Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La stratégie du clash payante de Pierre-Emmanuel Barré

Entre Mélenchon et Dieudonné

Certains ont peur du clash, comme Clémentine Autain. Cela signifie qu’ils ne veulent pas fâcher la dominance. D’autres ont compris tout l’intérêt du clash, c’est-à-dire du conflit haut/bas. Dieudonné montre l’exemple depuis 15 ans : on lui a demandé de s’excuser, de renoncer au clash, à la dénonciation des injustices venues de l’élite, lui a répondu en doublant la dose, ce que font tous les grands joueurs de poker, d’échec ou de foot.

 

Tu es dominé ? Tout le monde veut ta peau ? Tu prends les coups, tu prépares ta contre-attaque et au moment où l’adversaire qui se croit supérieur pense avoir gagné, tu lui envoies un contre mortel. C’est la technique du chevalier face au dragon, dragon qui a toujours une faille : la vanité, ou l’assurance d’être le meilleur, d’incarner le Bien.

C’est ce qui arrive actuellement au lobby sioniste qui croit être le Bien et qui se retrouve coincé de partout (en vérité il est Mal). Tous ceux qui le suivent se gamellent, tandis que ceux qui s’y opposent gagnent en popularité. Et même si le lobby sioniste tente de faire croire que s’opposer à lui est une preuve d’antisémitisme ou de nazisme, le truc prend de moins en moins, et c’est heureux.

 

 
 

On remarque que Barré a appliqué la méthode Dieudonné – une méthode de judoka – aux forces du Bien. Parti de France Inter et Canal+ où il avait pourtant micro ouvert, le Breton – tiens, encore un – a claqué la porte et augmenté son niveau d’insoumission. À force de clashs, il s’est éloigné du Système tout en capitalisant sur la posture du justicier. Le truc fonctionne : si le Système répond, et répond avec agressivité à travers ses multiples agents (BHL, Cohn-Bendit, les journalistes abrutis, le CRIF, les hommes politiques soumis), il passe pour le Mal et perd son statut de Bien.

Application avec la dernière salve du Barré qui a accepté une interview dans le JDD pour défourailler sur les journalistes. Une méthode payante, celle que Mélenchon a adoptée en 2016-2017 et qui l’a porté à près de 20% des voix au premier tour de la présidentielle.

 

 

Barré a des têtes de Turc, par exemple Pascal Praud, le journaliste en charge de l’émission de débats sionistes L’Heure des pros sur CNews. Ses vannes anti-Praud sont terribles, mais comme Praud ne fait pas partie de la Communauté antinationale, d’après nous ça passe. Voyons ça :

 

 

Là on s’est trompés, c’est un Barré mais pas le bon, pas Pierre-Emmanuel. Merde, y a rien sur Mélenchon et Barré sur le Net ? Oh, le stagiaire, on te cause ! Bon, on va faire sans. Mais on sait que Barré est proche de Mélenchon politiquement et qu’ils utilisent les mêmes techniques : attaque contre le Système et ses agents, particulièrement les journalistes, et particulièrement Pascal Praud.

 

 

Si vous n’arrivez pas à lire la capture de la page du JDD, en voici un résumé par programme-tv.net :

« Cet entretien pour Le JDD, Pierre-Emmanuel Barré, en pleine promo pour son one-man show Nouveau spectacle, y répond par e-mail. Par manque de temps ? Non : selon l’humoriste, c’est pour filtrer certaines "réponses qu’on trouvait drôle sur le moment" et qui ne le sont pas vraiment, avec le recul. Mais ce n’est pas tout : "Il se trouve aussi que les journalistes ont souvent un physique disgracieux, je n’ai pas envie de m’infliger ça", explique-t-il. L’occasion rêvée pour attaquer quatre journalistes qui n’avaient rien demandé jusque-là : "Vous allez me dire : "C’est faux, regardez Audrey Crespo-Mara, Laurent Delahousse, Anne-Claire Coudray, Thomas Sotto...". Et je vous répondrai : "Oui, mais je parlais de journalistes"".

Et Pierre-Emmanuel Barré semble avoir un problème, en particulier, avec Laurent Delahousse. Interrogé par nos confrères sur sa réaction s’il était nommé à l’ordre des Arts et des Lettres (comme Blanche Gardin dernièrement), l’ancien chroniqueur de France Inter a tout simplement comparé le fait de "serrer la main du ministre de la Culture" Franck Riester à un "Paris-Lille avec un testicule coincé dans la porte du TGV et Laurent Delahousse qui fredonne du PNL". Tous les concernés apprécieront. »

Plein la gueule pour pas un rond ! Mais quand on voit la réaction d’Anne-Claire Coudray qui a pris la défense d’un pédophile en plateau le soir des européennes, quand on voit le degré de lucidité d’un Thomas Sotto à qui toutes les portes de tous les médias sont ouvertes, quand on voit le couple de Crespo-Mara, la peopolisation du JT de Delahousse...

 

Barré, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2207276

    A quand les procès ?


  • Il est bien ce petit. Il ne lui reste plus qu’a s’attaquer a ceux qui dirigent la France plutôt qu’a Macron.

     

  • Pour moi son role c’est de faire de l’ombre a dieudo mais il va finir comme la merluche dimanche dernier !!! Deja qu’on entend resonner dans la salle a moitie vide !!!

     

  • #2207286

    Pas mal le coup du "On l’appelle Robert Guano parce qu’il ne photographie que des merdes". S’il subit un contrôle fiscal dans les mois à venir, je pense que ce ne sera pas un hasard.....
    En tous cas, il est bien plus courageux que la plupart de ses collègues pseudo humoristes.


  • #2207309

    Petit rappel quand même en ce qui concerne le pseudo duel RN/LREM : avec un taux d’abstention de près de 50%, auquel il faut rajouter 4 ou 5 points de bulletins blancs et nuls chacun de ces deux partis ne représentent que 10% de l’électorat total ! Leurs votes cumulés représentent seulement 20% de l’électorat, soit même pas un quart des Français en âge de voter ! Cette réalité statistique en dit long sur les dysfonctionnements de ce régime "démocratique" où des gens et partis ne représentant une fraction minoritaire de la société accèdent au pouvoir, ainsi que sur l’état de délabrement de la politique en France !

     

    • Les gens refusent d’aller voter, et ensuite ils se plaignent que le taux d’abstention est élevé...Il faut le faire quand meme.

      Je ne vais plus voter, et j’accepte ce résultat qui reflete ceux qui vont encore voter. 23% c’est 23%, pas 10.
      Il faut etre a 100% de participation pour que le résultat ait une signification ?


    • C’est bien ça, rapporté au nombre de personnes en age de voter (corps électoral), Macron et sa clique gouvernent le pays avec moins d’un électeur sur dix. Après la mascarade des élections vient la mascarade du commentaire électoral officiel où à aucun moment n’est rappelée cette vérité dérangeante que les non inscrits, les abstentionnistes et les votes blancs représentent 58% du corps électoral. Si on y ajoute les résultats des partis "anti-systèmes", on est à plus de 3 Français sur trois qui sont hors- ou anti-système. Macron n’est plus populaire que sur les plateaux télé, ça ne durera qu’un temps.


    • Amny,
      Cela veut dire qu’avec 1% de participation, tu accepte encore le résultat d’une l’élection !
      [ après ce que tu dis, ne te plaint pas de l’insurrection qui vient ]


    • Ceux qui ne votent pas ne sont pas tout simplement motivés. C’est aux partis de les motiver, eux qui vivent sur le dos de la république plus qu’ils ne vivent sur le dos de leurs adhérents. Personne n’est obligé de se décarcasser pour des gens qui ne le motivent pas ou qu’ils ne lui disent rien du tout et ne l’interpellent même pas. et ce , en parlant de ceux qui portent un quelconque intérêt pour la politique..


    • #2207677

      Il faut etre a 100% de participation pour que le résultat ait une signification ?



      ben oui, c’est de la pure logique dans un système prétendument démocratique.d’ailleurs si voter servait à quelque chose, les gens voteraient (avec le RIC par exemple)


  • Non non, y’a aura pas de procès... Barré reste un ado impertinent, gentillet mais on ne prend pas vraiment de risque tout de même, hein ?
    Taper sur Macron et les journalopes, franchement, c’est une petite course avec équipement de sportif du dimanche !
    Il fait comme le petit Branco, ce Barré pas si barré que ça... il flingue Macron et une petite poignée d’oligarques autour pour n’avoir pas à lever le rideau sur les vrais fabricants d’idéologie dévastatrice.

