Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La préparation du déploiement militaire russe se poursuit en Syrie

Une campagne a été lancée par les opposants à l’accord entre les États-Unis et l’Iran pour accuser la Russie de vouloir annexer militairement la Syrie comme la Crimée. En réalité, Moscou prépare une opération contre les jihadistes, en application des résolutions de l’ONU, et la mènera avec ou sans Washington. D’ores et déjà la Maison Blanche a organisé une opération conjointe de la Coalition internationale et de la Syrie. La France tente de prendre le train en marche tout en espérant encore saboter la réconciliation États-Unis/Iran.

La préparation du déploiement militaire russe se poursuit en Syrie, provoquant la colère des Occidentaux. L’annonce que j’avais faite, dans ma chronique hebdomadaire d’Al-Watan [1], de la création d’une Commission militaire conjointe syro-russe, de la transmission d’informations satellitaires russes, de l’arrivée de nombreux experts russes et de la livraisons d’armes plus sophistiquées que précédemment, a soulevé une tempête lorsqu’elle s’est trouvée confirmée par les sites israéliens Ynet [2] et DebkaFile [3]. Par la suite, j’ajoutais à ces éléments la modernisation et l’agrandissement de l’aéroport de Lattaquié [4].

Pourtant, une fois encore, les journalistes israéliens tordaient la réalité. Ils laissaient entendre que la Russie allait déployer son aviation et son infanterie pour défendre un gouvernement syrien proche de la défaite. Certains commentateurs, notant un possible transfert depuis Sébastopol de la 810ème Brigade de la Marine russe, évoquaient l’exemple de la Crimée et parlaient d’une possible annexion militaire russe de la Syrie [5]. [...]

Il n’en est évidemment rien. La Fédération de Russie continue à rechercher une solution politique au conflit inter-Syriens, en organisant un dialogue entre le gouvernement et son opposition, en application du Communiqué de Genève du 31 juin 2012 [6].

Simultanément, répondant à l’appel de la République arabe syrienne dans le cadre des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, la Fédération de Russie envisage de suivre l’exemple de la Coalition conduite par les États-Unis contre Daesh, et de lancer sa propre opération contre les jihadistes.

La Russie en a informé l’émissaire étasunien, Michael Ratney, lors de son voyage, le 28 août, à Moscou [7]. En outre, Sergey Lavrov a publiquement appelé à une coordination avec l’armée étasunienne face aux jihadistes [8].

Et c’est bien ce qui fait peur au clan Petraeus/Allen/Clinton/Feltman/Juppé/Fabius. En Syrie, un gouffre sépare la réalité de la fiction médiatique. Et comme toujours dans ce type de situation, avec le temps, ce sont les producteurs de propagande qui sont emprisonnés dans leur rhétorique et, en définitive, qui sont intoxiqués par leurs propres mensonges.

La Fédération de Russie envisage non pas de « réduire » Daesh, mais de vaincre tous les jihadistes, qu’ils se réclament de l’Émirat islamique, d’al-Qaïda, du Front islamique ou de toute autre organisation. Du coup, chacun réalise qu’il n’y a actuellement plus aucun groupe armé anti-gouvernemental qui ne soit pas lié aux jihadistes. C’est tellement vrai que le Pentagone reconnaît ne plus avoir de nouvelles des « rebelles modérés » qu’il avait formés pour lutter contre Daesh, car tous, sans exception, ont déjà rejoint al-Qaïda. Les Syriens qui s’étaient joints aux combattants étrangers au début de la guerre ont réintégré la République, à travers les nombreux accords de réconciliation mis en œuvre depuis trois ans par le gouvernement, ou ont adopté les objectifs des jihadistes.

Par conséquent, s’ils décident de passer à l’acte, les Russes vont attaquer la totalité des groupes armés qui sèment la terreur en Syrie. Les Occidentaux ne pourront plus cacher que la « Coalition nationale des forces de l’opposition et de la révolution », qu’ils ont reconnue comme la représentante du peuple syrien, soutient les jihadistes. Ils devront donc prendre en considération les partis politiques de Syrie, y compris ceux qui se sont alliés au Baas pour faire face aux jihadistes.

Lire la suite de l’article sur voltairenet.org

 

Illustration : déploiement d’un grand drapeau russe lors d’une manifestation de soutien à Bachar al-Assad à Damas en 2011.

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’espère que la Russie va implanter des bases mobiles
    Pourquoi des base mobiles :
    Pour montrer au autre pays arabes que la Russie n’annexe pas la Syrie et d’une
    Pour se déployer dans tout le pays a moindre frais et en moins temps et de deux
    Pour faire partir les djihadistes au fur et à mesure du déploiement et de trois
    Pour faire comprendre à l’ennemie qu’ils sont partout et de quatre

    Il faut que ces bases soient de commander conjointement avec les syriens

    Il est dommage que cela pris autant de temps ,et oui le temps est un luxe qu’on a pas le droit de perdre

    Bien-sur ces bases doivent être bien installé ,leur positionnement dépendent de leur progression face à l’ennemie ,des points stratégiques par rapport a l’approvisionnement au carburant et au munitions etc

     

    • La Russie a sagement attendu l’accord entre les USA et l’Iran pour agir. l’Iran supporte l’intervention russe aux cotés du gouvernement syriens, alors sa force Washington a accepter cette intervention en quelque sorte.


