le restent maintenant sur les lois anti démocratiques du gouvernement.

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dire - ou prédire - qu’un Fabius ou qu’un BHL risque de se faire descendre par un autre Nemmouche, bien "revenu" de l’aventure syrienne, est-ce de la provocation au terrorisme ou une mise en garde ?


  • Les "frontières" de la France étant les pires passoires de la planète, il est juste risible de prétendre interdire à un candidat jihadiste de sortir du pays .

     

    • C’est vrai et a mon sens c’est fait exprès pour laisser venir la pauvreté s’installer sur le territoire et permettre le retour des djihadjistes afin de faire monter l’ antisémitisme en France ,d’ engager militairement l’ opinion public française,et surtout accéléré le choc de civilisation, le front national a entièrement raison sur le sujet maitrise des frontières et sortir de Schengen.

      c’est pas normal que personne excepté marine le Pen n’ est mis en cause Schengen et le contrôle des frontières en évoquant les djiadjistes français car c’est bien évidemment lié.


    • Ce ne sont pas "jihadiste" qui sont visé par ce texte.


  • Ce sont les sionistes de France, à commencer par Fabius, qui ont encouragé les candidats jihadistes à aller combattre Bachar en Syrie et maintenant ces faux jetons font semblant de leur interdire d’y partir ! Par contre ils ont certainement la trouille de se faire descendre par un jihadiste désabusé de retour de Syrie , c’est pourquoi ils chercheraient à les empècher de rentrer, ce qui , vu l’état des "frontières" , est impossible .


  • Terrorisme, ça me fait penser aux camps FEMA avec les millions de cercueils ?


  • Est-ce que cette loi sera valable pour l’israelite qui quitterai le territoire francais pour rejoindre l’armee juive sur le conflit en Palestine, et revenir en France par la suite pour former les groupes du betar ou de la ldj ?


  • Aucun homme politique même du FN n’a bougé pour dénoncer les droits démocratiques rognés par ces traîtres !!


  • "L’apologie du terrorisme" , ça paie : en 1995 le travailliste Rabin, qui avait serré la main de Yasser, est assassiné : quelques mois plus tard ce sont ceux qui ont poussé à son assassinat qui sont au pouvoir avec Netanyahou : le crime (politique) paie ! Imaginez qu’une personnalité sioniste se fasse descendre en France, après ces messieurs y regarderont peut-être à deux fois avant de nous imposer leurs lois ordurières du genre mariage des fiotes, théorie du genre, "abc de l’égalité" et autres monstruosités .


  • Super !! On va très bientôt avoir nous aussi notre gros false flag.

    Eh oui, c’est exactement ce qui s’est passé a Ottawa : les "auto-radicalisés sur internet" ont été empêché de partir en Syrie, leur passeport confisqué, eh Hop, ils ont donc frapper à domicile, pour enfin atteindre leur résultat : un patriot act canadien qui permet, tenez-vous bien :
    * de détenir sans limite de durée quelqu’un qu’on soupçonne de vouloir commettre un acte terroriste sans apporter de preuves.
    * apporter des preuves contre un "terroriste" sans en apporter la source pour permettre de la vérifier. ce qui permet donc l’utilisation de "preuves" fabriquées.
    * pouvoir espionner tout le monde
    * augmenter grandement les budgets des services d’espionnage
    et autre joyeusetés.

    Tout ça nous pend au nez pour très bientôt


  • C’est très grave car cela signifie que si l’ état français veut nous détruire en nous empêchant de fuir la guerre civile et les antifas qu’ils auraient armés on ne pourra pas le faire .

    encore quelques années et aucun pays du monde ne sera épargné par le terrorisme que bhl et les gens de sa communauté auront proliféré partout dans le monde ,donc cette argument partir pour combattre ne tient pas la route car si ont part pour sauver son derrière c’est pareil pour eux .