     

  • Pas encore au niveau de Dieudo, mais il est quand même bon ce Barré : son interview dans le JDD est vraiment très drôle


  • #2207336

    Marrant (pour qui croise un sketch inopinément), mais « mal barré », sauf à diversifier... Pour la redite, il faut un grand talent.


  • #2207358

    Début d’article
    "Tu es dominé ? Tout le monde veut ta peau ? Tu prends les coups, tu prépares ta contre-attaque et au moment où l’adversaire qui se croit supérieur pense avoir gagné, tu lui envoies un contre mortel. C’est la technique du chevalier face au dragon, dragon qui a toujours une faille : la vanité, ou l’assurance d’être le meilleur, d’incarner le Bien."

    La technique du chevalier contre le Dragon ?

    Ce sont les bisounours qui pensent que cette technique marche, ou les ados qui vont au cinéma voir les X-Men.

    La seule façon de lutter contre les dragons c’est en équipe de 100.000 ou plus.

    Toutes les histoires de chevaliers luttant contre les dragons sont faites pour que vous vous battiez seuls en pensant arriver à quelque chose.

    Groupez-vous, adhérez à un groupe, arrêtez de regarder la télé. Faites société.

    Les élites elles sont soudées et travaillent en meute. Prenez exemple.

     

    • J’ai plutôt compris qu’il fallait se servir de la force de l’adversaire, comme en judo.

      Pour moi, les Gilets jaunes ont bien plus intérêt à provoquer l’erreur salvatrice de leur adversaire plutôt que d’aller au clash frontal.
      À méditer.

      C’est pourquoi il ne faut rien lâcher !


    • #2207502
      le 28/05/2019 par De sources sûres
      La stratégie du clash payante de Pierre-Emmanuel Barré

      J’ai plutôt compris qu’il fallait se servir de la force de l’adversaire, comme en judo.



      Mon pauvre ami, par définition, la force de ton adversaire ne peut être la tienne.

      La seule chose que le judoka fait, c’est de déplacer rapidement son propre centre de gravité sous celui de son adversaire pour le faire basculer. Ceci demande énormément d’énergie (force) et de pratique technique solide.

      Tout le reste, les histoires d’empreints de force de l’adversaire, les techniques soft etc, C’est du pipeau. Marketing post-moderne pour $éduire les faibles d’esprits, les doux rêveurs... Théories fantaisistes, sans queue ni tête...


    • #2207681

      Mon pauvre ami, par définition, la force de ton adversaire ne peut être la tienne.




      qui parle de s’accaparer de la force de son adversaire ?, on parle juste de l’utiliser en la déviant à son avantage. lis plutôt Sun Tsu , Misashi et les grand maître de la stratégie guerrière avant de la ramener.


    • #2208329


      J’ai plutôt compris qu’il fallait se servir de la force de l’adversaire, comme en judo.

      Pour moi, les Gilets jaunes ont bien plus intérêt à provoquer l’erreur salvatrice de leur adversaire plutôt que d’aller au clash frontal.
      À méditer.

      C’est pourquoi il ne faut rien lâcher !



      Pour lâcher quelque chose, il faudrait déjà que vous l’aillez en votre possession.

      - Des ronds points ? Des slogans ? Des défilés organisés et autorisés par vos maîtres ?

      Au ,moindre coup de téléphone, les préfets en tabliers vous envois les casseurs de la république et, si besoin est, l’armée républicaine.

      Perdre un œil, se faire exploser le crâne, se faire tirer dans les couilles pour au final, se voir remplacer la vieille garde républicaine, par une nouvelle garde tout aussi républicaine... Des petits jeunes futures cadres européens, “auditivement et visuellement” plus moelleux que la vieille clique franc-maçonne, et qui, une fois les postes acquis et les réseaux financiers sécurisés, n’attaquerons jamais le core du problème... Mieux encore, il renforcerons se système pour leur propres intérêts.

