Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La presse turque révèle un enregistrement audio du meurtre de Jamal Khashoggi

Le quotidien turc Daily Sabah a dévoilé mardi 10 septembre le contenu d’un enregistrement sonore, donnant de nouveaux détails glaçants sur les circonstances du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, assassiné le 2 octobre 2018 dans le consulat de son pays à Istanbul.

 

On entend notamment dans cet enregistrement, digne d’un thriller, obtenu par les services de renseignements turcs, une conversation entre deux hommes, Maher Mutreb, membre de l’équipe de 15 agents chargée de tuer Jamal Khashoggi, et Salah Al-Tubaigy, médecin légiste travaillant pour le ministère saoudien de l’Intérieur, avant l’arrivée du journaliste critique du régime saoudien au consulat.

« Est-ce que ce sera possible de mettre le corps dans le sac ? », demande Mutreb. « Non. Trop lourd, trop grand aussi », lui répond Al-Tubaigy. « En fait, j’ai toujours travaillé sur des cadavres. Je sais comment les couper. Je n’ai jamais travaillé sur un corps chaud, mais je devrais y arriver facilement », poursuit-il. « Je mets normalement mes écouteurs et écoute de la musique lorsque je coupe des cadavres. En même temps, je sirote mon café et je fume. »

[…] À son arrivée, Jamal Khashoggi est accueilli par une personne qu’il connaît, au vu de sa réaction. Il est invité à monter au bureau du consul, situé au deuxième étage, avant de devenir d’un coup suspicieux. Il est alors tiré par le bras. « Laissez-moi partir », lance-t-il.

[…]

Un sac plastique est mis sur sa tête. Des bruits de suffocation se font entendre pendant quelques minutes, avant que le démembrement de Jamal Khashoggi ne commence. De l’entrée du journaliste dans le consulat à la fin de cette atroce opération, cela aura duré en tout et pour tout une demi-heure. Depuis, les restes de Jamal Khashoggi n’ont jamais été retrouvés.

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur cnews.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Miracle, de nouvelles révélations sortent opportunément sur le meurtre de Jamal Khashoggi ! Serait-ce la décision finale de la "liquidation politique" de Ben Salmane après Bolton ?

     

    • Cela y ressemble fort, en effet........


    • La coincidence laisse évidemment penser qu’il n’y a pas de hasard, mais votre interprétation n’est pas du tout réaliste. Le problème est qu’il faudrait croire que Erdogan suivrait des instructions de Trump. C’est a priori invraisemblable.
      Par contre Erdogan a pu sentir que les US s’éloignent de la Barbarie Saoudite, et décider par lui-même que le moment était donc opportun pour en rajouter une couche.

      Dans le même genre, le gouvernement US (le FBI) vient juste d’accéder à une très ancienne demande des familles des victimes du 11 Septembre, de révéler le nom d’un officiel Saoudien impliqué
      https://www.wsj.com/articles/justic...

      Ou, plus drôle qu’autre chose, mais, Facebook vient de censurer une page du Likoud pour "hate speech" cf. "Facebook sanctions Netanyahu page over hate speech violation" sur apnews.com


    • #2276721

      La liquidation du barbare enturbanné n’est hélas pas pour demain : 8% des avoirs, des capitaux et de la richesse américains sont saoudiens. Si ces Arabes retirent leurs avoirs des banques américaines, l’Oncle Sam fait banqueroute, purement et simplement, d’où la très discrète et redoutablement efficace exfiltration de 23 membres du clan Ben Laden par Bush au lendemain du 11 septembre.
      Kashoggi avait découvert que l’Arabie Saoudite décime le Yémen à l’arme chimique, de la même manière que le sionistan régule tous les quatre ans la population palestinienne.


    • Bien au contraire, il y aurait donc un intérête à décréter que les saoudiens sont des affreux pour confisquer leurs avoirs. C’est une recette ancienne et éprouvée.

      Concernant l’exfiltration des Ben Laden par les Bush, le véritable point qui devrait donner à réfléchir, c’est le fait que cette info fut si facilement et si rapidement diffusée. Combien d’efforts ou d’attente vous auraient habituellement couté l’acquisition d’une info d’un tel calibre ? Croyez vous aux repas gratuits ?

      Dans cette péripétie, Bush père s’est retrouvé mouillé avec les Ben Laden, par l’intermédiaire du groupe Carlyle, dont l’origine était liée à la CIA "d’après les infos de l’époque". Or en réalité, ce groupe Carlyle, qui aurait donc piégé ainsi Bush "par malchance", est plutôt lié à Israel....
      D’ailleurs, quelques années après, Carlyle soutenait Drahi, lorsque ce dernier prenait le contrôle de la fibre optique dans les Yvelines...


  • " C’est beau c’est grand c’est généreux… l’Arabie Saoudite " .


  • Y a de quoi faire un super film, avec deux ou trois belles gonzesses pour relancer l’intérêt .


  • C’est un meurtre abominable et commandité, çà me soulève le cœur...


  • #2276408
    le 12/09/2019 par Marie-George Commode & Bavette Laguiller
    La presse turque révèle un enregistrement audio du meurtre de Jamal (...)

