Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Café des Antigones, épisode 6

Égalité ou justice ?

Le Café des Antigones est l’une des nombreuses émissions d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.

 

Le Café des Antigones est un espace de discussion sur les problématiques contemporaines des femmes. Les émissions sont animées par Iseul Turan et Anne Trewby et nourries par la réflexion du mouvement sur les femmes, la féminité et la complémentarité.

 

Épisode 6 : égalité ou justice ?

L’égalité, fondement de la République française, est devenue une sorte d’absolu au moment-même où sa définition devient de plus en plus floue et sujette à caution. Elle serait dorénavant l’horizon indépassable des rapports hommes-femmes. Son application systématique n’est pourtant pas toujours synonyme de justice.

 

- Quelques éléments de contexte

00:15 De quelle égalité parle-t-on ?
02:46 L’influence des mouvements féministes

- L’obsession moderne pour l’égalité

03:16 La conquête de nouveaux droits
04:21 Le féminisme intersectionnel

- La question de la justice

05:52 Le droit comme réponse à une souffrance
06:37 L’égalité n’est pas synonyme de justice

- L’exemple des quotas

07:20 Historique de l’imposition des quotas
08:25 Le sexe au détriment de la compétence
09:22 Les quotas au service de la misogynie ordinaire
10:33 La question de la représentation
11:38 Le danger d’une essentialisation excessive

- L’exemple de l’égalité salariale

14:40 Le contexte : comparer ce qui est comparable
16:46 Le coeur du problème : la maternité
17:30 Une occasion de s’immiscer dans les choix des familles
19:05 Une discrimination qui s’étend à toutes les femmes
21:30 La maternité, double peine pour l’entreprise
22:22 Des solutions inadaptées
23:12 La génération condition de renouvellement de la société
25:17 L’égalité face à la pénibilité du travail et aux risques professionnels

- Derrière l’obsession de l’égalité : des injustices

26:44 Un enjeu pour la fertilité des femmes
27:31 Un enjeu de santé publique à long terme
28:49 PMA et GPA comme seules réponses à l’infertilité de masse

- Conclusion

31:34 L’égalité au gré des injonctions économiques

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2301091
    le 18/10/2019 par kevin
    Le Café des Antigones, épisode 6

    Excellente émission.
    Une bonne liste d’arguments percutant à fournir aux féministes.

    A propos du travail des femmes en entreprise, j’ai été très étonné d’apprendre d’une amie qu’il y a des françaises qui vont en Espagne se faire retirer et congeler leurs ovules et cela bien avant que la loi sur la PMA sorte. Finalement c’est un atout pour être embauchée ou continuer à bosser en sachant que plus tard (quand elles auront l’âge d’être grand-mère ?) elle pourront les utiliser par PMA.


  • #2301118
    le 18/10/2019 par un singe
    Le Café des Antigones, épisode 6

    Le terme "inégalité salariale" ne devrait même pas exister. Si la justice c’est donner à une femme ou un homme le salaire qu’il mérite en fonction de sa présence, son investissement, ses compétences ou encore son ancienneté, comme vous aviez l’air de souligner à un moment dans votre émission, alors nous devons être pour l’inégalité salariale.

    C’est en effet elle qui garantie que chacun est payé à sa juste valeur. Je n’ai aucun problème en entreprise à être moins payé qu’une autre personne si elle est plus compétente, plus entreprenante dans la négoce du salaire, plus présente, plus ancienne etc.

    Nous allons vers une société indifférenciée et cela est loin d’être un modèle idéal. Après les femmes, ce sera l’origine ethnique ?

    autre parenthèse, comment ces femmes font-elles pour prouver qu’un homme est mieux rémunéré pour la simple et bonne raison qu’il est un homme ?! Je n’ai jamais eu l’occasion d’assister à ce genre de spectacle. J’ai l’impression de vivre dans un monde parallèle...

    Bientôt, même avec 20 ans d’expérience, on donnera le même salaire à une personne pour qui c’est son premier emploi, et tout cela, au nom de l’égalitarisme.


  • #2301162
    le 18/10/2019 par Enki
    Le Café des Antigones, épisode 6

    Bien évident que l’injonction économique prime ! ...

    Le Patronat est le « maqueron » des femmes valides en âge de bosser ! L’emploi du Temps est réglé par l’Entreprise ou l’Administration tel un « camp militaire de travail » qui ne veut pas dire son nom dans le factuel.

    La BANQUE des banques a pour objectif le dépopulation massive en intervenant dans tous les domaines de l’existence.

    Nous vivons une guerre atroce sous couvert d’idéologies du bien-être, mieux-être, du bonheur de progressisme à tout va ! Dans les faits, la santé de chacun et de tous dépérit.

    Les réveils sont d’ores et déjà bien douloureux, c’est évident !


  • #2301176
    le 18/10/2019 par bravo
    Le Café des Antigones, épisode 6

    Bravo les Antigones ! Très intéressante émission.
    On peut en conclure que la France a besoin d’une politique nataliste bienveillante, axée sur l’intérêt et le respect des personnes en général, et non pas sur des "impératifs" créés purement commerciaux. Voir le modèle russe.


  • #2301358
    le 18/10/2019 par SC31
    Le Café des Antigones, épisode 6

    Super les filles ! Excellents constats ! 1 bon point !
    On est majoritairement d’accord sur ces sujets depuis un moment, si on en croit la rue.
    Et maintenant qu’on a ressassé ces constats dans tous les sens, comment pensez-vous les faire appliquer ? Comment interdire la GPA et PMA ? En attendant 2022 et en votant RN, ou comment ?


  • #2301923
    le 19/10/2019 par Nordine
    Le Café des Antigones, épisode 6

    C’est toujours un grand moment d’intelligence et de clairvoyance ... merci à elles !


  • #2302205
    le 19/10/2019 par C@tpower
    Le Café des Antigones, épisode 6

    Très bonne nouvelle émission, comme les précédentes d’ailleurs. Efficace et très bien argumentée. Culture générale et clairvoyance. Bravo les Antigones !


  • #2302326
    le 19/10/2019 par Gilles
    Le Café des Antigones, épisode 6

    Didactique. L’idée première est que la femme se libère par le travail, rire.

    On pourrait poursuivre sur la reproduction de l’espèce, en évoquant l’idée folle d’une femme désirant rester chez elle 5 ou 10 ans pour élever ses 5 enfants, que son coût soit prise en charge par la société.
    Ou même l’idée fasciste de favoriser le travail masculin dans un pays de 7 millions de chômeurs et 9.3 de pauvres. Et encourager économiquement les femmes à s’occuper du foyer. Une idée rétrograde et moyenâgeuse.