Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La mère de Julian Assange au président équatorien Lenin Moreno : "Sale traître, pourriture !"

La mère de Julian Assange a envoyé un message court mais violent au président de l’Équateur Lenin Moreno qui a livré son fils à la police britannique.

« Que le peuple équatorien se venge de vous, sale traître fourbe et pourri !

Que le visage de mon fils souffrant hante vos nuits sans sommeil !

Et que votre âme se torde à jamais dans les tourments du Purgatoire comme vous avez torturé mon fils bien-aimé ! »

 

La mère de l’infortuné Julian n’est pas la seule à qualifier le président Moreno de traître. Pour l’ex-président équatorien Rafael Correa qui vit retiré en Belgique depuis 2017, Moreno est le « plus grand traître de l’histoire latino-américaine ».

« Cela met la vie d’Assange en danger et humilie l’Équateur. Jour de deuil mondial »

Correa charge Moreno qu’il tient pour personnellement responsable de l’arrestation, et assimile sa trahison à « un crime que l’humanité n’oubliera jamais ».

 

JPEG - 19.5 ko
Le traître, acheté par les USA via le FMI

 

Réponse de l’actuel président, dont le pays a touché une aide providentielle de 10 milliards par le FMI en février :

« L’Équateur a décidé de manière souveraine de retirer l’asile diplomatique à Julian Assange pour avoir violé à plusieurs reprises les conventions internationales et le protocole de cohabitation. »

 

Assange risque 5 ans de prison aux USA pour piratage informatique, s’il y est extradé par les Britanniques, mais s’il est convaincu d’espionnage cela peut aller jusqu’à la peine de mort.

Dans sa vidéo de réponse, Moreno certifie qu’il a demandé à la Grande-Bretagne la garantie que le lanceur d’alerte ne sera pas extradé vers un pays où il pourrait être torturé ou condamné à mort...

La vengeance de l’oligarchie, sur E&R :

 






Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Cette arrestation est une honte pour tout l’occident et ça ose s’appeler une démocratie ? mais l’Angleterre n’a rien à envier à la Chine. Oser traîner un homme affaibli avec pieds et poignées liés est d’une lâcheté innommable, soutient à cette mère donc le fils est persécuté par la justice.

     

    Répondre à ce message

    • Oui soutient à cette maman. Qu’ils soient bénis tout les deux. Espérons que Trump soit en la faveur de J. Assange

       
    • En voyant comment Assange a été traité, je pense à un grand héros aussi, Tommy Robinson qui a dénoncé les viols d’enfants de Rotherdam et a été arrêté et jeté en prison sans ménagements.
      Cette police et justice anglaise est ignoble. J’ai peur pour Assange.

       


    • je pense à un grand héros aussi, Tommy Robinson qui a dénoncé les viols d’enfants de rottherdem




      @sylvest,T.Robinson n’est à la source d’aucune révélation n’ayant été rendue publique par la presse au préalable.




      Tommy Robinson est arrêté par la police pour trouble à l’ordre public devant le tribunal de Leeds, alors qu’il filmait (EN DIRECT) l’ouverture d’un procès de l’affaire des viols collectifs de Telford en violation d’une décision de justice de restriction de reportage. À ce titre il est condamné par le juge Geoffrey Marson QC pour entrave à la justice à dix mois de prison et à trois mois supplémentaires correspondant au sursis d’une peine précédente.




      Il n’a pas été arrêté et jeté en prison sans ménagements comme il le prétends (lors de ses appels aux dons)... En réalité, il a été prévenu qu’en filmant en direct il y avait un risque que les jurés voient les images des accusés et soient selon la Loi influencés dans l’établissement des faits... ce qui correspondrait à un vice de procédure et -grand malheur- à un risque d’annulation de la condamnation des violeurs !!!! Et je ne sais pas si vous le savez : il est impossible d’être jugé deux fois pour le même crime..

      Lorsque Tommy Robinson est prévenu du risque pour l’accusation si les avocats de la défense utilise ce subterfuge : il dit s’en foutre totalement...