    • Base mobile ou pas base mobile les pays arabes savent très bien que la Russie n’a pas l’intention d’annexer la Syrie ! Dire que la Russie aurait des velléités d’annexion c’est faire preuve de mauvaise foi ou d’ignorance crasse.
      Les intentions de la Russie ne sont certes pas uniquement dictée par la charité chrétienne, elle veut assister la Syrie dans l’éradication du fléau islamiste américano-sioniste car la Russie a parfaitement consciente qu’une grosse partie du redéploiement des djihadistes se fera dans ses républiques et oblast à majorité ou forte minorité musulmane. Mais cette politique est aussi et surtout un très fort signal que la Russie envoie à ses alliées : elle est un allié fidèle et digne de confiance contrairement à la clique occidentale dont le modus operandi est la trahison et le mensonge constant. La Russie fait mentir les bouffons qui déclaraient récemment qu’elle avait abandonné la Syrie.


    • @ SR.F

      Tu es en train de décrire la stratégie dite du « nénuphar » des bases de l’OTAN mise en œuvre avec chaque nouvelle implantation américaine dans un pays soumis.

      Pour traverser une mare à sec, une grenouille va de nénuphar en nénuphar. D’où le nom de la stratégie américaine de conquêtes mondialistes.


  • Les russes vont rien faire du tout. A part augmenter le nombre de conseillers millitaires et de l’armement plus lourd et plus sophistiqué. Ils vont jamais envoyer des soldats creuver en Syrie. Il faut arrêter de rêver, il y a assez d’hommes venant d’Iran et du Liban pour cela. De plus, jamais la Turquie, la Jordanie, les USA et leur alliés l’accepeteraient. La seule chose qui va se passer actuellement c’est un accroissement de violence en plus. Les russes vont donner plus armes à la Syrie, et dans l’autre camp ils vont faire de même. Ils vont donner des armes plus moderne, anti-aérien, anti-char plus puissant etc etc des armes que jusqu’à aujourd’hui ils se refusait de les livrer. C’est une catastrophe encore plus terrible qui se prépare en Syrie.


  • européens que nous sommes nous avons tout intérêt a ce que la Russie d’une main balaye au plus vite cette imposture qu’est DAESH
    de là le mensonge de pseudo immigration de survie ne tiendra plus


  • Et la campagne de diabolisation du président syrien se poursuit sur les médias menteurs. Les auditeurs (tout aussi menteurs, idiots et/ou malhonnêtes) d’une radio à trois lettres imputent à Al Assad (que la paix soit sur lui) les effets de la guerre jusqu’à dire par comparaison que le problème de la syrie n’est pas semblable à la Lybie.

     

  • Et les S300 ils arrivent quand ? Bibi a levé son interdiction faite aux Russes de les livrer ?


  • Etant deja allé en Syrie pour des vacances en famille en 2010, je peux parler de ce que j’y ai vu et entendu. Nous avons fait le tour de ce pays, Alep, Lattaque, Oms, Damas...la Syrie ses minarets, ses eglises, ses temples son peuple multiconfessionnel et accueillant.
    Bien sur tout n’était pas "rose" mais les gens parlaient sans retenu de politique et de progrès democratique et ils tenaient plus que tout à cette laicité constitutionnelle qui etait le ciment de cette nation.
    Assad n’est peut etre pas le démocrate tel que nous l’imaginons ici en occident (j’aurai beaucoup de choses à dire sur notre "démocratie" devenue oligarchie...) mais il symbolise parfaitement l’unité du peuple syrien...comme Poutine celui de russie.
    je suis donc "heureux" de voir Poutine prendre les occidentaux à leur propre jeu ("jeu" qui a couté la vie à des milliers de civils innocents...) et enfin s’attaquer aux islamistes radicaux de tous bords (et je suis musulman)
    C’est à un basculement auquel nous assistons maintenant. Et on sera surpris de voir (à l’inverse de ce qui se passe depuis que la "coalition" bombarde Daesh cette dernière ne fait que s’étendre...étrange) la fin de ce pseudo califat venu de nulle part (enfin j’ai ma petite idée la dessus...) je l’espere plus que tout ou alors le monde est vraiment pourri et cela peut etre l’etincelle pour une 3ème GM
    merci monsieur Soral pour votre courage et votre volonté d’éclairer les personnes
    Que Dieu (ou la Raison... ) vous garde


  • les prophéties du rav ron chaya s’accomplissent !

