Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Japon autorise le développement d’embryons animaux-humains

L’île du docteur Moreau intègre l’archipel nippon

Le Japon vient de donner son feu vert pour la création d’embryons hybrides homme-animal, rapporte la revue Nature. À terme, les scientifiques souhaitent cultiver dans des animaux des organes humains aptes à la transplantation. Des recherches qui soulèvent de nombreuses questions éthiques et techniques.

 

Face à la pénurie mondiale de donneurs d’organes, les scientifiques cherchent des alternatives pour sauver les milliers de patients sur liste d’attente. En France, ils représentaient 24 791 personnes en 2018, contre 5 804 greffés la même année. Si certains chercheurs imaginent pouvoir imprimer un jour des organes en 3D, d’autres aspirent à les faire grandir dans des embryons chimères humains-animaux, soit des organismes contenant des cellules souches humaines et animales. Un processus qui soulève de nombreuses problématiques d’ordre éthique. Dans l’Hexagone, le procédé est d’ailleurs interdit par la loi bioéthique de 2011.

Au Japon, la création d’embryons chimères est autorisée depuis mars 2019, à la seule condition qu’ils soient détruits après 14 jours de développement in vitro. L’autorisation ne s’étendait donc alors qu’à l’expérimentation exclusive autour des embryons. Au-delà, le risque de brouiller la frontière homme-animal inquiète les autorités... Une prise de position remise en question au bout de quelques mois seulement. Selon la revue Nature, Hiromitsu Nakauchi, docteur spécialiste des cellules souches à l’Université de Tokyo et de Stanford, a obtenu l’autorisation de la part d’un comité d’experts du ministère japonais des Sciences pour approfondir ses recherches. Il s’apprête à cultiver des cellules humaines dans des embryons de souris et de rats. Son objectif sur le long terme est d’utiliser des animaux hybrides en tant que banque d’organes pour les patients en attente de greffe.

[…]

Les hybrides ne seront cultivés qu’une quinzaine de jours, avant que leurs organes ne commencent à se former. Si l’expérience est concluante, les équipes demanderont l’approbation du gouvernement pour réitérer l’expérience sur des embryons hybrides de porcs, qu’ils cultiveront pendant 70 jours. « Il est bon de procéder par étapes avec prudence, ce qui permettra de dialoguer avec le public, qui se sent anxieux et préoccupé par ces thématiques », a déclaré dans la revue Nature Tetsuya Ishii, chercheur en Sciences politiques à l’université d’Hokkaido à Sapporo.

[…]

 

Lire l’intégralité de l’article sur usbeketrica.com

En marche vers le « progrès », sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Plus on ce rapproche de la fin du cycle, plus les lapsus sont révélateurs. Dans la vie, une chose est essentielle ; l’amour, et une chose est strictement interdite ; jouer à dieu.
    On a oublié de laisser de la place pour l’amour dans nos vies et on conçois des nouvelles espèces, c’est la fin du cycle.
    Je ne sais pas si je doit me réjouir ou me planquer définitivement dans mon terrier.

     

  • Mi figue, mi citron.

     

  • "les scientifiques cherchent des alternatives pour sauver les milliers de patients sur liste d’attente." Acharnement satanique de la part des scientistes athées pour cause de business juteux.

    La mort rappelle à tout le monde que c’est à Dieu que nos corps appartienne. Et ça, les athées ne le supporte pas. Ils pensent que chacun est propriétaire de son corps et qu’il peux en faire ce qu’il veut. Mais c’est faux.

    - Ai-je créé mon propre corps ? non.
    - Ai-je acheté mon propre corps ? non.

    Donc je n’en suis pas propriétaire. Je n’en suis que le légataire. Je n’ai aucun droit dessus, seulement le devoir d’en prendre soins. Mon corps appartient à Dieu. Ne pas croire en Dieu est un déni de réalité.

     

    • Vous confondez âme et corps !!!!

      Dieu - si il existe, ce qui reste encore à démontrer... - non plus ne nous a pas créé à ce que je sache....
      Mais bon je ne suis pas croyant ceci expliquant cela !

      Un esprit libre dans un corps sain et si il y a une âme alors elle va à Dieu, pour le reste c est les asticots qui le boufferont le temps venus...


    • Quand on parviendra à faire ce que l’on veut des cellules souches il n’y aura plus besoin de greffer, et on deviendra immortel ! On lui dira : "fais de l’ongle !" et la cellule souche fera de l’ongle ! "Fais une grosse bitte ! " et la cellule souche la fera . Autre chose que le Viagra ! Ce sera fait avant un siècle .


