Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Christ au dépotoir

Un texte de Léon BLOY, une lecture de Laurent JAMES

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #81252
    le 01/01/2012 par jeff
    Le Christ au dépotoir

    pardonne leur pére ils ne savent pas,dit par le christ.merci a la franc maçonnerie pour la destruction du sacré et a tout ses satanistes mondialistes qui font passés ça pour la liberté expression,en profanant le message que les prophetes ont apportaient a l’humanité,que la paix soit sur eux.


  • #81264
    le 02/01/2012 par Marcus 9
    Le Christ au dépotoir

    Tout doucement, ils poursuivent la destruction du divin. Qui pour croire que le diable n’est pas sur terre ??


  • #81283
    le 02/01/2012 par Le Lion du désert
    Le Christ au dépotoir

    "Aucun autre peuple ne se conduit aussi injustement contre nous et contre le Christ que vous ( les juifs). Mieux encore, vous êtes précisément la cause de la méchante défiance contre le Juste et contre nous, qui provenons de lui . Jésus dont vous avez blasphémé le nom et fait en sorte qu’il soit blasphémé dans le monde entier " .

    Saint Justin le martyr dans le Dialogue avec le Juif Tryphon


  • #81305
    le 02/01/2012 par omar
    Le Christ au dépotoir

    Bravo monsieur James, avec cette belle lecture de ce texte vigoureux de Léon Bloy vous renouez avec le coeur de la Parole chrétienne inscrite toute entière dans la Violence de la Vérité.

    Il faut le dire sans relâche :ce que nous a révélé le Christ n’a rien a voir avec le moralisme petit bourgeois vaguement droitdelhommiste et compatissant .

    Le Christ nous a révélé la Vérité et elle est le Scandale dans son acception la plus directe : "une affaire retentissante soulevant l’indignation publique".

    Bravo Bloy, bravo M.James.


  • #81307
    le 02/01/2012 par abderrahim
    Le Christ au dépotoir

    Un Texte sublime pour ce que j’ai pu en décoder (je ne suis pas de Culture Catholique).
    Effectivement, la fin du texte est boulversante.
    Heureusement que dans le monde musulman nous en sommes pas encocre à de tels sacrilèges. Je ne pense pas qu’on y viendra rapidement.

    Je ne comprends pas pourquoi tant de gens en Occident vouent une haine si farouche à l’égard du catholicisme en particulier, et quand bien même, pourquoi vouloir à tout prix montrer à la ville et au monde une croix dans de l’urine ou un christ immaculé de ’’détritus’’ ?
    J’avoue qu’il y a là quelque chose qui dépasse mon entendement et mon âme. Ces ’’artistes’’ à la liberté d’expression très scathologique sont forcément, je crois (c’est ce que je ressens), dans un rite satanique. Arudbilahi...
    In fine, et là j’aimerais bien avoir un retour de chrétiens, c’est bien par ce qu’il n’y a plus de chrétiens qui mettent le Christ au-dessus de tout, au dessus de la vie terrestre, que tout, vraiment tout, même le plus blasphématoire, est rendu possible contre le christianisme.

    Le catholicisme est bel et bien moribond en Europe. L’Afrique, l’Asie suivront tout naturellement la même pente.

     

    • #81346
      le 02/01/2012 par KaEL
      Le Christ au dépotoir

      C’est vrai que ces "oeuvres christianophobes" sont particulièrement vulgaires d’un point de vue artistique mais le blasphème ne date pas d’hier ceci étant. Je veux dire par là que cela ne dépend pas des disciples de Christ, si le Christ est blasphémé. Il y aura toujours des blasphémateurs et des adorateurs. A plus forte raison que la parole du Christ se veut être absolue et par conséquent tous doivent prendre position devant lui. On ne peut pas se dire non concerné par le message du Christ. Soit on l’accepte, soit on le refuse.

      Au passage, c’est interessant que des hommes et des femmes qui se réclame des droit de l’homme et en faveur de la paix dans le monde, haïssent farouchement le message de Christ qui est au dessus des droits de l’homme.
      En vérité, c’est juste un moyen pour eux pour masquer leur méchanceté intérieur (le péché). C’est toujours intéressant de voir sur un forum gauchiste comment on réserve le sort aux personnes de foi, n’ont t-elles pas
      droit aux droit de l’homme pourtant ?
      Une citation du Christ tout à fait intéressant à ce sujet est la suivante :



      Ne donnez point les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent à leur pieds, et que, se tournant, ils ne vous déchirent.

      Matthieu 7:6



      Ce passage résume bien le contraste entre l’adorateur et le blasphémateur. Une personne qui n’a point le gout des choses saintes aura plus facilement tendance à les fouler du pied et par conséquent à briser le coeur de celle qui adore. Si le Christ insiste dessus, c’est justement pour nous avertir que ces choses arriveront et qu’il ne faudra pas s’en scandaliser.


    • #81387
      le 02/01/2012 par OV
      Le Christ au dépotoir

      On ne peut pas non plus toujours tout mettre sur le dos des francs-maçons et des juifs, c’est trop facile.
      .
      Il y a aussi une méfiance historique envers l’Église et par contre coup ce qu’elle est censée représenter, que l’on pourrait résumer par l’expression "le sabre et le goupillon".
      .
      Et une défiance scientifique qui a fini par déconsidérer le récit biblique et que l’on pourrait résumer par : la Terre n’est pas le centre de l’univers.
      .
      Mais ça ne justifie en rien les insultes gratuites.


  • #81314
    le 02/01/2012 par Esprit Lambda
    Le Christ au dépotoir

    Pour le retrouver, il ne nous reste qu’à remonter au baptème de Clovis.

     

  • #81416
    le 02/01/2012 par Mimi
    Le Christ au dépotoir

    Magnifique texte de Léon Bloy, une prouesse magistrale à tous les niveau. La lecture de Laurent James avec une telle profondeur, noblesse et intensité lui rend vraiment grâce. Quelle l’émotion, du vrai art. Bravo !!!


  • #81437
    le 02/01/2012 par baba
    Le Christ au dépotoir

    Quelqu’un sait-il de quel livre de Bloy est extrait ce texte ?

     

  • #81452
    le 02/01/2012 par yanis3855
    Le Christ au dépotoir

    Je trouve cela nettement plus artistique que la bouse chiée par ces immoraux poussant la dépravation à son paroxysme.
    Paix à vous.


  • #81590
    le 02/01/2012 par stonecold
    Le Christ au dépotoir

    Il y’a du bloy chez Nabe !

    sinon excellent texte de Bloy ! et belle lecture de Laurent James.


  • #81610
    le 02/01/2012 par Markovitch
    Le Christ au dépotoir

    Merci !
    Tout en Dieu : le monde passe, la Croix reste !!!


  • #81695
    le 03/01/2012 par dreckos
    Le Christ au dépotoir

    Très beau texte et bien lu même si je suis athée.


  • #81956
    le 03/01/2012 par Van
    Le Christ au dépotoir

    Ce texte me fait penser à une phrase de Bernadette Soubirous (la fille qui a été témoin des apparitions de la Vierge à Lourdes) :
    "Je ne crains qu’une seule chose : les mauvais catholiques."