     

  • Le « Printemps arabe » a eu lieu quand l’oncle de Saddam Hussein a chassé les Anglais d’Irak, et quand Nasser et Kaddafi ont chassé les rois pro-anglais d’Egypte et de Libye. Aujourd’hui, on assiste à la remise en question de ce printemps, au retour à l’hiver (le colonialisme) ... Seules les monarchies toujours dominées par Israel (via la monarchie anglaise) ont échappé à l’enfer actuel des populations arabes ... Aucun journaliste ne se demande qui a créé le parti Bassiste, un parti pourtant progressiste et laïc (mais pas "démocratique", diraient certains !) qui a permis la cohabitation dans la paix de toutes les ethnies et de toutes les religions régionales pendant plus de 50 ans !!!


  • Ce matin sur BFM on feint l’inquiétude en parlant de 7 chars et de quelques avions russes déployés sur un aérodrome syrien . Pas de quoi fouetter Israël .


  • Il est assez vraisemblable que l’apparente invulnérabilité de Daesh n’est due qu’à l’absence de volonté réelle (ou à un agenda caché) du coté des occidentaux.

    On peut donc supposer que l’initiative russe parviendra à remplir ses objectifs.

    Dans ce cas, il sera intéressant, ou consternant, d’écouter nos élites nous expliquer pourquoi nous avons échoué là où Poutine a réussi.

    Cela étant dit, je me méfierai de l’actuelle tolérance d’Obama envers l’initiative de Poutine.
    S’il en résultait un grand et inextricable conflit au centre de l’Eurasie, qui en affaiblirait toutes les nations, alors serait réalisé le seul scénario pouvant réellement offrir un siècle de plus à la suprématie de la perfide Amérique.


  • Poutine est certainement le plus grand stratège de tous les temps, plus fort qu’Alexandre, César, Napoléon réunis...Dans une période mille fois plus complexe et dangereuse.
    Il a réussi à récupérer la Crimée et le Donbass avec un minimum de pertes et tout le reste de l’Ukraine va tomber sans bruit, bientôt ... un modèle du genre.
    Pour la Syrie, plus lointaine, la même efficacité....une protection puissante de la zone qui a fait reculer Obama en 2013...la tolérance sous surveillance de la coalition et de sa pseudo lutte contre Daesh...tout ça pour pouvoir avec ses alliés iraniens, le moment venu , assener le coup décisif. Tout en cherchant un accord politique en affaiblissant le camp d’en face.
    Non la Syrie ne tombera pas...tout sera fait pour que la paix revienne au moindre coût.
    Chapeau l’artiste !


  • Ca métonnerait que les russes aillent en syrie car ils savent très bien qu’ils risquent de s’y enliser !


  • On a envie de dire : "Que la fête commence" !


  • C’est quand même très dangereux pour les Russes qui risquent de s’y enliser. Et si ils s’enlisent c’est fini pour Poutine.

    Par ailleurs j’ai cherché, je n’ai trouvé aucune source disant "la Russie veut annexer la Syrie", seulement cet écrit de Meyssan

     

  • Il faut analyser les forces en presence :
    Personne n’osera voler dans l’espace aerien syrien car les Russes vont installer un controle anti-aerien Denial/Access.

    Sur le sol :
    l’armée syrienne, les milices kurdes, le hesbolha et la force QOD iranienne.

    Je ne pense pas que ni la Turquie + Quatar + Al Saoud n’enverront leur troupes au sol car voyez-vous l’example en ce moment du Yemen est assez eloquent


  • #1270873

    Ceux qui doutent de la force armée russe, vous n’imaginez pas comment ca panique du côté de L’OTAN qui attendait simplement que les djihadiste tue le président syriens pour venir après et faire un pacte avec eux. Regarder dans les médias même hollande parle d’une intervention. Pour moi les russes n’ont pas besoin d’un déploiement militaire au sol, on nous fait croire que c’est compliqué mais c’est faut avec un renforcement du contrôle aérien, des chasseurs moderne et vous couper le ravitaillement et on sait qui les ravitaillent...LE plan américano sioniste de destituer le président syrien par la force est un fiasco totale, on sait qu’Obama n’est pas intervenu en 2013 par peur des russes, en effet une simulation stratégique de guerre aurait donné les usa perdant avec de lourde perte en chasseur.


  • Tous les faiseurs de bruit , les menteurs et leur propagande
    nauséabonde envers certains pays qui veulent rester libres et
    indépendants , sont en train d’admettre que c’est la seule solution

    Dans toute cette histoire de guerre à la Syrie , on se demande si la France
    n’est pas encore pire que les USA , nous avons en place des politiques
    dans notre pays , des va-t-en-guerre comme on a jamais eu avant ces
    dernières décennies , tous ces irresponsables nous font un tord considérable ,
    que ce soit financier ou diplomatique .

    J’espère que la Syrie s’en sortira , il vaut mieux que Les Syriens
    face confiance aux Russes plutôt qu’aux USA qui , jusqu’à maintenant
    ont soutenu les djihadistes en même temps que la France , et ça contre
    un pays souverain , c’est très grave !


Afficher les commentaires suivants