    • #2250236

      L’existence de dieu n’est pas prouvée mais imaginons que ce soit un fait établi : qu’est-ce qui me prouve alors que c’est bien le catholicisme la seule vraie et bonne religion parmi les milliers d’autres religions recensées (existantes et disparues) ?


    • Le seul fait que tu existes prouve l’existence de Dieu.
      Le sperme de ton pére qui a fécondé l’ovule de ta mère n’était pas assez intelligent pour le faire tout seul. Ensuite, du premier oeuf ainsi formé, jusqu’au stade foetal pendant lequel sont apparus, on ne sait trop comment, épiderme, coeurs et organes internes, squelette, neurones... tout est opéré si méticuleusement, qu’il est indéniable que tous ces éléments, qui ne sont pas des systèmes intelligents, se soient agencés sans programmation préalable.
      Qui dit programmation, dit Programmateur.
      Ces éléments régis par des divisions et multiplications cellullaires minutieuses sont des créations artistiques d’un Artiste Maître.
      Je ne comprends pas pourquoi certains ne voient pas Cet Artiste, à travers Ses créations, quand ces mêmes personnes pourraient s’extasier devant des fresques ou des oeuvres et admirer le peintre qui en est l’auteur. Picasso, pour un cube au milieu d’une page vierge, a plus de reconnaissance à leurs yeux. Cube qui est la preuve irréfutable que Picasso a existé.
      A mes yeux, tout ce qui existe dans cet univers et preuve d’existence divine. Tout est soumis à des lois bien définies par un Législateur bien présent à chaque instant et qui, malgré tout le déni dont Il est sujet, par certains qui annulent Son existence, (en utilisant ce cerveau qu’Il leur a crée pour ce faire), et bien, ce Dieu continue malgré tout à faire battre leurs coeurs, à les faire jouir de la vue et de tous les sens, à regénérer leurs cellules sans qu’ils aient la moindre conscience de toutes ses opérations, et à assurer la connexion de leurs synapses et de leurs milliards de quarks, qui, s’ils déviaient d’un attomètre seulement, leur feraient dire : "Mon Dieu, à l’aide".


    • Si Dieu nous a crée en tant qu’espèce, il doit être très con car il aurait crée l’animal le plus stupide qui soit et qui détruit tout le reste, que Dieu aurait aussi créer. Rien que songer à cela décrédibilise cette affirmation.



    • Qui dit programmation, dit Programmateur.



      Qui a programmé ton dieu ?

      Personne ?

      Alors tu viens de démontrer qu’il n’y a pas besoin de Programmateur pour que quelque chose existe ou programme.

      Essaie encore.


    • Il est plus que temps que les scientifiques occidentaux ne divulguent plus leurs découvertes : des peuplades inférieures et plagiaires s’en servent sans aucun scrupule déontologique pour faire n’importe quoi . Les avancées scientifiques, mathématiques, physiques, chimiques devraient être considérées comme des secrets d’Etat . Qu’a fait l’Occident pour empêcher les Chinois de l’inonder de ses contrefaçons ? Rien . On en voit le résultat : par exemple les chinois sont en train de chasser les Français de leur traditionnelle chasse gardée : l’Afrique francophone .


    • @ question mark

      Je ne peux répondre à votre question car ce que vous attendez c’est un simple réconfort issu d’une peur. Le chemin de la "vraie" et "bonne" religion n’est pas toujours bien balisé. L’important c’est d’avancer. Restez couardement à un embranchement en attendant qu’un "éclaireur" vienne vous prendre par la main est la pire des solutions car le porteur de lumière c’est Satan en personne. Débarrassez vous de votre peur et avancez coûte que coûte. "Seul indice" que je vous donner c’est que la France, terre Chrétienne et Royale (Christ-Roi) est ultra-persécutée, ce qui veut dire qu’il y a un gros morceau de Vérité via le Catholicisme*.

      * Le Catholicisme est un mot trop réducteur pour moi car je trouve qu’il occulte le côté Royal du Christ-Roi. Or via la Royauté (Française) on comprend beaucoup de chose (confer par exemple la triple donation).


  • Oh ça existe déjà des hybrides homme-animal ! Des gens avec un regard bovin, un QI de mouche, un caractère de cochon, une face de rat, un profil de mouton, un cul d’éléphant, une gueule de raie, une langue de serpent, ...

     

  • Le japonais hybride !

