Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

Ces "élites" ne s’arrêteront jamais de diaboliser le peuple

Sa vidéo sur le poids des impôts a été visionnée plus de 17 millions de fois sur Facebook. Un énorme succès pour cette humoriste, dont nous avions aimé le spectacle, mais qui use dorénavant d’un discours ouvertement provocateur et vulgaire. Qui n’est pas sans rappeler certaines harangues du Rassemblement national.

 

Peut-on rire de tout avec n’importe quel « gilet jaune » ? Nous avions aimé le spectacle grinçant de La Bajon en novembre dernier. Cette comique se produisait alors au Grand Point-Virgule à Paris. Depuis La Bajon, Anne-Sophie de son prénom, a semble-t-il décidé de se faire un nom en surfant sur la colère des Gilets jaunes. Au point d’en être devenue leur égérie. Un rôle qui lui a inspiré une vidéo protestataire, intitulée Trésor Public, censée dénoncer l’exploitation du peuple par l’État, à grands coups de triques et de taxes. Ce sketch surréaliste, du très très mauvais Groland mâtiné d’accents dieudonnesques, se situe dans une boulangerie où l’achat d’une baguette devient la métaphore du « matraquage fiscal ». La vidéo a été visionnée plus de... 17 millions de fois sur Facebook.

[...]

Au milieu de cette pagaille « idéologique », émerge un étonnant cours de macroéconomie. « La dette peut très bien appartenir à un pays qui finance le terrorisme, poursuit la voix qui accompagne la vidéo. Donc les Français payent même les balles qu’on leur tire dessus ». L’État français serait donc aux mains de pays arabes qui financent l’islam radical. Des thèses que l’on trouve à foison sur Égalité & Réconciliation, le site d’un certain Alain Soral et chez beaucoup de partisans du Rassemblement national.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

La réponse de La Bajon et son équipe :

 

Voir aussi, sur E&R :

Les médias du Système ou la diabolisation du peuple,
lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

70 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2113822
    Le 2 janvier à 16:19 par Paphytos
    Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

    Elle prends le chemin de la cours des grands. Quand elle commencera à crouler sous les procès on pourras dire qu’elle est en pôle position derrière Dieudo !

     

    Répondre à ce message

    • #2114102
      Le 3 janvier à 00:36 par Dépouillé serein
      Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

      Personne ne pourra la mettre en procés ça serait une insulte au féminisme libéral libertaire. Finalement en République maçonnique, seule une femme qui ose prendre le rôle que les hommes ont délaissé a droit de critique envers les anti valeurs de notre République. Elle est athée, donc religieusement irréprochable quoi qu’elle dise du système qui à façonné sa façon d’être, et aussi critique de ce systeme soit-elle. Si elle prônait le droit au retour à la foi chrétienne (ou musulmane) il en serait évidemment tout autrement en République maçonnique.

      Donc je considère sa posture comme une pièce de théâtre pour matérialistes maçonisés en détresse. Amusante charmante et intelligente, mais de la poudre aux yeux. Avec tout le respect que j’ai pour elle et son courageux et talentueux travail d’artiste.

       
    • #2114190
      Le 3 janvier à 07:12 par Demos
      Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

      Très loin derrière Dieudo alors car elle s’est empressée de faire techouva par ce tweet :



      Je precise aussi :
      En politique comme en religion nous sommes athées et tenons à rester apolitiques.
      Nous continuerons donc à critiquer TOUS les partis et à rire du système
      Le @Le_Figaro : pour info nous avons fait une vidéo sur Marine Le Pen qui nous a valu beaucoup d insultes


       
  • #2113878
    Le 2 janvier à 17:52 par duch
    Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

    c ’est au final une bonne chose car je connais plein de gens qui regardent la bajonne mais qui ne s’intéresse pas a la diabolisation dont certain font les frais !et là j espère qu avec cet article du figaro cela leur mettra la puce à l ’oreille de savoir qui a le pouvoir et qu’ils comprendront qu’on diabolise ceux qui luttent ceux qu’il l ouvrent et qui dévoilent ce que l’empire cherche a caché