    quand a la circulaire elle peut concerné les Roms mais c’est encore de l’ enfumage socialiste,si y’a des Roms en France c’est de la faute des socialistes ,ils comptent sur eux pour faire le boulot de demain que le français ne voudra pas faire car très sous payés,ceci a été anticipé il y’a des dizaines d’années.

    cette circulaire il s’ en serviront a un ans des présidentielles pour gagner des voix sur le terrain du front nationale,sa me rappelle la nouvelle connerie de Rebsamen sur les travailleurs détachés 175 contrôleurs sur tout le territoire et ils ne bossent pas le samedi et le dimanche,le chiffre de 300 000 est faux y’a peut être le double ,en général dans les chantiers ils font tout pour ne pas les attraper en plus ,énorme enfumage la carte ne changera rien et si marine le Pen prendra le pouvoir c’est surtout a cause de ce fléau du travailleur détacher.

     

    • Exactement !!, tous simplement, ils préparent l’avenir ...

      si une guerre se déclenche et si vous souhaiter fuir ou rejoindre le camp Russe pour combattre le sionisme ce ne sera pas possible.

      Ils vous garderont ici sous les bombes car tous comme durant la Shoah (nanas) ils auront besoin de victime ... pour pouvoir justifier ce qu’ils feront ensuite de la population.

      On se serviras de la population !!


  • Et alors ?

    La clandestinité sera plus bénéfique à la résistance intérieure... c’est tout !

    Où est le problème, ce ne seront que des textes... pondus par des cerveaux cons et apeurés !

    Le processus en cours est irréversible car il a déjà dépassé son seuil de non-retour... il n’y a que la censure qui fasse croire à un effet pas encore atteint... ! C’est la phase d’hybridation qu’ils activent ainsi, tant pis pour eux !

    Option de la guerre contre les peuples qui est prise... il manquera dans 7 ans, 230 millions de personnes qui avaient toutes leurs chances en 2013 d’être présentes dans ce futur proche !

    Bla bal bla... diront certains... on verra !

    Ça va pas aller à 300 millions... inutile !

    Elles valent quoi ces mesures ?

    Tant qu’il y aura des allumettes et du bois... les peuples disposent de toutes les armes dont ils ont besoin !

    L’Éternel nous a doté de quelques lecteurs d’âmes... pour livrer cette bataille ; pour l’humanité ! Ignorons-les, détruisons-les... le prix sera à la mesure du l’offense que nous lui ferons... !

    Crise de Foi ?

    Non, Peur de Soi !

    Vous l’avez rêvé, les sionistes l’ont fait !
    Le Patriot Act n’a jamais trouvé meilleur révélateur dans la prise de conscience du peuple américain d’où proviennent ses problèmes... et sa détestation grandissante à travers le monde ! Ici, ça fera, la même !

    Les petits théoriciens du choc des civilisations en seront pour leurs comptes... il y a un autre chemin de pensée !
    Quant aux idéologies politiques des penseurs nés des boudins de la pute... c’est fini !

    Quand Alain Soral acceptera d’aller, seul... au-devant de son peuple, qui sait, peut-être des marges de manœuvres de dernières minutes se dégageront-elles et verrons-nous émerger une nouvelle France pour un nouvel axe de réflexion pour le monde, sait-on jamais ?

    En attendant que ce “garnement” fasse son devoir, n’abandonnez pas le combat et, que ceux qui ont une vraie foi ne doutent pas de Dieu, ni des paroles du Christ !


  • Cette ’république’ EST un état policier et une pseudodémocratie, c’est un fait. Ceci va se vérifier car ce système est en phase d’implosion sous le poids de ses échecs et ne reculera devant rien pour perdurer. Il est probable qu’après l’hypercontrainte il basculera dans l’hyperviolence. La seule variable à ce moment là, sera l’attitude des ’forces de l’ordre’ et surtout de l’armée, qui sera peut-être obligée de prendre le pouvoir. Nous sommes dans la situation de l’avant guerre 39/45.