     

  • Les chercheurs deviennent démoniaques... Par leurs manipulations de transmutation, le genre humain est en voie de disparition... Que le Très Haut fasse que la Nature reprenne ses droits... Nous sommes arrivés à un point de civilisation de haute technicité qui finit par rendre fou et les hommes vont sombrer dans leur folie...

     

  • #2250130

    Qu’en pense Sainte Greta des Éoliennes ?

     

  • Science sans conscience n’ est que ruine de l’ âme...


  • C’est la porte ouverte au cannibalisme. On pourra découper les steaks de sa voisine ou directement sur sa propre jambe.


  • production d’une race de sous-humains, bons à tuer ou se faire tuer.


  • Je ne crois pas à leur efficacité, c’est comme les enfants nés sous PMA GPA et cætera...
    Ca donne des enfants avec 4x plus de chance de développer des cancers et autres déficience mentale

    http://www.genethique.org/fr/plus-de-deficiences-intellectuelles-chez-les-enfants-nes-de-pma-70709.html


  • A mon avis, ce type de spécimen doit déjà exister. Les Japonais procèdent ainsi pour formaliser la réalité de l’existence de ces monstres dont les organes sont prêts pour l’expérimentation sur l’homme.

    Finalement, les écrivains, les réalisateurs de cinéma sont des prophètes visionnaires puisque tout ce qui est issu de leur imagination s’est au final réalisé : Frankeinstein, Jules Vernes, l’île du Dr Moreau, etc...


  • Le bienfait de l’humanité a bon dos, les progrès techniques permettent toutes les manipulations du vivant, mais au détriment du respect de celui-ci, techniquement, ce n’est pas un problème de cloner un être humain, sans parler du transhumanisme, mais cela risque de se payer très cher.


  • ils autorisent ?
    depuis quand ont-ils besoin d’une autorisation pour faire leur travail satanique.
    Tout cela a déjà été testé depuis longtemps sans en parler au peuple.


  • Le but est de créer une sous-humanité (toujours sous couvert de progrès) réduite en esclavage, à mi-chemin entre Le Meilleur des mondes d’Aldous Huxley et L’Île du docteur Moreau de HG Wells.

    Notez bien que le LGBTisme et le transsexualisme sont une porte d’entrée vers ça, puisque ces gens revendiquent aussi de plus en plus une identité animale (chiens, chevaux, oiseaux, etc.). En fait ce sont simplement des malades mentaux. Couplez ça à l’anti-spécisme, et vous aurez des gens qui accepteront volontiers la réduction animale de l’homme. Ces gens ne sont de toutes façons déjà que dans l’irrationalité et l’instinct primaire, pour ne pas dire primitif, pulsionnel. C’est genre impossible de leur faire comprendre des choses élémentaires.

     

    • Quel gloubiboulga. Quel rapport entre la défense des droits fondamentaux des animaux et la dégénérescence mentale de ceux qui s’adonnent à des pratiques sexuelles dégueulasses que les vegans condamnent ? Vous n’avez rien compris à l’anti spécisme et vous n’etes pas le seul. Mais ça arrange bien les affaires de ceux qui veulent continuer à exploiter ceux qui sont à leur merci en faisant des amalgames ou en nous faisant dire ce que nous n’avons jamais dit.

      Quel est le plus primitif entre celui qui s’extrait de 2000 ans de pilonnage socio culturel et qui veut redonner le droit à la vie et toute sa dignité au monde animal, et celui qui continue à perpetuer les saloperies de Descartes qui a fait de l’animal une machine en lui faisant subir ce qu’aucun etre humain ne pourrait supporter pour lui même ?


    • #2250828

      @vegan
      J’ai deux questions (sans ironie) à poser à l’ "antispéciste" que tu sembles être :
      1-si on pousse le raisonnement jusqu’au bout, tous les animaux qui se nourrissent d’autres animaux, doivent-ils être considérés comme des "spécistes" à combattre ?
      2-l’ "antispécisme" ne conduit-il pas nécessairement à l’acceptation de la zoophilie ?


  • Je repense à ce qu’ont écrit Michel Drac et son équipe il y a une douzaine d’années : le "progrès" viendra de l’extrême Orient, où ces gens n’ont pas du tout les même tabous que nous.