     

    Répondre à ce message

  • #2113944
    Le 2 janvier à 20:02 par nico
    Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

    « L’État français serait donc aux mains de pays arabes qui financent l’islam radical. Des thèses que l’on trouve à foison sur Égalité & Réconciliation, le site d’un certain Alain Soral »

    Le mec qui a écrit ça, se dit "journaliste "sérieusement ? Les dizaines de procès de la part d’associations de pleurniche communautaire seraient dues, selon eux au fait que Soral ait définie que les "arabes " contrôlent la France ?
    Mais si c’était cela qu’il disait, on le laisserai tranquille !
    En fait un journaliste c’est un mec qui ne sait rien sur rien, mais qui l’ouvre sur commande sur tout les sujets.

     

    Répondre à ce message

  • #2113979
    Le 2 janvier à 21:06 par sylvie une française
    Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

    Jusqu’où mène la paranoïa !
    La Bajon n’est engagée dans rien du tout, elle fait quelques vidéos et quelques spectacles bien légers.
    Durant ce temps ce "torchon" n’est pas sur le dos d’Alain Soral et de Dieudonné qui surpassent de loin La Bajon autant sympathique qu’elle doit être.

     

    Répondre à ce message

  • #2114012
    Le 2 janvier à 22:01 par jpc
    Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

    Figaro en jargon populaire signifie coiffeur, pour sur qu’ils ont un bon coup de ciseau pour vous censurer vos posts.

     

    Répondre à ce message

  • #2114019
    Le 2 janvier à 22:06 par Antoine
    Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

    Je conseille à tous d’aller lire les commentaires sous cet article du Figaro.

    Le pigiste et sa rédaction qui a laissé passer ce billet sont habillés pour l’hiver.

    La Bajon aurait tort de s’en faire, comme on dit : "La bave du crapaud n’atteint pas ... ..."

     

    Répondre à ce message

  • #2114062
    Le 2 janvier à 23:27 par GIL
    Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

    Sa dernière video sur la mère noel montre le moment révolutionnaire ou le service d’ordre pactise avec les manifestants… c’est de l’humour mais pas pour le Figaro

     

    Répondre à ce message

  • #2114191
    Le 3 janvier à 07:21 par Ernestor
    Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

    J’ai l’impression que ça va devenir difficile aux journaleux du Figestapo d’interviewer les gilets jaunes..

     

    Répondre à ce message

  • #2114320
    Le 3 janvier à 12:40 par dixi
    Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

    Le problème de nos élites ou de nos bourreaux (ce qui est la même chose) c’est qu’ils se rendent compte que le peuple sait lire et écrire, et même faire des parodies sur des vérités qui fâchent .Parce que ce qui les agasses c’est que ce peuple se rend compte qu’il se fait baiser à longueur de journée .Alors ça, ils n’acceptent pas .Mais avec les réseaux sociaux, ce sera de plus en plus dur de masquer la vérité .D’ailleurs , sans vouloir leur faire de peine, je pense que c’est même trop tard . Des personnes comme la "Bajon" sont là pour durcir le trait, et nous faire rire , sur des sujets dont elle n’a pas trop d’efforts à faire .

     

    Répondre à ce message

  • #2114860
    Le 4 janvier à 00:49 par Delab
    Le Figaro à deux doigts de nazifier La Bajon

    Et pourtant le 2 novembre sur ce même figaro
    http://www.lefigaro.fr/culture/2018...
    "Vous n’oublierez plus son nom, la Bajon. C’est le vrai nom d’Anne-Sophie, humoriste de charme et de choc." À l’époque elle s’attaquait à Fillon et ça ne posait aucun problème, bien au contraire...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents