Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La réponse de Nicolas Maduro à l’hostilité de l’Empire

10 mars 2015

 

Extraits du discours de Nicolas Maduro, président du Venezuela, à l’Assemblée nationale le 10 mars 2015, au lendemain de la déclaration belliqueuse du président des États-Unis, Barack Obama :

 

 

Souscrivez au documentaire sur Hugo Chavez !

 

- Les souscripteurs recevront gratuitement, dès leur sortie, le film en haute définition, ainsi que l’anthologie des discours d’Hugo Chávez.
- La biographie d’Hugo Chávez, écrite par Vincent Lapierre, sera vendue à part sur Kontre Kulture et livrée avec un coffret.
- Cependant, ceux qui achéteront les deux ouvrages (livre et discours) se verront offrir le film.

 

Voir un extrait du documentaire
(livre : env. 350 pages ; film : env. 240min (4h) ; discours : env. 100 discours)

 

Cliquez sur le bouton puis choisissez la somme
de votre souscription (20 euros minimum)
(*N’oubliez pas de renseigner une adresse e-mail valide)

Note : il n’est pas nécessaire de posséder un compte Paypal pour faire un don.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • el presidente maduro


  • Ce soir, je vais prier pour le Venezuela. Je rage de ne pouvoir faire plus.


  • Putain, un homme d’état, un vrai. A comparer avec le ’truc’ sensé nous gouverner...

     

  • Quel discours ! Ce bonhomme est comme un vin qui se bonifie avec le temps.


  • Je me demande si tout de même Obama n’a pas cherché délibérément à provoquer le président du Vénézuela pour justement le pousser à se radicaliser, et ainsi pouvoir le faire passer pour un dictateur, soutenir des révoltes violentes et imposer toujours plus de sanctions qui vont mettre le peuple en difficulté (donc en état de se révolter).

    Il n’est jamais bon de vouloir les pleins pouvoirs.

     

    • Je suis tout à fait d’accord avec vous !
      Quand on connait l’"arsenal" de moyens vicelards des USA quand ils ont un pays dans le colimateur, votre réflexion est des plus sensées. Il suffit de lire Noam Chomsky sur les moyens employés par les ricains pour mettre à mal un pays pour comprendre que ces pauvres Vénézuéliens doivent s’attendre à vivre une période difficile, même s’il faut être le dernier des benêts ou le premier des endoctrinés pour croire que le petit Venezuela est vraiment une menace pour la toute puissante Amérique !

      Allons Barack, démarque-toi de tes vils prédécesseurs et dis tout simplement que tu veux récupérer le pétrole vénézuélien sans le payer, tu seras plus crédible !

      Plus qu’à espérer, comme le dit Maduro, que l’ensemble de l’Amérique latine et des Caraïbes ne feront qu’un pour essayer d’éviter le pire à ce si beau pays.

      Et dire que ce type a été élu prix Nobel de la Paix ! Quelle farce ! Quelle imposture !


  • quel homme ,quel charisme ,quel chef ,incroyable ,quand je vois le caniche hollande dans ses discours comparer a Nicolas Maduro j’ai vraiment envie de pleurer tellement il me fait pitié et honte.


  • Somos con el pueblo Venezuelano.

    Somos con tu Presidente.

    Que Dieu vous protège.


  • Pourquoi n’a t’on pas de président de la même envergure ici en France ?! Vous imaginez , un président Français s’exclamer de la sorte ?
    Je sais , je sais ..... inimaginable !
    Allez faites un effort quoi !

     

  • Maduro, comme Chavez, parle du coeur. Rien à voir avec Hollande et son ton compassé ou Obama et ses prompteurs.


  • Bravo Maduro , encore un pays menacé par les états unis , que tous
    les pays de l’Amérique du sud se serrent les coudes pour faire bloc
    contre ces impérialistes , faîtes du commerce avec tous les pays du
    monde qui sont soumis à ces mêmes règles décidée par ces dominateurs
    US , faîtes aussi du commerce avec Poutine , il en sera très heureux.....ce
    sera une bonne manière de faire face et de garder son indépendance !

    Tous les insoumis , tous ensemble.....


  • Une expression dit : Les peuples ont le Président qu’ils méritent... Ah mais du coup nous, Français, ça veut donc dire qu’on est de la merde ? Erf !!!

     

    • Hélas, ton propos est parfaitement cohérent.
      J’ai, pour ma part, plusieurs amis étranger, résidant chez nous, qui sont atterrés par le comportent des "français" par rapport à l’ordurerie vers laquelle nous emmènent nos "gouvernants"...
      Ne pas oublier : la France c’est actuellement :
      1) la "génération Mitterand" crétinisée et assistée à foison,
      2) Une immigration paumée qui nous déteste un peu plus chaque jour (et cela se comprend),
      3) La réunion de crétins lobotomisés par les Média, donc abreuvés de Foot (entre autre),
      4) La soumission totale de nos cadres Atlanto-Sioniste.
      Alors de la M.., j’sais pas, mais des paumés, oui je crois malheureusement.
      A suivre


  • El sentimiento profundo de los pueblos de Europa es con Usted !
    Señor Presidente.


  • Ils sont en train de se mettre le monde à dos et ça ne les fait même pas peur !
    On dirait qu’ils ont l’arme secrète pour battre tous les pays du monde réunis car comment expliquer une tel confiance ?

     

  • Digne successeur de Chavez. Quenelle dans le fion de kissinger.


  • #1141368
    le 15/03/2015 par Aiguiseur de guillotines
    La réponse de Nicolas Maduro à l’hostilité de l’Empire

    Et nous, pendant ce temps la on a flamby.
    A la distribution de paires de couilles il etait resté à la maison avec un petit mal de gorge....

     

  • 100% d’accord avec Maduro, bravo, je m’intéresse depuis peu à l’histoire des US, je n’avais jamais réalisé la nature ultra impérialiste de ce pays, à quel point ils avaient fait la guerre et envahi les autres depuis le début :

    - la guerre, le viol des traités et le génocide des Indiens directement, par famine, par Variole,
    - la guerre et le vol des territoires à l’Espagne et à la France (1/3 des US),
    - les guerres d’annexions aux Mexicains (un autre 1/3),
    - l’invasion des états Sudistes et leur massacre, en utilisant les nouveaux immigrants Européens comme chair à canon,
    - la prolongation de la 1ère guerre mondiale pour affaiblir l’Europe,
    - les bombardements d’extermination atomique et au Napalm dès qu’ils en ont eu la possibilité technique,
    - les bombardements chimiques au Vietnam idem dès qu’ils en ont eu la technique,
    - les guerres d’influences au Nicargua, à Cuba, à Panama,
    - la guerre de destruction en Irak et le génocide d’ 3 millions de civils en 20 ans,
    - la guerre en Yougoslavie
    - la guerre par terrosistes interposés en Afghaistan, en Crimée, en Lybie, en Syrie, …
    - l’aide à la guerre civile en Ukraine, …

    Leur budget militaire de 700 milliards $ est supérieur à celui de tous les autres pays réunis et a augmenté depuis la fin de la guerre froide. La guerre et le complot fait partie intégrante de la nature des US, de l’état profond issu de la cote Est pour être plus précis, ils changent la manière toujours plus vicieuse de la faire mais je crois qu’ils ne pourront jamais s’arrêter, en tout cas pas d’eux même.

    Une liste sur Cf. http://en.wikipedia.org/wiki/List_o...


  • Le charismatique Hugo Chavez a laissé la place au charismatique Nicolas Maduro.. l’espoir est toujours là.

    Force et honneur a tous les hommes libres !


  • #1141494

    Ce qui m’inquiète c’est de ne pas savoir si Sa Majesté BOTUL est en train de manigancer ou pas !


  • C’est moi ou il dit les États Unis d’Amerique du Nord ? Si oui, bravo.


  • http://www.chaos-controle.com/archi...

    Après tous les échecs contre Chavez, nouveau projet d’attentat contre Maduro et "printemps vénézuelien". Selon la technique étatsunienne bien rodée. Point n’est besoin d’authentifier mille preuves ou courriels, la signature saute aux yeux.
    Heureusement les services secrets vénézueliens, hérités de Chavez, fonctionnent très bien. Mais les sanctions habituelles guettent : blocus bancaire, économique, menacant les pays qui oseraient continuer leurs transactions commerciales, et meme naval ... Le Vénézuela doit se joindre aux BRICS.


  • Pour savoir quels gouvernements sont réellement dissidents, il suffit de voir si les Etats Unis leur sont hostiles.


  • Digne descendant de Hugo Chavez ! Mais pourquoi n’avons pas le même en France !!


  • D’ après Gabriele Adinolfi, la tentation nationaliste est vouée à l’échec : car à l’heure actuelle, seule la dimension impériale peut permettre d’avoir les coudées franches ; lors que le cadre nationaliste, trop étroit, vous met à la merci de l’Empire !

     

    • #1141580

      Bonjour
      Si je comprend bien,seul un bloc supranational peut s’opposer à un autre bloc ?N’est ce pas cela la thèse du choc des civilisations ?Les empires créeraient des "contres empires"qui se renforceraient mutuellement ?Nous serions condamnés à subir des régimes totalitaires pour lutter contre d’autres régimes totalitaires ?A moins qu’un empire puisse etre "démocratique" ?A moins que le concept de démocratie soit utopique,que l’oligarchisme soit une fatalité ?Que l’espoir,c’est une dictature impériale ou nous serions une population privilégiée ?
      Voila,ça y’est,je suis encore tout perdu


  • Bah merde alors, pas vu ce discours sur Tf1...

    Je suis Vénézuélien !


  • El diablo se mata a la cabeza y el corazon !

    Maintenant que le Venezuela est officiellement une menace por los estados unidos, let’s prove them right.

    s’attaquer au cœur de l’ Empire. On n’y trouve que des gays et des obèses pour le défendre et leur cri de guerre est "Bring our boys home !"

    Il n’y a pas 10% de WASP dans les forces armées américaines, ils sont foutus


  • Maduro a évidemment raison sur toute la ligne ; comme l’avait déjà décrit Hugo Chavez, les USA sont une menace pour le monde entier, et nous le savons. Nous n’en sommes plus aux beaux discours aujourd’hui, ouvrons les yeux ; l’Empire américain veut dominer le monde et piller les richesses de tous les pays, en inventant la guerre partout depuis des décennies, et en mentant sur tout. Aujourd’hui c’est au tour du Vénézuela, pour le pétrole et déstabiliser l’Amérique du Sud ; demain ce sera la France, en nous poussant à nous battre contre nos frères de l’Est, au travers de la crise ukrainienne. Cet impérialisme sataniste n’aura jamais de fin si nous ne nous battons pas dès aujourd’hui contre les USA, le vrai ennemi. Nous l’avons identifié depuis longtemps déjà, alors qu’attendons nous ? Continuons à lui lécher les bottes et il nous poignardera dans le dos. Alors si nous devons mériter un président du calibre de Maduro, fier et prônant la Paix, mais refusant de céder à la dictature par tous les moyens, arrêtons de chier dans notre froc, et luttons dès aujourd’hui contre le seul envahisseur de la planète : les USA.
    Peuple du Vénézuela, je suis de tout coeur à vos cotés.


  • Quand on compare avec les tremblotants que nous avons, ça donne la chair de poule. Vive le monde libre !!!


  • Quelle chance ont les Vénézuéliens d’avoir à leur tête un homme de cette trempe, qui affirme "mourir s’il le faut plutôt que de soumettre"...
    Et nous, on se coltine "Mou du derche 1er", et sa ribambelle de toquards hystériques et paranos, y’en a vraiment marre de cette mascarade !


  • Je leur souhaite de tout cœur de triompher mais j’ai peur, très peur pour eux. Ils sont cernés par cet empire ultra dominateur comme un jeune lion serait entouré d’une meute de hyènes affamées. Depuis que papa Chavez est parti, j’ai l’impression qu’ils sont de plus en plus menacés. Est ce que Nicolas Maduro va tenir bon, savoir faire preuve d’intelligence et de force ? Aura t il de la chance ? Le contexte sera t’il en sa faveur ? Je l’espère...


  • #1141676

    Les révolutions bolivariennes savent tirer partie de la menace américaine pour imposer des régimes de dictature qui ressemblent étrangement au régime impérialiste, dont ils prétendent se défendre. Quelques questions élémentaires suffiraient pourtant à révéler l’imposture intellectuelle que cache un régime prétendument proche du peuple mais pourtant, dans les faits, hostile au peuple qu’il n’a de cesse d’affamer et d’asservir. Comment se fait-il que le Venezuela soit obligé d’importer tous ses biens de consommation et ses produits manufacturés qui sont achetés à l’étranger en devises fortes ? Quelles ont été les conséquences des nationalisations massives dans la petite industrie et l’agriculture décrétées par Chavez en termes de fermeture d’entreprises et de ruine du commerce étranglés par le contrôle des prix ? Maduro prétend que les pénuries sont dues aux accapareurs qui subtilisent les denrées importées pour créer de l’instabilité sociale, alors que le gouvernement contrôle étroitement toutes les importations via ses coopératives. Pour lutter contre la spéculation, le régime a décrété la généralisation des scanners d’empreintes digitales dans les supermarchés, afin de vérifier que les acheteurs ne dépassent pas leur quota de rationnement. Par contre, il n’est pas question de revitaliser la petite industrie par une sorte de NEP comme Lénine avait été obligé de rétro-pédaler après le marasme provoqué par la collectivisation en Russie. La dette en dollars US se porte aussi bien que possible, tant les fonds spéculatifs américains raffolent de la dette à haut rendement dans les pays désemparés par la chute des cours du pétrole. Craignant de voir saisir ses tankers et ses actifs à l’étranger, le gouvernement vénézuélien n’a jamais osé restructurer d’autorité sa dette, préférant payer les intérêts en devises fortes, plutôt que de financer des travaux d’infrastructure indispensables, comme par exemple les réseau d’adduction en eau potable. Dans un pays socialiste proche du peuple, le gouvernement se méfie tellement du peuple qu’il ne lui a jamais donné les moyens de son indépendance économique. Au lieu de développer l’auto-suffisance économique, condition sine qua none de l’indépendance vis à vis de l’Empire, Chavez a préféré vivre de la rente du pétrole que les Etats-Unis lui achetait complaisamment, sachant pertinemment que la manne pétrolière est le meilleur moyen de perpétuer le sous-développement dans les pays ennemis de la libre entreprise.

     

    • Pourquoi systématiquement lorsque la vérité se présente et que les vrais coupables sont montrés du doigt, des oiseaux de mauvaise augure essaient-ils de détourner les nobles intentions d’un leader populaire ? Qui plus est en distillant insidieusement des données économiques contestables sans voir les vrais avancées et les vrais bénéfices que le pays a pu tirer en tournant le dos à l’Empire, qui, preuve en est avec ces menaces, n’accepte pas cette position aujourd’hui... Votre pamphlet est pitoyable et vous me faites bien rire avec votre libre entreprise !


  • Ceux qui critiquent les gouvernements ’’souverainistes’’comme celui de Chavez-Maduro proposent quoi, à la place ? L’opposé, bien évidemment, c’est - à-dire la démocratie soumise à l’empire et à ses diverticules Fmi, banque mondiale, Onu, etc...
    Quant à evoquer la NEP de Lenine, il faudrait d’abord savoir qui sont ces gens Lenine, Marx, etc... Lire pour cela Anthony Sutton dans sa trilogie, et son ouvrage ’’national suicide...’’


  • Y’a Poutine, Chavez (RIP), Maduro etc., et de l’autre côté on a Hollande et la fine équipe. C’est moins la classe, on se demande pourquoi...


  • " Oh, Jésus ! "
    Chavez a trouvé son très très digne successeur. Quant au très digne successeur de De Gaulle en France... on l’attend toujours...
    Si un jour, proche, la France reprend la tête de la France, nous devrions envoyer nos militaires à l’aide d’un des derniers rempart contre l’impérialisme, le Venezuela.


Afficher les commentaires suivants