      Si il est indéniable que des gangs d’hommes pakistanais (liés au milieu de la nuit, presque tous des taxis ou travailleurs dans des kebabs) ont longtemps ciblés en groupe des mineurs vulnérables, parfois avec un racisme antiblanc assumé (white trash), tout ça représente qu’un aspect d’une réalité plus vaste.

      Il y a par exemple le scandale d’abus sexuels dans le football au Royaume-Uni lorsque d’anciens footballeurs professionnels ont parlés publiquement des abus commis par d’anciens entraîneurs de football. Arte doit diffuser prochainement un documentaire sur le cas d’abus sexuel sur mineur au Royaume-Uni dans les institutions.

      Le grooming permet de mettre en lumière la vulnaribilité des classes sociales les plus défavorisées, personne ne semble se soucier de leur enfants. N’oublions pas que la justice tout comme la police n’a pas réellement pris en compte la situation de ces jeunes filles car elles sont largement perçues dans lasociété comme étant à la marge.
      Familles mono-parental, abscence de solidarité inter familial, destruction de la famille, drogues, alcool, pornographie(teen).

       
  • La France "terre d’asile" ? Reste à savoir si c’est d’aliénés ou de vertueux. Ceci dit, chez nous, Assange risquerait d’être éborgné dans une Manif !

     

    Répondre à ce message

  • Les dénonciateurs de crimes considérés comme des criminels, et les criminels de la haute finance, de la politique, de guerre et de certains lobbies, protégés et considérés comme des gens respectables, on en est là, avec le système actuel.

     

    Répondre à ce message

  • Quand on s’appelle Lenin ...

     

    Répondre à ce message

  • Vous vous êtes trompé de photo,
    La photo est celle de Correa.

     

    Répondre à ce message

  • Cette mère en colère possède un lyrisme certain,ça change des insultes puériles de nos wesh de cités...
    Quand à Moreno,oui il s’est fait acheter/intimider par la CIA,en même temps quand on se prénomme Lenin,on semble être prédestiné pour trahir.
    Sinon qu’on m’explique ce que fait la transgenre Julia en porte-parole de la manif pro-Assange ?^^

     

    Répondre à ce message

  • #2177039

    "Sale traître, pourriture !" En 3 mots difficile de faire mieux...

    Vous rendez compte qui c’est ? C’est le plus grand traître de l’humanité, juste derrière Judas ! Il est en 2 ème position le mec. Il aura fallu attendre 2 millénaires pour que quelqu’un tente sa chance à ce niveau.

    Qu’une pluie de cacatov s’abatte sur lui jusqu’à la fin de sa vie et dans un rayon de 10 kilomètres. Ainsi soit-il.

    J’espère vraiment que des gens vont se souvenir de ça lorsqu’il ira en visite officiel à l’étranger... Ça c’est un coup à suivre son agenda diplomatique de près.

    Donald aussi on va voir ce que ça vaut, pasque vu la marge avec laquelle il a été élu, la contribution de Wikileaks n’aura pas été de trop...
    https://www.ouest-france.fr/monde/e...

     

    Répondre à ce message

  • lenine Moreno (qui porte bien mal son prénom !) est en effet un homme de droite pro-grand capital et pro-US, traitre acheté par la CIA (comme Manuel Barroso !) qui l’a placé à côté de Correa, lui faisant croire qu’il ferait la même politique que lui. Correa l’a donc "poussé" comme son successeur, et dès qu’il a été élu, il s’est mit à détricoter tout ce qu’avait fait correa (un peu comme Sadate a défait tout ce qu’avait fait Nasser, en fait il l’ sans doute assassiné, avec une tasse de café), et est en train de faire de nouveau de l’Equateur un pays de droite soumis aux States !

     

    Répondre à ce message

  • Je suis d’accord avec vous pour dénoncer le traitement inhumain infligé à Assange. Mais cela n’empêche pas de se poser la question : pourquoi n’a-t-on toujours rien sur les attentats du 11 septembre et pourquoi Assange (et Snowden lui aussi) dénonce-t-il la théorie complotiste selon laquelle tout a été organisé par la CIA et le Mossad ? On a attendu si longtemps leur révélation que la majorité d’internautes savent plus que les supporteurs de Wikileaks, ce qui est franchement comique.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents