Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Femmes 2.0, féminisme et transhumanisme : quel avenir pour la femme ?

Læticia Pouliquen est la fondatrice de Woman Attitude et est l’auteur de l’ouvrage Femme 2.0. Féminisme et transhumanisme, quel avenir pour la femme ?. Femme d’affaires dans un environnement technologique américain, l’invitée de TVLibertés a opéré, il y a plusieurs années, une reconversion professionnelle. Elle promeut dorénavant, notamment au Parlement européen, un féminisme décomplexé et reposant sur le réel : égalité, complémentarité et altérité.

 

Læticia Pouliquen affirme que l’identité féminine est menacée par trois agendas politiques imbriqués : l’agenda politique du féminisme radical des années 60, l’agenda du « gender » puis celui du transhumanisme. Pour l’auteur apparaît avec le transhumanisme l’idée du « désenfantement » de l’humanité et de la disparition de la femme.

 

 

Prolonger la vidéo avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je confirme, c’est bien une féministe (victimaire qui plus est sous tendu dans tout son discours).
    Spécificité de la femme : amour et générosité
    Spécificité de l’homme : haine et égocentrisme ?
    Le féminisme quelque soit son courant, reste de la merde, toujours l’égalité à sens unique, des femmes par rapport aux hommes, jamais des hommes par rapport aux femmes.

     

    • Assez d’accord avec vous. J’ai l’impression qu’une féministe, même lorsqu’elle parle de choses vraies, le fait tellement avec un prisme spécifique de "vérités", qu’elle finie par tout pervertir. Et le mille feuille gagne une couche. Mais après tout, le féminisme trouvant toujours son origine dans son opposition à l’homme....


    • Nous retrouvons cette vision du monde binaire dans laquelle l’Homme est synonyme de Mal et la Femme équivaut au Bien dans la composition du groupe EZ3kiel, intitulé "Barb4ry #2 Versus"
      Ecoutez là ici : https://www.youtube.com/watch?v=kT7...


    • #1695947

      Cette femme est une synthèse !
      Ce qu’elle propose c’est un pansement sur une jambe de bois (je ne suis pas étonné qu’elle soit de la manif pour tous, tous surtout ceux de l’UMP )


    • #1695966

      Zorg,

      tu n’as rien à confirmer, puisque personne ne dit ce que tu racontes là.

      ER a totalement raison de mettre en ligne cette interview, cette femme géniale n’est pas une féministe, si tu savais écouter une interview, au lieu de laisser délirer ton mental, tu l’aurais compris.
      il n’y a aucune victimisation dans son discours, elle se plaint juste du Système moderne, et de l’excès de féminisme, du gender, et du transhumanisme ! Quoi de plus juste et normal ?

      Ensuite, tu mens, elle n’a jamais dit que la spécificité de l’homme était la haine, et que celle de la femme était la générosité.
      Elle a juste dit que la femme transmettait de l’amour à ses enfants, de par sa fonction naturelle d’être auprès d’eux, pendant que l’homme bosse, ce qui logique.
      Ensuite, si on regarde ce qui se passe sur toute la planète, ce sont les femmes qui gardent et protègent les enfants, pendant que les baiseurs font des gosses, et se tirent fréquemment après avoir fait des gosses à droite et à gauche.
      J’ai voyagé un peu partout sur la planète, et ce que je dis là est visible en Afrique, en Amérique du sud et centrale, et en Asie. Excuse du peu. Ici, on a masqué l’effet de ces abandons, grâce à la contraception et à l’avortement, sinon, les gars se tireraient pareil !
      Donc, oui, plus d’amour venant de la mère, en général, c’est un fait. (pas absolu, mais très fréquent).