     

    • Bonne nouvelle pour l’oligarchie sataniste ,bientôt leurs "gorilles" ressembleront pour de bon à de vrais gorilles !!!
      Les Chimères existent depuis déjà quelques années,illégalement mais elles existent (Japon,Chine,UK,etc...)même si elles restent confinées dans des labos privés et leurs dépendances,jusqu’à présent les états étaient aux courant,certains encourageant même en coulisse ce genre de pratiques "progressistes"mais le sujet était tabou,là le fait d’aborder le sujet auprès du grand public signifie qu’un palier de pus menant au tranhumanisme est sur le point d’être franchi...
      Les désaxés,les fantasmeurs morbides et les pervers zoophiles jubilent,les Soros,Bezos,Elon Musk et autres Laurent Alexandre,etc... subventionnent eux probablement en sous-mains ce genres de pratiques...


  • #2250203

    Comme avec Mary Shelley dans son Frankenstein, le monstre finit toujours par se retourner contre son créateur.


  • N’importe quoi... On croirait des échappés de l’asile...


  • #2250222

    Il n’est certes pas une référence de qualité, mais Alex Jones a fait quelques recherches et affirme que ces "chimères" existent déjà, comme l’a suggéré lila bleu dans les commentaires.
    Je suis par contre surpris de n’avoir pas encore lu de commentaire se réjouissant de la démise du trafic d’organes international, largement dominé par Israël, en cas de résultats concluants.
    Je préfère en effet me faire greffer un coeur de cochon avec des gènes humains grâce à une technologie japonaise, plutôt qu’un coeur de prisonnier serbe ou je ne sais quel deshérité, par l’entremise d’un Etat terroriste.

     

  • #2250273

    Si l’expérience est concluante, les équipes demanderont l’approbation du gouvernement pour réitérer l’expérience sur des embryons hybrides de porcs, qu’ils cultiveront pendant 70 jours.
    J’en connais qui ne vont pas se laisser greffer...
    Trêve de plaisanterie, jusqu’où n’iront pas l’exploitation de l’animal par l’homme, ainsi que l’exploitation de l’intelligence humaine par des fous ?
    Refuser la mort du corps (but de toutes ces expériences), c’est accepter celle de l’âme

     

    • L’homo sapiens cherche à se rendre amortel...
      Va naître l’homme augmenté, aidé par ce genre d’astuces, renforcé par la bionique, boosté par l’intelligence artificielle. Gare aux sapiens qui seront restés "en retrait’ ou n’ayant pas les moyens. L’on nous parle d’esclavage sexuel, on nous parle d’esclavage d’autres temps, l’on nous parle d’esclavage moderne au regard des taux de crédit : ce n’était que le début des réjouissances ; la suite promet du twist à tous les étages inférieur. À côté, le servage était le bonheur...


  • Aux abonnés avec chaînes Tv internationales sur Internet, essayez NHK (Japon),CGTN (Chine) le Hightech a plusieurs longueurs d’avance chez eux. Et rajouté à cela une population d’une autre mentalité, surtout la jeunesse hautement hyperconnectée, l’éthique est un vocabulaire en voie de disparition.


  • Après une lecture rapide, le mot à retenir est Stanford .
    " Hiromitsu Nakauchi, docteur spécialiste des cellules souches à l’Université de Tokyo et de Stanford . "
    Ce sont les idées de Stanford, Berkeley, Palo Alto, Tavistock Institut, l’Ecole de Frankfurt et de tous les trotskistes et franc-maçon et anti-chrétiens !

     

  • J’ai une terrible envie de vomir tout de suite.


  • #2250299

    La Nature ne laissera pas faire. Déjà la très coûteuse production de clones animaux, théoriquement possible à partir de noyaux de cellules, ne donne que des êtres maladifs et qui ne peuvent se reproduire.
    Alors le mélange homme-animal !
    Aucun monstre n’en sortirait. Et s’il sortait, il mourrait rapidement.
    En revanche un organe utilisant des propriétés humaines et animales, pour remplacer un organe défaillant, c’est sans doute possible. Peut-être souhaitable, à condition que les cellules humaines soient accessibles sans crime ni dommage.
    Cela permettrait d’éviter qu’on prélève des organes sur des personnes accidentées, prétendues mortes cérébralement, faussement, comme cela s’est vu.


  • #2250354

    Bientôt des sirènes en bord de mer !
    On va être envahi de gorgones et de centaures !

     

  • Si ça ne tenait qu’à moi, même la greffe d’humain à humain serait interdite

     

    • REGISTRE NATIONAL DES REFUS DE DONS D’ORGANES

      Avant il fallait faire un papier pour autoriser un don d’organe.
      Aujourd’hui il faut faire un papier pour REFUSER un don d’organe sur ce site
      https://www.registrenationaldesrefu...