      Le peuple est lobotomisé de bons sentiments, de gentillesse, et c’est pour cela, qu’il se fait, et continua a se faire exploiter par les élites (et leurs capos goys, bien engraissés)


  • Non seulement le mec n est pas marrant mais en plus il n en rate pas une (cf la première vidéo) : Poutine, Bachar el Assad, Venezuela, Corée du Nord, etc.
    Nul.

     

  • Quand j’écoute Barré, j’ai envie d’urgence, de réécouter Dieudo... déjà parce que c’est filmé de plus près... le jeu d’acteur y est plus prégnant...


  • #2207476
    le 28/05/2019 par Technique Ludovico
    La stratégie du clash payante de Pierre-Emmanuel Barré

    Hanouna fait le gros dur, devant les cameras et entouré de ses gardes du corps
    Ce gras du bide, flasque et inerte musculairement , avec sa tête de poupon allaité à la vaseline & au Nutella , ne fait pas le malin quand il est seul
    Un trouillard , frustré , de sa condition de petite merde et qui surjoue la racaille, alors qu’il est millionnaire bobo
    Ils sont plein comme lui ,Mathieu Kassovitz, Vincent Cassel, Élie Yaffa, Jean-François Richet, Philippe Fragione, Alix Mathurin, Médine Zaouiche, Didier Morville...
    Culte du caïd, alors qu’ils sont des fiottes plein de caillasse , des trou d’uc puissance 10
    Un peu comme Didier Morville, qui joue l’homo et le flic, pour survivre a sa déchéance de caïd de cité, ou Mathieu Kassovitz la danseuse des ring, pro-Macron après avoir joué la caille-ra de banlieue anti-système


  • Dieudo et Gaspard Proust ,les meilleurs en one-man... barré ne leur arrive même pas à la cheville.


  • #2207580

    Deux/trois vannes un peu mieux que les autres ; je n’entend rien qui puisse faire penser qu’il risque de réelles emmerdes.
    Le branco du rire.
    Désolé mais ça prend pas, c’est creux.

     

    • #2207655

      Ouais pareil, super décevant (je découvre, je ne connaissais pas).
      L’influence de Dieudonné est énorme sur les humoristes d’aujourd’hui, alors que personne n’ose s’en réclamer. Pourtant, ils font tous comme lui. Mais s’il n’y a pas une authenticité véritable, ça ne prend pas. Il y a un "ton" Dieudo, mais c’est pas drôle.
      Typiquement, façon de faire à la Dieudo mais qui ne prend pas, vidéo "Bachar al Macron", 0’50" :
      « ... un rapport sur les violences policières qui place la France dans le même groupe que le Vénézuela, Haïti et le Zimbabwé ! Alors si t’es dans le groupe de ces pays-là pour un tirage au sort de la coupe du monde, t’es content, mais là... »
      Non, décidément, d’accord avec vous à 100%, christian.


  • #2207586

    suis allée voir PEB il y a une quinzaine de jours à Bourg les Valence, j’ai été très déçue, il n’avait pas du tout travaillé le côté actualité politique, aucune mise à jour de son spectacle, il a fait une vanne à la con sur Hollande (! !!) une petite bricole sur Macron, mais que du réchauffé, il a été très très très vulgaire côté sodomie et fellation, mais sans aucun intérêt, j’ai vraiment eu l’impression qu’il s’était reposé sur ses lauriers et qu’il ne prenait aucun risques, ce soir là en tout cas, je ne sais pas pourquoi, je m’attendais à plus de critiques politiques et actuelles, rien, rien de chez rien, très déçue, j’ai pas compris pourquoi ce spectacle était si vide... en plus le son était mauvais et la mise en scène et le jeu de scène étaient inexistants... seul point positif, il y avait une première partie, un petit gars qui s’appelait Aymerick Lomperet et qui a vraiment faire rire la salle... mais après ça, PEB a plombé l’ambiance avec du lourd et du vide... j’espère que c’était un jour sans et qu’il se rattrapera...
    demain je retourne voir La Bajon, j’espère qu’elle aura gardé le niveau, elle !
    sinon, restera toujours Dieudo !


  • Il est pas mal, Barré.


  • #2208542

    Bof je vois pas se qu’il a de spécial se Barré, moi je le trouve pas drôle 3t puis se déclarer résistant au système tout en soutenant Mélanchon qui en fait justement parti, y a pas comme une dissonance cognitive ?


Commentaires suivants