      En conclusion, je trouve que l’excès de virilité, c’est à dire le machisme, est tout aussi débile et con que le féminisme exacerbé moderne. C’est pas parce que l’un est con, que l’autre est bien, non, ce sont 2 saloperies à éradiquer, en trouvant un juste milieu d’équilibre, chose que les humains n’ont pas encore trouvé.
      C’est pareil en politique, ce n’est pas parce que le mondialisme est du caca en barre, que ça valide Pétain, Hitler et Conversano, non, ce ne sont que des merdes partout où on se tourne, seul l’équilibre, pas encore appliqué nulle part, est valide.
      On a du boulot sur la planche pour trouver un équilibre, et c’est ce que tente un Soral, par exemple.


    • @ Rosseur de poulardes

      Clair, net, précis.


    • @ Rosseur de poulardes

      Entièrement d’accord. Quel bon sens, quel plaisir de lire des commentaires comme ça !

      cdt


  • Comme ça fait plaisir d’entendre ça !
    Vive les femmes, vive les mères !


  • Le féminisme 2.0 et le transhumanisme sont le bras armé oeuvrant à la destruction du patriarcat, donc de la disparition de la verticalité des transmissions des valeurs, qu’elles soient matérielles ou immatérielles.
    Ils participent donc à l’amplification du relativisme, véritable cheval de Troie servant aux mondialistes pour casser les dernières résistances des états-nations et face à la globalisation.

    En outre, ce bataillon de féministes 2.0 sera le fer de lance du nomadisme prôné par Attali, ces femmes seront bientôt les pires ennemies de la vision multi polaire du monde, cette dernière leur renvoyant à leur condition précédente dont elles ne voudront plus, aveuglées par cette toute nouvelle puissance acquise et au sein de l’ultra libéralisme galopant.

    Bientôt, le féminisme 2.0 prendra le pouvoir à la tête des états, Clinton, trop vieille, ayant échoué quant à l’initier, ce n’est que partie remise, la république aura également ce type de femmes et à sa tête, c’est une quasi certitude.

    Le combat passera donc également par des femmes résistantes ayant compris que l’inflation instrumentalisée de leur émancipation, n’avait pour but que de supprimer les différences concourant à la complémentarité hommes-femmes, afin d’accélérer le processus de désintégration sociétale des états-nations.


  • Vous devriez regarder cette vidéo où l’on découvre le mari de Natasha et le parcours de cette dernière auprès de Timothy Leary ( l’homme qui révéla le LSD au monde).
    http://tracks.arte.tv/fr/natasha-vi...


  • Oui.. ça va j’aime bien ce qu’elle dit, elle a résumé ce que j’ai vécu en tant que maman. Préférer élever ses enfants, retourner au foyer est synonyme de femme inutile et invisible ! Heureusement que je suis pugnace et que j’ai une grande confiance en moi, Amen !. Les femmes à partir de 40 ans, en France, ne sont rien.
    En revanche, ce qu’elle dit du transgenre et trans technologique est carrément flippant et c’est de la dégénérescence .
    Disparition de la femme ! Toute même ! On en est là, je fais bien le lien avec ce que j’ai vécu dans cette société, c’est du nihilisme ?.


  • Si quelqu’un retrouve la video temoignage d’une femme (francophone) recrute sur un forum sante, suite a un message proposant une nouvelle technique pour arriver a terme lors de grossesse a risque aux USA, dans ce reportage on y voit egalement une universite japonaise ou les chercheurs font grandir des brebis dans des uterus artificiels, mais toutes naissent avec des maladies et troubles mentaux, moteurs ou malformations. Pour revenir a la femme, elle verra son bebe baigner dans une sorte d’aquarium, vivant, avant que les medecins lui annoncent son deces, elle sera renvoyer chez elle en France, sans le corps du bebe, il ne lui reste qu’une video qu’elle a prise de son bebe dans cet uterus artificiel.

    Reportage vu sur youtube il y’a quelques annees, je n’ai jamais pu remettre la main dessus.