      Sans celui-ci chacun de nous est potentiellement un donneur.

      Et puis lorsque nous commençons à nous instruire sur le sujet, nous trouvons cet article que je vous invite à lire.
      Il fait juste froid dans le dos.... !

      Lisez cela vous confirmera votre interdit :
      http://www.vivreenconscience.com/10...

      Et ce livre
      https://www.europe1.fr/societe/une-...

      Chacun fera ensuite sa route pour réfléchir en profondeur au sujet...car nous apprenons qu’il faut anesthésier une personne à qui l’on prélève un organe car PERSONNE ne peut prélever un organe transplantable sur un VRAI MORT.


    • A Elle44, ce registre n’existe qu’en France actuellement. A vérifier


    • #2250500

      J’admire votre amour touchant pour les animaux qui choisit de faire cadeau de vos organes aux asticots plutôt que de permettre à un être humain de prolonger sa vie de quelques années . Je souhaite à vos enfants , si vous en avez , de vivre en bonne santé ...Il y en a même qui leur refusent une transfusion sanguine et préfèrent les laisser mourir . Ah Dieu ! Quel boute-en-train !


    • je suis un peu de votre avis. La seule objection que je ferais, c’est : si çà peut permettre à un de mes organes de survivre quelques années à mon trépas, pourquoi l’entraînerais-je avec moi dans la tombe ? Donc, dans mon cas, accepter la transplantation d’un de mes organes serait de l’altruisme, non pas à l’égard des humains, mais à l’égard de cet organe


    • Réponse à ELLE44 :
      Je ne veux pas vous faire peur mais à la vue de ce qu’il s’est passé avec Vincent Lambert je doute que signer un simple papier suffise à les empêcher de prendre vos organes, ils le feront quand même je pense. Le trafic d’organes rapporte énormément d’argent ne l’oubliez pas. Sachez aussi qu’il y a des gens qui rentrent à l’hôpital pour des choses bénignes et à qui on prend des organes en douce, ils en ressortent morts évidemment. La crémation se fait très vite comme ça pas de trace si la famille enquête. Il y a un cas où la famille avait refusé tout de suite la crémation et avait demandé à enterrer le corps. La fille avait demandé en justice à être présente le jour de l’autopsie qu’elle avait réussi à obtenir de force. A sa surprise ce n’était pas le corps de sa maman qui était dans le cercueil mais celui de quelqu’un d’autre.


  • L’université de Hokkaido à Sapporo, repaire de "citoyens du monde" prêts à tout pour déstabiliser le pays, comme d’habitude... les japonais n’ont rien à voir avec eux.


  • Dieu de lumière,tous ces chercheurs lucifériens vont faire en sorte que la réalité dépasse d’ici peu la fiction !!!!
    Là on n’est plus dans du K-Dick mais dans du Serge Brussolo (Le carnaval de fer),bouquin publié dans les années 70 où un vieillard redevenu temporairement jeune grâce à une manipulation génétique occulte entreprend une quête initiatique devant le mener à la fin du voyage sur l’île d’Hokkaïdo !!!


  • Ils cherchent à faire le chasseur de baleine parfait ! Mais aussi cacher tous les futurs "freak" produits de fukushima.
    C’est cela, le péril jaune.


  • Il semble que la loi de bioéthque fasse sauter l’interdit de 2011.
    http://paternet.fr/2019/07/24/bioet...
    il va falloir arrêter ces cinglés vant qu’il ne soit trop tard...


  • Tiens... Je constate que lorsqu’il est question de manipuler des embryons ANIMAUX pour ensuite les détruire, on nous explique que ça pose un véritable « problème éthique »...
    ...Apparemment, dans ce cas-ci, on n’a plus droit au fameux « Mon Corps Mon choix » ... ?


  • Hiromitsu Nakauchi est en fait Alphonse mephesto de South Park.
    Bientôt la creation de son fameux singe à 4 culs.


  • ON nous refait le remake de la pma , derrière c’est une idéologie pervers et parano veulent mettre en place une ancienne politique celle de Sodome et Gomorrhe , qui se fini d’abord par des habitants dégénérés et une destruction final de la cité , que ce soit les juifs les chrétiens ou les musulmans tous mettent en garde contre la volonté malsaine de détruire des troupeaux entier pour les remplacer par d’autre plus dociles .
    « la vérité de libèrera » extrait de la bible que certain veulent détruire .
    La vérité ? elle est basé sur des faits et sur les raisonnements .


Commentaires suivants