    Est-ce que Marlène Chiât pas, va demander l’interruption des échanges entre la France et l’Arabie Salopide, comme pour les chants des supporteurs ?



  • Mutreb et un autre homme demandent à Khashoggi d’envoyer un texto à son fils, et de lui dire « Je suis à Istanbul. Ne t’inquiète pas si tu ne peux pas me joindre ». Mais le journaliste refuse. Celui-ci remarque alors une serviette dans la pièce, et demande : « Allez-vous me droguer ? » « Nous allons vous endormir »,



    Sacrés amateurs ces saoudiens !!

     

  • C’est ce qu’on appelle de la barbarie à l’état pur, et dans une ambassade, là c’est du grand art .Si un jour vous avez l’intention de vous réfugier, évitez l’ambassade de l’Arabie Saoudite .

     

    • Il faudrait être complétement fou, pour aller chercher refuge dans une ambassade saoudienne, et plus encore en Arabie Saoudite. Quant on a côtoyé tant soit peu les puissants saoudiens, qui sont des dégénérés consanguins, on a qu’une envie fuir leur présence.
      Par contre pour avoir échangé avec des personnes du peuple, il y a comme partout des braves gens, qui vous disent que si eux n’ont pas d’argent, les princes en ont.


    • Coluche disait l’horreur est humaine, j’ajoute humblement que tous ces bédouins sales et pieds nus, il y a 50 ans, sont devenus le nec plus ultra avec Dubai, Qatar, Koweit... de la planète marchande : ce sont les ordures fécales de satan !
      Il faudra purifier cette zone à l’aide de quelques atomes : comme pour la vermine il faut les grands moyens !!!!


  • "T’inquiète, je coupe des cadavres en fumant et en sirotant mon café"
    L’homme plein d’égo qui veut montrer à ses supérieurs qu’ils ne seront pas déçus par ses prestations. " Moi, jé souis un bon serviteur pour sa majesté".
    Enfoirés.


  • Le légiste.... Mon Dieu cette inhumanité...

    Je lui souhaite de mourir dans d’atroces souffrances et vraiment très très lentement.

    Simplement horrible.


  • Certains pays tuent puis découpent leurs victimes et d’autres tuent puis mettent le feu au cadavre. Il n’y a pas un pays qui sort du lot.


  • Que Dieu me préserve d’avoir un jour à côtoyer pour de vrai ce genre de monstres ! Quand vous êtes un homme normal obligé de vivre au milieu de ces gens il n’y a plus que 3 options pour survivre :
    - la soumission et ses conséquences psychologiques (devoir être le témoin régulier voir le complice de ce genre d’individu cela "dissous" l’âme d’un homme...)
    - La révolte est ses inévitables conséquences sur soi et sa famille (tortures, assassinat pas seulement de soi mais aussi de ses proches aimés...)
    - L’exil et le traumatisme du déracinement et le sentiment de culpabilité d’avoir laissé tombé son pays...

    En définitive la France reste malgré tout un pays bisounours quand on compare avec ce genre de pays !

     

  • Les méthodes saoudiennes sont pires qu’atroces... (l’europe en sait quelque chose, du reste)
    C’est glaçant, et pire encore quand on a pas les images et qu’on se les imagine...

     

    • C’est bien ça le problème, je vois beaucoup trop d’imagination sur ce site et sur ce sujet. Les gens expriment leurs sentiments ok, mais y a beaucoup d’accusation, j’encourage ces gens à temoigner et apporter les preuves si ils les ont, c’est important la vérité. Je peux pas m’empêcher de constater que lorsque ça "arrange" c’est un complot, les usa en irak et l’histoire de la fiole, et la donc ou est la différence ? Moi perso que se soit un ami ou un ennemi il doit être jugé avec preuves à l’appui, accuser quelqu’un de meurtre c’est pas rien. On se plein d’une société qui accuse un tel ou un tel d’antisémitisme, homophobie, complotisme ou que sais je, mais je ne comprends pas qu’on puisse accuser de la même manière que l’on reproche aux autres.


  • Les deux protagonistes n’en sont pas dans leur premiers assassinas « En fait, j’ai toujours travaillé sur des cadavres » , ce sont des tueurs en série des vrai psychopathes , qui ont l’habitude de travailler avec un ou plusieurs commanditaires pervers , ces deux tarés considères au fond l’humanité comme un objet comme un autre , ils se prennent pour dieu . Vivement que la justice fasse sont travail pour les mètres hors d’état de nuire .

     

  • Immonde, mais ne vous en faites pas ces mœurs sont déjà en France avec tout ce qu’on importe. Macron est poto avec le commanditaire de cet assassinat, il est bien notre président.

    Sinon, que faisait ce micro dans le consulat de l’Arabie Saoudite ? Espionnage ?


  • jusqu’en 2017 khashoggi a été un proche des saoud, donc certainement témoin de toutes les cruautés de cette famille, ensuite c’est une histoire d’atomes plus ou moins crochus avec le nouveau chef de cette mafia arabique, il a fini comme d’autres ont fini quand il était proche du pouvoir, donc rien a foutre de sa gueule.


Commentaires suivants