  • Juger de la présence des femmes en politique ou dans les médias (qui servent la politique dominante) et de ce qu’elles racontent, devrait plutôt nous amener à constater l’absence - presque totale - des vrais hommes ou "mâles alpha" dans ces mêmes médias.
    Le jour où on verra des Soral à la télé c’est que nous les hommes aurons repris la main - non pas sur les femmes mais sur l’idéologie dominante.
    Pas avant.
    Cette virilité peut aussi s’exprimer en dehors du Système...

     

  • #1695938

    Cette femme est une synthèse !
    Ce qu’elle propose c’est un pansement sur une jambe de bois (je ne suis pas étonné qu’elle soit de la manif pour tous, tous surtout ceux de l’UMP )


  • Dans l’occident :
    La Femme lie sa soif d’émancipation à la conquête d’un travail,alors que l’homme lie la pérennité de l’humanité à sa conquête de la Femme.
    On dit que la femme a besoin d’amour c’est faux ,elle veut être désiré.
    Peut on quantifié le désir ? oui. Peut on quantifié l’amour ? non
    Dans la société occidentale on confond les deux à tel point que dire je t’aime sans en apporter une preuve peut d’être considéré comme des paroles en l’air.
    ce qui désole c’est que l’état Français qui est chargé de faire respecter les contrats de mariages n’interdit pas les sites qui incitent l’adultère.

    Dire je t’aime dans les sociétés claniques,tribales et patriarcales a de la valeur.

    En France nous avons un code civil qui a institutionnalisé les conduites déviante.
    Explication : En introduisant le mariage anormal ,l’institution a ouvert une brèche à l’ anormalité
    Par le Mariage anormal,la France a ouvert la porte de Pandore (Pandor Gate).
    La porte de la boite de Pandore c’est le Mariage Anormal.

    L’ISLAM.....CIVILISATION CHRÉTIENNE...MARIAGE ANORMAL (SODOME ET GOMORRHE) :selon l’Histoire qui est l’intrus

     

    • "Peut on quantifié le désir ? oui. Peut on quantifié l’amour ? non"

      Veuillez développer SVP, car c’est très intéressant.
      Le désir étant un sentiment relatif à une conquête extérieure, sans forcément verser dans le Lacanisme, alors que l’amour aurait une porté plus idéaliste et avec une affirmation de valeur de l’objet désiré ou aimé.

      Donc très rapidement, le contraire de votre assertion.


  • Elle se réjouit du divorce... Anti-chrétienne. Ça veut respecter l’identité distincte de la femme mais ça veut l’égalité indistincte... Schizophrénie.
    Tant que ces féministes 1.0, 2.0, 3.0, 4.0 continueront à se revendiquer du féminisme, elles auront rien compris. La meilleure définition de la femme se trouve dans le catholicisme, le reste c’est de la merde. Ça veut penser le monde sans se référer un seul instant à Dieu... Inutile.


  • La video sur les uterus artificiel et le temoignage de la victime :

    https://www.youtube.com/watch?v=r_n...


  • extrait article du parisien 2013

    L’association « Les papas = les mamans » affirme quant à elle que « dans 9 cas sur 10, le père n’a pas la garde ». « Faux », rétorque l’association « SOS les Mamans », estimant que « la victimisation a assez duré ». Pour elle, la résidence principale chez la mère concerne 73,5% des enfants.

    L’association de mères fait aussi valoir que la « majorité des pères ne revendiquent pas la résidence principale ou en alternance et que, lorsque les divorces sont conflictuels, la proportion de gardes accordées aux pères est plus importante. Elle affirme en outre que « 40% des pensions alimentaires pour les enfants ne sont pas payées. »

     

    • De la flûte, que de la flûte ... Ces associations ont menti depuis trop longtemps et continue de nous mentir. Certaines (une bonne part)femmes divorcées font tout pour écarter l’homme dénigrent ce dernier auprès de leurs enfants.
      Il suffit de lire les témoignages et de voir ce qu’il se passe dans les tribunaux. Il est pas bon du tout d’être un homme même lorsque l’on est innocent.
      D’ailleurs je suis moi-même en procédure de divorce, et c’est mon ex-épouse qui a voulu m’abattre judiciairement, heureusement je n’ai jamais levé la main sur elle.