  • Il est évident que cette loi est une atteinte totale à la démocratie puisque c’est un procès d’intention et qu’il concerne une liberté fondamentale : le droit pour tout adulte de circuler ou de sortir de son pays.

    Il n’y a pas si longtemps, on exilait des citoyens, voire des politiques (Ernest Constans … ), aujourd’hui, bien que sous le règne religieux du libéralisme triomphant, on contredit la moitié, le second terme de son credo : "laisser faire, laisser passer".


  • qu’ils arrétent leur cinema et aillent un peu se mettre d’accords avec leurs maitres ...ces politiques du portefeuille.
    http://www.wikistrike.com/2014/10/l...

    au point ou ils en sont de malhonnetetée ,on peut s’attendre à n’importe quoi , car ils sont du méme niveau que les gens "d’alquaida machin trucwakba go pro" ,la seule différence est qu’ils sont en costard ,planqués à jouer aux petits soldats et le tout payé par les contribuables....

    d’ailleur quand ont ils sorti une loi contre eux méme , ces politiciens ?


  • « "s’il existe « de sérieuses raisons de croire » qu’ils se rendent à l’étranger dans le but de « participer à des activités terroristes, à des crimes de guerre ou à des crimes contre l’humanité »" »

    va plus pouvoir voyager bhhaine ?


  • A droite, on aurait pas fait mieux (ou pire, tout dépend où on se situe).


  • Génial ! Les franco-israëliens ne pourront DONC plus aller perpétrer des crimes contre l’humanité en Palestine occupée. Ché pas pourquoi mais j’ai un doute subitement.


  • Comment fermer des sites comme egalité & réconciliation ou bien les vidéos de Dieudonné.

    Dernièrement, Dieudonné était accusé de faire soi-disant l’apologie du terrorisme...

    J’espère que les serveurs informatiques sont Russes...


  • C’est fou tout ce qui se consomme comme cagoules ces temps-ci sur la planète. Il semblerai qu’il devienne impossible d’agir à visage découvert...Qu’on s’inscrive dans ’l’ordre’ ou le ’désordre’, c’est le visage dissimulé qu’on s’exhibe. On finit par avoir l’impression d’être en situation de hold up perpétuel...Ce qui d’ailleurs, par certains côtés, se vérifie au quotidien. Il est vrai que les pratiques actuelles ressortissent, de plus en plus fréquemment, plutôt du grand banditisme que d’autre chose.On comprend mieux, dans ces conditions, que ceux qui ’perpé-tuent’ éprouvent le besoin de se dissimuler. En d’autres temps c’est le bourreau qui portait cagoule, Est-ce a dire que la fonction c’est multipliée à l’infini ?


  • La clique et l’état profond au pouvoir, est simplement en train de se ’soviétiser’ et emploie désormais les stratégies et méthodes du KGB. On est passé du soft au hard soviétisme sur fond de faillite du système. Il n’y a pas de Sibérie française, mais les prisons et asiles psychiatriques ne manquent pas. Les 500000 et l’appareil judiciaire vont se charger de les remplir avec les fameux ’terroristes’(en fait des opposants à cette ’république’). C’est exactement ce qui se passe aux zétazunis, qui utilisent ce prétexte(car c’est évidemment un prétexte) pour tyranniser leurs populations excédées avec un niveau de violence physique, de brutalité qui va crescendo (c’est pour justifier cette brutalité que les armes sont en vente libre aux USA). Neandertal pas mort, et en dernier ressort, rien ne vaut un bon gourdin...Un ’gourdin’ spécifique pour chaque niveau de coercition. Aux uns la télévision, aux autres la chaise électrique. L’objectif c’est l’hyperaccumulation via l’hyperdomination dans l’hypercontrainte, par l’hyperviolence. CQFD. Faut-il faire un dessin ? La Palestine et la Lybie sont d’excellent marqueurs et signifient suffisamment la grille de lecture mis en œuvre. A bon entendeur salut.


  • Loi antiterroriste ???...................Non Manu... loi liberticide scélérate !!!


Afficher les commentaires suivants