  • Pour savoir qui sont les personnalités médiatiques US transgenres taper "tranny in Hollywood " sur YouTube vous aurez des enquêtes citoyennes US sur les stars transgenres. Faite le rapprochement avec les stars du cinéma français en faisant une Enquête vous avez assez d’éléments sur google image pour trouver les preuves. Etudier bien les deux squelettes homme/ femme, bassin, epaule, avant-bras, machoire, main. N’ oubliez pas que le diable se cache dans les détails.
    Vous allez halluciné. Cela m’a pris 1 mois d’investigation ce que j’ai découvert m’à bouleversé.


  • On remarquera que le mot agenda est devenu très à la mode .Or agendum signifie " ce qui doit être fait " .L’agenda est donc leur mission .Le sens actif est devenu passif : on reçoit le programme mais on ne le choisit pas !

     

    • Comme c’est l’usage, les expatriés vivant aux Etats-Unis ont un discours bourré d’anglicismes, dont "agenda", traduction francaise : programme dans une démarche qui peut etre active ou passive, le mot agenda désignant en francais un objet de papeterie. On peut considérer précisément l’uniformisation de la langue comme une étape du transgénisme, de l’homme "nouveau", neutre et sans filiation, il n’y aura qu’une seule langue, nous savons laquelle, et surtout pas de langue maternelle puisque la fonction spécifique de la mère aura disparu !
      Ces méthodes d’apprenti sorcier connaitront, à n’en pas douter, un immense retour de baton.


  • Le mariage pour tous devait, quoi qu’il arrive, et peu importe le nombre de manifestants, être voté pour ouvrir la filiation à tous, et le marché de la GPA et de l’utérus artificiel.
    Si le mariage est ouvert à tous, la filiation est rendue possible alors à deux hommes ou deux femmes, donc la PMA ou la GPA pour deux hommes par exemple.
    La pensée du « gender » théorise et intellectualise ce que la technique rend aujourd’hui possible.
    En niant l’altérité sexuelle, on insinue dans la tête de l’humain moyen qu’une femme et un homme sont égaux et que la procréation n’est pas l’apanage de la femme.
    En développant la pornographie, on souhaite différencier l’acte sexuel de la procréation.
    La procréation devient un acte médical ouvert à tous. La GPA et l’utérus artificiel sont la réponse du marché à cette demande créée artificiellement en pervertissant les mentalités, l’esprit de l’homme.
    Dans quel but ? Celui du fric encore une fois. On fait entrer la loi du marché et le libéralisme dans un sanctuaire encore préservé. Imaginez le marché en valeur que représente le produit « bébé » vendu cinquante mille dollars à plusieurs millions de client(e)s dans le monde. Des sommes vertigineuses en dizaines ou centaines de milliards de dollars.
    Cela valait bien une petite loi cachée sous la pudeur du soit disant progrès. L’histoire nous dira peut-être un jour combien d’argent ont touché des GAFA notre heureusement très prochainement ex président, son ex ministre de la justice et les parlementaires européens faisant la promotion du « gender » et du transhumanisme. Sous la dénomination GAFA, on cite ainsi Google, Apple, Facebook et Amazon, les premiers investisseurs au monde dans ces technologies transhumanistes, dites aussi NBIC.


  • "Il est facile aux Etats Unis d’interrompre sa carrière pendant 10 ans puis de reprendre, ca n’est pas le cas en France ! etc ..."
    Compte-tenu du darwinisme social forcené qui règne dans ce pays, des innombrables "jobs" payés à 10$/heure ou moins, on peut se demander quel pourcentage de femmes peuvent bénéficier de cet avantage. A part les classes aisées, de plus en plus minoritaires, je ne vois pas ... Laetitia vit-elle dans une bulle ?


Commentaires suivants